Chanteloup : de petits chenapans tendent un nouveau guet-apens à la police

On ne récolte que ce que l’on sème.

Et les forces de l’ordre, chiens de garde du (((Système))) récoltent logiquement l’enrichissement culturel des petits chenapans nègres.

Quel est le petit rigolo qui a osé dire : chien de garde ?

Le Figaro :

Chanteloup-les-Vignes, ville de 10.000 habitants dans les Yvelines, a été l’objet de nouvelles violences urbaines, samedi 2 novembre. Dans la soirée, des jeunes ont pris à partie des policiers et des pompiers tandis qu’un cirque, récemment rénové pour environ 800.000 euros, a été incendié. «Il s’agit d’une bande très organisée qui a décidé de s’en prendre à un certain nombre d’équipements publics, comme symbole d’une ville qui allait mieux», a déclaré la maire (divers droite) de la commune, Catherine Arenou.

Une ville qui allait mieux ? Alors que l’année dernière, une école avait été incendiée pour la deuxième fois – 2014 fut l’année du premier incendie. Alors que pour la nuit d’Halloween, 40 “jeunes” ont attaqué des policiers avec des mortiers et des artifices ? Alors que l’éclairage public et le mobilier urbain sont détruits après leur remise à neuf ?

Je ne vois pas en quoi cette ville allait mieux, depuis le tournage du film “La Haine” en 1995. Film qui faisait la promotion des racailles et légitimait les violences contre les forces de l’ordre, responsables du racisme et des violences envers les gentils habitants de cité. 

Revenons sur le résumé des faits.

Le Parisien :

[…] Selon différentes sources policières, les événements ont débuté à partir de 21 heures.

Des équipes de police seraient d’abord tombées dans un guet-apens à la suite de feux de poubelles. Des attaques au mortier auraient alors eu lieu à l’encontre des forces de l’ordre.

J’écrivais il y a quelques jours sur une épidémie de guet-apens contre les forces de l’ordre. Il faut croire que ce n’était que le début.

Ces mêmes forces de l’ordre font aussi état de caillassages de dépanneurs entre autres, mais aussi de la présence de groupes de 20 à 30 individus hostiles munis de bâtons. Deux policiers ont été légèrement blessés par des jets de pierre, selon la sous-préfecture.

Le chapiteau de la Compagnie des contraires, un bâtiment tout neuf d’une association de cirque, a brûlé malgré l’intervention des pompiers. Cette troupe assure des actions de prévention par le biais des arts du cirque en direction des jeunes de la cité sensible de la Noé.

La caserne des soldats du feu, située à proximité, aurait d’ailleurs elle aussi été la cible de tirs de mortiers et de feux d’artifice.

Imaginez un peu : des afrobougnes armés de bâtons et de pétards font la loi et attaquent des policiers, des pompiers, des dépanneurs, un cirque et une caserne de pompiers !

Que pourrait-il se passer si les parasites allogènes en question disposaient de véritables armes, comme des machettes et des armes à feux ?

La réponse est évidente, les derniers Blancs non armés se feraient massacrer en quelques heures, les policiers étant incapables de faire quoi que ce soit.

Et ce n’est pas l’armée qui viendra défendre ce qui reste de blanc dans la population Française.

Multiplions une attaque de ce genre par le nombre de cités “à risque” présentes en France et on obtient un bain de sang. Un bain de sang contre ce qui reste de Français aux alentours. Le temps ne joue pas en notre faveur pour cette possibilité.

Cette poussée de violence serait liée à des travaux de réhabilitation dans le quartier qui « dérangent l’économie sous-terraine », a avancé une source policière. Une information confirmée par Catherine Arenou pour qui «la rénovation urbaine « faite pour améliorer la vie des habitants dérange un tout petit groupe de personnes ». Elle précise qu’une barre d’immeuble doit bientôt être démolie dans le cadre du programme de rénovation urbaine.

Un petit groupe de personnes, qui fait la loi dans toute la ville.

