Lyon : un syndicaliste se fait tabasser par des fascistes “présumés”

Le fascisme fait encore des victimes.

C’est, dans la panique et la peur, que les cocos de Lyon rédigent le rapport de cette terrible agression.

Lyon Capitale :

Ce dimanche peu après midi, un groupe de militants d’extreme-droite a attaqué le local de l’Union syndicale Solidaires Rhône dénonce le syndicat dans un communiqué.

Quel groupe ? Combien de personnes ? Nous ne le saurons jamais.

L’article se termine directement par le communiqué de l’association de rouge en question. Nous allons donc nous pencher dessus, faute de trouver mieux. Ceux qui partagent l’information (citons Rebellyon et La Horde) de ce renouveau violent du fascisme Lyonnais ne font pas plus d’efforts que les journalistes de Lyon Capitale. Ils se contentent de relayer le communiqué de l’Union Syndicale Solidaire Rhône, sans commentaires.

Solidaires :

Ce dimanche 20 octobre vers 14h00, un petit groupe de fascistes est parvenu à pénétrer dans l’immeuble où se trouve le local de l’Union Syndicale Solidaires Rhône. Ils ont réussi à tirer vers eux un camarade qui se tenait à la porte pour le jeter dans les escaliers et le rouer de coups avant de détaler lors de l’intervention d’autres camarades de Solidaires étudiant·e·s, alors en formation syndicale au local.

Alertés par l’odeur de cannabis, de la crasse ambiante et de la 8-6 coulant dans l’escalier, quelques Blancs grimpèrent les escaliers, curieux de découvrir quelles espèces ils allaient bien pouvoir découvrir derrière les portes miteuses de cette association.

Voulant demander ce qui se tramait à l’intérieur, un colosse se tint face à eux, prononçant avec un ton menaçant : vous ne passerez pas !

L’excitation était à son comble, un gardien leur barrait le passage. Que pouvaient-ils bien trouver derrière cette armoire à glace ?

Exaltés par ce sentiment, ils tirèrent avec une force gigantesque le syndicaliste, qui bascula malheureusement dans les escaliers. Voulant le rattraper, un des explorateur du groupe lui marcha dessus, ce qui engendra de nombreux cris et plaintes venant de cette force de la nature, désormais affalée dans le hall d’entrée.

Attirés par les cris de leur camarade, les quelques personnes habitant/travaillant dans le local sortirent et – de par leurs carrures très imposantes – s’interposèrent face à l’envahisseur fasciste qui venait frapper à leur porte.

Ce dur retour à la réalité se termine bien, les quelques Blancs sortirent sans créer plus de violence et les gauchistes, choqués par tant de haine et de violence se précipitèrent sur leur ordinateur, afin de rédiger un communiqué plutôt long comparé à la rapidité de la confrontation.

L’Union Syndicale Solidaires Rhône et Solidaires étudiant·e·s Lyon apportent tout leur soutien au camarade victime de cette attaque. Elles l’ont accompagné pour déposer plainte et l’Union Syndicale Solidaires Rhône portera également plainte.

Toujours accompagnés de leur courage, leur bravoure légendaire, nos révolutionnaires en herbe sont donc allé se rendre chez leurs pires ennemis – “la police assassine” – pour leur demander leur aide. En déposant deux plaintes.

Heureusement qu’ils sont là, ces enculés de flics. Sans eux, on ne pourrait pas être tranquille.

Après avoir fait les déclarations de ce passage à tabac, n’oublions pas de rappeler que les syndicalistes-communistes sont très souvent ciblés par les racistes.

Cette lâche attaque n’est hélas pas une première à Lyon. Plusieurs locaux militants ont été la cible des fascistes : ceux de la CGT, de la CNT, du Parti Communiste, la librairie La Plume noire ou Radio Canut… On dénombre encore de trop nombreuses agressions par des fascistes à l’encontre de personnes parce que jugées non blanches, étrangères, lesbiennes, homosexuelles , trans, militantes…

Eh oui, si vous êtes militants ou étrangers, les fascistes vous prendrons pour cible. Le fascisme est donc uniquement Français et le militantisme est réservé aux gauchistes : ridicule.

Il est hors de question que les fascistes tentent de faire régner la peur alors qu’un mouvement social d’ampleur se construit.

Effectivement, personne ne doit pouvoir arrêter ce mouvement social d’ampleur.

Pardon, on parlait de quel mouvement en fait ?

Nous constatons que les groupes fascistes lyonnais dissous se reconstituent, qu’ils disposent toujours de locaux malgré les interdictions. C’est inacceptable, tout comme il est inacceptable de voir des médias, des élu·e·s, des partis voire des membres du gouvernement attiser la haine, la xénophobie, le racisme et l’islamophobie.

No Pasaran

Que faire alors ? Tous nous mettre en prison, et libérer les pédophiles, les violeurs et les dealers à la place ? Interdire que nos militants ne puissent se fréquenter ou louer n’importe quel bien immobilier ?

