La BBC diffuse les prières islamiques sur ses ondes

La Grande-Bretagne, colonie du Pakistan, ne cesse d’avancer dans l’enrichissement culturel.

Prenant comme excuse la crise du Coronavirus, qui a fait fermer temporairement les lieux de cultes de la plupart des pays en Europe, la radio islamo-compatible BBC, se propose donc pour diffuser, sur ses 14 radios locales, des prières islamiques.

Leicestershirel(en) :

Des réflexions et des prières islamiques seront diffusées chaque semaine sur la radio locale de Leicester pendant la crise du coronavirus.

À partir du vendredi 3 avril, les communautés musulmanes de la ville pourront se brancher sur la radio de la BBC à Leicester le vendredi matin, où un imam partagera ses réflexions et ses lectures sur l’islam.

Leicester est une ville qui, en 2011, comptait déjà 20% de musulmans. Autant vous dire qu’en neuf ans, la communauté de mahométans a eu le temps de s’agrandir, et les Blancs ont eu le temps de disparaître de la ville, par la fuite ou le cercueil.

La BBC s’adapte donc à la nouvelle population d’allogènes qui peuplent un bon nombre de villes en Grande-Bretagne, Londres en est l’exemple le plus frappant.

Conformément aux directives du gouvernement, les institutions religieuses sont désormais fermées au public, y compris les nombreuses mosquées de la ville. Ces changements ont affecté la routine quotidienne de nombreux musulmans qui fréquentent régulièrement une mosquée pour prier.

Désormais, en plus du service chrétien hebdomadaire diffusé localement le dimanche, un spot destiné aux auditeurs musulmans coïncidera avec le jour de la Jummah – les prières du vendredi qui revêtent une importance particulière dans l’Islam.

Les chrétiens avaient leur créneau horaire, alors voir débarquer les musulmans ne devrait choquer personne. Puis, quand il n’y aura plus de chrétiens, la BBC pourrait s’adapter et passer 5 fois par jour les appels à la prière.

Puis diffuser ses articles uniquement en Pidgin, qui sait ? La capacité du  Système à s’adapter au changement de population des pays Blancs est infinie, autant que la bêtise d’un nègre. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que nous ne voulons pas préserver le “système Occidental”, son modèle n’est pas pensé pour la race Blanche, il s’adapte en fonction des habitants. Il n’impose aucune morale, il en change en fonction de la majorité raciale et culturelle.

On le constate de partout, notamment en Grande-Bretagne et en France. Les musulmans sont nombreux ? On diffuse les prières islamiques à la radio. Les mosquées sont fermées ? On passe le chant du Muezzin dans les rues !

Et le (((Système))) ne fait rien, prenant la très bonne excuse de l’actuelle épidémie de Covid-19 pour laisser passer les agressions colonialistes des allogènes.

Chaque semaine, à 5h50 du matin, un imam différent dirigera l’émission en récitant un verset du Coran ou une parole du Prophète, puis le traduira et parlera de sa pertinence aujourd’hui, suivi d’une minute de prière.

Un imam de haut rang de Leeds, Qari Asim MBE, sera le premier à diriger le service hebdomadaire.

Chris Burns, directrice de la radio locale de la BBC, a déclaré que “la radio locale a pour vocation de relier les communautés et nous espérons que ces réflexions hebdomadaires contribueront à aider les musulmans à ressentir un sentiment de communauté alors qu’ils s’isolent“.

Les seuls qui sont les moins isolés, en 2020, ce sont quand même les musulmans. En France, ils ne respectent pas le confinement, et dans l’Europe entière, leur nombre ne fait que croître.

Chris Burns est une carpette à métèques. La BBC est une radio qui mérite un nettoyage radical.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

28 Commentaires sur "La BBC diffuse les prières islamiques sur ses ondes"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
jones
9 avril 2020 17 h 30 min

j’ai vu une videod’entretien de anatoly livry avec daniel convrsano,,,livry se presente comme juif qui s’est converti au catholicisme avant de virer au paganisme europeen,,il se pretend fervent defenseur de la race blanche qu’il voit menacèe de disparition face au metissage et l’invasion migratoire,,apparemment ,il est de notre bord mais je desire avoir l’avis des commentateurs deblanche europe sur le personnage,

Warezerie
9 avril 2020 18 h 20 min

Juif = race —> c’est la génétique qui le dit. Les premiers à en être parfaitement conscient sont les juifs eux-mêmes. Donc lorsqu’un juif se présente de manière tacite comme plus juif parce que conversion etc, il est déjà en train d’essayer de te la mettre, ce qui en dit long pour la suite. Quant à Conversano, c’est un escroc qui s’est fort rapproché des juifs, donc le voir cautionner (au moins tacitement) qu’un juif converti ne serait plus juif n’a rien d’étonnant. Alors cautionner qu’un juif ne serait plus juif parce que converti blabla pour justifier que le juif en question serait un défenseur de la race blanche… 😀

Warezerie
12 avril 2020 15 h 10 min

Comment Conversano entrevoit d’aider les « natios » s’ils s’exportent à l’Est via les petits soins de Conversano ?

https://www.youtube.com/watch?v=ydq3-Z6Z5fc

12 avril 2020 16 h 51 min

Merci pour le lien Warezerie… Édifiant vis-à-vis de cette merde de Conversano !

Warezerie
12 avril 2020 16 h 54 min

Salut Hunter, de rien pour le lien, ceci dit c’est surtout Rémi Gration qu’il faut remercier.

12 avril 2020 17 h 01 min

Oui. Merci à lui, il s’était inscrit sur le forum donc il m’est possible de le contacter via son mail. Celà pourrait être intéressant.

