SOS wacisme fait de la retape auprès des PNJ

D’après le dernier comptage fait par Warezerie, la dernière vidéo youtube de propagande de SOS wacisme en est à 94 vues, 0 pouce bleu, 29 pouces rouges. L’hébreu ou le mulâtre qui tient leur chaîne YouTube a pris soin de désactiver préventivement les commentaires (saluons le chef de cette agence de délation, une motte de beurre demi-nègre et scatophore).

Pour vous éviter de regarder cet excrément digne d’un clip du NPA et d’augmenter leur nombre de vues, je vais tâcher de vous le décrire en ajoutant des captures d’écran à chaque fois.

La scène se passe aux Halles à Paris, autour de la Fontaine des Innocents. SOS racisme ne pouvait « mieux » choisir son quartier de Paris : le laboratoire de la France du futur, un rêve éveillé pour eux.

Dans ce quartier, les seuls blancs qui ne sont pas immédiatement dégoûtés par cette purulence, ce crépuscule humain, sont des touristes ahuris ou des paumés à moitié drogués. En voyant cette vidéo, mes narines ont été bousculées par de puissants effluves de MacDo et de KFC.

L’officine judaïque SOS wacisme a donc procédé à des entretiens avec des passants. Hélas je suis au regret de dire que ces propos, bien que triés sur le volet (ils ont dû écarter les diatribes anti-blanches explicites qui auraient été contre-productives à leurs yeux), sont représentatifs de la « pensée » parisienne et singulièrement de cette zone où le RER vomit depuis des lustres la lie de la société.

Le but était de soutenir leur nouvelle campagne de censure anti-blanche, qui vise à faire interdire Génération Identitaire, laquelle a commis le crime impensable de vouloir défendre la frontière de notre pays et son peuple autochtone.

Que voit-on dans cette vidéo ?

Tout d’abord un couple de jeunes blancs-becs, prototypes de PNJ gauchistes, modèle standard. Fait symptomatique, ce n’est pas le garçon qui parle pour le couple, mais c’est la fille, mentalement et sans doute sexuellement négrifiée, qui affirme que la France « n’est pas un pays de fachos » (on me signale dans l’oreillette que Nathalie fait des vidéos d’ASMR).

En disant cela, Nathalie en réalité ne pense pas. Elle répète ce qu’ont toujours dit ses professeurs et espère inconsciemment gagner un shekel d’estime devant un jury imaginaire. Martelons que le gauchisme n’est pas une pensée. C’est un automatisme issu d’un conditionnement et une posture morale.

Ensuite vient la Négresse, type togolaise. Elle explique au juif qui l’interroge que « c’est une bonne action d’aider les immigrés ». Sa motivation première est de justifier sa présence contre-nature sur notre sol, Yeshouah étant évidemment un soutien de poids pour Bamboula.

Le troisième PNJ est une sorte de Yannick Noah des années 1980, un mulâtre type musicien de rue, dont le teint se situe quelque part entre les couleurs taupe, grisâtres et marronnasses, et qui est coiffé d’une très épaisse mousse de tête du genre “attrape-tout”. Il explique qu’il n’est pas français. Bien. Passons outre. (Comme vous n’aurez aucun argument de la part de la dweam team de SOS wacisme, vous n’aurez aucune réfutation de la mienne.)

Le quatrième individu est le PNJ de tout à l’heure, le petit copain de sa PNJ. Je m’aperçois qu’il a peut-être des ancêtres portugais, chose qu’il cache en se teignant les cheveux en blond. Cela dit, une immense proportion de jeunes Français de souche sont des PNJ comme lui. Il explique que signer une pétition peut « faire changer les avis ». Les avis des antiracistes ? Les avis des membres de GI ?

