Pourquoi les gens ordinaires sont des PNJs

Traduction de l’article de The Purity Spiral.


Puisque les médias ont remarqué le mème du PNJ – qui correspond à “Personnage Non-Joueur” ou “Personnage Non-Jouable” -, qui a émané de /pol/, j’ai pensé approprié de commenter la vérité simple et belle de ce mème. L’idée, assez simple, est que la plupart des personnes vivant sur cette planète existent davantage qu’elles ne vivent.

Ce n’est pas, à mon avis, parce que la plupart des gens n’auraient pas de dialogue intérieur, comme l’ont affirmé certains – je suggérerais qu’ils en ont un – mais plutôt parce que la majorité n’ont pas un dialogue intérieur critique qui leur permette de prévoir les tendances futures à partir des données qu’ils absorbent et assimilent chaque jour, ainsi que de peser leur futur évolutionnaire et leurs intérêts matériels face à ces prédictions.

Plutôt, la plupart des gens ont clairement une vue limitée ; et se préoccupent moins du potentiel de troubles économiques supplémentaires au cours des prochaines années ou de l’invasion non-blanche de l’Europe Occidentale par les migrants légaux et illégaux d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Extrême-Orient ; qu’il ne se préoccupent de prédire s’ils pourront ou non se trouver une nouvelle conjointe bientôt, ou de s’ils pourront boucler leur fin de mois.

Vous en doutez ?

Réfléchissez-y un moment, et souvenez-vous d’à quel point il est difficile de parler avec une personne lambda en Europe Occidentale à moins que vous puissiez parler de ce qui s’est passé récemment à la télévision ou des problèmes matériels de la vie, comme le manque d’argent, la vie de couple, l’éducation des enfants, et cetera. Parlez leur du futur de leurs enfants dans un Califat Islamique s’étendant sur l’Europe, et ils vous regarderont avec des yeux vides et dévieront la conversation pour plutôt se demander si leur sportif favori mérite la somme obscène que son club l’a payé.

Cela est sans importance dans l’ordre d’ensemble du monde, mais pourtant les gens ordinaires ne s’intéressent à rien en dehors du court terme et de leur condition matérielle et sociale. Les militants, cependant, sont beaucoup plus intéressés par ce qui se passe dans l’ordre d’ensemble que dans le court terme et leur situation matérielle et sociale – ce pourquoi les nationalistes s’informent souvent beaucoup plus sur l’actualité que la personne ordinaire moyenne qui travaille au bureau de 9h à 17h et qui attend avec impatience la prochaine saison de sa série télévisée préférée.

C’est une façon fondamentalement différente de regarder le monde, et si vous y pensez les gens ordinaires sont littéralement des Personnages Non-Joueurs (PNJs), parce qu’ils ne s’intéressent pas à – et moins encore sans impliqués dans quoi que ce soit qui provoquerait – un changement politique, social ou économique majeur. Plutôt, – tels les PNJs des jeux vidéos – ils continuent simplement leur petit bonhomme de chemin, inconscients de ce qui se passe autour d’eux.

La réponse des gens ordinaires aux attaques terroristes est symptomatique de cette attitude de vie atomisée et de l’aliénation de l’Homme Européen vis-à-vis de la Nature et du sol. On pourrait s’attendre à des manifestations et à des demandes de changement, mais non ; la plupart des gens vont afficher, un peu , une apparence de préoccupation en utilisant des filtres de photos Snapchat (comme “Pray for Paris”), ou en recevant un tatouage commémoratif à montrer à leurs amis (comme le tatouage d’abeille de Liverpool) avant de hausser les épaules et de poursuivre leur confortables vies luxueuses, ayant oublié que des gens qu’ils ont pu connaître sont morts récemment.

PNJ continuant de manger tranquillement son beignet
Le PNJ continue de manger tranquillement son beignet…

C’est exactement comme quand vous jouez à Grand Theft Auto et que les citadins de San Andreas crient et bondissent hors du chemin de votre voiture de sport qui fonce à toute allure, avant de se relever et de se remettre à baguenauder, comme si de rien n’était. Les gens ordinaires dans la vraie vie font exactement cela quand ils sont confrontés à une situation dangereuse ou même tragique. Ils ne s’intéressent pas au changement, mais plutôt à “comment puis-je utiliser cela pour mon intérêt personnel ?”.