Évidemment, avec le temps, les gens prennent conscience de l’urgence raciale de la situation. Mais le temps qu’ils comprennent tout, il sera peut-être trop tard. La Haine anti-Blanche, nous en avons une vision très claire chaque jour.

Nous sommes les méchants, selon nos ennemis, nous sommes les vilains racistes, islamophobes. Et quoique l’on dise, quoique l’on fasse, ils l’affirmeront haut et fier jusqu’à ce qu’ils nous égorgent.

C’est maintenant qu’il faut agir contre l’invasion et la guerre raciale larvée. Pour le moment, elle se réveille lentement, avec des actions sporadiques, à des endroits précis.

Sauf que la situation ne peut qu’empirer. Personne ne peut les arrêter, à par nous. Car contrairement aux policiers, personne ne nous fera combattre avec une muselière et un bras dans le dos.

Nous serons sans pitié. Cette terre est la nôtre, nous défendrons nos frères et nos sœurs de race. Peu en importe le prix.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

31 Commentaires sur "Chanteloup : de petits chenapans tendent un nouveau guet-apens à la police"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Jost
3 novembre 2019 19 h 48 min

un constat accablant tout de même : Lors de ces émeutes allogènes en bandes armées DE MORTIERS ,les flics n’ont pas montré leurs muscles , pas procédé à des tirs tendus au flash ball , pas de LDB , pas de mutilations graves et irréductibles, pas d’utilisation de grenades , pas de handicapé molesté , pas de lunettes piétinées etc etc etc ….. comme ce fut le cas face au gilets jaunes de la première heure et sans armes.Un ancien ministre n’a pas réitéré ses propos invitant les forces dites de l’ordre à faire usage de leurs armes.Là nous avons constaté une fuite vers l’arrière , plus qu’un retrait ,une énième dérobade , ce qui signifie que le rapport de force est désormais depuis quelques années en faveur de l’occupant , largement encouragé par la politicaillerie et que personne ne nous vendra en aide désormais en cas de coup dur.Et croyez moi lorsque tout sera perdu nos “décideurs” ne manqueront pas de prendre la fuite comme la plupart le firent il ‘y a de cela presque de 80 ans et en 1968.courage fuyons.

Loupsolitaire
3 novembre 2019 19 h 53 min

Visiblement il s’agit de répétition une ville puis une autres on teste la capacité a se regrouper et puis toutes les villes vont s’embrasser ensemble et en face nous sommes si peu unie nous sommes par contre je pense bien armé mais dispersé et isolé.

budo spirit
4 novembre 2019 21 h 15 min

Ils ne testent rien ce ne sont que des petites racailles ,j y ai grandis dans ces quartiers là ils jouaient c etait halloween, les islamistes sont bien plus dangereux
On le constatera dans quelques années les cerveaux sont les islamistes et les racailles ne sont que leur bras armé les muslims flattent et valorisent les racailles et les convertis qui eux font du zele et se sentent valorisés
Dans les quartiers ils parlent de droit chemin la jeune racaille se sent importante elle retourne dans le droit chemin les islamistes savent les flatter et leur donner de l importance les convertis sont glorifier et ceux qui les ont convertis gagnent des points pour le paradis pour des esprits sensé ca parait absurde mais ca fonctionne vraiment ,le probleme a mon avis n est pas la racaille qui est gerable car désorganisé mais vraiment les islamistes

