Accident sur l’A7, la voiture serait en cause, à la limite de l’islamophobie

C’est avec un grand soulagement que nous avons pu apprendre que le grave accident sur l’A7, lundi soir, ne concerne pas des enfants Blancs. La famille, originaire de Vénissieux et de la région parisienne était composée uniquement de ratons musulmans. Ce sont nos camarades de Démocratie Participative qui confirment les faits, en relayant le témoignage d’Azzedine Gaci, membre du bureau exécutif de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) où il est responsable du dialogue inter-religieux.

[…] Ils se trouvaient tous dans le même véhicule qui a quitté la chaussée dans des conditions encore indéterminées. Les enfants décédés s’appellent Tasnim (3 ans), Maryam (8 ans), Anfal (11 ans), Youcef (12 ans) et Rayan (14 ans). “Yacine, le chauffeur, un enfant et 2 femmes ont réussi à s’extraire du véhicule en flammes. Badradine (8 ans) est dans le coma et les 2 mères de familles (2 sœurs), gravement brûlées sont dans un état critique entre la vie et la mort à l’hôpital Edouard Herriot à Lyon”, nous apprend à ce sujet la radio France Maghreb sur sa page Facebook qui cite le témoignage d’Azzedine Gaci, membre du bureau exécutif de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) où il est responsable du dialogue inter-religieux.

Selon cette source,  Rachid (46 ans), le papa de Maryam (8 ans) et Youcef (12 ans) était à Paris au moment des faits. “Il est venu très tôt ce matin pour voir son épouse gravement brûlée et dont le pronostic vital est engagé. “Accompagné de Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon et Ayache Omari, Consul d’Algérie par intérim à Lyon, je me suis rendu à l’hôpital Edouard Herriot pour accompagner Rachid dans sa terrible douleur”, rapporte ainsi le même témoignage.

D’après Azzedine Gaci, “les enfants morts sont issus de deux familles algériennes. La première habite la région parisienne et la 2ème habite Vénissieux dans la banlieue de Lyon. Rachid et Yacine sont mariés aux 2 sœurs qui sont dans un état critique à l’hôpital E. Heriot de Lyon”. Il est à noter enfin que le consulat d’Algérie à Lyon s’est engagé à prendre en charge le rapatriement des corps à Alger et ce dans les plus brefs délais.

Lorsque j’ai appris l’origine des victimes, bien que l’on pouvait s’en douter, un sentiment de soulagement m’a envahi. Non seulement, ce ne sont pas des familles Blanches qui sont en cause, mais en plus cela nous débarrasse d’au moins cinq futurs parasites. Au minimum.

Certains trouverons que cette réflexion est cruelle, ou terriblement immorale. Sauf qu’il n’y a pas à compatir lorsque nos ennemis viennent à mourir, quand bien même ils ne sont pas majeurs. Le problème restera le même, l’âge qu’ils peuvent avoir ne doit pas changer notre jugement, en grandissant ils contribueront au problème, comme leurs géniteurs. Qu’ils disparaissent maintenant est une meilleure chose que dans dix années. Les juges pourront nous poursuivre autant qu’ils le veulent, lorsque ce sont nos ennemis qui se moquent ou se réjouissent de l’assassinat de Blancs, rien n’est fait contre eux.

Citons Démocratie Participative pour célébrer cette mort subite :

[…]

Je remplis ma coupe de vin sur les cadavres de ces rats pesteux et remercie les dieux pour ce magnifique présent. J’ajoute une doléance : que l’ignoble mule orientale qui a eu l’impudence de déféquer cette engeance en Europe périsse aux côtés du dernier de ses bâtards vivant et que seul le père survive pour endurer une longue vie de tourments et de cauchemars.

Espérons que beaucoup d’autres connaissent le même sort dans le futur.

Maintenant que notre hommage au Dieu des turbos défectueux a été prononcé, penchons nous sur la cause de l’accident.

Le Monde :

L’accident de voiture qui a coûté la vie à cinq enfants lundi soir sur l’autoroute A7 dans la Drôme a été causé par la casse du turbocompresseur du véhicule, un monospace Renault fabriqué en 2005, a rapporté mercredi 22 juillet le parquet.

