Les membres de Iron March démasqués ?

Il est probable que cette fuite soit une terrible chose pour nombre d’anciens membres du site très radical Iron March – dont faisait partie notre camarade Zeiger.

Je fais référence à une fuite récente de la base de données SQL du site Iron March, fermé en 2017. Cette base de données contenait les noms d’utilisateurs, ainsi que l’IP correspondant, leur adresse mail ainsi que des messages publics et privés. Ce sont plus de 1000 utilisateurs du forum qui sont donc révélés publiquement.

Pour beaucoup, utilisant des VPN et des adresses e-mails chiffrées, cela ne leur portera pas préjudice. Pour d’autres, les antifas vont s’amuser à les traquer et révéler leurs moindres faits et gestes sur internet : la “social justice” à l’antifa.

On se souvient de notre camarade Zeiger, qui avait été traqué par les antifas.

Voilà ce qui nous attend si l’on fait le moindre faux pas.

Et autant vous dire qu’avec une base de données aussi grosse, et rendue publique par un antifa sur Twitter, les petits fouineurs avides de se faire connaître dans leur milieu nauséabond vont se faire nombreux.

7sur7 :

“Oui, j’exècre les homosexuels. Oui, je suis raciste”: c’est en ces mots et sous le nom de “Devonant” que l’utilisateur interagissait sur le site d’Iron March en 2017. Celui qui se disait alors élève en Flandre et âgé de 16 ans n’avait pas peur de se décrire comme fasciste, désireux d’exécuter des homosexuels ou “d’y aller franco à la Mengele” quand il ne parlait pas de trouver un “remède” contre leur attirance sexuelle.

Devonant a découvert Iron March via Next Leap, un manifeste de plus de 200 pages sur la théorie des races et le fascisme rédigé par Alexander Slavros, le Russe qui a fondé le forum Iron March en 2011.

Contrairement à d’autres plateformes pour néonazis comme 4chan et 8chan ou Stormfront, Iron March n’est que peu connu du grand public. C’est en profitant de cette absence de médiatisation que les membres du forum ont pu se conforter les uns les autres en toute discrétion et devenir de plus en plus extrêmes. “Je dois passer à l’action. C’est pour ça que je suis venu ici”, lançait par exemple Devonant.

L’exemple type de ce qu’il ne faut pas faire. On ne donne jamais d’informations personnelles aussi précises. Étant donné que nous ne sommes pas nombreux, donner son âge et son lieu de résidence est une imbécilité sans nom. D’autant plus qu’un jeune qui va donner autant de détails sur un site d’obédience Nationale-Socialiste… va sûrement avoir eu un comportement à risque en dehors de celui-ci.

On pourrait penser que dans la vie réelle ou sur d’autres sites publics, il a sous sa véritable identité fait part de son idéologie ou de ses revendications.

C’est le profil type de personnage que nous devons éviter, ou alors former le plus vite possible à fermer sa bouche.

Notre combat ne pourra jamais aboutir à quelque chose de bon si chacun de nos membres, sur internet ou au bar, dévoile son véritable but. Il faut être le plus discret possible, même quand on pense être entouré de camarades. L’un de ces camarades pourrait ne pas être discret, ou même être un ennemi, et ne mettons jamais de côté une réalité dure à croire : certains de nous sont surveillés et/ou sur écoute.

C’est donc sans le vouloir, que certains camarades vont se transformer en parfaits petits mouchards. Ouvrir un peu trop sa bouche pourrait donc vous causer du tort.

Mais soudain, en novembre 2017, le site a été mis hors ligne. On ne savait alors pas encore si le site avait été piraté ou si les fondateurs craignaient des poursuites judiciaires. C’est la première hypothèse qui semble aujourd’hui se profiler, un hacker ayant divulgué la semaine dernière une immense base de données d’utilisateurs du forum. La fuite contient les détails de quelque 3.548 profils. Un nombre qui donne le vertige.

Combien d’utilisateurs qui auront mis, dans un excès de confiance, des données cruciales pour mettre au jour leur véritable identité ?

