La Californie autorise la discrimination raciale contre les Blancs

Un article de nos camarades de Renegade Tribune vient nous l’apprendre : les législateurs de Californie ont voté pour la suppression d’une partie de la constitution de l’État.

Dans un but bien précis.


Bien, alors essayez de vous le faire à l’idée. Afin de lutter contre la discrimination raciale, les législateurs de Californie ont voté pour enlever une partie de la Constitution de l’État qui prohibe toute forme de discrimination raciale.

Voici ce qui a été ajouté à la constitution de l’État en 1996 :

L’État ne doit pas discriminer ou accorder un traitement préférentiel à un individu ou à un groupe sur la base de la race, du sexe, de la couleur, de l’ethnicité ou de la nationalité.

The Wall Street Journal couvre l’histoire, mais n’indique pas la raison évidente pour laquelle l’interdiction de la discrimination raciale a été abrogée.

Nous vivons à une époque étrange, et il est vraiment étrange que, tout en déplorant le racisme, la législature démocrate de Californie ait voté pour codifier la discrimination raciale dans la loi de l’État. Mercredi, le Sénat de l’État a voté un amendement constitutionnel, le ACA 5, qui réintroduirait des préférences raciales pour l’obtention d’un emploi ou d’un contrat dans l’État, ou pour l’admission dans une université d’État.

L’Assemblée de l’État a déjà adopté cette mesure, ce qui signifie que l’amendement figurera sur le bulletin de vote de novembre. Il abrogerait la proposition 209, que les électeurs ont approuvée en 1996 et qui interdisait les préjugés raciaux dans la politique de l’État. L’effort d’abrogation a reçu un coup de pouce du au meurtre de George Floyd, peu importe l’ironie du vote pour la discrimination raciale au nom de l’élimination de la discrimination raciale.

La raison pour laquelle cette formulation a dû être supprimée est que la Californie peut ouvertement discriminer les Blancs encore plus qu’elle ne le fait actuellement. C’est l’essence même de la discrimination positive, des quotas de diversité et de tous les programmes conçus pour donner aux non-blancs des avantages sur les Blancs.

Le “racisme systémique” est dirigé contre les Blancs. C’est le génocide des Blancs.


Personne n’est dupe, il ne s’agit pas ici d’une loi qui va permettre aux Blancs de discriminer activement les afrobougnes qui pullulent dans cet État. Non, dans le contexte actuel, où tout est fait pour détruire le passé, le présent et le futur des Blancs, il s’agit simplement de la régularisation de la discrimination positive.

Positive uniquement pour les nègres et autres déchets raciaux. Le Système entier est contre nous, ce n’est pas l’inverse. Ceux qui parlent d’un “racisme d’État” ou d’une discrimination quotidienne ne sont que des hypocrites, ou bien ils ont une énorme poutre dans l’œil. Le Système entier les soutient, tous les politiques cèdent à leurs caprices, ils sont surreprésentés dans la propagande diffusée dans les séries, les films, les publicités !

C’est le comble de la situation. On nous parle dès que c’est possible de plus de diversité, plus de discrimination positive, de plus d’enrichissement culturel, de moins de Blancs dans les hauts postes, de plus d’argent pour les “quartiers défavorisés”… mais dans le même temps on entend les mêmes se plaindre du racisme, de leur “invisibilité” et du manque de reconnaissance. Hypocrisie quand tu nous tiens.

De leur point de vue, ça semble toutefois logique. Le (((Système))) leur offre toujours plus de privilèges, sans véritable contrepartie, en sachant que plus ils se plaignent et plus ils sont virulents envers la race Blanche, ils pourront avoir encore plus.

Lorsque la machine nègre est lancée, elle ne cessera de se plaindre qu’à la disparition du dernier Blanc.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "La Californie autorise la discrimination raciale contre les Blancs"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Warezerie
3 juillet 2020 16 h 07 min

En fait, rien ne change, c’était déjà comme ça. La seule nouveauté est que désormais la discrimination des Blancs est officielle et légale.

Pareil ici : https://www.blancheurope.com/2017/11/10/la-police-de-zurich-va-dissimuler-la-nationalite-des-criminels-pour-lutter-contre-la-discrimination/ C’était déjà ce qu’ils faisaient, là c’est juste devenu officiel.

Rho 2
3 juillet 2020 18 h 03 min

La Californie… Il est loin le temps des rudes pionniers qui construisaient des villes superbes sur le modèle européen et faisaient de cette contrée magnifique un paradis. À une époque pas si lointaine, elle l’était encore. Une famille Blanche pouvait y prospérer et voir ses enfants aller vers un avenir encore meilleur. Ca a duré jusqu’à l’élection de Reagan et un peu au delà.
Et puis, des hordes de bobos attirés par le climat, de hippies crasseux, de nègres et de chicanos, ont rejoint les juifs jusque là cantonnés à leurs bastions d’Hollywood et de Beverly Hills, leur permettant de transformer ce paradis Blanc en un immonde cloaque multiculturel et LGBTQ.
Ces youtres maudits procèdent d’ailleurs de même dans les territoires du Nord-Ouest, qu’ils savent être un espoir de redéploiement pour les Blancs non asservis.
Vous n’aurez pas manqué d’être choqués par ce qui se passe actuellement à Seattle et Portland. Ce n’est pas un hasard.
Ces enculés ont, eux aussi, lu “La Brigade” et ils cherchent à nous couper toute tentative de replis. Mais, comme l’ont fort justement souligné Covington et bien d’autres, ces immondes youpins ne savent pas s’arrêter.
Ils vont toujours trop loin et finissent par déclencher la fureur des peuples dont ils sucent le sang, et même celle des sauvages qui sont leurs troupes.
La légende du Golem qui se retourne contre son maître est aussi vieille, ou presque, que leur tribu. Mais ils n’en retiennent pas la leçon car leur désir de nuire aux Aryens qu’ils jalousent et dont ils envient la beauté et la créativité, est plus fort que leur raison, sauf chez quelques rares individus qui ne sont pas totalement issus de cette tribu malfaisante, véritable erreur de la nature à côté de laquelle les moustiques passeraient pour une espèce bénéfique.

Rho 2
3 juillet 2020 18 h 08 min

Je faisais référence à l’élection de Reagan comme gouverneur de la Californie.
Le boxon a explosé après son remplacement par un allumé inclusif.

qtltmtvmpstg
4 juillet 2020 14 h 40 min

La Californie est en quelque sortes le premier territoire américain conquis par les juifs, et on voit le résultat. C’est de pire en pire au fil du temps, comment peut-on laisser de telles choses se produire ?

wpDiscuz