San Francisco : la police ne veut plus diffuser la photographie des criminels

Quoi de plus normal ?

Les non-Blancs représentent la majorité des criminels aux États-Unis, alors pour éviter que trop de gens ne le constatent, il convient de ne plus diffuser leurs photographie. La politique de l’autruche, en résumé.

Il est tellement plus simple de cacher la vérité pour qu’elle ne vienne pas contredire (((l’idéologie dominante))).

APNews :

La police de San Francisco cessera de diffuser les photos d’identité judiciaire des personnes arrêtées à moins qu’elles ne représentent une menace pour le public, dans le cadre d’un effort visant à arrêter la perpétuation des stéréotypes raciaux, a annoncé mercredi le chef de la police de la ville.

Pour lutter contre les stéréotypes, il convient donc de lutter contre la réalité ! Le gauchisme est une maladie mentale, le déni de réalité en est un des symptômes.

Un petit aperçu de la police de Los Angeles, composée de suprémacistes Blancs, évidemment.

Le chef de la police de San Francisco, Bill Scott, ainsi que des experts externes de la police ont déclaré qu’ils pensent que le département serait le premier de la nation à le faire, en raison des préoccupations concernant les préjugés raciaux.

Les photos prises par la police lorsqu’une personne est arrêtée pour un crime sont souvent rendues publiques, que la personne soit poursuivie ou non pour le crime présumé. Cela peut miner la présomption d’innocence et contribuer à perpétuer les stéréotypes, ont déclaré les experts.

Pourtant, la différence entre suspect et coupable n’est pas compliquée à comprendre, il suffit juste de savoir lire. Sauf lorsque la presse, un peu trop rapide en besogne s’empresse de désigner un coupable, alors même qu’aucun jugement officiel n’a été rendu.

Le meilleur exemple est l’affaire du nègre drogué George Floyd. Le policier Dereck Chauvin a été jugé coupable par la presse menteuse et par les politiques, sans oublier les négrillons, alors qu’aucune enquête n’était encore en cours.

En temps normal, les (((médias))) se gargarisent toujours des “présumé coupable” ou “suspect” alors que la pauvre victime non-blanche a été condamnée par la justice. C’est vrai que quand il y a les preuves, les témoins et les aveux, personne ne peut vraiment savoir si le nuisible est bien coupable de son crime !

La dualité journalistique dans toute sa splendeur, heureusement que la neutralité de la presse est une réalité.

Les grandes villes telles que Los Angeles ou New York mènent déjà des politiques contre la diffusion des photographies d’arrestations mais font des exceptions. Par exemple, le département de police de New York, le plus important du pays, publie des informations sur les arrestations mais ne diffuse pas de photographie d’identité judiciaire, sauf si les enquêteurs pensent que cela incitera davantage de témoins à se présenter ou à aider a trouver un suspect.

Donc… dans la plupart des cas ?

Jack Glaser, professeur de politique publique à l’université de Californie Berkeley qui fait des recherches sur les stéréotypes raciaux et dont Scott a consulté les travaux, a déclaré que les données montrent que les Noirs qui sont arrêtés sont plus susceptibles de voir leur affaire rejetée par les procureurs.

Plus susceptibles, par rapport à qui ? Et pour quel type d’affaires ?

“Cela fait peut-être partie du même problème que le fait que la police arrête et fouille les Noirs à un seuil de suspicion plus bas en premier lieu et donc, leurs arrestations sont plus susceptibles d’être non fondées“, a déclaré M. Glaser.

Ce qui semble peu fondée, ce sont les conclusions de ce “professeur”.

Donc, pour faire avaler la pilule, il faut trouver autre chose. L’excuse parfaite est la lutte contre la revente de ses photos. Afin de noyer le poisson, sous un argument autre que le “racisme”. Au cas où, les gens pourraient se mettre subitement à réfléchir, sait-on jamais.

De nombreux sites web publient les photos d’identité, que les personnes aient été ou non condamnées pour un crime, puis font payer ceux qui veulent que leur photo soit retirée. Ce phénomène a incité le procureur général de Californie à inculper l’un des plus grands opérateurs pour extorsion, blanchiment d’argent et vol d’identité.

Selon Scott, cela contribue à ce que les Américains établissent une association injuste entre les personnes de couleur et les criminels. L’adoption de la nouvelle politique fait partie d’un effort pour arrêter la diffusion de stéréotypes négatifs sur les minorités, ce que Scott, qui est noir, a déclaré avoir vécu lorsqu’il n’était pas en uniforme.