Même sur un site de confiance, il ne faut jamais mettre d’informations importantes. Même ici, sur Blanche Europe, nous vous invitons depuis le début à ne pas donner trop de détails dans vos commentaires, de commenter sous pseudos et vous n’avez même pas besoin d’une véritable adresse mail. Et sur le forum, vous devez agir de la même façon.

Car même si nous sommes de confiance, nous ne sommes pas à l’abri d’un piratage ou d’une descente de police chez l’un d’entre nous.

Utilisez aussi toujours un VPN et Tor, pour que votre adresse IP (enregistrée automatiquement par les sites consultés) ne puissent conduire nos ennemis à votre véritable adresse.

Désormais, tout le monde peut accéder au nom d’utilisateur, aux adresses mail et aux messages publics et privés des membres.

Si les messages privés sont aussi accessibles, cela signifie que leur forum ne cryptait pas les messages.

D’ailleurs, même si vos messages sont cryptés, ne dévoilez jamais rien. Parce que la personne à qui vous parlez est peut-être très mauvaise en informatique et pourrait être exposée à un piratage, ou bien pourrait être une taupe.

Nous nous devons d’entretenir un certain sentiment de paranoïa. Bien que ce soit très pesant, je vous le concède.

Un collectif d’enquête, Bellingcat, a même créé un mode d’emploi afin procéder à des recherches dans les centaines de milliers de messages échangés sur la plateforme. De Morgen est parvenu, sur base des adresses IP et du contenu des échanges, à situer avec certitude six de ces utilisateurs sur le sol belge. Il s’agit donc d’au moins quatre Flamands, un Wallon et une Française résidant à Bruxelles. Cette dernière est d’ailleurs l’une des fondatrices d’Iron March.

Si nous voulons vaincre, nous n’avons pas le droit à l’erreur.

Selon Grand Facho qui relatait un article de The Gardian :

[…] Les données ont été publiées ce mercredi sur un site Web d’archivage Internet Archive par un utilisateur anonyme portant le nom « antifa-data ». Près de 200 000 publications sur le forum ainsi que 22 000 messages privés, provenant de 1200 utilisateurs entre 2011 et 2017, ont été dévoilés. La fuite concernerait le contenu de la base de données sous-jacente du site Web Iron March. Le document peut permettre de faire correspondre les noms d’utilisateur à des adresses électroniques, des adresses IP, des messages de forum et des messages directs.

Autant dire qu’il y a de la matière et que (((certains se frottent les mains))). La justice à l’antifa va être exécutée gratuitement par des Goys.

“Eh bien… je me demande qui pourrait être derrière ce post.”

(((Times Of Israël))) :

« Un certain nombre de nouveaux groupes néo-nazis ont émergé en établissant des contacts sur ce forum, tels que la division allemande Atomwaffen, impliquée dans huit meurtres terroristes et tentatives d’attentats, écrit le journal. L’année dernière, un membre de la division Atomwaffen a assassiné Blaze Bernstein, un étudiant juif et homosexuel américain. »

Parmi les membres, ont été démasqués six profils de Belges radicalisés : quatre Flamands, une Wallonne et une Française résidant à Bruxelles.

6 profils, sur plus de 3000 ce n’est pas un échec total pour nos camarades. Beaucoup ont du prendre les bonnes précautions. Mais cela fait 6 camarades qui vont finir derrière les barreaux, ou qui vont se faire traquer par les anti-Blancs.

Une capture d’écran de la liste publique des membres de Iron March.

Cette dernière, qui utilisait le pseudo « Woman in Black », en référence aux chemises noires de Mussolini, participait à l’administration du forum.

Le forum a hébergé de nombreux messages à caractère raciste, antisémite, homophobe et haineux.

Selon De Morgen, parmi les Belges identifiés, certains ont écrit envisager créer une milice.

Fondé par le nationaliste russe Alexander Slavros, le site « Iron March » a disparu en novembre 2017 après son piratage. La liste de ses utilisateurs a été publiée début novembre sur le site Archive.org.

Il est à prévoir que d’autres membres du site vont voir leur identité révélée.

C’est une piqûre de rappel pour tout le monde. Arrêtons d’être fainéants et de trop parler, ce n’est pas un jeu.