Cette casse a provoqué un emballement du moteur puis son embrasement, sans laisser au conducteur la possibilité d’arrêter le moteur. « La panne [a neutralisé] tous les systèmes d’assistance du freinage, d’où une sensation d’un freinage qui ne fonctionne pas », a déclaré le procureur de Valence, Alex Perrin.

Mince alors, un véhicule assez ancien, sûrement dans un mauvais état si l’on se fie à l’état moyen des monospaces circulant à Vénissieux ou dans la banlieue Parisienne, a eu une défaillance technique. On aurait pu s’arrêter là, panne due à un manque d’entretien, pas de chance.

Sauf que tout n’a pas été dit.

Un contrôle technique aurait dû être effectué en mai dernier sur ce véhicule, mais en raison du confinement, l’Etat a accordé une modification des délais rendant ce contrôle obligatoire à l’automne. « Il n’y a donc pas de sujet sur le contrôle technique, aucune infraction là-dessus », a précisé l’escadron départemental de la sécurité routière (EDSR) Isère – à qui l’enquête a été confiée.

Pas d’infraction, effectivement, mais le véhicule, défaillant, n’aurait peut-être pas passé le nouveau contrôle technique, en raison d’une panne probable ? D’ailleurs, le contrôle technique, surtout dans les endroits envahis et gangrenés par les afrobougnes, ne valent rien. Un petit billet au garagiste qui fait office de Kébabier le soir, et vous aurez votre contrôle technique.

Parlons ensuite du problème, qui semble tout de même majeur : le nombre de personnes dans le véhicule.

La Libre :

[…] Mais, d’ores et déjà, un élément frappe Benoît Godart, porte-parole de l’institut de sécurité routière Vias. ” Il s’agissait d’un véhicule conçu pour sept personnes. Si vous emportez neuf personnes, il est clair que vous allez au-devant de problèmes. Le véhicule est en surcharge et il y a forcément des passagers qui ne seront pas attachés”.

Or, on le sait : le risque de décès est cinq fois plus élevé en cas d’accident lorsque la ceinture n’est pas bouclée, rappelle M. Godart. Sans ceinture, des passagers de la Renault Scenic étaient d’autant plus à risque que la voiture a effectué des tonneaux.

Mais n’oubliez pas : “il n’y a pas d’erreur humaine, simplement matériel”.

C’était de la faute du constructeur, si les places n’étaient pas assez nombreuses !

La surcharge est à l’origine d’autres problèmes : “Les distances d’arrêt sont plus longues et les freins réagissent moins bien”.

L’avocat de la famille des victimes, Nicolas Cellupica, ne l’entend pas de cette oreille et déclare même : « L’analyse de l’expertise conclut à l’absence totale de faute humaine et à une avarie matérielle. Le constructeur Renault devra répondre de cette avarie dès lors qu’il y aura ouverture d’une information judiciaire, et s’il faut se constituer partie civile contre Renault, on le fera »

Comme je le disais plus haut, les bougnoules ne sont pas en faute, ils étaient trop nombreux dans le véhicule, en mauvais état, donc c’est Renault qui est responsable de la mort des cinq petits marrons. Quelle personne saine d’esprit ne trouverait pas cela ridicule ?

La dératisation se fait aussi en arrière-plan, par la stupidité des non-Blancs. La plus grosse partie du travail sera cependant de notre responsabilité.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

17 Commentaires sur "Accident sur l’A7, la voiture serait en cause, à la limite de l’islamophobie"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rho 2
22 juillet 2020 22 h 26 min

Grâce à une auto Rinault, on respire mieux !

Pyrrhus
23 juillet 2020 3 h 00 min

Grande perte pour l’Algérie, 5 morpions islamiques ça doit bien faire dans les 1000€ par mois.
Perte tragique pour la Fronce, 3 des rats étaient pubères ou pas loin, donc aptes à violer, chouraver et faire le chouf, en attendant de grandir assez pour égorger des kouffars.
Mort tragique de la petite Maryam, future pondeuse de djihadistes qui aurait pu être opérationnelle dans 4-5 ans.
Mon coeur saigne en pensant à tout ces blancs qui ne connaitrons pas une fin prématurée.
J’espère que les 4 merguez cramées vont trépasser pour de bon, les grands brulés ça coute cher.
50 pompiers et 4 hélico pour décoller ces raclures de la poèle à frire, pas donné non plus, mais pour sauver du bougnègre, le système de santé français se décarcasse.

