Vidéo : La Division Charlemagne jusqu’à Berlin

C’est avec plaisir que nous relayons aujourd’hui une vidéo réalisée par le camarade Ulfric d’Alsace.

Portant sur les Waffen-SS Français, de la Division Charlemagne, il raconte avec brio les dernières heures de ces valeureux guerriers qui se sont battus jusqu’au bout pour défendre Berlin et le Führer. Raconter notre histoire et défendre l’honneur des hommes qui se sont battus pour notre race est un devoir, et ce n’est pas dans les (((tuyaux officiels))) que l’on pourrait retrouver cet hommage.

L’Histoire est racontée depuis trop longtemps par nos ennemis, mettons en lumière ceux qui n’ont jamais hésité à se battre pour leurs idéaux et leur peuple.

La vidéo dure 40 minutes, très émouvante, elle fait le récit point par point des dernières heures et des derniers combats dans Berlin. Mettant en avant le côté héroïque des Waffen-SS Français et leurs compagnons Européens, l’émotion vous gagnera à plusieurs reprises. En sous-nombre et peu équipé, ils ont fait preuve de courage et d’une résistance exceptionnelle, jusqu’à la mort.

Une prouesse de la dernière heure, dont il faut prendre exemple.

N’hésitez pas à soutenir Ulfric et retrouvez ses nombreuses autres productions :
Minds : https://www.minds.com/ulfricdalsace/
Bittube : https://bittube.tv/profile/UlfricdAlsace
Bitchute : https://www.bitchute.com/channel/KVd4fckUbv5O/

Ici également, l’entretien qu’il a donné pour le site noussommespartout.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "Vidéo : La Division Charlemagne jusqu’à Berlin"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Hakenkreuz
12 juin 2020 22 h 06 min

Excellent documentaire, bien plus intéressant que ceux qu'(((on))) nous vend habituellement. Il montre parfaitement le courage et la bravoure des SS français.

Et dire qu’aujourd’hui, (((on))) apprend aux gamins dans les écoles que <>. Et bien non, ces valeureux guerriers sont la preuve du contraire. Mais évidemment, un chef d’œuvre comme celui-ci est interdit. On se demande bien pourquoi…

Hors-sujet mais important: je viens de remarquer que je n’ai aucun mal à publier de commentaires sur ce site sans m’identifier. Et ça risque de poser problème, parce que n’importe qui peut écrire n’importe quoi avec mon pseudo. Et ça, c’est embêtant.

Donc que dois-je faire pour remédier à ce problème? Je serai très reconnaissant à la personne qui m’expliquera comment faire.

Rho 2
14 juin 2020 6 h 19 min

Merci, cher Nico, d’avoir permis à tous les amis de Blanche Europe de voir ce superbe documentaire du camarade Ulfric d’Alsace.
Une belle région où les Blancs demeurent fiers de leur culture et de leurs traditions et où on trouve encore des tas de mecs avec des “corones” comme des pamplemousses.
( Façon de parler, hein ! Sinon ils auraient du mal à marcher ! )
Les gars de la Division Charlemagne, comme leurs frères d’autres pays européens, ont fait preuve d’une extraordinaire bravoure et d’une fidélité sans faille à leur idéal. Ils sont l’honneur et la fierté de la France, bien plus que les pseudo résistants qui sont sortis de leurs trous après le débarquement pour piller les demeures de prétendus collaborateurs dont la propriété avait été réquisitionnée par l’armée Allemande et en massacrer les propriétaires après avoir violé les femmes de la maison, fussent-elles de très jeunes enfants. Ces lâches ont tondu de pauvres filles qui avaient eu le tort d’avoir eu une relation avec un soldat Allemand, les exhibant souvent nues et couvertes de plaies après qu’elles aient été violées, et parfois leur ont fait subir bien pire.
Audiard a raconté qu’une de ces bandes de salopards avait fait d’une très jolie fille une masse de chair sanguinolente après lui avoir fait subir les pires sévices et des mutilations et l’avoir achevée à coup de pavés. Ils étaient beaux les “valeureux résistants” du parti communiste et autres racailles rouges !
À comparer à la noblesse de ceux qui ont rejoint les forces du Reich, même en sachant que la guerre était perdue et qu’ils allaient mourir, pour défendre jusqu’au bout leur conception de l’Europe et leurs idéaux Aryens. Il n’y a hélas qu’en Estonie qu’on leur rend un hommage officiel.
Ils n’ont pourtant pas défendu que ce pays contre le (((bolchevisme))).
Mais un jour, tous nos héros auront leurs statues et Adolf Hitler aura la plus grande.
Il a lui-même prédit qu’une éventuelle défaite ne serait jamais définitive.
Car ceux qui défendent l’ordre naturel des choses ne peuvent disparaître. Quand on vit en harmonie avec l’Univers et n’a d’autre but que d’en préserver la beauté, on reçoit du soutien de Celui qui l’a créé.
J’en suis, moi aussi, personnellement persuadé.

wpDiscuz