Il faudrait décerner un PNJ d’or à Mathis avant de lui faire découvrir le concept de la baignade dans la Seine avec chaussure de plomb, ce qui n’est pas mal non plus, pour faire changer les avis. Pour décimer le PNJ en tant que type humain (dans l’urgence, sans écarter les traitements eugéniques ultérieurs), nous devrions sérieusement nous inspirer de la notion maoïste de travaux forcés dans les zones montagneuses reculées.

Vient ensuite la Boomeuse ! Coiffée de son chapeau de paille, cette habituée des festivals de jazz et du militantisme associatif représente un type évolué de PNJ : celui qui écoute le Juif électronique et qui lit le Juif de papier. Elle récite bien : les-immigrés-sont-une-richesse. Notons que sa lèvre inférieure et les traits lourds de son faciès en général ont quelque chose de louche et de levantin.

Et enfin, le clou du mini-spectacle, la cerise sur le ghetto… j’ai nommé le Punk à Chien !

Pas si jeune, un peu dégarni malgré ses dreadlocks, l’œil à moitié hagard, les épaules en bouteille de Badoit, Krusty, du haut de sa philosophie piochée chez Israel Zangwill et les chansons de reggae, explique doctement que la planète a des « frontières », qui sont quelque chose d’ « abstrait ».

SOS wacisme, agence de délation fondée par les Juifs de la mitterrandie a un triple but dans la vie : a) s’acharner sur toute expression de la fierté blanche pour faciliter le grand remplacement et faire les poches des bons Français, b) plaire aux financiers juifs pour se faire de l’argent (bis) et enfin c) tenter d’exister face à la concurrence des Indigènes de la République, de la Ligue de Défense Noire Africaine et autres regroupements de parasites militants.

Plusieurs acteurs, une seule destination : la fosse à purin.

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

30 Commentaires sur "SOS wacisme fait de la retape auprès des PNJ"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
jim33
23 août 2019 18 h 36 min

C’est une description de haute volée camarade . Merci . Le petit paragraphe sur le mulâtre m’a bien fait rire . 🙂

PS / La nathalie , mdrr ! Le prototype parfait de la francaise moderne dégeulasse .
Son garage doit etre un hall de gare et sa matrice un véritable bouillon de “culture” .

Warezerie
23 août 2019 19 h 04 min

Maintenant que je revois la face du métis, on dirait une sorte de croisement – que (presque) seul un (((laboratoire))) juif tel que Paris peut en produire – entre Yannick Shoah et Harlem Désir.

@ Basile

Bien vu pour la lèvre inférieure, en forme de déversoir (à bobard) typiquement Levantin, de la boomeuse de compétition.

J’en profite pour partager avec vous, chers camarades, une vidéo postée sur le Twitter de Conversano, où le génie nègre s’y exprime disons sans… concession :

Le lien du tweet se trouve sur le rapport fait par l’ami Rahowa : http://rahowa73.blogspot.com/2019/08/le-genie-africain.html

Rho 2
23 août 2019 23 h 52 min

L’intérieur d’un nègre est encore plus sombre que l’extérieur. Dans son esprit, c’est vraiment la nuit la plus noire !
Ceux que l'(((on))) met sur le devant de la scène parce qu’ils sont moins cons que le reste du troupeau ont juste, en général, l’intelligence d’un Blanc des plus moyens. Je crois que même un trisomique ne ferait pas des trucs aussi débiles que ces nègres…

23 août 2019 20 h 19 min

Paris est un asile psychiatrique à ciel ouvert. Franchement, en arriver aussi bas, c’est à peine imaginable. Le pire étant que le Parisien Blanc moyen – il reste tout de même des Blancs à Paris – trouve ça tout à fait normal, son esprit est tellement renversé qu’il ne se pose même pas de questions.

Il reste quelques Blancs authentiques dans les grandes villes, mais ce n’est pas un lieu de survie à privilégier. La campagne sera sans nul doute un meilleur endroit.