Un hommage poignant du judéo-kabyle violeur de blanches Moussa Darmanin, qui s’est déplacé toutes affaires cessantes, on voit que son peuple lui tiens à coeur. Pas eu autant d’égards pour la kouffarde coupée en 2 à Lyon, même si en tant qu’infirmière tik-tok elle a sûrement fait grand bien à la communautée bougnoulesque.

Accessoirement, je ne sais toujours pas avec certitude si ces enturbannés partaient au bled ou en revenaient.
Souvent ils descendent avec une bagnole pas trop merdique pour la revendre là-bas, de toute façon ils entassent les fruits de leurs rapines pour l’écouler chez les cousins.
Le chamelier du RN dit qu’ils partaient au bled, l’imam de Roubaix parle d’une sortie en famille.
Fin, bon, sans intérêt, la connerie bougnoule fait plus de morts chez eux que tout les conflits, ils trouvent toujours moyen de brailler à l’islamophobie. Ou c’est un coup des sionistes.
J’espère, sans trop me faire d’illusions, que Renault enverra chier ces métèques.
Ils feront peut-être un geste, un billet aller pour les carbonisés, ou un corbillard jusqu’au ferry.

Rho 2
23 juillet 2020 7 h 45 min

Tu m’as mis de bonne humeur pour la journée ! Juste un regret : en se tassant un peu plus, comme au bled, même si les champions ce sont les nègres qui peuvent monter à deux mille sur un bateau prévu pour cinq cent et qui coulera au milieu du fleuve, ils auraient pu embarquer une troisième famille dans la Rinault, merde !

Pyrrhus
23 juillet 2020 16 h 51 min

Ouai, dommage que le coffre était plein avec toutes les merdailles à rammener au bled, le reste de la belle-famille aurait pu y tenir.
Mais ça va donner des idées aux chansonniers.
Comment fait on rentrer 9 algériens dans un grand scenic ? 2 à l’avant, 5 à l’arrière, les 2 derniers dans le cendrier.
Bon, c’est plagié sur la blague des 2 chevaux et des juifs, mais ça a jamais déranger Gad ElMaleh de pomper les vannes des autres.
La scenic di Saupiquet, li bon couscous qui nous plait.

Cette belle affaire m’a rappelé un reportage franco-algérien qui a bien 20 ans, montrant la gestion logistique des crouilles de Kabylie.
https://www.youtube.com/watch?v=MbjIWSTYFWs
Attention, cette merde peut filer le cancer des tympans et faire saigner des yeux en voyant ces faciès de chamelier.
Mais c’est très instructif.
Je résume les paroles pour ceux qui ne veulent pas risquer leur santé.
404 break chargé, grosse malle bleue sur le toit, nombreux comme une équipe de foot, voiture à ras du sol, roulant “un peu penché”.
“J’ai dévalisé tout Tati”. La collusion juif-bougne et la connerie maghrébine en matière de non respect de la sécurité.
Une synthèse.

Warezerie
23 juillet 2020 18 h 44 min

Perte tragique pour la Fronce, 3 des rats étaient pubères ou pas loin, donc aptes à violer, chouraver et faire le chouf, en attendant de grandir assez pour égorger des kouffars.

Tout-à-fait :

https://streamable.com/e0q3mt

Pyrrhus
23 juillet 2020 19 h 38 min

Merci pour ce reportage antrophologique des plus instructif.
Ca me fait un nouveau truc à montrer aux gauchistes pour les édifier sur la nature des rats du Maghreb et prouver que l’éducation ne les sauvera pas.
Ok, essayer de convertir les veaux c’est mission impossible, mais au moins je me délecterai de les voir couiner.
Beurk, leurs tronches de mutants. Pour avoir les yeux autant écartés, soit leur mère a fautée avec un chameau ou s’est faite engrosser par un cousin/ frangin.
1400 ans de consanguinité, mirci l’islam.