Pas du tout parce que les nègres sont plus criminels que les Blancs ?

On retrouve la même problématique en France, où on nous explique que les contrôles au faciès sont terribles et injustifiés. La criminalité des non-Blancs ne serait pas une réalité mais une preuve de la discrimination qui persiste dans les pays – Blancs, au départ.

Le but évident de la manoeuvre est de tenter de minimiser la présence afro-américaine dans les crimes et les affaires de violence. En France, la plupart de criminels sont cachés au public, dans cette logique. Les prénoms de remplacement qui transforment un Mohammed en Kévin tentent aussi de mettre une pointe de miel. Sauf qu’avec le temps, ça ne trompe plus grand monde, surtout l’expression “des jeunes” qui est même devenu un mème populaire.

En une journée, remplacez le mot “jeunes” par arabes ou noirs, en lisant les journaux : vous rendrez n’importe qui conscient de la situation. Ou soulèverez au moins quelques interrogations. A l’heure actuelle, si l’on trouve encore des personnes qui ne comprennent pas que tout est en train de changer, dans le mauvais sens, et que ça ne sent pas bon pour notre avenir, c’est qu’ils sont soient très stupides ou trop lâches pour admettre la situation.

Tout tourne rond, aucun problème à l’horizon.

Ah si, un petit génocide en cours. Rien du tout, ne vous affolez pas, c’est encore un fantasme raciste qui sort du cerveau de petits Blancs. Mettez donc vos œillères, ça va bien se passer.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

10 Commentaires sur "San Francisco : la police ne veut plus diffuser la photographie des criminels"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rho 2
7 juillet 2020 8 h 48 min

Putain, la police de Los Angeles !
Il y a plus de Blancs dans celle de Mexico !
Covington ne s’est pas planté en prévoyant la sécession d’Aztlec !
Là, c’est sur, aucun boucaque n’accusera les flics de racisme. Les Blancs, par contre, ils ont vraiment du souci à se faire.
Finalement, on n’aurait pas dû laisser tomber la bombe à neutrons.
Pour récupérer nos terres en certains lieux, je ne vois plus que ça.
Ça pue un peu la charogne pendant trois semaines, le temps de dégager les cadavres et de nettoyer, mais après, on peut revenir s’installer dans les villes que nos aïeux et nous-mêmes avons bâties.
C’est un peu plus brutal que la solution prônée dans “La Brigade”, mais, au moins, on reprend tout ce qui est à nous.
Et il n’y a plus de rats, qu’ils soient à deux ou quatre pattes. Il ne reste que les cafards, qui encaissent les radiations mieux que le Baygon. Faudra prévoir quelques pulvérisations, d’autant qu’ils auront eu des quantités de barbaque à bouffer.
Je ne suis pas pour laisser les sauvages s’emparer de nos terres, occuper nos maisons, détruire au cœur de nos cités les statues de ceux qui les ont fondées.
S’il doit y avoir quatre milliards de morts, dont un milliard de Blancs, tant pis.
Ce sera le prix à payer pour l’Occident.
Les Chinois auront moins de clients pour leurs smartphones, mais ils sauront que ce sont des clients sérieux.
Dans tous les sens du terme !
Mais ce ne sera peut-être pas nécessaire.
Il suffira de faire quelques exemples pour que les envahisseurs fassent demi-tour.
La plus grande partie de la Californie, Jew-York, Le Londonistan, Paris et Marseille, pourraient faire de bons terrains d’expérimentation. Sans oublier l’Afrique du Sud, évidemment. Les diables, chez Pluton !

jones
8 juillet 2020 10 h 18 min

rho 2,notre celine moderne,,(presque )meme style litteraire ,meme franchise ,meme analyse de l’histoire et du destin de l’homme Blanc,,

jones
8 juillet 2020 9 h 12 min

la democratie n’est pas adapte a l’homme africain ou le tribalisme est preponderant ,,la democratie est possible que pour les peuples scandinaves racialement evolues,,on voit les ravages de la democratie en europe occidentale qui ne sert que les interets d’un certain lobby semitique et qui cause la des truction des peuples autochtones au profit de peuples allogenes
(,la democratie detruit l’afrique comme la medecine occidentalee detruit l’afrique,,si l’afrique connait unepoussee demographique delirante c’est en partie a cause de cette medecine,,avant en afrique ,il ya vait beaucoup de morts et seuls les plus forts survivaient ,ce qui entrainant une faible progression demographique avec des individus de plus en plus resistants aux maladies,,la loi de la nature en somme
,les blancs payent aujourd’hui leurs erreurs du passe ,erreurs dues a l voracite du capitalisme qui a besoin d’esclaves ,d’ouvriers dociles ;de terres a conquerir et de marches a exploiter,,et les victimes sont les peuples noirs ou blancs qui n’ont rien demande,,,
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1839349976210726&set=pb.100004072235686.-2207520000..&type=3
et la democratie est le meilleur moyen d’y parvenir

