Londres : un bougnoule poignarde des passants

Un bougnoule terroriste relâché avant la fin de sa peine, qui assassine deux personnes : voilà où mène le politiquement correct qui règne.

France Info :

Deux personnes sont mortes, vendredi 29 novembre, à Londres, lors d’une attaque à l’arme blanche sur le London Bridge, considérée comme un acte “terroriste. L’auteur de l’attaque, qui portait un dispositif explosif factice, a été abattu par la police. Plusieurs civils ont tenté d’arrêter l’assaillant, qui en a blessé plusieurs au passage. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué “la bravoure extraordinaire des passants”.

Pour une fois que des passants agissent, on ne peut que les saluer. D’autant plus que le mahométan portait une ceinture d’explosif, tenter de le stopper était donc plus qu’un acte de bravoure, presque du sacrifice pour empêcher qu’il fasse plus de victimes.

La vidéo présentant une foule, pas seulement deux passants, qui est autour du colon assassin en train de l’empêcher de nuire. On peut la visionner ici, la qualité étant médiocre on ne peut déterminer distinctement la race des passants. Cependant, à première vue il semblerait que les courageux personnages soient blancs – on voit aussi un nègre avec un grand bâton qui est présent à droite de la vidéo.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la police britannique a donné l’identité de l’assaillant : Usman Khan, 28 ans, un ex-prisonnier condamné pour terrorisme. Cet individu était connu des autorités, ayant été condamné en 2012 pour des infractions terroristes. Il a été remis en liberté conditionnelle en décembre 2018″,a annoncé le chef de l’antiterrorisme britannique, Neil Basu.

Condamné en 2012 à 16 ans de prison. Ce qui le fait libérer en 2018, les maths et la justice ça fait 2…

La police a indiqué avoir été appelée à 13h58 (heure locale) pour une attaque à l’arme blanche près de London Bridge, un pont déjà visé par un attentat meurtrier en 2017, et une importante gare du centre de la capitale britannique. Le pont a ensuite été bouclé par la police.

“Il semblait y avoir une bagarre en cours de l’autre côté du pont, avec plusieurs hommes attaquant un homme, a raconté à la BBC un journaliste, John McManus, qui se trouvait sur place. La police est arrivée rapidement, dont des policiers en arme, et alors plusieurs coups de feu ont été tirés vers cet homme”.

Les services ambulanciers de la capitale britannique ont déclaré un “incident majeur” et envoyé “plusieurs équipes sur place”.

Après avoir été maîtrisé, la police arrive et l’assaillant se fait abattre après avoir crié “bombe”.

Un parasite en moins, mais deux morts parmi les passants.

La police britannique a annoncé, vendredi soir, que deux personnes étaient mortes lors de l’attaque en plus de l’assaillant. “C’est le cœur très lourd que je dois vous informer que, outre le suspect, qui a été abattu par la police, deux des blessés de cet attentat (…) ont tragiquement perdu la vie”, a déclaré la cheffe de la police de Londres, Cressida Dick. Elle a précisé que trois personnes avaient également été blessées.

Voilà où mène la (((justice))), qui emprisonne les Blancs et laisse les colons non-blancs égorger des gens dans la rue.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

10 Commentaires sur "Londres : un bougnoule poignarde des passants"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
barnes
1 décembre 2019 7 h 47 min

c est malheureusement devenu banal; une chose qui aurait choqué il y a quelques années rentre dans les moeurs nos pays d europe sont devenus le Liban

Oltramare
1 décembre 2019 10 h 25 min

Une nouvelle assez savoureuse néanmoins, par son ironie. L’une des victimes était un étudiant qui passait son temps à dénoncer les “inégalités raciales” dans le milieu carcérale et souhaitait “réhabiliter” des types comme cet ignoble Paki…
https://twitter.com/SanyaMaIik/status/1200812345641050116

Voyez des tweets de son cru:
https://twitter.com/JackmerrittJack/status/994269511258968073
https://twitter.com/JackmerrittJack/status/994117094886334464
https://twitter.com/JackmerrittJack/status/915189562036703232

Il a pris la réalité en pleine gueule.

Oltramare
1 décembre 2019 10 h 29 min

Voyez également des tweets de son père:
https://twitter.com/IrishLarper/status/1200893607974232064

Un salopard de traître en moins. C’était de famille.

Rho 2
1 décembre 2019 19 h 28 min

Merci, Oltramare, pour cette nouvelle réjouissante ! C’est toujours un bonheur quand un traître à notre race se fait défoncer par un de ses boucaques adorés !

Rho 2
1 décembre 2019 20 h 10 min

Dommage que le deuxième mort soit un brave type qui passait par là et pas le père de cet enculé…qui est manifestement encore plus taré que son fils.

Anonyme
1 décembre 2019 20 h 53 min
Oltramare
1 décembre 2019 21 h 04 min
Rho 2
2 décembre 2019 8 h 40 min

Génial ! Un couple de gauchiasses éliminé par un de leurs petits protégés ! Tu veux que je te dise ?
Allah Akbar !!! Deux traîtres à notre race éliminés et un de leurs bougnoules adorés aussi !
Merci Oltramare !
Grâce à toi, je commence la journée d’excellente humeur !

Rho 2
1 décembre 2019 16 h 10 min

Les mecs qui neutralisent ce déchet bougnoule ( pléonasme ), et lui shootent dans la gueule, semblent bien Blancs.
Le nègre avec son bâton ( tuyau ou manche à balai ) est en retrait.
Ça prouve qu’il y a encore chez nous des mecs qui ont des couilles !
Et en le plombant, un des flics a fait l’économie d’un procès qui aurait permis à cet ennemi de notre race d’être nourri et logé quelques mois aux frais des Britanniques avant de revenir les assassiner. Il devrait y avoir d’autres balles pour les juges youtrons ou rouges qui ont remis cette crevure en liberté…

2 décembre 2019 21 h 56 min

Quelle infinie surprise ! La Perfide Albion colonisée par des hordes de subhumains pakistanoïdes ne serait-elle plus un havre de paix ? Les bras m’en tombent (presque au sens littéral).

wpDiscuz