La France, soumise, se range du côté des Turcs contre la Syrie

C’est par le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian que l’annonce a été faite.

Diplomatie.gouv :

Je me suis entretenu cet après-midi avec Mevlut Cavusoglu, ministre des affaires étrangères de la Turquie.

J’ai exprimé à mon homologue les condoléances et la solidarité de la France avec la Turquie à la suite de l’attaque conduite hier contre les forces turques dans le nord-ouest de la Syrie. J’ai condamné les violations répétées par le régime syrien et la Russie de leurs engagements concernant la désescalade dans la province d’Idlib et du droit international humanitaire.

J’ai réitéré l’appel de la France au régime syrien et à la Russie à mettre un terme à l’offensive militaire engagée dans le nord-ouest syrien, à pleinement respecter leurs obligations au titre du droit international humanitaire et à en revenir aux arrangements de cessez-le-feu de l’automne 2018 pour mettre immédiatement un terme aux hostilités. La Russie doit poursuivre les négociations avec la Turquie afin d’aboutir à une désescalade à Idlib et permettre la relance du processus politique.

J’ai enfin salué les efforts déployés par les voisins de la Syrie, et la Turquie en particulier, pour porter assistance aux réfugiés syriens et j’ai réitéré notre détermination à mobiliser une assistance humanitaire renforcée, à titre national et avec l’Union européenne et ses États membres.

Tiens donc, comme c’est étonnant. Après l’annonce de l’ouverture des frontières en Turquie, notre fier gouvernement se range du côté… de la Turquie !

Il est difficilement imaginable de produire une attitude de soumission plus intense que celle-ci.

Les coupables de la situation serait les Syriens et les Russes, pas les rats Turcs, et nous devons forcer les deux premiers pays à respecter le droit humanitaire International. Le gouvernement Français, se pensant dans une situation de force, veut donner des ordres… alors que nous sommes pris en otage par la Turquie.

Parfaitement normale, cette situation.

Les Turcs nous menacent d’envoyer leurs hordes d’envahisseurs, la France salue leur engagement humanitaire.

Gouvernements complices, Europe envahie.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

2 Commentaires sur "La France, soumise, se range du côté des Turcs contre la Syrie"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rho 2
2 mars 2020 14 h 28 min

Le Drian est un étron particulièrement puant, le digne successeur du youtron (((Fabius))) dans le rôle de délégué du ministre des affaires étrangères d’Israël pour sa colonie française. Dommage qu’il ne vienne pas faire une balade en forêt vers chez moi…
Bon, il faudrait que je fasse bouillir mon couteau et désinfecter aussi quelques outils après, mais bon.
Si vous voulez en savoir plus sur cette charogne, voici un très bon documentaire :
https://youtu.be/X8eUa60XnHU
Évidemment, il agit en plein accord avec son maître le macroanus, probablement surnommé donut chez les nègres qui l’ont connu intimement. Pour être exact, il s’agit plutôt d’un bagel !
Je suis sûr que quand Erdogan l’a appelé, cette tafiole a rêvé qu’elle subissait ce que les Turcs ont fait au fameux Laurence d’Arabie…pour son plus grand bonheur à lui aussi. Pour lui, faudra trouver autre chose que le pal ; ça le ferait jouir.

Julien
7 mars 2020 13 h 29 min

(((Qui))) occupe le Plateau du Golan, c’est-à-dire tout le sud de la Syrie (et y exploite les nappes phréatiques) ?
(((Qui))) y soigne des membres des brigades internationales islamistes circulant entre l’Irak et la Syrie ?
(((Qui))) a organisé la guerre en Syrie depuis la Grande-Bretagne ?

wpDiscuz