Travis Patron, chef du parti nationaliste Canadien, appelle à expulser la juiverie du pays

Cette odeur de pogrom fait plaisir.

Ce n’est pas pour rien que les juifs nous mènent la guerre sur Internet. Ils savent très bien que les Blancs se doutent de quelque chose. Partager leurs informations entre eux, observer que nous ne sommes pas seuls, nous motiver entre nous : les juifs n’aiment pas ça.

La censure qui s’accélère en ce moment n’arrive pas au hasard, les purges des réseaux sociaux, la censure de Démocratie Participative, la censure de Blanche Europe : en France nous sommes à la pointe – de (((nez))) – en ce que consiste la lutte contre les Blancs conscients racialement.

Le dirigeant du parti Nationaliste du Canada, Travis Patron, dans une vidéo publiée sur son réseau social – et son site – a notamment exprimé l’idée d’expulser les juifs. Dans l’optique de sauver le pays. Encore une fois, les youpins de (((Times Of Israël))) font partie des premiers sur l’information.

Quand il s’agit des terribles racistes Blancs, il faut les dénoncer le plus rapidement possible !

(((Times Of Israël))) :

La Gendarmerie royale du Canada a ouvert une enquête sur un politicien d’extrême droite qui a demandé l’expulsion des Juifs du Canada.

Dans un dépliant et une vidéo publiés sur Facebook samedi, Travis Patron, le chef du Parti nationaliste canadien, décrit les Juifs comme des « escrocs », des « serpents », des « manipulateurs d’intérieur » et une « tribu parasite ».

Travis Patron possède donc une bonne vue et décrit simplement ce qu’il voit.

« S’ils avaient leur mot à dire, notre mode de vie tout entier serait éradiqué », affirme M. Patron dans la vidéo. « Ils ne nous aiment pas. En fait, ils nous détestent à cause de ce que nous sommes et de l’esprit que nous représentons. Ils ne peuvent pas coexister avec lui. Et ce que nous devons faire, peut-être plus que toute autre chose, c’est éloigner ces gens de notre pays une fois pour toutes ».

Les juifs nous détestent parce que nous sommes Blancs. Parce que nous sommes tout ce qu’ils ne sont pas. Ce peuple vil ne cherche qu’une chose : nous détruire et nous remplacer par des races de boues, mélangées, incapables de produire la moindre réflexion. Ils veulent nous anéantir jusqu’au dernier. Pour avoir effleuré cette pensée, Travis Patron subit les foudres de la juiverie.

Le Canada devrait être à 80% non-Blanc d’ici la fin du siècle. Le rythme actuel est si rapide, qu’il sera à 100% non-Blanc si rien ne change et qu’aucun juif n’est éliminé, d’une manière ou d’une autre.

Devons nous laisser nos pays se faire envahir de populations du Tiers-Monde, guidés par les officines juives ?

Dans un communiqué de presse publié lundi, les Amis du Centre Simon Wiesenthal pour les études sur la Shoah, basé à Toronto, ont indiqué qu’une enquête policière sur la vidéo avait été lancée l’été dernier après sa première mise en ligne.

Une enquête, pour avoir conseillé aux juifs de faire leur Aliyah ! Au contraire, cet homme doit être récompensé, il prévient le (((peuplé élu))) habitant au Canada qu’il ferait mieux de partir, pour éviter les morts. Où est sa médaille ?

Shimon Koffler Fogel, directeur du Centre pour Israël et les affaires juives (CIJA), la branche de défense des intérêts des Fédérations juives du Canada, a déclaré que Patron pourrait non seulement enfreindre les lois canadiennes sur la haine, mais aussi inciter à une véritable violence contre les Juifs.

A ne pas confondre avec la CIA, on parle de juifs canadiens, pas ceux résidant aux États-Unis. Demander à quelqu’un de partir est donc une incitation à la violence. Imaginons que demain, un inconnu rentre dans votre salon, il se sert dans le frigo, fait venir des amis à lui, dors dans votre lit, vous vole de l’argent et commence à déranger votre femme et vos enfants. Vous lui demandez alors gentiment de partir. Ce dernier appelle la police et se plaint qu’on le menace de mort, demandant à l’agent de police au bout du fil d’envoyer des avocats et les forces de l’ordre pour vous mettre en prison.

Vous trouvez que cela a du sens ?