Notre tour viendra, nous pourrons bientôt nous venger de ces humiliations.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

11 Commentaires sur "Les membres de Iron March démasqués ?"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rho 2
1 décembre 2019 8 h 24 min

Il en faut peu pour être identifié.
La composition exacte de sa famille, l’âge des gosses, la région où on habite et le métier qu’on exerce.
Ça suffit pour réduire le champ des possibles, de l’ensemble de la population française à quelques dizaines de milliers de personnes.
Si on indique en plus son parcours professionnel, il ne reste plus que quelques centaines voire dizaines.
C’est une simple application de la théorie des ensembles par un système informatique où ont été rentrées toutes les données détenues par l’Etat sur la population française. La CNIL ? Laissez-moi rire !
Elle vient d’accepter le principe de l’interconnexion des données collectées par l’ensemble des services publics avec celles des dispositifs de vidéosurveillance généralisée dont des élus LR demandent la mise en place au nom de la lutte contre le terrorisme dans la perspective des jeux olympiques à Paris. Députés ( je devrais écrire “des putes” Les Républicains qui ont choisi pour succéder à (((Jean-Louis Copé))) et à (((Nicolas Sarkozy))) à la tête de leur parti, après un bref intermède où (((on))) a laissé un goyim payer leurs ardoises financières et politiques, l’excellent (((Christian Jacob))).
Donc, il est possible, par simple recoupement, de déterminer les gens susceptibles de partager nos idées.
Car ZOG a des données qui éliminent les autres a priori, par exemple qu’ils sont des cégétistes, socialopes, ou autres gauchistes, centristes, lécheurs du macroanus, ou des youtrons précités, voire non-blancs, et donc peu susceptibles d’adhérer à notre cause.
Il faut bien peu de données pour localiser quelqu’un qui n’appartient ni au troupeau des moutons ni au groupe des (((bergers))) qui les mènent à l’abattoir.
Le patelin où on habite et la date de naissance d’un de ses gosses, la boîte où on bosse et l’année où on y est rentré.
Après, il leur suffit d’affiner les recherches pour faire le tri parmi les quelques centaines ou dizaines de noms qui restent.
Indiquer comme je l’ai fait qu’on a plus vingt ans depuis quelques décennies et qu’on vit à la campagne, ou qu’on est jeune et habite dans une grande envahie par les boucaques ne suffit pas à leurs sbires pour nous trouver. Car des centaines de milliers, voire des millions d’autres gens sont dans la même situation. Mais si vous donnez des précisions assorties de dates sur votre parcours professionnel en indiquant aussi votre ville de résidence, ou votre âge et votre formation militaire, je vous conseille d’acheter un tube de vaseline parce que le passage sous la douche risque d’être douloureux en prison…
En théorie, un tel croisement des fichiers demeure interdit. Tu parles !
On reçoit déjà tous des publicités ciblées selon nos habitudes de consommation ou les sites internet que l’on visite…
Et cette interdiction saute en matière de terrorisme ! Or, je vous rappelle que nous sommes tous considérés comme des terroristes en puissance, même si nous nous contentons de déplorer l’invasion de notre pays par les boucaques et l’influence néfaste des juifs sans appeler en aucune manière à la lutte armée.
Raison de plus pour ne pas hésiter à être radical ; être une couille molle ne vous protègera nullement.
D’ailleurs, un mec aussi inoffensif que Conversano s’est aperçu qu’il était fiché S !
Comment justifier un pareil délire ?
Ils l’ont vu porter sa gamine et estimé qu’elle pouvait devenir une bombe ?
C’est gentil pour elle, mais bon…
En fait, il (((leur))) en faut bien peu pour nous considérer comme les ennemis à abattre. Juste nous savoir lucides et connaître notre identité.
Un mec comme Conversano, ils se contenteront de le surveiller et de lui envoyer quelques sous-marins pour le manipuler. C’est probablement ce qu’ils NB ont fait et ce doux rêveur ne s’est aperçu de rien. Il se croit vraiment entouré de (((mecs sympas))) bien moins agressifs avec lui que les vilains “complotistes” que nous sommes. Et puis ça vaut mieux pour lui et surtout pour sa gosse et sa femme qu’il a été assez fou pour exposer ou décrire dur le net. Finalement, être manipulé, ça met sa famille à l’abri des représailles…
Avec des mecs beaucoup plus radicaux, et infiniment moins naïfs, ça ne peut marcher. C’est l’embastillement ou “l’accident” qui les attend. Rien de moins.
Alors, restons discrets et même secrets.
Pas de confidences excessives, y compris sur le forum. Auquel la NSA et consorts peuvent certainement accéder s’ils emploient les bons outils. Il n’y a qu’un cryptage quantique qui soit vraiment inviolable mais il n’est à la portée que de quelques puissances mondiales de premier plan. Ceci dit, grâce à Tor et aux VPN, même si nos ennemis peuvent savoir ce que vous avez écrit, ils ne sauront jamais où vous vous trouvez et qui vous êtes.
Pour autant que vous n’ayez donné aucun détail susceptible de l’indiquer.