C’est pourquoi les gens ordinaires sont des PNJ.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

20 Commentaires sur "Pourquoi les gens ordinaires sont des PNJs"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Le futé
17 août 2019 1 h 36 min

Wow ! Je reconnais un peu ici mon analyse de la personne ordinaire. Hitler disait que les masses ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez et je l’ai compris dès l’adolescence.

Pour moi l’homme conscient et intelligent, sans considérer la concupiscence comme mauvaise en soi, cherche plutôt à s’inscrire dans un processus platonicien d’élévation de l’âme afin d’atteindre la perfection éthique et intellectuelle. Au contraire du vulgaire, il est instinctivement attiré par la connaissance et la compréhension du monde bien plus que par les jouissances matérielles éphémères. Il vise l’éternel et le suprême plutôt que le transitoire et l’inférieur. Il sait que le collectif prime sur un mesquin individualisme conduisant sa race à perdre sa vitalité.

L’éthique, l’honnêteté, l’intelligence, la créativité et la pleine compréhension de la structure de ce qui est sont ses buts finaux. La race blanche est de loin la mieux placée pour accomplir cette mission et créer une société idéale. Le contraire de la race juive qui empoisonne et détruit tout.

L’histoire à démontré que le sang caucasien est le trésor le plus précieux du monde et les juifs veulent le détruire.

Le vulgaire est facilement manipulé par le juif, le contraire de l’aryen idéal qui prend vite conscience du péril juif et de l’importance fondamentale de la sauvegarde de sa race.

Earl Turner 31
17 août 2019 15 h 32 min

Tout à fait d’accord avec cet article.
Le PNJ a également une mémoire courte. Même s’il est choqué par certaines choses, quelques mois après il a déjà tout oublié. En décembre Macron ne pouvait pas faire de sortie publique au risque d’être lynché, maintenant il à droit à des bains de foules dignes de Chirac. L’affaire Benalla semble oubliée par beaucoup.
Depuis que Sarkozy et Hollande ne sont plus présidents leur popularité a grimpé en flèche.
Fabius était impliqué dans l’affaire du sang contaminé dans les années 80-90 ce qui ne l’a pas empêché d’être encore ministre sous Hollande.

Le futé
17 août 2019 15 h 51 min

Oui. On pourrait parler aussi de Patrick Balkany

Duchnok
17 août 2019 18 h 51 min

Magnifique d’évidences. Pour quiconque a son libre arbitre en fonction, et sans illusions sur l’humain actuel, le PNJ lamentablement court les rues, les stades et tutti quanti.
Qu’y faire? Je n’en ai pas la moindre idée… Peut-être se retrancher dans sa bulle mentale protectrice et voir venir. comme Anne? Passer vite fait le nez à la fenêtre pour sentir et être pleinement conscient du confort outrageant de sa bulle en opposition à la somme astronomique de connards en liberté. Après ça… le déluge!

Oscar
18 août 2019 7 h 12 min

L’Occidental de base est un complet dégénéré. Telle est la vérité.
À force d’être criante et incontournable, peut-être finit-elle par s’imposer ? … Je continue d’en douter.

Symptômes de cette dégénérescence :
– Absence d’intérêt envers la vérité. (Déconnexion vis à vis de la réalité)
– Absence d’intérêt envers les enjeux collectifs.
– Absence d’intérêt envers l’avenir.
– Féminisation. (Renoncement à toute rationalité, autre que l’égoïsme)

Ils sont rares, ceux qui pourront échapper au désastre.

