Après la tarrantade d’El Paso, les Juifs intensifient leur effort de guerre contre les Blancs

Le contexte général

Le concept d’hommes libres portant les armes est une tradition indo-européenne. S’y oppose de toutes ses forces l’esprit sémite, qui est féminin et despotique.

Aux États-Unis, il y a donc un caillou dans la chaussure de ZOG : la déclaration des droits, écrite par James Madison et ajoutée en 1791 à la constitution américaine. C’est un reliquat de l’esprit aryen que le sémitisme veut à tout prix éliminer.

Son premier amendement garantit la liberté d’expression :

Le Congrès n’adoptera aucune loi relative à l’établissement d’une religion, ou à l’interdiction de son libre exercice ; ou pour limiter la liberté d’expression, de la presse ou le droit des citoyens de se réunir pacifiquement ou d’adresser au Gouvernement des pétitions pour obtenir réparations des torts subis.

Le deuxième amendement garantit le doit de porter des armes :

Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d’un État libre, le droit qu’a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé.

Le but est à la fois de protéger l’État – au sens de collectivité organisée – contre des dangers extérieurs comme les envahisseurs, et de dangers intérieurs comme les criminels. Il s’agit aussi de protéger la liberté des citoyens contre les tendances tyranniques de leur propre État.

Patrick Crusius s’est prévalu à juste titre dans son manifeste de ce droit à défendre son peuple contre les envahisseurs.

Les Américains sont encore dans leur large masse très attachés à leur constitution, en partie parce qu’ils n’ont pas une idée très nette de ce qu’ils sont en tant que nation. Ne formant pas une ethnie plongeant ses racines dans l’autochtonie, ils ont du mal à définir leur identité américaine autrement que par la référence à ses « pères fondateurs » et à des « valeurs », qui sont à peu près les mêmes stupidités égalitaristes que chez nous, avec cette différence que les deux amendements en question en font partie.

Les Juifs ont pu tirer grand profit de l’idéologie maçonnique des pères fondateurs et du flou identitaire correspondant, mais leur travail de sape ne sera pas achevé tant qu’ils ne seront pas venu à bout de ces deux reliquats aryens. C’est ce à quoi la juiverie s’emploie depuis longtemps. Elle évite de s’en prendre trop directement à ces deux principes, cherchant plutôt à les dévitaliser en pointant du doigt certaines de leurs conséquences et à grignoter leurs marges, à la façon d’un rat. Mais cette semaine, elle vient de franchir une étape supplémentaire dans le despotisme.

Assaut contre la liberté d’expression

Ils mènent donc l’assaut contre la liberté d’expression tout en faisant mine de la respecter. Toutes les jacasseries autour des « fausses nouvelles » ont été un moyen de délégitimer internet et la partie des médias qui n’est pas entièrement domptée idéologiquement, et de re-légitimer les médias du régime. Les tribunes d’expression pro-blanche sont systématiquement attaquées et sibérisées par des décisions arbitraires de leurs hébergeurs, prises sous la pression de la juiverie.

La site d’image-boards 8 Chan a donc été sibérisé dans la semaine, au prétexte que le dernier tarrantiseur en date s’y était exprimé. La vraie raison est que 8 Chan est un espace où des milliers de jeunes Blancs prennent conscience de la guerre qui nous est faite par les Juifs.

ZOG fait intervenir ses criminologues pour associer lecture de sites internet pro-blancs et terrorisme.

BBC :

Mais récemment, les communautés d’extrémistes de droite et de nationalistes blancs ont gagné de la popularité et de la force, et le temps de radicalisation pour les nouveaux adeptes s’est beaucoup accéléré. L’intervalle entre le « flash » et le « bang » – entre le moment où quelqu’un est exposé pour la première fois à une idéologie, et le moment de l’attaque concrète – « a radicalement diminué », affirme John Farmer, ancien procureur et auteur du livre The Ground Truth : The Untold Story of American Under Attack on 9/11.

Peut-être parce que l’évidence de notre oppression saute aux yeux de celui qui se réveille ? Ou que la reconnexion avec notre âme aryenne a quelque chose de magique ?

Le processus de radicalisation prenait autrefois des mois ou des années. Désormais, dit-il, « cela dure quelques semaines ». Ainsi, il est plus difficile pour les autorités de débusquer les tentatives de complot violent et d’identifier les individus qui préparent des attentats.

La particularité de 8 chan et du reste de la mouvance pro-blanche en ligne et hors ligne, c’est qu’elle applique le principe de la résistance sans chef. Internet informe anonymement, les partisans frappent où ils veulent et quand ils veulent, puis la mouvance des anonymes évalue à nouveau les points forts et les points faibles de l’action, pour que les partisans soient meilleurs la fois suivante.

Il n’y pas de cerveau unique ni de chaîne de commandement à infiltrer : c’est une armée populaire de partisans individuels.

Insider.com :

La vitesse de radicalisation rend difficile le travail de surveillance et de suivi pour les forces de l’ordre (…) « Fréquemment, ces individus agissent sans appartenir à un groupe ni suivre un guidage particulier, ce qui augmente la difficulté de les identifier, de mener une enquête et de leur tomber dessus », expliquait dernièrement à des législateurs Michael McGarrity, responsable de l’anti-terrorisme.

