Pour l'(((ADL))), le signe OK est raciste

C’est désormais officiel, le signe de la main ok est raciste, tout du moins selon L’Anti-Defamation League, l’organisation (((américaine))) de défense des intérêts youpins.

Sputnik France :

Le geste «ok», ce rond fait avec le pouce et l’index alors que les autres doigts sont relevés, a été reconnu comme un symbole de haine aux États-Unis.

L’Anti-Defamation League (ADL), une organisation non gouvernementale juive de défense des droits civils, a ajouté 36 symboles à sa base de données «Haine» («Hate on Display»), y compris le geste «ok», en indiquant que, sur certains sites Internet, il était désormais lié à la suprématie blanche et à l’extrême droite, a annoncé la National Public Radio (NPR).

Oren Segal, directeur du Centre sur l’extrémisme de l’ADL, a déclaré à NPR que depuis des années, sur certains sites, le signe «ok» était utilisé dans des mèmes et sur des images faisant la promotion de la haine. Compte tenu du nombre de suprémacistes blancs qui l’ont adopté, il pouvait être porteur d’un message infâme, selon le responsable.

«Le contexte est toujours la clé», a déclaré M. Segal. «Je pense qu’il est important que les gens comprennent qu’il peut être utilisé, et est utilisé, pour exprimer la haine également.»

Le geste en question a bien été utilisé par des militants pros-Blancs, qui ne sont pas des suprémacistes, désirant simplement pouvoir vivre entre Blancs, sans la présence puante et parasitaire de bougnègres, latinos ou juifs.

Précisons que Blanche Europe n’a rien contre la domination blanche, mais que le terme suprémacisme blanc n’est utilisé que par nos ennemis, comme le mot “nazi” à la place de national-socialiste.

[Note de Blanche : Ceci pose la question “qu’est-ce qu’un suprémaciste” ? Le suprémaciste veut que son groupe domine socialement, mais il n’est a priori pas contre la présence de métèques dans son pays. Par exemple, lorsque les Sud-Africains de l’apartheid acceptaient (stupidement) la présence de nègres sur leurs terres et croyaient malin d’utiliser leur labeur dans les mines et les fermes, mais refusaient (sagement) de leur donner le pouvoir politique, il s’agissait de suprémacisme. Lorsque les parasites youpins créent une ribambelle d’associations ethniques pour faire de la critique de leur tribu un tabou et continuer magouilles et escroqueries en Occident, plutôt que d’aller vivre entre eux dans leur pays, c’est du suprémacisme.

L’idée de suprémacisme est ainsi généralement associée à l’idée de vouloir faire des individus des autres groupes des serfs, de les exploiter. L’Histoire nous a prouvé que c’est une mauvaise idée. S’assurer que seuls des gens de notre race vivent sur nos terres est l’un des principaux buts du national-socialisme, et la question des rapports sociaux avec les métèques perd son sens s’il n’y a pas de métèques. Les images d’Épinal de la propagande anti-blanche sur l’exploitation des “pauvres” non-blancs sont une pure chimère.

À noter que ce terme de “suprémaciste blanc” est utilisé par les youpins à l’égard de tout blanc qui n’accepte pas que sa race soit exterminée, peu importe sa radicalité ou sa mollesse. Il s’agit d’une insulte visant à jeter le tabou sur ses cibles.]

A contrario, des organisations comme l’ADL sont réellement suprémacistes, promouvant dans les faits la domination de la tribu des Juifs sur le monde entier.

Le terme de haine est typique, et utilisé à toutes les sauces, comme l’illustre parfaitement cette classification.
Mais davantage que de s’accrocher à la forme, nous devons nous rappeler que ces attaques contre la “haine” ne visent en réalité que les Blancs, parce qu’ils sont Blancs.

Jonathan Greenblatt, hideux dirigeant de l’ADL.

Rappelons par ailleurs que ce n’est pas la première fois que l’ADL s’illustre dans des diatribes concernant des gestes, ou signes écrits, “haineux”. On peut notamment se rappeler de leur campagne militante contre une grenouille et la ridicule mise à l’index des triples parenthèses.