Rho 2
18 août 2019 10 h 16 min

Ce que tu dis là est parfaitement exact, de même que les constats faits par les autres camarades, Earl Turner, Le Futé, et Duchnok.
Les gens que l’on dit normaux, parce qu’ils ne se font pas remarquer, se comportant en moutons dociles qui suivent le reste du troupeau même quand leurs (((maîtres))) les amènent se faire tondre ou à l’abattoir, sont effectivement des personnages non jouables ou non joueurs comme le souligne Blanche dans cet article fort judicieux qui reprend et développe ce concept de PNJ inventé par nos camarades américains.
Ces PNJ ne participent jamais à l’action si ce n’est passivement, en la subissant.
Il font juste partie du décor ; aucun d’eux n’est à l’origine d’un changement de ce décor où de ce qui s’y déroule.
Mais contrairement à Duchnok et à toi, je ne pense pas que la situation soit totalement désespérée. Certes, l’immense majorité des gens est constituée de personnes incapables de voir plus loin que leurs besoins égoïstes et immédiats, et de prendre une quelconque initiative.
Mais ils sont de notre race et ont donc en eux, dans leurs gènes, le même potentiel que leurs ancêtres au passé glorieux.
Comme je l’ai dit sur un autre fil, leurs défenses sont neutralisées par les virus créés par les juifs, qu’il s’agisse du christianisme ou des idéologies trompeuses comme l’égalitarisme, le marxisme et le féminisme, ou de pseudos théories scientifiques comme le freudisme et les thèses développées par l’école de Francfort.
Seuls quelques uns d’entre-nous sont réfractaires aux effets de tous ces poisons.
Ce n’est, hélas, pas le cas de la plupart des gens. Pour réveiller les “défenses immunitaires” de ceux-ci, il faudra leur inoculer un anti-virus qui neutralisera totalement l’effet des virus créés par les juifs. Le national-socialisme en a été un, et des plus puissants. Et il a gardé toute son efficacité. Hélas, les campagnes de désinformation menées par les youtres depuis 1945 ont porté leurs fruits et bien peu acceptent de se faire vacciner.
Il faudra donc leur inoculer de force ce contre-poison, par une campagne de réinformation massive et impossible à censurer. Cela demandera de sacrés capacités techniques ; on est presque dans le domaine de la science-fiction.
Et il faudra des tribuns dignes d’Adolf Hitler et de ses camarades cofondateurs du NSDAP. Autant dire, puisqu’il s’agit d’effacer l’influence néfaste du juif Ieshoua et de ses acolytes youtrons, et celle de leur shabbat-goys, il nous faut un messie Aryen assisté de disciples de la même race, et qu’aucun pouvoir ne pourra arrêter, s’agissant d’une nouvelle religion qui ressuscitera les dieux de nos ancêtres et bénéficiera de leur protection.
Pour ceux qui ne croient pas à la magie, j’ajoute : ainsi que de la protection due à tous les cultes en vertu des principes constitutionnels qui fondent la liberté religieuse. On peut interdire un parti, mais pas une religion dans nos pays démocratiques…
Certains y ont déjà pensé, mais ce qu’ils ont créé n’est pas assez abouti et ne touche donc qu’une poignée d’individus partageant déjà les mêmes convictions.
Or, ce qu’il nous faut, c’est une doctrine susceptible de rallier rapidement à elle un grand nombre de gens, voire la majorité de nos peuples.
Et qui ait l’effet d’un antivirus puissant qui nous débarrassera à jamais de la domination des youtres.
Quelqu’un a le numéro de téléphone d’Odin ?

Oscar
18 août 2019 15 h 36 min

Stratégie néo-rurale et communautaire : qui y songe ?

Rho 2
18 août 2019 17 h 47 min

C’est également une bonne idée que certains camarades ont déjà mis en oeuvre. Il y a désormais des villages “Blancs de Blancs AOP”, voire nazis, ce qui déclenche la fureur des youtres et des traîtres à notre race quand ils l’apprennent.
Blanche a fait un article à ce sujet.
Même si l’objectif n’est pas de nous parquer nous-mêmes dans des réserves mais de récupérer la totalité de nos terres ancestrales, créer de tels havres de paix pour nos enfants est effectivement une excellente idée.
D’autant que, pour une reconquête, il faut disposer de bases arrières, où aucun de nos ennemis ne peut s’infiltrer. Les camarades de NordFront sont d’ailleurs en train de s’y mettre. Les pays scandinaves sont vastes et peu peuplés, et. couverts d’immenses forêts où les boucaques et les sbires de ZOG n’iront jamais se perdre…