Rho 2
3 novembre 2019 21 h 41 min

Je trouve ça très bien. Qu’on soit assez con pour construire un bâtiment en bois dans une zone infestée de bounègres incendiaires, c’est déjà fabuleux. Que ce bâtiment soit destiné à recevoir une troupe de saltimbanques ayant mission de divertir gratuitement les sauvages en question, c’est la cerise sur le gâteau. Qu’on dépense des millions pour améliorer le cadre de vie de ces macaques dont la plupart ne paient pas de loyer ( la CAF est là pour ça ), c’est carrément grandiose. Si on veut un exemple parlant de l’infini, on peut prendre la connerie sans limite des élus “ripoublicains” dont les plus tarés sont ceux qui se veulent les plus honnêtes ; en général, ce sont aussi des culs-bénis. Ne nous en mêlons pas.
Armons nous, entraînons nous, mais restons au chaud.
N’allons pas risquer notre peau pour des crétins qui applaudiraient à la répression féroce à laquelle nous, nous aurions droit si nous nous hasardions à vouloir faire le ménage maintenant, à la place des flics.
Quand ceux-ci auront vu leurs propres baraques cramer avec leurs familles dedans, quand les couilles molles qui votent Macron, ou pour n’importe quelle autre pute de n’importe quel sexe, auront tous au moins une victime parmi leurs proches, que les richards qui étaient ravis de voir les Gilets Jaunes se faire défoncer et crever les yeux aux Champs Elysée, se feront massacrer et violer par des hordes de boucaques sur les tables et le trottoir du Fouquet’s, alors là, et la seulement, nous pourrons montrer ce que nous savons faire.
Car alors nous ne serons plus des terroristes d’extrême-droite mais des sauveurs. Et les chiens Blancs du pouvoir n’accepteront plus qu’on leur laisse la muselière ; ils se battront à nos côtés pour ne pas crever. De même que les chrétins qui auront pu goûter pour de bon à la joie de se faire crucifier ; ces mecs qui se veulent les nouveaux templiers auront aussi l’occasion de se montrer dignes de leurs prédécesseurs. Ça en fera du monde…
Pour l’instant nous serions seuls et tous ces cons nous tomberaient dessus ; la chasse aux nazis serait ouverte et ils iraient même jusqu’à s’adjoindre pour ça l’aide de supplétifs nègres et bougnoules. Qui sont déjà pas mal dans les FDO ; quand les Blancs qui en font partie verront qu’eux seuls se font crever par les boucaques et que leurs collègues bronzés se rangent du côté de l’ennemi, ça leur réveillera les neurones. Donc, attendons.
Attendons que des centaines de cons se soient fait massacrer par les sauvages avec lesquels ils sont si désireux de vivre ensemble, dans une belle harmonie arc-en-ciel comme au pays des Bizounours ou à la gay-pride, suivant l’endroit où ils ont coutume de planter leurs bougies.
Attendons que des dizaines de flics aient cramé dans leurs bagnoles et que d’autres écoles aient flambé, mais cette fois avec les gosses dedans. Ça viendra, n’en doutez pas.
Les bounègres ne savent pas s’arrêter ; c’est leur point commun avec leurs sponsors juifs. Certains de ces derniers commencent à réaliser qu’ils ne vont plus pouvoir les contrôler longtemps. Je ne vais pas revenir là-dessus. La seule chose qui pourra balayer leur appareil de propagande et la censure qu’ils ne cessent de renforcer, ce seront des évènements tellement énormes, des faits tellement abominables, que plus personne ne pourra les ignorer ni éviter d’être impliqués. La seule chose que nous devons faire pour l’instant est protéger les nôtres.
En Algérie, lors de la Toussaint rouge, dont le Macroanus a souhaité une belle commémoration aux Algériens, les Européens qui étaient armés ont survécu.
Ceux qui se croyaient au pays de Candy et fraternisaient avec leurs gentils voisins musulmans se sont fait égorger comme des moutons par ces hypocrites de bougnoules.
Car ceux-ci sont des lâches, comme les youtres. L’un de ces derniers, le fameux Lénine, disait d’ailleurs en substance : “si c’est mou, tu peux enfoncer la baïonnette ; si c’est de l’acier, tu tentes ta chance plus loin”. La lucidité est la première des défenses. Protégeons nos proches, laissons crever ceux qui ne lèveraient pas le petit doigt pour nous.
Ce qui ne veut pas dire qu’on ne doit rien faire. Des actions ciblées sur les envahisseurs, leurs complices et si possible les organisateurs de l’invasion seraient fort bien perçues par une majorité de Français, ou en tout cas par ceux qui ont encore des couilles. Donc, si vous en avez l’occasion et les moyens, faut pas vous gêner les gars !
Mais pas vous faire prendre non plus…