Terre Ensoleillée
23 août 2019 22 h 54 min

Cette vidéo est assez comique : la connasse du début qui dit : “l’extrême droite n’a pas sa place en France”

=> faut traduire “les français désireux de sauvegarder leurs cultures et leur race n’ont pas le droit d’agir”

la vieille merde qui affirme les nègres et bougnoules sont une “richesse” (!!!) pour notre pays

=> oui les allemands l’ont su avec ces histoires de trains et de katana et nous aussi à de multiples reprises

et la négresse qui renchérit en disant “les migrants ne font rien de mal aux français”

=> Les cambriolages et les violations de domicile à Ouistreham sont le fruit de qui ? Des autochtones sans doute,

Bref, on a l’éventail des parfaits traîtres et ennemis de la race blanche : une bande de guignols croyant en des fables pour enfant.. Comment en 2019 peut-on encore croire au mythe des migrants qui vont s’intégrer et qui lisent Victor Hugo ? Croire en la petite souris qui échange les dents de lait avec des pièces de 2 euros est plus sérieux à ce stade…

Et puis là on arrive à 59 pouces rouges contre 0 pouces bleus ce qui est positif car cela montre que les gens qui pensent comme nous sont plus nombreux que nous le pensions. Comparé à ça, GI fait des centaines de pouces bleus contre 10 ou 20 pouces rouges et des commentaires positifs.. Dommage que SOS Les Blancs Réagissent n’a pas ouvert la section des commentaires j’aurais aimé voir les réactions.

Ha et la sous merdes à la fin “Vive l’Afrique, vive les peuples d’Afrique et fuck les racistes”

=> c’est ça l’antiracisme de 2019 ? Un crasseux avec des dreads dégueulasses sans arguments ? Si ce déchet sur pattes est représentatif des antiracistes, je me dis que peu importe le nombre, on pourrait facilement écraser ces minables avec des fusils… Si ça pète les tarlouzes dans son genre seront les premiers à tomber..

Pyrrhus
24 août 2019 13 h 58 min

Les antifa et autres sont gaulés comme des chips, bossent peu ou pas et rarement dans des boulots physiques. Y a longtemps, un crevard à chiens m’avait collé un pain au visage parce que j’avais repoussé son clébard d’un coup de savate, pas méchant. Je lui ai fait un grand sourire avant de lui envoyer une droite dans le bide, qui lui a fait rendre sa 8.6 sur le pavé. Ses potes ont un peu protestés, mais vu que les miens, avec leurs gros bras, se sont interposés, ça n’a pas été plus loin. Plus récemment, j’en ai dérouillé un qui me cherchait, il remuait des bras comme un chimpanzé, oublieux que les humains sont des bipèdes, avec plus d’allonge et de puissance dans les guiboles.
Une rapide rencontre avec le bitume aura calmée ses ardeurs.

Ces bouffeurs de soja anti-armes et activité physique ne sont clairement pas une menace, c’est pas comme les rouges des années 60-70 qui explosaient les gens à coup de barre de fer.
J’ai pas d’animosité particulière contre eux, en général ils sont très passif si on ne touche pas à leurs clebs ou qu’on ne s’affiche pas comme racialiste, loin d’être aussi dégueulasses que les bougnoules qui s’y mettent à 10 pour tabasser des blancs à mort par pure haine raciale. Après dans ce genre de groupe, il y a parfois des tarés bien violent, qui s’y collent pas par conviction gauchiste mais parce qu’ils ont un avantage physique sur ce troupeau de moutons. Ces anar libertaires ont perdu de vu que comme partout, c’est la loi du plus fort qui importe.

Quand ça en viendra au conflit ouvert, ils ne devraient pas poser une menace significative, ni sur le terrain ni comme saboteurs/ informateurs vu qu’ils ne fréquentent pas les milieux de ceux qui se préparent.
Mais ce sont tout de même des auxilliaires de l’Etat.
Les black blocks sont des gosses de riches qui s’enhardissent parce que les flics préfèrent se laisser cramer que d’en fumer un.
Peut-être reste-il des groupes armés du genre Action Directe, qui déjà à l’époque étaient largement tolérés, voir protégés par le pouvoir en place. Parviendront-ils à pousser les moutons qui se pintent et se cament dès l’aurore à prendre une part active aux conflits, là est la question.