Pourtant, c’est exactement ce qu’il se passe au Canada, aux États-Unis et en France – plus globalement, dans tous les pays Blancs. La situation où vous demandez à l’individu de partir, dans le calme, est la plus douce.

La première étape, si l’on veut.

« Il est absolument scandaleux qu’une haine aussi vile puisse prendre n’importe quelle place sur la place publique », dénonce-t-il. « Un langage aussi dangereux et déshumanisant a trop souvent conduit à la violence. »

L’agonie des juifs est particulièrement bruyante.

On apprend d’ailleurs ici, que la vidéo en question a été supprimée pour “discours de haine”.

Lors des dernières élections fédérales canadiennes de 2019, le parti de Patron, fondé il y a trois ans, a recueilli 284 voix.

La vidéo et le dépliant, tous deux intitulés « Attention à la tribu des parasites », indiquent que les Juifs « infiltrent les médias, ils détournent la banque centrale, et ils infectent le corps politique comme un parasite ».

Shimon Koffler Fogel a fait savoir que son centre contactait d’autres plateformes de réseaux sociaux parce que, selon elle, les messages de Patron constituent une « violation évidente » des directives de la communauté.

« Assez, c’est assez », a-t-il dit.

Vous pouvez retrouver la vidéo complète sur le site du parti Nationaliste Canadien.

Il faut faire disparaître le Juif.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

9 Commentaires sur "Travis Patron, chef du parti nationaliste Canadien, appelle à expulser la juiverie du pays"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Mark
17 juillet 2020 0 h 46 min

j’aime bien les images de conclusion à la fin des articles, certaines me servent de font d’écran ça reste motivant

Rho 2
17 juillet 2020 6 h 38 min

Comme dirait un nègre : “Le Patron est de retour !”
Hélas, son score aux élections n’est pas proportionnel à sa rigueur morale.
Il a obtenu moins de voix que les traîtres à leur race ont obtenu de sièges !
Il faut dire qu’eux ont le soutien des merdias juifs qui invitent les Blancs zombifiés à voter pour leurs assassins et les complices de ceux-ci. Le prétendu jeu démocratique est truqué ; les dès sont pipés pour que dès le départ, il n’y ait aucun doute sur le gagnant.
Les masses vont là où ceux qui ont le pouvoir de les influencer les poussent.
Il est donc impossible de prendre le pouvoir sans détruire au préalable les sources de cette influence. L’élimination physique de l’ennemi et de ses moyens doit intervenir avant son élimination de la politique.
Si Hitler et le NSDAP ont pu parvenir au pouvoir, c’est parce que les golems rouges des youtres avaient été écrasés et que les membres du parti faisaient régner l’ordre dans les rues et empêchaient toute tentative de retour de ces bolchéviques.
Et qu’il était alors devenu impossible d’empêcher Tonton de parler aux foules et de devenir leur Führer.
Actuellement, les nègres, les bougnoules, et les antifas tiennent les rues et l’expression d’une pensée racialiste est réprimée avec tous les moyens dont dispose ZOG : des gouvernements corrompus à sa botte et les multinationales que les juifs contrôlent totalement. Il faut donc éliminer les moyens humains et matériels qui leur permettent de lobotomiser le peuple.
Et pour ça, il n’y a pas trente six solutions :
Assassinat ou “pulpification” des hommes clés, destruction des bâtiments abritant les moyens de contrôle ou des équipements qui le permettent. Comme je l’ai déjà dit, il faut avoir des chasseurs et des bricoleurs si on veut un jour avoir pour soi la majorité des électeurs. Blancs, évidemment.
Les autres seront juste autorisés à voter pour leur vie en retournant bien vite dans les trous à rats dont ils sont originaires.
S’ils veulent rester sur nos terres, ils resteront dedans ; le cadavre de boucaque fait un très bon engrais.

Jost
17 juillet 2020 18 h 13 min

Ce qui est extrèmement révoltant et facteur de haine c’est que ces ((( gens ))) qui se croient chez eux partout chez les autres, imposent aux Goyims ce qu’ils refusent de s’appliquer à eux mêmes.Israel n’est pas un pays multiracial , ni une “démocrassie plurielle” etencore moins multiculturelle que je sache.Donc ce qui est un modèle, une exigence pour les juifs à savoir leur suprémacie et leur fierté ,doit l’être également pour les goyims Blancs ,lesquels sont parfaitement fondés à défendre , préserver leur identité , leur race leur culture.