Julien
5 novembre 2019 4 h 37 min

Si des millions de Blancs “se font prendre”, il leur sera fait quoi ?
Et bien rien car le nombre l’emportera.
Et ça ira d’autant plus vite s’ils réalisent de véritables massacres empreints de marques de sauvagerie ou de bestialité.
Surtout que les bounjewles tiennent, en réalité, bien plus que nous à leur petit confort.
Ils se plieront donc à tout et quitteront les lieux dès que leur résidu de racaille activiste aura perdu la main.

Rho 2
5 novembre 2019 8 h 57 min

Des millions ?
Combien crois-tu qu’on est ? 🙂
Quant à la sauvagerie ou à la bestialité, pour ma part, je laisse ça aux boucaques. S’il faut éventrer un enculé pour l’abattre, ça ne me dérangera pas plus que si c’était un sanglier, mais ça ne me fera pas bander. Voir les tripes d’un mec lui sortir du bide, même si c’est un ennemi, ça me donne plutôt envie de dégueuler. Comme tout homme normal et civilisé, Blanc quoi !
Ce qui ne veut pas dire que je n’approuve pas l’emploi de bonnes vieilles méthodes si nécessaires, style empalement de masse pour réaliser de jolis panneaux d’interdiction aux bougnègres de franchir nos frontières dans le sens de l’arrivée.
Mais je réserverais ce que Philippe le Bel a fait subir aux chevaliers d’Aunay aux cas les plus emblématiques.
C’est le travail d’un bourreau.
Un guerrier préfère tuer dix ennemis que de perdre son temps et son âme à en dépecer un seul. Son but est de vaincre, pas de satisfaire des pulsions sadiques…

budo spirit
4 novembre 2019 20 h 15 min

Des racailles bougnoules détruisent un cirque caillassent des flics et notre pseudo premier ministre parle de jeunes imbeciles , en terme de lacheté on peut lui décerner un oscar , les petits sauvageons doivent etre mort de peur 😉

Warezerie
4 novembre 2019 21 h 49 min

Ce n’est pas de la lâcheté, il suit la feuille de route pour laquelle il est en poste. Il dit ça parce qu’il sait que c’est ça qu’il doit dire, c’est tout. C’est un traître à sa race, sa nation et en tant que tel c’est normal qu’il parle de « déséquilibrés » (habituellement), d’imbéciles, etc.
Sans doute ce genre de connards sont des lâches, pas de soucis c’est tout-à-fait clair, mais il ne faut pas être dupe et croire que ce serait par lâcheté qu’il dit ça, parce que cela sous-entendrait qu’il suffirait qu’il ne soit pas lâche pour décrire les choses telles qu’elles sont or ce n’est pas du tout le cas.

Le but de leur (((jeu))) est de gagner du temps, de jouer sur les mots, voire même de décrire l’inverse de la réalité à coup de novlangue pure et simple (ils ont tous au minimum une solide formation en communication, spécialisation novlanguienne), de sorte à parvenir à nous submerger au-delà d’un point de non retour et donc avant que la population puisse se révolter et contrecarrer ces (((plans))).
Ce n’est donc pas par lâcheté qu’ils diminuent lourdement la teneur des faits bougnouliques tous les jours, mais par calcul stratégique, et ce bien que – je le redis – ces sales pleutres de traîtres sont certes des lâches en soi.

agonie
5 novembre 2019 10 h 29 min

Des petits chenapans… La population blanche européenne est en voie de disparition à grande vitesse. Les blancs ne font plus d’enfants. Taux de fécondité moyen : 1,5 ça signifie que chaque génération successive comporte 25% de personnes en moins. En deux générations c’est une baisse de quasi 45%. C’est catastrophique. Je comprends mieux l’immigration de masse. C’est juste pour empêcher l’effondrement de l’économie. Des pays comme la Bulgarie se transforme en désert. l’Europe de l’est se vide et chez nous pareil. C’est un phénomène général en Europe et aux Etats Unis.