Terre Ensoleillée
24 août 2019 15 h 17 min

@ Pyrrhus j’ai souris en t’imaginant maltraiter ces vermines antifas.. Esteban Morillo avait en 2013 organisé une rencontre improvisée entre Clément Meric et un poteau mais hélas il n’y a jamais eu de second rendez-vous.. La plupart des antifas sont comme lui

https://youtu.be/j7dG3XSjMnI?t=20 à regarder absolument c’est à mourir de rire.. Les fascistes tremblent ! Ceux de la seconde guerre mondiale (les partisans italiens et les républicains espagnols) doivent se retourner dans leur tombe.. Certes c’était des salopards mais ils avaient plus de gueule que ceux de ma vidéo.

Je ne suis pas non plus un monsieur muscle adepte du combat de rue, ceci étant dit. Il faut moi aussi que je m’entraîne et que je me mette au sport enfin, c’est au programme.. La dernière fois que je me suis battu, c’était contre un bougnoule il y’a de ça 4 ans.. Il commençait à faire son beau pour impressionner une Pute à Bougnoule et il me cherche des noises je lui demande gentiment d’aller se faire enculer mais monsieur sors de sa voiture en hurlant que “Sur le prophète et le Coran mon heure était venue” tu parles ! Il m’a juste mis une petite gifle et j’ai répliqué par un coup de poing ce qui l’a calmé instantanément.. Et je ne suis absolument pas un combattant de rue.. Je ne fais pas peur ou n’impressionne personne.. Mais bon j’ai besoin d’entraînement.

Y’avait d’autres bougnoules avec lui mais ils ne m’ont pas attaqué.. J’ignore pourquoi.

jim33
24 août 2019 16 h 24 min

“Je ne suis pas non plus un monsieur muscle adepte du combat de rue”

Ca tombe bien car en france on ne peut plus se permettre de combattre dans la rue pour se “divertir” , éclater un nègre kfc ou un petit bougnoule thc par simple envie . C’est trop dangereux au vue de leur nombre puis en cas de coup dur tu n’aura personne pour t’aider . De plus , ils n’ont aucunes contraintes sociales et pénales .

On ne peut que se defendre en cas d’agression . Ceci dit , l’entrainement physique plus le savoir faire martial est indispensable pour tout Aryen digne de ce nom camarade . 🙂

Terre Ensoleillée
24 août 2019 19 h 52 min

@ Jim33 oui après c’était simplement une expression camarade ^^

Je compte justement suivre un entraînement physique crois moi j’en ai besoin.

Pyrrhus
24 août 2019 16 h 59 min

Vu la gueule de ce Pablo… En effet le rouge espagnol dont il descent se morfondrait en voyant cette tapette de compétition. “On va provoquer ces sales facho et on portera plainte”.
Mon dernière bougne, ça date aussi, c’était le même genre de situation. A ma résidence universitaire il y avait une petite fête, et un sale tunisien, pour impressionner une PAB, un joli morceau blonde aux yeux bleus, s’est mis en tête de me chercher “wallah ti veux que jti frappe ?”. Je lui ai fait mon sourire le plus dégueulasse et dit d’essayer pour voir. Une crevette avec des bras rachitiques et peu de tolérance à l’alcool, qui l’a enhardi suffisamment pour se rapprocher. Je l’ai repoussé, et manque de bol, il y avait un escalier derrière lui. Rien de méchant, juste 5-6 marches. Pas de casse à part son égo.