Rho 2
8 juillet 2020 14 h 03 min

Céline ? J’en suis loin…
J’ai sans doute pompé sur lui, directement ou indirectement, en lisant ses bouquins ou ceux de mecs qui l’admiraient avant même que je ne sois né ou adulte.
Mais lui n’a pas pompé sur eux, et encore moins sur moi.
Ça fait une sacrée différence entre nous…
Il fait incontestablement partie de ceux grâce auxquels j’ai pu forger ma personnalité ; il a été et demeure un modèle pour nous tous. Et lui s’est forgé tout seul, inventant son style extraordinaire dont d’innombrables gus comme moi s’inspirent plus ou moins consciemment, plus ou moins habilement.
Les héritiers ont infiniment moins de mérite que celui dont ils ont hérité.
Sur la démocratie, tu cites les pays scandinaves comme exemples d’endroits où ça peut marcher. Sauf que ça n’y marche pas ! Il suffit de regarder ce qu’est devenue la Suède pour le réaliser.
Ce prétendu gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, ça n’a fonctionné convenablement que lorsque les sociétés étaient en réalité régies selon des principes totalement contraires à la démocratie :
– patriarcat absolu, écartant d’emblée les femmes, régies par leurs émotions et non par la raison, à quelques rares exceptions près, des décisions politiques,
– primauté de l’avis de sages, en général des anciens plein d’expérience, sur celui des jeunes prêts à se lancer dans des aventures hasardeuses et pouvant mettre en péril la communauté,
– influence forte de ceux qui, possédant une part notable du patrimoine, ont bien plus à perdre ou à gagner lorsqu’il s’agit de faire des projets pour l’avenir,
– respect des traditions ancestrales et des règles de vie acceptées jusque là par tous, sans qu’il soit possible de les remettre en question, sauf à s’exclure de facto du groupe,
– priorité absolue donnée à la défense du sang, de la culture, et de la terre où ils ont jusque là prospéré.
Bref, ça marchait à Athènes, à Rome quand elle était républicaine, chez les Slaves, les Celtes et les Germains quand ils étaient païens, chez les Helvètes jusqu’au milieu du XXème siècle, chez les pères fondateurs des USA et les rédacteurs de leur constitution. Mais, sinon, c’est juste le meilleur système pour permettre aux juifs de s’emparer du pouvoir.
Ils y ont fort bien réussi, de sorte que nous ne sommes plus depuis longtemps au coeur de la démocratie mais dans le trou du cul d’un démon crasseux.
Et ça sent vraiment la merde…

jones
8 juillet 2020 19 h 04 min

la suede est un cas a part ,c’est un petit pays gangrene par le poison juif,,,la plupart des medias suedois sont la propriete de juifs ou de goys enjuives mentalement,,ce qui est moins le cas dans les autres pays scandinaves,,,par exemple le danemarck demande que les refugies syriens qu’il a acceullis repartent chez eux ,,,

Rho 2
9 juillet 2020 0 h 15 min

Le Danemark demande ?
Bien poliment et bien gentiment ? Que les hordes boucaques qui sont incrustées sur ses terres veuillent bien répartir ?
Quelle attitude virile, digne de descendants des fiers Vikings !
Ces pays sont tous dirigés par des femelles ou des tarlouses.
L’une des photos que Nico a choisies pour illustrer son article et qui montre quelques unes de ces femelles stupides, et quelques sans couilles à part celles de leurs partenaires de sodomie, au milieu d’un ramassis de sous-humains vociférant que seules leurs misérables vies de nègres comptent, n’a pas été prise à Stockholm mais à Oslo…
Et en Finlande, c’est une gouine qui est premier ministre !
La démocratie, comme je l’ai rappelé, ça ne marche qu’au sein d’un groupe d’hommes fiers, responsables et conscients de leur devoir de se battre si nécessaire pour défendre leur race, leur culture, et la terre où elles ont prospéré.
Quelques rares femmes, comme Blanche et d’autres camarades, ont cette faculté de faire des choix fondés sur la raison et non sur leurs sentiments, mais elles sont une très petite minorité. Elles seules devraient être associées aux décisions politiques que leur génie exceptionnel pourrait éclairer.
Mais les autres femmes et les hommes sans valeurs ne devraient tout simplement pas avoir le droit de vote ou même de débattre.
Quant aux larves qui s’agenouillent devant les nègres, elles devraient juste avoir droit à une balle dans la nuque. Ou à un coup de hache.
Or, ça ne manque pas, ce genre de déchets humains, dans les pays scandinaves !
Ce n’est pas pour rien que notre camarade Anders Breivik a estimé nécessaire de faire un peu de ménage en Norvège.