Rho 2
18 juillet 2020 12 h 51 min

Pour les juifs AOC, un non-juif est moins qu’un animal domestique ! Pourquoi voudrais-tu qu’ils acceptent qu’on adopté un comportement qu’ils estiment bon pour eux ? Dans leur esprit, les goyim ont juste à faire ce que les juifs veulent et à fermer leurs gueules ! Leur reconnaître le droit de s’organiser comme le “peuple élu” s’organise lui-même serait les considérer comme des égaux de ce dernier.
Ce serait plus outrageant pour eux que si un serf avait osé revendiquer les mêmes droits que son seigneur !
En tant qu’Aryens, nous n’avons certainement pas à considérer la théocratie israélienne comme un modèle ; mais nous pouvons exiger de pouvoir prendre les mêmes mesures qu’eux pour préserver notre propre race, en les prenant comme exemple. Dès lors, impossible pour eux de contester cela sans exposer leur volonté talmudique de domination absolue et le mépris qu’ils ont pour le reste de l’humanité.
Le modèle qui doit nous servir de référence est le Troisième Reich. En cinq ans, le chômage avait disparu, la corruption et la soumission aux banksters juifs aussi, ceci expliquant cela, un système de santé publique extraordinaire avait été mis en place, la morale et les traditions étaient de retour, chacun avait enfin un logement convenable, et les progrès sociaux, scientifiques, techniques et économiques étaient tout simplement fulgurants.
D’un pays ruiné où les gens crevaient de faim, Hitler et ses camarades du NSDAP avaient fait une des plus grandes puissances mondiales dont les citoyens pouvaient espérer en un avenir radieux.
Mais les youpins en avaient décidé autrement, et la juiverie lui avait déclaré la guerre dès sa prise de pouvoir en 1933.
Alors même qu’aucune action n’avait encore été menée contre les youtres d’Allemagne.
Le boycott de leurs commerçants n’est intervenu qu’après celui du Reich organisé par ces mêmes juifs pour détruire son économie et à titre de représailles puisque les youtrons locaux soutenaient les actions de leurs congénères de Jew-York et de Londres. Voilà quel doit être notre modèle.
Évidemment, le RN et Marion préfèrent citer en exemple le pays de Goldnadel et de Zemmour…
Mais nous, on ne milite pas pour garder les juifs comme maîtres et envisager une cohabitation pacifique avec leurs autres esclaves importés d’Afrique.
Notre objectif est d’être les seuls maîtres chez nous ! Point barre.

Jost
18 juillet 2020 13 h 10 min

@Rho. Vous évoquez l’émergence du national socialisme.Effectivement ce fut une tentative de montrer aux juifs que nous exigeons les mêmes principes que ceux qu’ils revendiquent et ne se privent pas d’imposer aux Goyims Blancs de leur montrer que nous sommes parfaitement aptes à gèrer nos affaires sans eux , chez nous , comme ils les gèrent désormais chez eux , que nous sommes tout aussi talentueux..Hitler avait le triste souvenir des évènements de Bavière tels que relatés dans l’ouvrage d’Ambroise Got paru en 1922 sous le titre : la terreur en Bavière , terreur avec à sa tête ((( Kurt Eisner))).Cet auteur a également publié de nombreux ouvrages témoignant de l’après guerre en Allemagne entre 1918 et 1930.Puis il y eut la république de Weimar la goutte d’eau qui fit déborder la vase.