Michel
23 juillet 2020 14 h 20 min

Toi le blanc il t’arrive la même chose, on t’envoie à toi ou tes descendants les amendes et factures de réfection des biens publics. Eux les marrons sont plaints et bien qu’ils n’étaient pas en règle, ça parle de se retourner contre le constructeur. Et le plus drôle serait que le constructeur accepte de les dédommager pour donner une bonne image de soumis et qu’en plus le gouvernement durcisse encore les règlementations qui ne sont bien entendu appliquées qu’aux petits blancs solvables…
Et il n’est pas à exclure que des détails soient volontairement oubliés, du genre que la voiture était en quatrième à fond à 160 avant que le moteur ne lâche, que le conducteur était alcoolisé ou drogué, un défaut d’assurance, une suspension de permis, etc. Et c’est bizarre cette panne impensable qu’on a jamais vu avant, d’habitude un turbo qui casse s’arrête car quand la mécanique casse, tout se bloque.
Effectivement jean le traître mou criera combien c’est immonde de se réjouir de la mort de femmes enceintes et de petits enfants tout mignons et innocents mais ne dira rien quand un jeune blanc se fait torturer et poignarder par une meute de rats. Mais pour nous, on met jean dans le même sac que les rats donc son opinion de traître négrophile…

Pyrrhus
23 juillet 2020 17 h 06 min

Certes, le traitement des dhimmis n’est pas aussi avantageux que celui des musulmerdes en république islamique de France.
Y a des années j’avai fait une sortie de route, pourtant sobre, ce qui ne m’arrive pas si souvent, vitesse autorisée, avec une caisse presque neuve. Les roues se sont bloquées, la tire a bien morflée, mais je m’en suis tiré sans blessures.
J’ai tapé une glissière de sécurité du bord de route, j’ai dù payer de ma poche. Bon, l’assurance a pris une partie, mais tout de même.
Et j’ai même pas pensé à attaquer en justice pour le mauvais état de la route ou la défaillance de l’ABS.
Quoique j’ai pas le faciès chameliesque, donc c’eut été une perte de temps et d’argent.

Plus tard j’ai été forcé de me séparer de ma bonne vieille pigeot, qui roulait nickel et consommait peu, mais ne passait plus le contrôle technique après leur réforme de merde. La réparer m’aurait couté 5 fois le prix d’achat.
Mais Mouloud le calciné a eu une dispense pour trimballer sa grande famille. Comme quoi les privilèges ne sont pas toujours un avantage.

Tiger
24 juillet 2020 21 h 34 min

Effectivement, les médias de la juiverie islamo-immigrationniste, sont un régal de désinformation, lorsqu’il s’agit de dédouaner les parasites de leur cinquième colonne, ils n’en font jamais assez. Europe 1 incrimine Renault tout en terminant sur un doute quand à l’entretien du véhicule.
Ils savent très bien, que la masse ne lit que le titre et se fait une idée de l’article par rapport à cela. Il faut compatir avec les parasites invasifs, faire pleurer sur le sort de ces envahisseurs, mais surtout ne pas démontrer, qu’il sont en grande partie responsables de la catastrophe.

Donald WHITE
26 juillet 2020 20 h 15 min

Anonyme
27 juillet 2020 19 h 45 min

héhé pas mal, mais oui quand on y pense 5 secondes y’a quoi globalement comme invention ou phenonmene typiquement africain qui a su s’exporter ?

qtltmtvmpstg
27 juillet 2020 22 h 55 min

Le SIDA

Pyrrhus
28 juillet 2020 13 h 58 min

Parait que le SIDA est une invention de l’homme blanc pour se débarasser d’un nuisible, comme la mixomatose qui aurait été créé pour tuer les lapins.
Ou c’est un nèg qu’aurait enculé un singe puis un pédoque blanc et le virus se serait transmis chez les fiottes occidentales.
La vérité est ailleurs…

Pyrrhus
29 juillet 2020 11 h 02 min

Fières traditions wakandaises.
Les mutilations sexuelles viennent ausi probablement des nègres, arrivées en Egyptes puis passées par les juifs, puis aux blancs grâce au bon docteur Kellogs, question (((d’hygiène))).
Je crois pas que les autres sémites faisaient ça avant que les juifs s’y mettent.

.

wpDiscuz