New York : 500 000 repas Hallal offerts aux musulmans durant le Ramadan

Aux États-Unis aussi, acheter la paix sociale est une pratique qui devient courante. Au plus grand bonheur des parasites musulmans.

Bloomberg(en) :

La ville de New York a l’intention de servir un demi-million de repas halal pendant la fête musulmane du Ramadan, à la pointe d’un programme qui pourrait nourrir jusqu’à 2 millions de résidents incapables de payer leur nourriture, a déclaré le maire Bill de Blasio.

Deux millions de rats musulmans, ne passons pas à côté de l’information la plus capitale. Et il n’y a pas qu’eux.

Environ 400 000 repas halal seront distribués dans 32 bâtiments du ministère de l’éducation et 100 000 autres seront servis par des organisations communautaires au cours du mois. La ville fournit également des repas casher pour les Juifs. Cela fait partie d’un programme qui a permis de servir au moins 10 millions de repas “grab and go” dans 435 sites et par taxi aux New-Yorkais confinés chez eux, pour un coût d’au moins 170 millions de dollars, a déclaré le maire.

Des repas Casher et Hallal livrés à domicile, par la ville. Vive l’Occident dégénéré.

“L’un des plus nobles appels du Ramadan est de nourrir les affamés”, a déclaré M. de Blasio lors d’un point de presse jeudi. “Pour se souvenir d’être là pour ceux qui sont dans le besoin. Et c’est plus difficile que jamais maintenant que les gens ne peuvent pas aller à leur mosquée.”

Après leur avoir distribué des repas, il faudrait ne pas oublier de leur autoriser à faire des appels à la prière dans chaque ville des États-Unis. En Europe, on commence à voir à quoi ça ressemble.

Les autorités municipales s’attendent à ce que la crise alimentaire s’aggrave. Le maire a estimé que la ville perdra au moins 475 000 emplois en raison du confinement imposé par la pandémie de Covid-19.

M. De Blasio a déclaré que les autorités municipales s’attendent à fournir au moins 10 millions de repas ce mois-ci, et sont prêtes à en servir 15 millions en mai. Le maire n’a pas donné d’estimation finale des coûts. “Aucun New-Yorkais ne souffrira de la faim”, a-t-il juré. “Votre ville fournira.”

Le ramadan commence le jeudi soir et se termine le soir du 23 mai. Cette fête marque une période de réflexion spirituelle et d’amélioration de soi qui comprend la pratique du jeûne de l’aube au coucher du soleil.

Les juifs de Bloomberg sont ridicules, lors de la conclusion de l’article. Le Ramadan serait une période de réflexion spirituelle et d’amélioration de soi. Alors que c’est une période d’ingurgitation d’une masse de gras exponentielle, dès le coucher du soleil, tout en pensant que cela va les rendre plus purs aux yeux d’Allah.

C’est une fête de culbuteurs de chèvres du désert, il n’y a absolument rien de noble dans le Ramadan, que ce soit dans sa pratique ou si l’on s’intéresse à ceux qui le font.

Pendant que nos ennemis règnent en maître, les rats se complaisent dans nos pays, sponsorisés par la politique occidentale. Que ce soit sur notre sol ou aux USA, la priorité raciale n’est pas pour les Blancs.

Il faut prendre ce qui nous appartient.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

3 Commentaires sur "New York : 500 000 repas Hallal offerts aux musulmans durant le Ramadan"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Julien
6 mai 2020 4 h 42 min

Leur Islam appelle à combattre tous les incroyants à leurs dieu et messager.
C’est une religion sectaire et mysogine créée par les (((Nazaréens alors en conflit avec les rabbiniques))) suite à leur réforme religieuse.
Elle leur a servi à contrôler Jérusalem (d’où la mosquée qui s’y trouve presque à l’emplacement de l’ancien (((temple))) ), puis à diviser le monde entre christianisme et Islam, pour mieux (((régner))). Elle sert à tout détruire pour accélérer le chaos et la venue de (((leur messiah))).

Rho 2
21 mai 2020 10 h 42 min

Deux kilos de cyanure dans les marmites…
On peut rêver, non ?

wpDiscuz