Derrick
10 juillet 2020 22 h 47 min

Un blanc a poignardé un black pour motif racial aux USA :
https://www.cjonline.com/news/20200707/da-stabbing-at-topeka-fireworks-stand-motivated-by-race
Un latino a écrasé un blanc pour motif racial :
https://www.wpr.org/node/1666766

jones
12 juillet 2020 8 h 38 min

“pour survivre ,il ne faut pas chercher a etre aimè ,mais a etre craint” cette phrase est du colonel amirouche ,heros de la guerre”d’independance”algerienne
si des journalistes au physique de lopettes s’acharnent a attaquer des racialistes ,des nationalistes ou des antisemites,c’est qu’ils ne craignent pas ces derniers comme ils craignent la racaille islamiste des banlieues ou les negres du BLM,,,
la violence paie car elle ins^pire la terreur,,il faut que les serviteurs des juifs aient peur ,,ce qui n’est pas le cas ,,
il suffit de voir les identitaires avec leurs “coups d’eclats” ridicules vite moquees par l’avorton yann barthes et sa bande ethnique
en algerie le seul kabyle qui inspire de l’admiration et du respect parmi les populations arabes ou berberes est ce colonel amirouche ,,la raison est la cruaute inimaginable dont faisait preuve cette personne,,tout opposant etait tue sans jugement,,des villages entiers rayes de la carte avec femmes et enfants,,l’algerie entiere tremblait sous la terreur qu’il inspirait
on pourrait citer beaucoup d’autres cas du meme genre,,,il faut etre sans pitie contre les ennemis du peuple blanc,sans cela il est vouè a dispatraitre

Rho 2
12 juillet 2020 14 h 15 min

Excellent rappel aux dures réalités, cher camarade Jones !
Je suis totalement d’accord avec toi.
Pour ces gens, nous étions des envahisseurs, notre armée était bien plus puissante que la leur, et la terreur est la seule chose qui peut alors permettre à ceux qui veulent être les seuls maîtres sur les terres de leurs ancêtres, d’emporter la victoire malgré la disproportion des forces en présence. C’est en procédant ainsi que toutes les guerres de libération nationale ont été gagnées contre d’immenses puissances coloniales.
Et, puisqu’il s’agit pour nous aussi de libérer nos terres ancestrales de ceux qui ne sont pas de notre race, c’est également ainsi que nous devons procéder.
Bon, Amirouche était un bougnoule ; les Français ont réussi à le manipuler et il a lui-même exécuté, après les avoir torturés, des centaines de types qui, en fait, lui étaient fidèles. Moi qui suis un peu parano, et tombe un peu rapidement sur le dos des camarades dès que j’ai le moindre doute, il faudra que je m’améliore pour éviter d’égaliser son score dans ce domaine…
Ceci étant, être impitoyable est bien la seule solution quand on lutte pour rester en vie et libre ; se montrer mou, c’est se préparer à crever ou à l’esclavage.

jones
12 juillet 2020 20 h 08 min

on pourrait aussi rappeler la phrase du commandant mohammedi,proche du colonel amirouche et qui s’est enrole dans les rangs de l’allemagne nazi avant l’insurrection algerienne en 1954,,”je n’ai pas pu supporter qu’un colon espagnol ou corse fasse la loi sur la terre de mes ancetres,,ert c’est par la force des armes qu’on leur a fait comprendre cela”c’est tire d’une interview proposee parune tele francaise,,
,pour rappel ,mohammedi a ete charge par amirouche de massacrer les habitants du village kabyle de melouza soupconnes de trahison
la photo qui suit montre mohammedi avec son casque allemand et amirouche en bas a gauche

https://www.facebook.com/photo/?fbid=2181380782007642&set=a.1023182781160787

wpDiscuz