Des camarades Nationaux-Socialistes publient une liste de mots de passe de l’OMS

L’OMS, le laboratoire de Wuhan ainsi que des comptes de la fondation Gates constituent la majorité de cette fuite de mots de passe. Un résultat d’un ancien piratage qui a été rapidement relayée par de nombreux camarades, dans le monde entier.

Sputnik :

Mercredi 22 avril, le SITE (pour Search for International Terrorist Entities Institute) Intelligence Group a mis en lumière un piratage massif d’adresses mail et de mots de passe appartenant notamment à des organisations qui luttent contre le Covid-19. Des activistes d’extrême droite ont largement relayé ces informations.

Le Covid19 étant une épidémie qui soulève de nombreuses questions, car trop de zones d’ombres  et de vérités cachées, il est totalement normal que des activistes proches de nos idées diffusent ce piratage. Ainsi, si des pirates ou des curieux arrivent à s’infiltrer sur les sites, ils pourraient y trouver de nombreuses réponses.

«Des néonazis et des suprémacistes blancs ont profité de ces listes et les ont activement relayées sur leurs sites», a indiqué la directrice exécutive de SITE, Rita Katz, citée par le Washington Post.

Le SITE est une équipe de militants qui s’amuse à espionner et infiltrer les réseaux Nationaux-Socialistes et djihadistes, prétextant lutter contre la haine. Pour avoir accès à leurs informations, il faut avoir un compte. Et pour avoir un compte, il faut être une organisation, un gouvernement ou une société privée axée sur la sécurité.

J’avais tenté de me faire un compte, mais le prix d’entrée repousserait n’importe qui, qui ne ferait pas partie d’un gouvernement ou d’une force politique : 300 euros l’année, pour la version LITE. Sans parler de toutes les informations personnelles demandées.

Ils se font certainement pas mal d’argent, rien qu’en espionnant les comptes Télégram, VK, les sites internet et j’en passe. Toutes les informations qu’ils collectent sont triées méthodiquement et ils doivent en faire profiter beaucoup de gouvernements. Faites donc un petit coucou à cette racaille, qui nous surveille sans aucun doute, voyez par-là.

Ces individus ont ensuite appelé à mener une campagne de harcèlement tout en partageant des théories du complot sur la pandémie du coronavirus.

Ces listes ont été trouvées sur Telegram, en particulier sur la chaîne «Terrorwave Refined», qui est active dans le recrutement et le soutien de groupuscules néonazis. L’un des messages publiés visait à convaincre que la diffusion de ces identifiants «confirme que le SARS-CoV-2 était en fait artificiellement raccordé au VIH». Une théorie récemment partagée par le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine.

En réalité, tout n’est pas parti que de Télégram, j’avais pu consulter un thread de 9chan, dans lequel de multiples captures d’écrans et de mots de passe étaient diffusés. Un thread qui semble ne plus être accessible. Tout comme les liens Pastebin des listes de mots de passe.

Pour les intéressés, voilà les liens des archives de Pastebin :

  •  Mots de passe du NIH : https://archive.is/WkHpk
  • Mots de passe de l’institut de Wuhan : https://archive.is/UtQGz
  • Mots de passe du CDC : https://archive.is/lyApN

Bien entendu, de nombreux mots de passe auront été changés. Il n’en reste pas moins que c’est un piratage de grande ampleur qui est révélé.

Au total, ce sont près de 25.000 identifiants qui ont été révélés, dont près de 10.000 appartenant aux Instituts américains de la santé, 5.000 à la Banque mondiale, 2.700 à l’Organisation mondiale de la santé. Dans une moindre mesure, des comptes liés à la fondation philanthropique Bill & Miranda Gates et à l’Institut de virologie de Wuhan ont également été piratés.

L’OMS a affirmé que 6.835 adresses mail avaient été ciblées, un nombre bien supérieur à celui annoncé par le SITE, mais seulement 457 d’entre elles étaient encore actives, et aucune n’aurait été «corrompue». Par mesure de précaution, les mots de passe de tous ces comptes ont été modifiés, a assuré l’organisation.