Personne a moufeté sauf sa pute, et il est vite rentré se coucher. Pas eu de représailles, il rasait les murs en me voyant. Le lieu était pas trop envahis, son seul coreligionnaire était une étudiante en ingéniérie, fort sympathique au demeurant et qui me faisait des yeux de chienne en chaleur dès qu’elle me voyait. Faut dire que le blanc moyen n’a pas besoin d’être un accro de la gonflette pour se démarquer franchement du bicot de base.

Mais ça fait pas de mal de s’y mettre. Actuellement je fais du jujitsu et de la savate, plus pour le côté discipline que la baston.
Puis pour claquer les fesses des filles et les entendre piaillées. Et ça aide de savoir exploser un poignet ou mettre des coups de latte en pleine tête. Ca n’aide pas beaucoups quand ces crevards sortent une lame. C’est arrivé à un pote qui boxe et fait de l’aikkido, 3 bougnoules s’en sont pris à lui un soir, il les a envoyer volés mais a reçu un coup, superficiel heureusement.
Maintenant il porte des fringues renforçées comme on en trouve sur ce site.
https://www.kamouflages.com/collections/protection-defense

Terre Ensoleillée
24 août 2019 19 h 55 min

@ Pyrrhus

Mais ça fait pas de mal de s’y mettre. Actuellement je fais du jujitsu et de la savate, plus pour le côté discipline que la baston.
Puis pour claquer les fesses des filles et les entendre piaillées. Et ça aide de savoir exploser un poignet ou mettre des coups de latte en pleine tête. Ca n’aide pas beaucoups quand ces crevards sortent une lame. C’est arrivé à un pote qui boxe et fait de l’aikkido, 3 bougnoules s’en sont pris à lui un soir, il les a envoyer volés mais a reçu un coup, superficiel heureusement.
Maintenant il porte des fringues renforçées comme on en trouve sur ce site.
https://www.kamouflages.com/collections/protection-defense

Oui.. J’aimerais faire de la muscu + un sport de combat histoire de savoir en mettre dans la gueule. Et c’est chaud pour ton ami heureusement qu’il n’a rien de grave d’après ce que je comprends.

Intéressant ton site internet ^^

budo spirit
24 août 2019 20 h 37 min

Quand tu dis savate c est de boxe Francaise que tu parles ? je trouve cette boxe pieds poings tres belle a regarder et le fait qu il y est des chaussures change beaucoup de chose ,etant passionné de sport de combat j avais fait un cours essai dans une salle de bf il y a fort lomptemps pour tester j avais trouver cette ecole sympa mais j avais du mal avec les regles, pas de coup avec les tibias les blocages avec les genou interdits et les coups de pieds avec les chaussons changent la donne aussi, on se fait vite piquer avec une pointe

Je n etais pas a mon aise car je n avais pas les memes automatismes qu eux mais j aime beaucoup regarder les galas de bf ils sont tres gracieux et c est le style de boxe qui a les meilleurs déplacements

budo spirit
24 août 2019 22 h 39 min

quand je dis genoux les pratiquants comprendront on leve la jambe et on bloque avec le haut du tibia

Pyrrhus
26 août 2019 1 h 51 min

C’est clair que les automatismes entre les sports de frappe et de prises sont très différents, comme les coups et bien sûr les gardes. J’ai commencé par le Jiujitsu, en baston “de rue” je me servais finalement très peu de mes pieds, portant des coups pour déstabiliser puis passer aux projections/ clés/ étranglements, efficace mais ça oblige à venir au contact, contre un surin ça expose inutilement. Avec la savate j’ai pu voir combien mes gardes laissaient à désirer, et me rendre compte de la puissance des coups de pied. Maintenant je préfère faucher un type avec un balayage ou lui exploser le genou, ça calme, puis je peux passer aux prises. J’ai jamais essayé les coups à la tête en situation.