Warezerie
12 avril 2020 17 h 04 min

Et pour conclure sur ce pourri, le clou du spectacle :

https://youtu.be/Jg-21fQ1ksI?t=9535

Warezerie
12 avril 2020 17 h 13 min

Quand on voit, combien suivent ses lives (tous Blancs), combien lui file de la thune (ça tip bien pendant ses lives de merde), combien ont pu se faire entraîner à « investir » à l’Est via ce FDP, si on fait un total en perte de temps (pour les Blancs qui le suivent), en perte de thunes (pour ceux qui le tip, ou pire…), et en considérant sa mauvaise influence (cf dernier lien que j’ai posté, la shoah serait authentique…), éh bien on peut dire, sans exagérer, qu’il mine sérieusement la cause.

Ce mec est à pendre haut et court !

Blequin
13 avril 2020 15 h 54 min

Puis il est pas très blanc le Conversano. Il ressemble plus à un bougnoule.

Julien
15 avril 2020 6 h 08 min

Pour moi, ça a toujours été (((Daniel))) (((Conversano)))

Julien
15 avril 2020 23 h 38 min

Pas tant par sa tête que par ses orientations toujours à fricoter dans du tendancieux,
” Suavelos” (en plusieurs mots : Suave est l’os) “à la grecque” (y compris la sonorité) comme diraient certains,
un entretien à trois filmé dans un lit,
des accointances avec une actrice X,
une façon de bavarder longuement sur n’importe quel sujet, façon, “ma parole, on en parle tous en copains, j’te jure c’est trop le kif”.
Avant lui, (((Franck Abed))) a trompé bien du monde, alors qu’il avait des mimiques bien plus flagrantes.

Anonyme
9 avril 2020 17 h 40 min

Quand est-ce qu’ils iront trop loin pour enfin recevoir le retour de flamme ?

Rho 2
9 avril 2020 22 h 29 min

Ah non ! Ça ne va pas recommencer avec cette histoire de fours ! 😀
Mon pauvre vieux, ça fait bien longtemps qu’ils sont allés trop loin !
Près de deux siècles en fait !
Et ils n’arrêtent pas de repousser les limites de l’imaginable…
S’ils avaient été récompensés à hauteur de leurs mérites, les fourmis auraient du en bouffer les derniers restes depuis bien plus de soixante dix ans…

Rho 2
10 avril 2020 10 h 41 min

Merci, mon cher Nico, de nous rappeler que, malgré le brexit, la bougnoulisation de la Grande Bretagne se poursuit à marche forcée, et qu’il ne suffit donc pas de sortir de l’UE pour retrouver sa souveraineté et la maîtrise de sa terre, contrairement à ce qu’ose prétendre cette grosse larve suintante de graisse et de trahison de sa race qu’est Asselineau.
Seul un gouvernement raciste uniquement préoccupé des intérêts de ceux de notre race peut permettre aux Blancs de vivre heureux dans les pays bâtis par leurs ancêtres.
Pour les envahisseurs comme pour les traîtres, la seule solution passe par des trous. Un trou dans leur gueule et un trou pour leur gueule. Pour certains de ces enculés, je serais même partisan de passer directement à la phase deux…

10 avril 2020 15 h 35 min

Le souverainisme cosmopolitiquement correct provoque d’immenses ravages, aussi bien en France que sur les terres de la Perfide Albion. C’est une imposture dramatique que nous devons extirper de toutes nos forces au profit de l’exaltation de notre conscience raciale en toute circonstance. Les frontières des États ne sont pas immuables ; des accords internationaux peuvent être défaits, des traités inter-étatiques peuvent être dissous.

En revanche, la dissolution de notre substance biologique est irréversible.

Les Anglais qui pestent contre les Polonais ou les Baltes tout en encensant les immondes métèques du sous-continent indien obéissent au même crédo philosémite que le poussah asselinesque en France. Celui-ci ne se contente pas de blâmer l’exotisme intolérable des Européens de l’Est, mais fait activement la promotion de la mélanisation dans une toile de fond empreinte de messianisme sécularisé

Tant que toutes ces hordes d’allogènes voraces consentent plus ou moins à entonner la Marseille, qu’ils maîtrisent quelques mots de français et ne sont pas des islamistes radicaux, pourquoi ne pas leur confier nos femmes, nos filles voir nos mères ? Sans oublier de leur céder également nos terres, nos propriétés et notre existence toute entière.

10 avril 2020 15 h 37 min

(Excusez-moi pour les erreurs figurant dans mon message).

Julien
15 avril 2020 15 h 19 min

Merci à vous deux de souligner que le Brexit est malheureusement un piège car nous sommes dans le monde d’après, celui qui nous impose le mondialisme, soit par le côté financier, soit par l’internationale socialiste (le communisme).

En soit, et surtout dans le cadre présent d’invasion généralisée, le Brexit est plutôt une bonne chose pour limiter l’arrivée de sauvages en Grande-Bretagne via la Manche. En tout cas, c’est pour cette raison qu’il a été voté par le peuple.

Mais comme Londres demeure la capitale d’un ancien empire devenu fou (la révolution de Cromwel a été financée par (((qui))) nous savons, et dessert donc forcément nos intérêts), ceux qui ont œuvré au Brexit ont déclaré le faire pour favoriser l’ancien empire (et donc l’immigration indienne, pakistanaise, etc., par rapport aux Polonais et autres européens).

Sachons voir que le retour dans leurs pays des Européens centraux et orientaux va les faire reprendre les emplois qui sont actuellement et progressivement attribués à des nègres (par exemple, dans les usines en Pologne).

wpDiscuz