L’ADL a créé sa base de données «Hate on Display» en 2000 afin d’aider notamment les forces de l’ordre et les enseignants à déceler les groupes d’extrémistes et leurs symboles, dans l’espoir de détecter d’éventuels signes d’antisémitisme. La base en contient déjà 214.

Jonathan Greenblatt, PDG de l’ADL, a déclaré dans un communiqué que les symboles, les gestes et autres images anciennes acquièrent rapidement de nouvelles significations haineuses pouvant rester obscures pour le grand public. «Nous pensons que les forces de l’ordre et le public doivent être pleinement informés de la signification de ces images, qui peuvent servir de premier signal d’alarme pour la présence d’ennemis dans une communauté ou une école», a-t-il déclaré.

En visite en Estonie le 14 mai, Marine Le Pen est justement tombée dans ce piège en ayant fait un selfie avec un militant suprémaciste [sic] du parti populaire conservateur d’Estonie (EKRE). Elle y faisait le signe « ok », la dirigeante du RN expliquant ensuite ignorer sa double signification.

L’exemple de Marine Le Pen est ridicule, lorsque on connaît le passif de cette femme, sa relation passée avec un nez crochu, et ses efforts démesurés pour n’avoir pas l’air raciste. Le fait de nier la rend d’autant plus idiote à nos yeux.

Néanmoins, mieux vaut faire attention, en public, à ne pas trop exprimer trop librement son idéologie.

Certes, ce peut-être complexe, mais exprimer librement et totalement ses pensées peut amener à se faire ficher ou, parfois à aller en prison. Les exemples sont légion.

Toutefois, nous encourageons vivement les lecteurs à faire ce geste des hommes-grenouilles et à le populariser.

Le monde voulu par Greenblatt est le monde décrit par George Orwell dans son roman 1984. La soumission pour tous passe par l’interdiction du sentiment naturel qu’est la haine, à l’exception des “deux minutes de la haine”, obligatoires contre les ennemis du jour. Les ennemis du jour et de toujours pour les Juifs, ce sont les Blancs et leur symboles, passant par de simples gestes tels que ce signe.

Ironiquement, nous pouvons espérer qu’en continuant dans cette lancée de plus en plus ouvertement anti-blanche, les juifs et métèques aillent un jour trop loin, et que certains Aryens redeviennent authentiques, autant que le furent leurs illustres ancêtres.

OK Brenton

Auteur: Hunter

Jeune homme nationaliste fier de sa race et de sa patrie.

Partager cet article sur

Publier un commentaire

9 Commentaires sur "Pour l'(((ADL))), le signe OK est raciste"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rho 2
29 septembre 2019 5 h 01 min

Encore réveillé à 4h30 du matin…
Putain, c’est pas la peine d’être en retraite !
Bon, tant que j’interromps pas le sommeil de ma chérie, c’est OK…
Hein, c’est raciste, OK ?
OK. Ben, pour moi, c’est OK, vu que, oui, je suis effectivement raciste. OK ?
Alors, imaginons que je rencontre cette blatte verte ( beurk ! ) ; OK, vous me suivez ?
“OK, youpin, tu dis que je suis raciste parce que je fais OK à mes potes ?
Tu vois mes doigts qui font OK et pour toi c’est pas OK ? OK, c’est ça ?
Et si je les regroupe comme ça en fermant le poing de cette façon, tu trouves que c’est plus OK, youpin ? Là, c’est OK, ça te rappelle le salut des (((bolcheviques))) ? Ah, OK !
OK, tu vas le voir de plus près !”
( La description de ce qui suit nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ; elle est trop violente pour figurer dans un texte qui pourrait être lu par des personnes sensibles 🙂 )
“Ah, ben, là, je crois bien qu’il est KO !
Faire fermer leurs gueules aux youtres, pour moi, c’est OK !”
Fin de l’épisode.