J’ai pas de club généraliste (MMA, muay thai etc) près de chez moi, mais à proximité ya un dojo et une assoce de boxe, ça complète. Mon club donne aussi des cours de canne de combat, agrémentée de self-defence. Je conseille le port d’une canne. Les lames et les matraques sont interdites, mais les bleus emmerderont pas un type avec une canne. Sauf s’il se défend, mais bon, entre éclater une chance ou finir au cimetière, le choix est vite fait.
Nos ancêtres avaient des bâtons et savaient s’en servir pour exploser des crânes, ça reviens à la mode.

jim33
26 août 2019 3 h 33 min

Tu n’es pas sérieux la ? l

Au moins , t’es-tu déjà battu contre des sous races pour dire de telles conneries ? Je suis un peu brut la , mais c’est vraiment une énorme bêtise que tu dis là , et dangereuse par dessus le marché .
Dans la rue , le but est de finir l’ennemi le plus rapidement possible pas de tourner une scene d’action de serie B . Les combats ne dur jamais plus de quelque secondes ;(on est pas dans un film de kung fu ) . Une bonne droite c’est dodo .

Il faut savoir 2 choses :
Premièrement : Tu ne sera jamais en supériorité numérique . (l’époque des skins c’est fini ) cela exige donc une rapidité d’éxécution ainsi qu’une mobilité acrue . C’est a dire , frapper précisément et puissamment tout en étant mobile sur ses deux jambes (appuis) . Dans un combat de rue il faut ((impérativement)) éviter d’aller au sol . Les prises , les clés, les étranglements et autres conneries d’escros youtube . Si tu vas au sol tu es mort. Pourquoi mon cher watson ??? Car pendant que tu apprends au premier le pourquoi de l’univers , le deuxième et le trosième t’éxploseront la tete !

Deuxiemmement : il faut toujours prévilégier les poings .Les meillieurs démoliseurs ce sont les boxers , ce n’est pas pour rien . Il est plus facile de mettre un ko en brisant une mâchoire avec un crochet du droit que d’éxploser le foie avec un middle kick . Le rue n’est pas un ring , on ne se bat pas torse nue ! De plus , les poings demandent une consommation d’énergie moindre et cela permet -comme je l’ai dit avant – de rester mobile .

La mobilité plus la rapidité d’action font la différence entre celui qui va a l’hopitale (ou a la morgue ) et celui qui rentre chez lui .

PS : Rien a foutre de ce qui est légal ou illégal dans un pays anti-blanc . Le couteau c’est la base , le minimum vital ! Cela peut te sauver la vie .
Ca vaut largement la contrepartie du pinot simple flic qui viendrait a te casser les couilles lors d’un contrôle .

Pyrrhus
26 août 2019 6 h 27 min

C’est bien ce que j’ai écris, les prises n’aident pas en combat réel, si l’adversaire est armé, et les races de boue adorent les objets tranchants, mon pote, tout expert qu’il était au combat sur ring, aurai pû y passer. Et un couteau ne vaut rien face à une matraque.
Tu peux pas non plus briser des machoires à des types qui s’y connaissent et gardent leurs distances. J’en ai reçus des droites en traitre de la part de types qui savaient pas se battre (ceux qui savent cherchent pas la merde et font pas des coups de pute), je le sentait à peine passer, alors qu’un coup de latte laisse rarement indifférent et ça permet de garder ses distances. Le type qui est pas assez vif pour cogner et se remettre sur ses appuis et reprendre ses distances dans la foulée sera pas plus rapides avec ses poings. Mais je laisse ça à l’appréciatyion des experts.

Je me cogne pas avec des basanés 3 fois par semaine, mais j’ai toujours soit une canne en nerf de boeuf soit une matraque. Ca casse les os comme un rien, le port de la canne est justifiable, la matraque aisément dissimulée. .
C’est ça aussi le problème, soit les gens sont des moutons qui ne se donnent pas les moyens de se défendre, soit ils croient savoir se battre et pensent pouvoir se passer de matériel. Alors que le matos fait justement la différence entre la vie et la mort plus que les techniques.
Donc vêtements en kevlar et objets contondants, et aussi s’entourer de gens fiables. Ceux qui se font avoir sont systématiquement seuls et prennent les transports en commun ou marchent plutôt que prendre la bagnole.
J’vais être brutal, mais celui qui croit pouvoir se passer de matériel et déambuler en solo dans un coin infesté parce qu’il se pique d’être un champion de MMA aura pas volé son poignardage.