Rho 2
18 juillet 2020 17 h 12 min

Mon cher Jost, je n’aime pas du tout votre façon de voir les choses ; vous décrivez le national-socialisme comme “une tentative de …( je vous cite )…leur montrer que nous sommes parfaitement aptes à gèrer nos affaires sans eux,…que nous sommes tout aussi talentueux.”
C’est quoi, ce délire ?
On croirait lire un juif !
Le seul réel talent que les juifs ont développé bien au delà des autres races, c’est celui de la tromperie et son corollaire, l’aptitude à la manipulation. Toutes les innovations qui ont fait progresser l’humanité sont l’œuvre des peuples Blancs, Aryens et apparentés, ou, mais en moins grand nombre, des Asiatiques.
C’est quoi l’apport des youtrons au progrès ? Le christianisme ?
La pratique des taux d’intérêts sans risque, autrement dit l’usure ?
Le marxisme ? Le freudisme et la psychanalyse ? Le bolchevisme ?
Le féminisme ? Le clivage des générations et des sexes ? La chute de la fécondité des femmes blanches qu’ils ont endoctrinées ?
La théorie des genres ? Celle qui dit que les races sont une construction sociale et nie l’existence des Blancs ou leur droit à vivre libres et entre eux ? Le multiculturalisme et l’immigrationisme ?
Merci de bien vouloir le préciser.
Il y a eu des génies juifs dans certains domaines scientifiques ou artistiques mais, outre qu’il ne s’agissait pas de juifs AOC puisque comptant nombre de goyim dans leurs aïeux, leurs réalisations sont restées cantonnées à quelques champs bien précis : mathématiques, physique, macroéconomie, biologie, musique.
Rien qui corresponde à une confrontation directe avec la réalité et la création de théories et de techniques permettant de s’y adapter et de la maîtriser.
Il n’y a pas, sinon de façon très marginale, d’ingénierie juive.
Il n’y a pas de grands architectes juifs. Il n’y a pas de grands inventeurs juifs. Ni de grands découvreurs juifs. Ni de designers juifs. Ou de sculpteurs et de peintres juifs, à moins d’oser inclure dans ces catégories les infâmes escrocs qui offrent leurs étrons aux gogos férus d'(((art moderne))) dans les galeries tenues par leurs congénères ou dans les lieux publics grâce aux subventions généreuses de leurs shabbat-goys.
Et lorsqu’on creuse un peu, on s’aperçoit que leurs prétendus génies, intellectuels, artistes, ou écrivains, comme Einstein, Attali, Chaplin, Klein, Elmaleh, peu importe l’ordre et l’importance de leur gloire respective, ne sont que des menteurs ou des plagiaires qui ont tout pompé sur de pauvres goyim dont les (((médias))) se gardent bien de rappeler l’existence et l’antériorité.
Voilà pour le talent juif que d’après vous nous chercherions à égaler.
Curieux, cette inversion accusatoire…
Non moins curieux est cette autre assertion selon laquelle il nous resterait à faire la preuve que nous pourrions fort bien gérer nos affaires sans eux.
J’ignorais qu’Athènes et Rome devaient leur grandeur aux juifs et que ces derniers avaient été à l’origine de la création des nations européennes ou américaines.
Comme Kevin MacDonald, je croyais bêtement que les fondateurs de ces pays étaient tous des Aryens et que les juifs n’ont fait que saper depuis la fin du XIX ème siècle les fondations juridiques et morales de ces grandes nations afin de s’y emparer des leviers du pouvoir. À priori, mon cher Jost, vous êtes d’un autre avis.
Oui, vraiment, je trouve cela fort curieux…

jones
19 juillet 2020 9 h 07 min

jacques grimault parle des juifs,,video interessante sur l’escroquerie et le plagiat juif

https://archive.org/details/JacquesGrimaultParleDesJuifs

Rho 2
19 juillet 2020 10 h 00 min

Merci, camarade Jones.
Grimault n’en reste pas moins un bon catholique, un peu moins chrétin que la plupart de ses coreligionnaires puisqu’il fait le lien entre son monothéisme et celui pratiqué par certains païens, situant l’origine de sa croyance en Égypte, ce qui n’est pas totalement faux, mais évacué complètement le pillage des mythes et des champs symboliques des peuples Aryens par les youtres de la première époque, l’ancien testament n’étant qu’un pompage d’innombrables textes et légendes orales que ces foutus hébreux auraient bien été en peine d’imaginer, et les youpins de la seconde époque, créateurs du christianisme qui a détruit les civilisations antiques créées par les Aryens et dont Grimault se délecte. Ce con vénère un juif, a pour livre sacré des textes écrits, fût-ce en plagiant, par d’autres juifs, les “saints apôtres” du premier, et ose dire qu’il n’y a aucun rapport entre sa foi et le judaïsme. Tous les chrétins sont aussi cons, comme ceux de Contre-info qui continuent à propager la légende de l’incendie de Rome par Néron alors que tous les documents qui n’ont pas été détruits par l’Eglise montre clairement que la destruction de cette merveilleuse cité est l’oeuvre des chrétiens fanatiques qui allaient jusqu’à agresser les gens luttant contre le feu. Comme le font d’autres sémites d’origine ou mentaux aujourd’hui.
Je passe sur le côté amusant de cet interview où il explique que les juifs n’ont jamais rien inventé ou même eu un véritable art, à Tepa qui, aussi sympathique ait-il pu être, n’en était pas moins un nègre dont la race a créé encore moins…
Mais bon, il rappelle quand même quelques vérités…tout en refusant de se dire antisémite.
Dame ! Il lui faudrait renier son Dieu !

