L’extrémisme violent à motivation raciale est placé au rang de priorité nationale de la menace aux USA

Il faut croire que le FBI sait placer ses priorités.


CBSNews :

Le FBI  a élevé son évaluation de la menace des extrémistes violents à motivation raciale aux États-Unis au rang de “priorité nationale de la menace” pour l’année 2020, a déclaré mercredi le directeur du FBI, Christopher Wray. Il a affirmé que le FBI mettait sur un pied d’égalité le risque de violence de la part de ces groupes que les menaces posées au pays par les organisations terroristes étrangères telles que L’EI et ses sympathisants.

“Non seulement la menace terroriste est diverse, mais elle est implacable”, a déclaré M. Wray lorsq d’une audition de contrôle devant la commission judiciaire de la Chambre des représentants.

Les extrémistes violents motivés par la race ou l’ethnie, ou les terroristes nationaux motivés par la haine raciale ou religieuse constituent une “énorme part” des enquêtes du FBI sur le terrorisme national, d’après M. Wray dans des déclarations devant la commission sénatoriale de la sécurité intérieure en novembre dernier. La majorité de ces attaques sont “alimentées par une sorte de suprématie blanche”, a-t-il déclaré.

Mercredi, M. Wray a annoncé que la lutte contre le terrorisme national et son “proche cousin”, les crimes de haine, sont en tête de liste des priorités du FBI.

Ses déclarations indiquent que le FBI est tout aussi préoccupé par les extrémistes violents à motivation raciale, y compris les suprémacistes blancs, que par la menace posée par les extrémistes violents locaux inspirés par des organisations terroristes étrangères. Selon M. Wray, ces deux groupes représentent une grave menace car leurs auteurs sont souvent des “acteurs isolés”, auto-radicalisés en ligne, qui cherchent souvent à attaquer des “cibles faciles” telles que des rassemblements publics, des commerces de détail ou des lieux de culte.

Dans de nombreux cas, les auteurs peuvent rapidement passer de la rhétorique à la violence, a déclaré M. Wray.

“Ils choisissent des armes facilement accessibles – une voiture, un couteau, un pistolet, peut-être un IED qu’ils peuvent fabriquer grossièrement sur internet – et ils choisissent des cibles faciles”, a déclaré M. Wray. “Cette menace est ce que nous estimons être la plus grande menace pour la patrie en ce moment.”

Les extrémistes violents à motivation raciale ont été la principale source de violence à motivation idéologique en 2018 et 2019 et ont été considérés comme les plus meurtriers de tous les extrémistes nationaux depuis 2001, selon M. Wray dans une déclaration mercredi.

Le FBI et le Département de la sécurité intérieure ont évolué sur la question des menaces posées par les extrémistes nationaux au cours de la dernière année environ, rapporte Jeff Pegues de CBS News, et les responsables fédéraux de l’application des lois ont fait face à des critiques selon lesquelles ils ont été lents dans leur réponse au risque accru posé par les suprémacistes blancs et les autres extrémistes violents à motivation raciale. Le message public des forces de l’ordre fédérales a évolué à mesure que les menaces se sont intensifiées.

En mars 2019, Kirstjen Nielsen, alors secrétaire à la sécurité intérieure, a insisté sur le fait que les militants islamistes tels qu’Al-Qaïda et ISIS, et ceux qui s’en inspirent aux États-Unis, restaient la “principale menace terroriste” du pays, mais a déclaré que le ministère se concentrait sur toutes sortes d’extrémismes violents.

Dans son discours sur l’état de l’Union mardi soir, le président Trump a mentionné la lutte contre le “terrorisme islamique radical” mais pas la menace terroriste alimentée par d’autres formes de haine.

M. Wray s’est exprimé mercredi en réponse à des questions sur la manière dont le FBI répond “de manière proactive” à une augmentation des crimes motivés par la haine. Les crimes de haine antisémites ont augmenté dans les villes du pays, y compris à New York, et les meurtres pour crimes haineux ont atteint un niveau record en 2018, l’année la plus récente pour laquelle des données fédérales sont disponibles. Les données du FBI montrent que les crimes de haine dans leur ensemble ont légèrement diminué en 2018, après trois années de hausse. Cette année-là a été marquée par l’attaque antisémite la plus meurtrière de l’histoire des États-Unis, lorsque 11 fidèles ont été tués à la synagogue Tree of Life à Pittsburgh.

M. Wray a cité la cellule de fusion des crimes de haine et du terrorisme domestique, qu’il a lancée au printemps 2019, afin de partager les informations et les ressources entre les divisions d’enquête criminelle et de lutte contre le terrorisme du FBI. La cellule de fusion “rassemble l’expertise de nos spécialistes du terrorisme intérieur et des crimes de haine, de sorte qu’ils travaillent ensemble non seulement pour se concentrer sur les menaces qui se sont déjà produites, mais aussi pour regarder vers l’avenir, au coin de la rue, et anticiper les autres endroits où nous devons être”, a déclaré M. Wray.

M. Wray a également dit qu’il a donné pour instruction aux plus de 200 équipes spéciales conjointes du FBI sur le terrorisme, qui travaillent avec les forces de l’ordre nationales et locales dans tout le pays, “d’avoir le terrorisme national dans leur ligne de mire“.