.

budo spirit
26 août 2019 20 h 55 min

Une matraque n est pas forcement l ideal ,si le mec en face et determiné il rentrera ,et au corps a corps une matraque ou une canne deviennent inutiles au contraire d un couteau qui est létale que ce soit a mi distance ou au corps a corps d ailleurs tu remarqueras que les videurs de discotheques utilisent les gazeuses aucuns d eux n utilisent des battes ou tonfas

Je te met le lien de la video d un boxeur qui frappe un crs equipé d un casque matraque bouclier et qui se fait pourtant exploser https://www.youtube.com/watch?v=LKVx6PgYNcw le boxeur est determiné il absorbe les coups de la matraque en avancant avec un couteau ce n est pas possible
Apres la le mec est un boxeur pro un boxeur lambda ce serait detruit les poignets sur le bouclier et le casque

Pyrrhus
26 août 2019 22 h 18 min

Ouais Dettinger les avait bien rossés, ces salopards en bleu. Comme tu dis, c’est un pro, un dilettante s’exploserai facilement les os. Les rares fois où un type me cherche, il commencera aux poings, et un coup de pied ça calme.
C’est possible d’enfoncer une porte d’un coup de pied – je conseille pas, un morceau de métal fera mieux le boulot – alors sur une articulation ou les côtes ça marche encore mieux. Mais mieux vaut garder ses distances.
Aucun moyen de défense n’est infaillible, et la disuasion joue un rôle évident. Une gazeuse c’est le genre de matos à avoir. J’ai une lampe stroboscopique, jamais utilisée sur un emmerdeur, mais ça ébloui bien. Et une lampe puissante c’est toujours utile.
Tout ce qui est feux de détresse/ feux d’artifice, ça fait de l’effet.
Pour les lames, sortir un bowie knife façon crocodile dundee calmera quelques ardeurs.
https://www.youtube.com/watch?v=POJtaO2xB_o

Comme pour tout, mieux vaut considérer différentes approches.

Rho 2
23 août 2019 23 h 03 min

La conclusion de son excellent article par Basile me va très bien : les boucaques et les cons traîtres à leur race, hop ! Dans la fosse à purin !
La place de ces étrons autopropulsés ne peut être que dans une fosse à merde.

Baldr
24 août 2019 16 h 00 min

Merci pour ce super article qui illustre parfaitement l’hostilité et la détermination de notre peuple face à la shoah que nous vivons.
Ceci dit “SOS youpin à la rescouss” aura bientôt plus de boulot…car si nous devenons tous des mulâtres très prochainement, il n’y aura plus de wacisme hourra hourra !

budo spirit
24 août 2019 21 h 05 min

C est pas faux d ailleurs l etat (Francais) ne publie plus les statistiques de la dépranocytoses en France et ce n est certainement pas un hasard , la derniere fois que j avais vus le nombre de depistages de cette maladie sur fdsouche j etais choqué par le chiffre dans ma région on etait a 24 %de naissance de boucaques dans ma région et c etait deja il y a quelques années

Depuis le nombre de negres dans ma région a explosé il y en a partout c est hallucinant et dans les mariages mixtes ils ne sont pas les derniers que ce soit males ou femelles

25 août 2019 11 h 41 min

C’est le plan Kalergi en action. Le nègre est une aubaine pour ça. Au-dessus encore du bougnoule, du turc ou du chicano, c’est le culte de la médiocrité. Ils ne savent rien construire, sont moins malins que bien des singes – QI moyen en afrique subsaharienne : 70 ! alors des milliards d’entre eux, c’est une arme de destruction massive entre les mains des juifs.

wpDiscuz