Le futé
18 août 2019 22 h 22 min

Merci Rho 2 pour ce commentaire intéressant. J’ajouterai que le PNJ est systématiquement (ou presque) dans l’émotion. Son cerveau féminisé et abruti par la propagande juive est incapable d’analyser le réel avec une raison saine détachée des affects.

Je ne pense pas non plus que la situation soit totalement désespérée, sans avoir (pour le moment) une culture historique très étendue il me semble qu’il y a eu dans l’histoire de nombreux renversements imprévus.

La domination de la juiverie repose avant tout sur le mensonge, la manipulation et la propagande. Comme l’avait dit Alain Soral (sans adhérer à tout ce qu’il dit) une fois que les masses prendront conscience que la criminalité juive organisée est largement responsable de leurs malheurs ils se transformeront en bêtes sauvages.

Obut
19 août 2019 12 h 09 min

C’est vrai, l’entière majorité des gens sont des PNJ. Nous même, nous le sommes. La question est : comment agir à notre niveau?
1. Soutenir financièrement la Vérité contre le mensonge sémitique (DP, RIVAROL, BE…)
2. Faire des enfants blancs
3. Éduquer ses enfants selon la réalité raciale
4. Détenir des armes et savoir s’en servir (permis de chasse ou licence de tir)
5. Toujours favoriser un blanc lorsque nous sommes en position de le faire (locataire, emploi…)
6. Réintégrer l’Eglise Catholique = permet de se réunir et de rencontrer des familles blanches et chrétiennes, souvent très islamo-incompatibles et judeo-septiques.

Que faire ensuite ?

Rho 2
19 août 2019 12 h 24 min

Réintégrer l’église catholique ?
Et faire des quêtes pour les gentils migrants ?
Et donner ta fille à un négro si c’est un bon chretin comme toi ?
Casse toi, connard, et va venerer ton Ieshoua avec les autres sémites mentaux qui considèrent ce youtron comme leur dieu et ses copains juifs, dont celui qu’il enculait, pardon, qu’il aimait ( ! ), comme des saints !
Ta religion de merde a détruit la civilisation antique et nous a ramené au paléolithique !
Tu t’es cru où, là ?

Fierté germanique
19 août 2019 15 h 39 min

Pardon, mais au Paléolithique les tribus d’Indo-européens et de Néanderthal vivaient plus sainement que les judéo-chrétins. D’abord, ce n’était pas des parasites, ensuite ils ne se métissaient pas. Même entre tribus.

Fierté germanique
19 août 2019 15 h 43 min

* quand je parle d’Indo-européens au Paléolithique, je parle bien entendu de leur matrice raciale, les ethnies linguistiques n’étant pas encore formées à cette époque.

Fierté germanique
19 août 2019 15 h 49 min

Je précise enfin que ce sujet a été suffisamment abordé ici, et que Autescoucios nous a fait bénéficier de longs développements historiques et anthropologiques qui montrent que les judéo-chrétins n’ont pas leur place ici. Je pense que le camarade Obut a voulu parler de l’église comme moyen pour ne rencontrer que des Blancs mais le problème est que la plupart de ces Blancs sont des Sémites mentaux.