Si aucune n’était corrompue, pourquoi changer les mots de passe ? Lorsqu’on les regarde de plus près, les mots de passe révélés sont incroyablement faibles. C’est une preuve de négligence flagrante.

Robert Potter, fondateur de l’entreprise australienne Internet 2.0, a révélé au Washington Post comment ces informations confidentielles avaient pu fuiter. Bien que l’identité des activistes responsables soit encore inconnue, les identifiants semblent avoir été achetés sur le «dark Web», une partie du Net qui n’est pas répertoriée dans la plupart des moteurs de recherche et où la vente d’informations piratées est légion.

Les adresses et mots de passe liés à l’OMS auraient fait l’objet d’un piratage en 2016, mais ils n’avaient pas été exploités auparavant. M. Potter s’est dit «consterné» par le niveau de sécurité de certaines adresses. 48 d’entre elles avaient «password» (mot de passe)… en tant que mot de passe. Certains utilisateurs avaient choisi leur propre prénom, d’autres encore «changeme» (change-moi).

Étant donné que nous sommes dans l’obligation d’utiliser les réseaux Tor pour échapper, dans une moindre mesure, à la surveillance de nos ennemis, nous nous retrouvons avec des mines d’informations à portée de mains, que l’on ne pouvait voir lorsque nous étions sur la partie “normale” d’internet.

Il y a fort à parier que de nombreuses autres fuites de ce genre pourront être signalées et relayées par des camarades Nationaux-Socialistes. Et plusieurs petits curieux pourraient en profiter pour nous livrer des informations intéressantes.

Si vous êtes intéressé et que vous voulez creuser : c’est ici que ça se passe.

Il ne faut pas négliger cette partie du combat : le renseignement et la diffusion de la vérité.

Quoiqu’il en soit, si vous voulez accéder aux liens partagés dans cet article, ou ceux que vous trouverez sur les sites d’autres camarades, n’oubliez jamais de mettre en route votre VPN et de passer par le réseau Tor.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

22 Commentaires sur "Des camarades Nationaux-Socialistes publient une liste de mots de passe de l’OMS"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Derrick
23 avril 2020 14 h 28 min

Le combat passe bien par le réel mais aussi par le monde virtuel (où il faut prendre dans les deux cas des précautions comme mentionnés dans l’article), c’est excellent que BE le rappelle !

qtltmtvmpstg
23 avril 2020 18 h 41 min

Effectivement le combat à travers le net par des attaques, de la propagande ou des informations globales est plus que nécessaire, surtout à l’heure actuelle, où les actions ou des paroles (même minimes) qui vont dans le sens de la cause conduisent à des allés simples au trou. Dans le virtuel, des camarades prennent contact, se retrouvent, planifient, se réveillent pour certains et même retrouvent l’espoir qui leur a trop longtemps été arraché. Le tout avec un point d’honneur porté sur l’anonymat.
C’est une force réelle.

Warezerie
24 avril 2020 20 h 23 min

Magnifique ! Merci pour ce compte rendu cher Nico.

Je suis impatient de voir dans quelle proportion cela sera croustillant, car plus ça le sera et plus l’effet redpill sera important.

Arisches Blut
25 avril 2020 1 h 55 min

Le monsieur qui se faisait appeler Rho 2 à révélé son vrai visage. Un imposteur. Un type qui a infiltré BE et avait réussi à gagner la confiance même des administrateurs de ce site. Il a même fini par rédiger quelques articles. Il a ainsi essayé de nous desinformer. Et par exemple de faire passer Raoul pour l’un des nôtres (“Panoramix”…) … Alors que comme l’a très bien montré notre ami , Raoult est un anti raciste africaniste et nécropole maqué à une juive. Et dont les enfants vont à l’école yiddish .
D’accord, nous avons été dupes de ce charlatan boomer. Mais n’en prenez pas ombrage camarades. Au contraire cet épisode doit servir de leçon à nos modes de coopération entre nous. Par exemple, se méfier des mecs qui nous mettent sur un pied d’égalité les Peuples Blancs et les Chinetoques.
À bon entendeur salut