Rho 2
19 juillet 2020 10 h 48 min

Tous les juifs n’ont pas été, ni ne sont, d’immondes enculés cherchant à dominer tous les autres peuples et à exterminer la race Blanche qui est, à l’évidence, la seule capable de faire échec à leurs plans de conquête mondiale du pouvoir et de mise en esclavage de tous ces goyim qui sont décrits par leur Talmud, mais aussi par tous leurs rabbins si on les interroge, comme des créatures à peine animales uniquement créées pour servir le “peuple élu”. Leurs plus grandes autorités spirituelles ont même confirmé que ce n’était pas criminel de tuer l’un de ces goyim pour lui prendre un organe dont un juif aurait besoin. On comprend qu’Israël n’extrade pas ces immondes trafiquants de chair humaine.
Ah non, pardon ; elle ne devient humaine qu’une fois greffée sur un homme, c’est à dire un juif.
Les mêmes théocrates hébreux insistant bien sur le fait que nous ne sommes pas des hommes, mais de viles créatures qui n’en ont que l’apparence. Et (((on))) nous dit que les Blancs sont les seuls racistes ! Bon, maintenant, ils s’en prennent aussi aux Asiatiques car ceux-là refusent farouchement d’être multiculturellement enrichis et de laisser leur économie entre les mains des juifs.
Du coup, on est un peu moins seuls, même si les Chinois ou les Japonais ne se soucient que de leurs propres problèmes.
Quoi qu’il en soit, un mec comme Gabriel Atzmon, qui est venu rendre hommage à Faurisson et lui apporter son soutien après avoir compris que, contrairement à ce qu’on lui foutrait dans le crâne depuis sa naissance, les membres de sa tribu n’avaient pas été transformés en abat-jours ou en savonnette, est incontestablement un brave type. Il a naturellement été mis au ban de sa communauté.
Avec laquelle d’autres ont choisi de couper tous les liens quand ils ont compris le rôle néfaste de ses dirigeants depuis des millénaires, la folie de cette haine des Blancs qu’on leur inculque tout en les invitant à leur voler leur culture et leurs gènes, et pas seulement leurs biens, ce qui est pour le moins paradoxal.
Et les juifs de base sont également considérés comme du bétail par leurs cohanim ; celui dont le cadavre a été incinéré à la place de Weinstein n’a pas eu davantage à donner son avis que les gus que les prêtres incas offraient en sacrifice à leurs dieux.
Ceux qui se sont retrouvés à trimer dans les camps de travail du Reich pour avoir suivi docilement les ordres de cette aristocratie youpine, et s’être alors opposés aux Allemands, il n’y avait aucun Rothschild ou Strauss-Kahn parmi eux.
Ceux-là, il y a belle lurette qu’ils étaient installés à Londres ou à New-York avec leurs montagnes de pognon.
Il y a donc quelques juifs qui ont compris ces choses, et refusent de participer aux actions maléfiques programmées par leur “aristocratie”, si je puis employer ce terme pour désigner les plus pourris d’entre-eux. Il y en a même qui prennent parfois la défense des Blancs sans que ce soit forcément en service commandé, pour avoir des infiltrés dans chaque camp.
Non, il y en a qui croient sincèrement que les autres hommes ont le droit de vivre libre et notamment que les Blancs devraient pouvoir être les seuls maîtres sur leurs propres terres.
Mais même ceux-là, ou en tout cas la plupart d’entre-eux, ne peuvent s’empêcher de se croire au centre du monde et de considérer que les juifs sont le sommet de la création que ces Blancs pourront peut-être égaler mais jamais dépasser.
Rares sont ceux qui ont réalisé que ce n’est pas vraiment le cas, alors même qu’il suffit de se plonger dans l’histoire de l’art ou des sciences pour s’en convaincre : le progrès de l’humanité est presque totalement l’œuvre de cette race Blanche que (((certains))) veulent voir disparaître.

wpDiscuz