Rho 2
1 décembre 2019 8 h 39 min

Corrections :
…jeune et habite dans une grande ville envahie…
… probablement ce qu’ils ont fait et ce doux rêveur…
…assez fou pour exposer ou décrire sur le net.
Additif : j’ajoute que pour moi l’idéal est d’utiliser des e-phones non déclarés.
Même si on pouvait connaître votre adresse IP, ça ne mène nulle part puisque vous n’avez pas fait enregistrer votre identité ni vos coordonnées. Si en plus, vous le bricolez pour rendre impossible sa localisation par triangulation, vous êtes encore plus à l’abri qu’avec n’importe quelle liaison filaire.

1 décembre 2019 9 h 03 min

De même, toujours chiffrer soit votre PC, soit votre téléphone – quoique sous Andoid, le chiffrement ne sert pas à grand chose, venant de Google, rien d’étonnant -.

Ne jamais se penser en sécurité totale, puisque ça n’existe pas. Se renseigner régulièrement. Se méfier des OS remplis d’espions comme Windows, préférer des OS libres et décentralisés de type Unix (GNU/Linux ou BSD), sur PC.

A noter qu’il n’y a pas que l’adrese IP qui peut identifier une personne,de façon directe. L’adresse MAC peut-être dangereuse également. Javascript est dangereux avec Tor, c’est connu, donc il faut mieux le désactiver, et les scripts pouvant désanonymiser une personne sont nombreux.

Pour les VPN, beaucoup refilent des infos aux flics, donc en prendre un qui accepte le Cash, ou les crypto-monnaies, et un code source ouvert, si payé en Bitcoin, le mixer au minimum, si Monero, changer de portefeuille avant, puis régulièrement.

Bien sûr, il y a tout un tas d’autres choses à faire.

Se renseigner, encore et encore, rester humble et ne jamais se prendre pour un expert, savoir qu’on ne sait pas tout, et surtout, rester parano.

2 décembre 2019 20 h 54 min

Les racailles antifascistes ont le sens de la délation, c’est une évidence.

Anonyme
3 décembre 2019 16 h 49 min

Vu dans le Bas Rhin : Inscriptions (similaires à de nombreuses action depuis 2018 dans le département) dans 2 communes différentes la meme nuit contre la (((communautée))), probablement la ou les memes cellules qui agissent par des tags et des incendies depuis moins de 2 ans.
https://www.dna.fr/techniques/2019/12/03/profanation-de-107-tombes-du-israelites-a-westhoffen-le-prefet-exprime-son-indignation
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin-inscriptions-antisemites-retrouvees-meme-jour-westhoffen-schaffhouse-zorn-1757943.html

Rho 2
3 décembre 2019 21 h 14 min

Le préfet (((Marx))) se dit solidaire de la communauté Israélite ! Tu m’étonnes !
Bon, ils ne précisent pas si c’est Harpo, Chico, ou Groucho !
D’ordinaire, je suis contre le fait de s’en prendre à des tombes. Si on n’a pas été foutu d’éliminer un ennemi, autant laisser sa carcasse pourrir en paix.
Il n’y a rien de glorieux à s’en prendre à une pierre tombale. Même celles de youtrons dont je serais prêt à leur chier dans la bouche tant qu’ils sont en mesure d’apprécier ce plat non kacher mais digne de leur être servi. Une fois crevés, c’est le boulot des asticots, pas d’un guerrier.
Ceci dit, j’irais bien chier sur la tombe de (((certains))) à titre d’hommage personnel.
Je serais prêt à me retenir plus d’une semaine afin de les gratifier d’un tumulus digne d’un chef Kourgane…
Ceux qu’on doit combattre sont, hélas, loin d’être morts. Mais ça pourra s’arranger… 😉