26 avril 2020 15 h 15 min

Si je suis censé être concerné dans ton message, je te suggère tout d’abord d’aller te faire soigneusement ramoner par les Grecs (ou les Chinois selon tes convenances personnelles). L’article prétendument “sinophile” dont je suis l’auteur ne visait en aucune façon à exalter les Chinois à nos dépens, ni à leur donner un crédit disproportionné en règle générale. Je me suis contenté d’appuyer le régime autoritaire chinois dans sa lutte intraitable contre des agitateurs stipendiés, clairement instrumentalisés par l’Occident sous emprise juive. Si tu n’es pas capable de comprendre le sens des propos développés dans cette contribution, nous ne pouvons rien faire de plus pour toi et je t’invite à te cultiver ou à prendre la peine de réfléchir avant d’intervenir de façon intempestive. Sinon, pourquoi ne pas me nommer directement : PIOTR.

Je suis Piotr, je suis l’auteur de cet article qui te cause visiblement des troubles majeurs, et tu n’as mêmes pas les couilles de me mentionner dans ton message de pucelle effarouchée. Sinon, tes accusations envers Rho2 sont irrecevables et ne resteront pas impunies. Nous n’avons pas tous la même approche vis-à-vis de ce Raoult et tes assertions à l’emporte-pièce ne valent pas une chiure de têtard. Sinon, n’hésite pas à prendre la plume et à rédiger toi-même des articles, à tenir les rênes d’un blog ou d’un site alternatif ! Tu pourras dénoncer le complot chinetoque auquel nous prenons part et démontrer que nous travaillons aussi en collaboration avec des agents du Mossad. Tu n’es qu’un pathétique tas de fiente et je comprends décidément le retrait de nombreux contributeurs à mesure du temps, lassés par les querelles intestines et des offenses hors de propos.

Rho 2
20 mai 2020 2 h 39 min

Tiens, c’est vrai, les saletés répandues par cette pustule qui se prétend de sang Aryen te visaient aussi, mon cher Piotr puisque tu as également commis un article où tu soulignais le bien-fondé de l’action des Chinois contre ceux qui veulent déstabiliser leur pays comme ils l’ont déjà fait avec les nôtres.
Soit c’est un parfait abruti incapable de comprendre ce que toi et moi avons exposé dans nos textes respectifs, soit c’est juste une vermine qui cherche à nuire à ce site auquel je n’ai pas souvenance qu’il ait un jour apporté la moindre contribution.
Il n’a pas osé s’en prendre à toi directement car il savait que tu étais toujours là et que cela lui aurait valu une volée de bois vert…à laquelle il a quand même eu droit, finalement !
Car tu sais lire entre les lignes et tu n’as pas besoin qu’on te cite nommément pour savoir qu’on s’en prend aussi à toi, ou plutôt à tes idées alors que ce dégonflé serait bien en peine d’exposer un seul argument susceptible de mettre en question leur justesse et la rigueur de ton exposé.
Comme je suis assez vieux pour avoir connu Akhénaton et qu’il a pu lire que j’avais de gros problèmes de santé, ce vautour a cru que j’étais crevé et qu’il pouvait donc enfin venir me donner des coups de son bec crochu.
Pas de bol, il avait compté sans l’amitié de mes camarades qui ne laissent pas dire n’importe quoi sur mon compte, même si je les ai parfois agacé parce qu’il est têtu, le vieux…
Et je suis de retour !
Oui, moi aussi, je comprends la lassitude de certains contributeurs qui en ont probablement eu marre d’être confrontés à de tels abrutis…qui peuvent aussi être des trolls venus saboter ce site. Mais Nico nous montre l’exemple. On tiendra. Et j’espère que ceux qui sont partis reviendront.
Ils nous ont apporté tellement…

wpDiscuz