Jost
29 septembre 2019 11 h 07 min

Il y a tout de même quelque chose de troublant dans ce raisonnement de l’ADL.Stigmatiser le suprémacisme Blanc,c’est justement refuser aux Blancs le droit fondamental à s’administrer par eux mêmes et pour eux mêmes, sur un territoire qui leur appartient et qui détient un héritage culturel qui n’a aucun lien avec les “nouvelles populations”.Cela signifie donc aussi que tout Blanc qui refuse le métissage criminel exigé et imposé par ces gens de l’ADL soit un suprémaciste terroriste nazi horrible , j’en passe et des meilleures.
Cependant simple constat, et oui j’insiste simple constat n’en déplaise aux représentants de l’ADL,pourquoi donc Israel se montre si frileux à l’idée du métissage , du vivre ensemble, de l’accceuil des migrants, construit des murs de séparation entre communautés etc etc etc ???????? Ces gens de l’ADL ne seraient ils pas eux aussi un peu beaucoup suprémacistes ?
Ce qui est bon pour les uns l’est forcément aussi pour les autres.Il faudrait aussi que ces gens de l’ADL et les autres cessent d’imposer aux goyims ce qu’ils refusent de s’appliquer à eux mêmes , simple logique, simple raisonnement cohérent.

Rho 2
29 septembre 2019 12 h 29 min

Mon cher Jost, ce que tu dis là est de la pure logique.
Tu raisonnes sainement, en Aryen honnête qui ne conçoit pas qu’on puisse vouloir agir d’une façon aussi détestable.
Mais les juifs ne sont ni logiques ni honnêtes. Outre les tares héréditaires inhérentes à leur race, dont l’avidité sans limite, la forfanterie, le mensonge compulsif, l’inversion accusatoire, et la pratique séculaire de l’appropriation du travail des autres, que ce soit par l’arnaque ou le plagiat, sans oublier leurs innombrables perversions sexuelles dont l’inceste et la pedophilie ne sont que les plus connues, leur volonté de domination par la ruse et leur totale absence de pitié quand ils sont en position d’écraser leurs rivaux par la force, font d’eux des êtres abjects dont on peut attendre tout sauf un comportement honnête et raisonnable.
Ils sont juste animés par une haine farouche à notre égard qui résulte de leur jalousie maladive de ce que nous sommes et de ce nous avons réalisé.
Exactement comme les nègres et les bougnoules, eux aussi conscients de leur infériorité considérable par rapport aux Blancs qui ont tout créé, tout inventé, et dont la race est infiniment plus belle que la leur, raison pour laquelle ces trois races de boue, car je mets les youtres dans le même sac, convoitent tant nos femmes.
Tout comme les bounègres, les youtrons veulent à la fois nous ressembler et nous détruire. Attendre d’eux qu’ils agissent de façon raisonnable et honnête, et se montrent équitables, c’est penser qu’une vache pourrait se mettre à pondre des oeufs…

Jost
29 septembre 2019 13 h 27 min

@Rho
j’ajouterai que ces gens là ne pourraient pas agir avec autant de puissance sans les larbins que sont les shabbat goyims véritables traîtres à leur pays à l’image des Mirabeau et de l’abbé Grégoire,Churchill et autres.

Rho 2
29 septembre 2019 14 h 09 min

Tout à fait !
S’il ne reste qu’une balle, il est encore mieux de s’en servir pour abattre un traître que pour tuer un ennemi !

Julien
29 septembre 2019 15 h 02 min

Sauf que sans ennemis, il n’y a plus vraiment de place pour la traîtrise.

Sigurd
7 octobre 2019 17 h 08 min

Je n’aurais pas dit mieux.

Julien
9 octobre 2019 22 h 57 min

À l’origine, ce signe OK, la grenouille, le lait (!), etc. sont devenus “racistes” car les chasseurs de Shia Labeouf du site 4chan ont décidé qu’il devait en être ainsi.
Puis des Blancs se sont amusés à les relayer comme des signes d’appartenance raciale supérieure.
ça a donc “créé la polémique” et le tour était joué : les média circoncis s’en sont emparés, se sont offusqués, ont couiné et l’A.D.L. a décrété.
Pourtant, le signe OK, pour All correct = Tout va bien, était, avant ça, vu comme un signe satanique où les trois doigts non joints formaient 666. Et tous les agents du Système pourri le faisait durant leurs discours politiciens, parfois des deux mains en même temps ! Mais ça c’était avant.

wpDiscuz