Blequin
3 décembre 2019 22 h 44 min

Je suis d’accord, ça sert pas à grand chose de s’en prendre à des tombes.
Malheureusement, ce genre d’action est un peu inutile, puisque ça touche absolument pas aux youtres vivants mais ça renforce la sympathie des français envers la communauté juive. Donc, utilité 0.
Je pense qu’une action directe envers les juifs vivants (genre, leur mettre une balle en pleine tête) est quand même bien plus utile.
Pendant qu’on saccage les tombes de youtres morts, les youtres vivants continuent à foutre la merde en Europe et ils rigolent bien!
Mais, ça fait toujours plaisir de voir qu’il y a encore des gens qui sont contre la domination juive.

J’espère que le prochain a s’en prendre à des juifs va vraiment s’en prendre à des juifs et pas se retrouver bloqué comme un con devant une porte en bois pour finalement tué deux blancs innocents.

Jost
4 décembre 2019 18 h 20 min

@Rho. Ces actes ont été commis la veille du débat à l’AN sur le projet de loi assimilant l’antisionnisme , c’est à dire la politique d’Israel , à un nouvel antisémistisme.Ce projet de loi a été très controversé lors des débats survenus hier 3 décembre 2019.Parce que critiquer la politique de Trump , Poutine et consrt , c’est permis.Critiquer celle de Netaynyaou and co, demain ce sera un nouveau délit.Au moins si certains ignoraient onre qui gouverne la raiepublique hexagonienne , désormais ce ne sera plus un secret pour eux.
Bizarre , vous avez dit birzarre.

Rho 2
4 décembre 2019 18 h 49 min

En fait, si tu regardes la France, il est clair qu’elle a la forme d’un pentagone et non d’un hexagone.
Alors pourquoi diantre cette expression d’hexagone a t’elle été inventée ? Personne ne l’employait jusqu’à une époque récente ; c’est une création des (((merdias))) comme beaucoup d’autres expressions à la mode.
Simple : un hexagone s’inscrit parfaitement dans une étoile de David…
“Fille aînée de l’Eglise jusqu’à la révolution grâce à la terreur répandue par les culs-bénis, la France est donc désormais devenue, de façon quasi officielle, celle de la synagogue.
D’ailleurs tous les présidents du conseil constitutionnel, organe suprême de notre belle ripoublique puisqu’il valide ou non les lois selon l’humeur de ses membres circoncis ou shabbat-goys, sont, depuis sa création, des youtrons AOC…
Le renouvellement annuel au dîner du CRIF du serment d’allégeance prêté par la marionnette élue à la tête de notre belle Fronce devant le B’naï Brith, pour avoir le soutien des banques et des merdias sans lesquels il ne peut espérer l’emporter, n’est donc qu’une simple cérémonie anniversaire de la prise de pouvoir de la (((communauté))) sur ces cons de goyim.

4 décembre 2019 19 h 13 min

Vous ne croyez pas aux cohencïdences, cher Goy ? La Gaule se réduit encore une fois au rôle de satrapie châtrée, se pliant nuit et jour aux diktats d’une peuplade maudite. Mais de telles “mesures” ne peuvent que renforcer la valeur du combat que nous menons sans relâche : n’en déplaisent aux Hébreux mégalomanes qui se jurent de nous trouer la peau.

napoleon
7 décembre 2019 11 h 40 min

Ils ont des noms mais c’est uniquement parce que les gauchistes tuent socialement et essayent de tuer physiquement leurs adversairs politiques qu’ils sont dangereux. Nous connaissons les gauchistes, leur nom et leur adresse parfois …. Nous avons un avantage

wpDiscuz