La noosphère de l’internet pro-blanc produit des éclairs lorsqu’elle rencontre la vie concrète de ceux qui la contemplent. Un mouvement qui consiste en une idée organiquement déconnectée de ses moyens d’application ne peut pas être infiltré. Même si des manipulations d’éléments individuels sont possibles, ces perturbations ne peuvent pas en l’état endommager le cœur du mouvement.

Il s’agit donc de supprimer purement et simplement tous les espaces d’expression qui ne sont pas sous contrôle juif.

La stratégie de contre-insurrection juive

Après avoir compté sur les sibérisations de sites internet menées par les entreprises privées comme Cloudflare, ZOG a décidé de passer à l’étape supérieure de la contre-révolution préventive, en criminalisant comme « terroriste » l’expression du nationalisme blanc.

Jewish Week :

Les forces de l’ordre sont « dépassées par la puissance de feu des réseaux sociaux et des plate-formes technologiques », explique Michael Masters, PDG de Secure Community Network, groupement juif de sécurité opérant au niveau national. « Des individus ont tout le loisir de semer la haine, l’antisémitisme et de soutenir la violence. Le problème est accablant, de par son volume ».

Pour aider à le résoudre, Masters affirme que la communauté juive doit faire pression sur les législateurs. « Les forces de l’ordre en font beaucoup pour nous en tant que communauté », nous confie-t-il. « C’est à notre tour de nous retrousser les manches pour les servir et les protéger, en leur donnant les instruments dont ils ont besoin pour faire leur travail et donc nous protéger. »

Masters (of puppets) explique tranquillement que les forces de l’ordre existent pour servir les Juifs.

Dont acte.

Nous le savions, mais ce n’est pas une mauvaise chose de rappeler cette vérité tous les jours, surtout quand elle sort de la bouche d’un youtre.

Comment ce sale juif pense-t-il venir en aide à ses chers amis du système judiciaro-policier ? En leur concoctant une loi qui va leur permettre de pratiquer le terrorisme d’État contre les Blancs.

Un point de départ concret s’appelle le Domestic Terrrorism Prevention Act [loi de prévention du terrorisme intérieur] de 2019. D’après Oren Segal, chef du Center on Extremism de l’ADL, cette loi fournit à des agences comme le département de la Sécurité Intérieure, les moyens de surveiller le terrorisme intérieur . Mais cette loi est encore en attente au Congrès depuis qu’elle a été proposée en mars dernier.

Son adoption permettra de progresser vers une situation où l’on pourra combattre la suprématie blanche avec les mêmes outils – destinés à combattre le terrorisme international et devenus légaux au lendemain du 11 septembre – qui sont utilisés à l’heure actuelle contre Al Qaïda et l’État Islamique.

Les sites internet pro-blancs seront considérés comme des vitrines de mouvements terroristes, leurs responsables et leurs lecteurs seront traqués. Le système se prépare à opprimer le peuple blanc américain comme jamais auparavant.

« Nous devons connaître les données, les effectifs (…) et nous espérons que cette loi nous aidera à y voir plus clair », affirme Segal. « Partant de là, des remèdes plus spécifiques pourront être appliqués ».

Ces « remèdes plus spécifiques » sont la suspension des voies de droit ordinaires pour traiter les suspects de terrorisme, le retrait de l’habeas corpus, la torture et toutes les horreurs pratiquées à Guantanamo, dans les casernes irakiennes, dans leurs navires-prisons, etc., mais cette fois-ci contre les véritables ennemis de la dictature juive, c’est-à-dire les Aryens.

ZOG suit le chemin anticipé par les romans de Covington.

Les lois « red flag » de criminalisation des propriétaires d’armes

La réponse la plus immédiate du système, après la tarrantade d’El Paso, a été de renforcer la tendance au désarmement général des Blancs. Fait peu étonnant, ce sont souvent des mégères qui se mettent en avant pour l’opération de castration.

Trump a pris fait et cause contre le nationalisme blanc et pour les « red flag laws » (« drapeau rouge » signifiant ici « signal d’alerte ». Nous traduirons ce terme par « retrait préventif »).

Ce sont des sortes de lois des suspects permettant de retirer leurs armes à feu aux gens qui déplaisent.

Denver Post :

Les démocrates du Colorado, qui défendent depuis des mois la loi de retrait préventif des armes à feu ont découvert lundi [5 août] qu’ils avaient un allié inattendu en la personne du président républicain Donald Trump. (…) Trump a soutenu les lois de retrait préventif lors de son allocution à la Maison Blanche, immédiatement après les deux massacres du week-end, qui ont fait des dizaines de morts :

« Nous devons nous assurer que ceux qui sont considérés comme très dangereux pour la sûreté publique n’aient pas accès aux armes à feu, et que s’il tel est le cas, qu’on les leur retire en respectant les voies de droit, mais au plus vite. »

Exemplaires de la notion de répression participative, ces lois sont déjà adoptées dans quinze États d’Amérique.