Rho 2
5 novembre 2019 13 h 01 min

L’immigration de masse a uniquement pour objectif de nous submerger pour faire disparaitre notre race. Elle n’a aucune justification économique. 95% des boucaques importés ne produisent absolument rien ; ils ne font que vivre des aides sociales. Le Japon qui connait le même déclin démographique a une économie florissante grâce à la robotisation de son industrie. Comme la Corée du Sud.
Et ces pays ne laissent rentrer aucun boucaque… Ils veulent rester eux-mêmes.
Cette immigration est organisée par les youtres qui sont aussi les promoteurs du féminisme et de l’absence d’enfants dans les ménages Blancs. Leur plan est de nous éliminer ; rien d’autre.
Si vous pensez qu’il y a une justification économique à cette invasion de sauvages analphabètes incapables d’occuper un emploi qualifié, vous êtes complètement à côté de la plaque…

agonie
5 novembre 2019 15 h 19 min

Mais même sans immigration notre civilisation va disparaitre. La population de l’Italie va passer de 60 millions en 2017 à 16 millions en 2050 et cette tendance est générale. En France les taux de fécondité sont plus élevés à cause des Africains.
https://www.theguardian.com/uk/2000/sep/03/race.world

Aube
5 novembre 2019 16 h 39 min

Et alors ? On était encore beaucoup moins que ça dans l’antiquité, les terrains se libéreraient, la pollution diminuerait, les grandes villes deviendraient plus respirables etc. Le problème n’est pas la dénatalité mais l’immigration. Si nous sommes aujourd’hui en train de déplorer la dénatalité c’est parce-que nos dirigeants nous ont mis en concurrence avec des populations qui font beaucoup plus d’enfants et qui débarquent chez nous à un rythme soutenu.

Rho 2
5 novembre 2019 17 h 56 min

Si vous venez sur ce site pour raconter les conneries que vous trouvez dans les merdias de gauche comme celui que vous citez, vous n’êtes qu’un troll et j’espère que le ménage va être vite fait.
Les relais de la propagande des youtrons, il y en a assez à l’extérieur sans que l’un d’eux vienne polluer le débat ici !

Warezerie
5 novembre 2019 18 h 21 min

Mais même sans immigration notre civilisation va disparaitre. La population de l’Italie va passer de 60 millions en 2017 à 16 millions en 2050 et cette tendance est générale. En France les taux de fécondité sont plus élevés à cause des Africains.

Ces chiffres ne valent que si nous restons sous dictature juive d’ici à 2050. Ce n’est que sous le joug des juifs que les Blancs sont pressés comme des citrons de tout point de vue, y compris et même surtout au niveau démographique (c’est pas simple de faire 2 ou 3 enfants et parvenir a mener une vie normale dans les conditions socio-économiques [et raciales] actuelles, ou ne fût-ce que trouver la personne avec qui fonder une famille, etc). Si nous nous libérons de ce (((joug))), les choses reprendront petit à petit un cours normal, il faudra donc être prêt à se battre pour ça lorsque le moment viendra.

Les clampins de suavelos n’ont de cesse de dire, à qui veut l’entendre, que les juifs, outre quelques abus, n’ont pas de responsabilité dans les causes de ce qu’il nous arrive, si c’est ce que vous croyez, soit, peut-être, vous les avez trop écouté (ou écouté ceux qui les écoutent), soit votre place est sans doute auprès d’eux.

Mais même sans immigration notre civilisation va disparaitre.

Je le répète, personne ne peut dire ce qui va arriver d’ici là. Donc, ces prévisions sont soumises à condition : que les (((dynamiques))) actuelles ne soient pas bouleversées, et rien n’est moins sûre. Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus, en France ou dans d’autres pays blancs sous pareil (((joug))), d’un point de rupture qui aura alors toutes les chances de se répandre comme une traînée de poudre aux autres pays blancs concernés. C’est inévitable, et ce seront les conséquences de cet avènement qui seront déterminants pour notre avenir.