Rho 2
19 août 2019 19 h 56 min

@Fierté Germanique :
Cher camarade, je ne pense pas que cet Obut soit vraiment un camarade ; c’est un cul-béni AOC qui n’oublie pas de mettre des majuscules à sa chère église catholique, et vient juste faire du racolage pour son culte sémite.
Ils en avaient tout un troupeau, de ces moutons marqués d’une croix, et l’anus béant à force d’avoir accueilli leurs (((bons bergers))), parmi les commentateurs de DP.
Comme il ne peut plus déposer ses étrons là-bas, il vient ici.
Alors je fais preuve de l’hospitalité de nos ancêtres, qui empalaient leurs ennemis, ou juste leurs têtes, aux frontières de leurs terres pour signifier aux envahisseurs potentiels qu’il valait mieux ne pas venir les faire chier…
Les membres d’une secte qui vénèrent des youtrons, considèrent toute leur tribu comme le peuple élu, ont effacé notre histoire et nos traditions pour les remplacer par les dogmes des juifs, ne méritent pas d’être appelés camarades.
Ces cinglés, dont le chef suce les orteils des nègres, sont prêts à offrir leurs gosses en mariage à d’autres bamboulas si ceux-ci sont des culs-bénis comme eux.
Car le christianisme ne connait aucune race et il considère tout ce qui marche sur deux jambes comme des “frères en Jésus-Christ” dés lors que ces bipèdes, fussent-ils très approximativement humains, croient en leur messie.
À contrario, ces tarés pleins d’amour pour les boucaques, qui leur ouvrent les bras et les cuisses, et écartent aussi les fesses pour communier avec eux aussi profondément que possible, nous haïssent profondément car nous sommes des païens donc d’horribles suppôts du diable !
La façon dont l’Inquisition a dépecé des millions d’Européens qui refusaient de croire leurs folies sémitiques est un bon exemple de ce que ces soi-disant camarades nous feraient s’ils en avaient la possibilité.
Et ce sont eux qui ont trahi Hitler et ont essayé de l’assassiner. Il ne faut pas l’oublier.
Alors, quand l’un d’eux me branche, je le noie dans son bénitier.
Cédric Herrou aussi est de notre race. Dommage qu’il soit surveillé par les flics…

19 août 2019 20 h 05 min

Les culs bénis n’ont, en effet mon cher Rho2, pas leur place dans les commentaires de Blanche Europe. Quand ils comprendront que la préservation de la race Blanche ne se fera pas à l’aide d’une religion du (((désert))) alors ils pourront commencer à écrire quelques commentaires pour nous montrer qu’ils comprennent l’ordre des choses.

Il me semble que nous avons produit assez de contenu, notamment de centaines de commentaires et quelques articles, pour conclure qu’aucune des trois religions du désert n’ont leur place en Europe.

Donc, qu’ils ragent, qu’ils se plaignent ou insultent les nôtres : nous ne tolérerons pas la propagande chrétienne ici.

Sincèrement je le dis, je serais grandement attristé de voir une vague de trolls cathos venir ici pour nous polluer, je m’y attend fortement mais – et c’est à ceux qui vénèrent un juif que je m’adresse : “grandissez un peu, commencez à mettre en route vos cerveaux et ressaisissez vous. Les nègres ne vont pas être écrasé par Dieu-Tout-Puissant et ce ne sont pas les Eglises qui vont permettre de nous communautariser “entre Blancs”.

D’ailleurs, pour terminer, les chrétiens se targuent d’être les premiers à lutter contre les réseaux pédophiles, mais c’est en le sein de leur chère Église qu’on en trouve le plus. J’enrage, et je pense que c’est normal, quand un chrétien vient nous faire sa pub, sans penser qu’il y aura des conséquences.

A une époque je pensais qu’une union sacrée serait possible entre chrétiens Blancs et Blancs mais c’est impossible. Nous n’avons pas la possibilité d’accueillir dans nos rangs des gens de notre race qui vénèrent une religion juive. Pourtant, je sais que de très bons éléments sont parmi leurs rangs, mais c’est comme ça, il faut que chacun se remette en question et redescende sur terre : personne à part vous ne peut changer la situation. Seule notre action, dans le réel, peut changer le cours de l’avenir. Prier ne sert à rien, se battre est toujours plus efficace.

Warezerie
19 août 2019 20 h 32 min

Tout-à-fait d’accord, mais il est bon de préciser qu’il n’est nul besoin d’être païen – le bon sens suffit amplement – pour faire les constats, d’ordre purement factuels, que nous faisons concernant les catholiques et plus généralement les chrétiens.

wpDiscuz