Soyons sérieux, avoir un local est facile et impossible à empêcher. Un appartement, une maison, un logement HLM, une cabane peuvent servir de locaux. Connectez un peu vos cerveaux. Pardon, c’est vrai que ce n’est pas gagné, avec des abrutis pareil.

Quel toupet de dire que le gouvernement attise la haine et le racisme, alors qu’ils protègent les fesses de tout ce qui est rouge et qui crie No Pasaran à longueur de journée.

Aussi, rajoutons que le grand blessé n’a presque pas été touché, car il n’a même pas eu d’ITT. Quelques heures avant, un couple se faisait agresser dans la rue, trois et un jour d’ITT : pas de réactions au niveau des crasseux de gauche.

Allez, passons, pourvu que ça continue, on a bien besoin de nettoyer quelques locaux antifascistes, communistes, mélenchonistes, [insérer nom d’une catégorie de traîtres]

Bien le bonjour aux escaliers.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Lyon : un syndicaliste se fait tabasser par des fascistes “présumés”"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
crow14
22 octobre 2019 22 h 16 min

Une terrible agression dans ce genre-là ?
https://www.lemonde.fr/societe/article/2013/11/04/une-militante-de-l-unef-avoue-avoir-invente-son-agression-a-paris_3507799_3224.html

A mettre en parallèle avec l’attaque de la cocarde étudiante à Nanterre bien réelle celle-ci https://www.tvlibertes.com/actus/la-cocarde-violemment-attaquee-a-nanterre-communique

Pour le reste, tout est résumé dans l’article surtout leur rapport réel avec leur souteneur de la police. Antifa, milice d’état !
Viendra un jour où ces petites visites se feront à la barre de fer…

Rho 2
22 octobre 2019 22 h 57 min

Autrefois, ça se faisait comme ça !
Mais c’est plus de mon âge !
Place aux jeunes !
Quoique, même avec des cheveux blancs, il y toujours moyen de se faire un petit plaisir de temps en temps.
Un petit cocktail molotov entre la camomille et la verveine, ça aide à faire de beaux rêves et à passer une bonne nuit…

Rho 2
23 octobre 2019 17 h 49 min

Merci, Ami Anonyme !
On a là la preuve qu’il reste au RN des braves gars, racistes et couillus, qui n’ont pas hésité à se battre pour notre cause, celles des Blancs et de leurs enfants à venir. Hélas, il s’est fait gauler autrefois et il n’a évidemment pas eu droit à l’effacement de son casier judiciaire ou au droit à l’oubli, si souvent obtenus par des enculés, souvent exotiques, défendus par les youtrons en robe noire…
Comme disait Coluche, on peut cogner mais on n’a pas droit aux traces !
L’alcoolo-tabagique va sans doute virer ce gars qui a le palmarès d’un excellent camarade mais n’est pas compatible avec la ligne youpino-boucaquesque du rassemblement présidé par cette pute…
Si vous voulez un jour le noyauter ou vous infiltrer ailleurs, la capuche et le masque, ainsi que les gants, sont indispensables si vous voulez vous éclater avant la plongée de votre sous-marin. Ou pendant, voire après. Si vous êtes pris, vous êtes cuits.

Rho 2
24 octobre 2019 5 h 28 min

En fait, il avait obtenu l’effacement du B2 mais les youtres ou les traîtres fouille-merdes qui nous traquent ont retrouvé ses condamnations pour agressions racistes, incendies volontaires, et autres destructions de locaux de gauchistes et démolitions de leurs gueules et de celles des envahisseurs.
C’est un mec comme ça qu’il faudrait à la tête du RN !

Rho 2
24 octobre 2019 5 h 33 min

Et croyant mon premier message effacé, j’avais donc envoyé le s second, rectifié, à 18h05.
D’où le presque doublon.
Scusi, Fratelli, comme dirait Matteo.

Rho 2
23 octobre 2019 18 h 05 min

L’alcoolotabagique va certainement lourder ce brave gars qui n’est manifestement pas un véritable soutien de la ligne youpino-boucaquesque du rassemblement présidé par cette pute. Dommage, moi j’aurais été Strasbourgeois j’aurais voté pour lui ; il a un palmarès d’excellent camarade qui n’a pas hésité à passer à l’action pour défendre notre race. Ça prouve qu’il y a encore au RN des gars couillus et avec de vraies valeurs.
Mais ils ne faut pas qu’ils se fassent prendre. Car même avec un casier judiciaire effacé, tu auras toujours un enculé pour te dénoncer. Donc si vous voulez les noyauter ou infiltrer d’autres trucs, comme l’Armée, il faut veiller à ne pas vous faire gauler avant.
Cagoule, masque et gants, c’est le minimum. Si vous êtes pris, vous êtes cuits.
Comme disait Coluche, on peut cogner mais on n’a pas droit aux traces !

wpDiscuz