Pyrrhus
5 novembre 2019 21 h 42 min

Je crois voir le rapport avec Shalomos, un type prêchait ici le suavelisme révolutionnaire, que chaque aryen “conscient” devrait se barrer à l’est, trouver une gagneuse roumaine et lui faire 5-6 gosses histoire de rester au niveau des bougnègres.
Etrange, des mecs se prétendant eugénistes qui pensent que c’est une bonne idée que Conversanos ou SC88 se reproduisent. Surtout, on pourra pas dépasser les bougnègres à faire des gosses, à moins de se mettre aux alloc comme eux.
Passons.
La population européenne a été réduite de 50 à 70% à plusieurs reprises en 2000 ans, épidémies et guerres, et s’est reparti quand même.
Ce lavement continental de populations gardait la race forte et permettait une reprise économique, ou c’est ce que prétendent certains démographes.
Les aryens n’étaient pas les meilleurs parce qu’ils faisaient le plus de gosses mais parce qu’ils en tuaient le plus.
Qualité ou quantité. Ca peut pas continuer à multiplier les sous-races à l’infini, et quand tout les blancs seront effacés, la population mondiale descendra à 200-300 millions. Sauf le milliard de chinois.

Evidemment, un aryen avec un boulot honnête (dont 80% des profits vont à l’Etat pour nourrir du nègre) ne peut pas facilement élever 3 enfants. Mais surtout, l’explosion démographique est un phénomène récent, et n’a pas eu beaucoup d’effets positifs, créant des êtres faibles, stupides et à la vue basse, la sélection naturelle n’existant plus.
Parait que ceux qui passaient le “certif” il y a un siècle avaient un QI de 130, j’ai pas retrouvé la source, mais même avec l’ajout de nègres qui a conduit à baisser la barre pour que les envahisseurs puissent avoir leur faux diplôme, c’est pas impossible que le QI des blancs ait baissé. Come leur vue, de plus en plus de gosses ont besoin de lunettes.
Et comment conclure si ce n’est en disant “il faut tuer tout les hominidés” ?
Position un peu extrème même pour ces tarlouzes vegan.
Ah oui, virer les bougnègres, les nettoyer chez eux, qu’ils retournent à cet âge de pierre qu’ils n’ont jamais quittés.
Pour le reste, on verra. politiques natalistes, eugénisme, mais scientifique, à la chinoise.
Je suis pour la sélection naturelle perso. Mais beaucoup de trolls eugénistes n’ont plus vu un vagin depuis leur naissance – ça peut expliquer leur vision que toutes les femmes sont des putes sauf maman….
N’empêche qu’ils s’imaginent mériter les meilleurs reproductrices, que leurs gênes d’alpha devraient être transmis.
Qu’ils sont de la race des seigneurs
Ca marche pas comme ça. Celui qui peut tremper son biscuit, qu’il le fasse. L’autre, qu’il se prépare à élever les gosses des autres.

White Skin
8 novembre 2019 9 h 44 min

Si les populations blanches ne font plus d’enfants c’est justement à cause de la communauté juive avec la baisse des salaires, les pleins pouvoirs offert aux femmes, l’insécurité quotidienne pour ceux qui ont des enfants à cause de l’immigration afro maghrébine et surtout l’effondrement économique des pays Occidentaux. Et tout ça par la faute de la religion la plus criminelle de l’histoire humaine : le judaïsme.

budospirit
8 novembre 2019 20 h 09 min

Non il ne font plus de gosses parce que pour eux les enfants c est chiant il faut s en occuper on a moins de loisir il faut se sacrifier pour ses gosses les emmener a l école au sport passer du temps avec eux etc
Les trentenaires et plus jeunes que je cotois au taf ne pense qu a sortir ,jouer a la console de jeu en ligne ,et regarder le foot, les gosses ne sont plus une priorité pour eux, c est leurs compagnes qui en veulent mais eux non (chez les femmes c est inscrit dans leurs genes avis personnel )

wpDiscuz