En novembre dernier, M. Wray a déclaré que le FBI avait procédé à environ 107 arrestations pour terrorisme national au cours de l’année 2019, ce qui correspond au nombre d’arrestations pour terrorisme international. Mercredi, M. Wray a indiqué que les forces opérationnelles conjointes de lutte contre le terrorisme ont arrêté huit membres présumés de “La Base”, que le FBI a qualifiée de groupe néo-nazi, dans quatre États, et ont déjoué des complots d’attentats à la bombe dans des synagogues du Nevada et du Colorado.

Des sources du ministère de la Justice ont dit à Pegues qu’il fallait s’attendre à d’autres arrestations fédérales ciblant les suprémacistes blancs, y compris ceux qui ont des liens avec des organisations “nationalistes” en Europe, en Ukraine et en Russie.


Il faut surtout s’attendre à de nombreuses arrestations dans les groupes nationalistes publics. Que nos camarades de l’Est fassent attention, s’ils sont tolérés ou réussissent à créer des enclaves Blanches pour le moment, rien ne dit que les youpins le toléreront encore longtemps.

Pour nos pays, moins enclins à notre idéologie : un groupe privé, avec une petite structure – une ou plusieurs petites cellules – qui ne laisse rien transparaître aura plus de mal à être mise hors d’état de nuire.

Surtout que la plupart des arrestations se font grâce à une infiltration ou une mise sur écoute à partir de communications non-sécurisées.

Ou de camarades qui ont la langue trop bien pendue.

Faites attention au moindre détail, ça vous évitera de croupir dans une cellule sans avoir pu réaliser un dixième de ce que vous auriez pu prévoir.

On pense beaucoup aux policiers Français, très peu capables, mais les USA et Israël ne sont pas en reste. Chaque nationaliste ou suprémaciste Blanc est une menace pour eux, s’ils peuvent donc en éliminer quelque uns, ils ne se priveront pas.

Organisez-vous dans la plus grande discrétion, éliminez vos cibles et soyez invisibles. Pour pouvoir recommencer.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

11 Commentaires sur "L’extrémisme violent à motivation raciale est placé au rang de priorité nationale de la menace aux USA"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
zyklon
13 février 2020 1 h 20 min

Les juifs prennent doucement conscience de ce qu’ils ont laissé naître.

Tous les gamins qui ont grandi sur 4chan et les commentaires youtube sont au courant de absolument toute la vérité. Les choses que nous avons mis parfois toute une vie à découvrir, comme la vérité sur l’Holocauste ou la réalité de la propagande juive et de leur absolue domination sur les médias, ces jeunes blancs ont baigné dedans tout leur jeune âge. Il n’y aura pas de retour en arrière possible pour cette génération.

La menace “terroriste” qui pourrait en découler est un épiphénomène. Le vrai problème pour eux, c’est l’immense masse de goyims qui est au courant de leurs manigances. En réalité, cette prise de conscience s’est diffusée, et diffuse encore, à l’intégralité du web.

Un exemple, mais il y en a des millions et des millions exactement comme ça… : https://www.youtube.com/watch?v=L0AlR2eHQyg

Pour l’Europe, la situation dans chaque pays est bien différente, et il faudra dans tous les cas être extrêmement prudent en effet.

Julien
13 février 2020 22 h 51 min

(((Leurs))) danseurs du 11 sept sont célèbres… pour qui s’informe.

Ezengermann
13 février 2020 4 h 10 min

Quelle hypocrisie le FBI: les agences de renseignement état-uniennes servent de bras armée pour défendre et nourrir israel et sont les instigatrices de nombreux attentats en occident sans parler du fait qu’ils ont joué sur les deux tableaux à l’époque du fuhrer

jones
13 février 2020 8 h 05 min

CONTRE LES RACES DE BOUE ET LES JUIFS ,,SEULE LA VIOLENCE PAYE,lesysteme democratique n’arrange que les juifs et leur strategie d’emprise sur les blancs,,le democratie permet l’invasion des terres des blancs par tous les allogenes du monde et les dictats des minorites,,les relgions du desert (islam christianisme ,judaisme) sont les leviers de repression et d’abrutissement de la race blanche,,il faut les combattre tout aussi energiquement,,sans la force brutale ,rien n’est possible,,

Rho 2
14 février 2020 9 h 22 min

Le FBI est une agence placée sous l’autorité du département de la justice.
Ou, pour être plus précis, du département de la jewstice comme Trump se l’est très vite fait rappeler après son élection.
Les magistrats qu’il a nommés depuis au sein des hautes juridictions, à commencer par la cour suprême, ne sont pas vraiment estampillés kacher mais les youtrons y demeurent nombreux et, ayant été nommés à vie, ne pourront être remplacés avant d’être crevés. Et ces charognes s’accrochent à leur vie et à leur poste de toutes leurs forces décuplées par leur haine, comme l’immonde Guinsburg.
Donc le FBI est de facto aux ordres des juifs. Et il en sera ainsi pour quelques années encore.

wpDiscuz