80-lower :

Sous le régime de la plupart des lois de retrait préventif, n’importe qui peut, sur la foi d’un soupçon – bien fondé ou pas – dénoncer un propriétaire d’arme à feu et faire en sorte que ses armes lui soient confisquées. Le niveau de preuve exigé pour la plupart de ces dénonciations n’implique pas autre chose qu’une « forte présomption basée sur des faits ». Autrement dit, n’importe quel dénonciateur peut convaincre les autorités qu’il pourrait y avoir 50 % de chances ou plus que son soupçon soit vrai.

C’est leur parole contre la vôtre, sauf dans les cas où vous n’êtes même pas informés du fait que vous avez été dénoncés. Dans ce cas-là, c’est trop tard.

Le plus préoccupant, c’est cet exemple qui illustre la façon dont ont peut se servir des lois de retrait préventif : dans le Connecticut, on a confisqué leurs armes à des gens pour les raison suivantes : « querelles de couple, désarroi financier personnel, tristesse liée au deuil dans la vieillesse ».

Les Américains blancs sont déjà vus comme les responsables haïs de tout ce qui va mal, en particulier de la criminalité des nègres et des saloperies des juifs (lesquels se font passer pour blancs dès que cela les arrange). Le sort à venir de nos frères de race est celui de bêtes traquées par le système et… par leurs propres voisins blancs, conditionnés en ce sens depuis des lustres.

Propagande anti-blanche à flots continus

La propagande anti-blanche et anti-armes à feu se déverse à jets continus dans tous les grands médias américains. À ce titre, il n’est pas inutile de citer ce fait divers étrange qui a eu lieu dans la grande banlieue de Détroit il y a deux jours. Précisons que toute cette zone est absolument infestée de nègres.

Or donc, la maison d’un couple inter-racial – un traître à sa race et sa négresse – a été ravagée par les flammes d’une façon bizarre. Il y a un mois, un incendie provoqué par le branchement électrique avait provoqué le départ du couple, qui logeait ailleurs le jour du véritable incendie. Quelques jours avant celui-ci, des témoins virent des gens entrer par effraction dans la maison vide. Les brûleurs de la gazinière avaient été allumés. Les pompiers avaient ensuite retiré toutes les bonbonnes de gaz pour éviter une explosion. Puis enfin est venu l’incendie destructeur, agrémenté d’une « croix gammée ».

Voyez cette forme peinte sur le garage de la maison : la saleté de la chose et le modus operandi des assaillants indique un très faible QI, une négrerie. Évidemment, les médias font porter le chapeau aux suspects habituels, les prétendus « suprémacistes blancs ».

Conclusion

Dans cette atmosphère de pourrissement américain général, la tyrannie juive pousse comme un champignon.

Cependant, il est malavisé de leur part de s’attaquer aussi frontalement aux deux piliers de l’identité américaine et de faire des honnêtes gens des suspects. Car quand on ne peut plus s’exprimer par la parole, on s’exprime par le fusil et il n’y a pas plus mauvais qu’un Gentil qu’on a poussé à bout. Cela, les Juifs le savent, mais étrangement, ils semblent prêts à aller à l’affrontement, peut-être poussés par leur haine du Blanc et leur folie congénitale.

Citons pour finir notre camarade Brenton Tarrant :

(…) créer un conflit aux États-Unis sur la question de la possession des armes à feu entre les deux idéologies opposées, afin d’approfondir le fossé social, culturel, politique et racial dans ce pays. Le conflit portant sur le deuxième amendement de sa constitution et les tentatives d’abolition des droits des propriétaires d’armes à feu vont déboucher sur une guerre civile qui va balkaniser les États-Unis conformément à ses lignes de fracture politiques, culturelles et, par dessus tout, raciales.

La balkanisation nord-américaine aboutira non seulement à la séparation raciale des habitants des États-Unis qui garantira l’avenir de la race blanche sur le continent nord-américain, mais elle portera aussi le coup de grâce à la chimère du « melting pot ».

La révolution trouve son chemin au milieu des vicissitudes. Notre jour viendra.

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

80 Commentaires sur "Après la tarrantade d’El Paso, les Juifs intensifient leur effort de guerre contre les Blancs"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Warezerie
10 août 2019 16 h 03 min

Hors-sujet : (((Jeffrey Epstein))) a été retrouvé pendu dans sa cellule. Il se serait suicidé (?), ou peut-être a t-il été « suicidé » (?), puisqu’il avait déjà été retrouvé allongé au sol dans sa cellule, des marques autour du cou (blessures qualifiées de sans gravité), fin juillet, ce qui avait déjà été considéré comme une tentative de suicide (bizarre, il se serait étranglé de ses propres mains ? Si oui, autant tenter de se suicider en retenant sa respiration…).

hazel42
10 août 2019 20 h 11 min

merci pour l’info, je ne savais pas, très bizarre quand même. de toute façon il aurait pris perpette ce mec. Je suis heureux d’apprendre sa mort, je vais m’acheter une bouteille de champagne lundi quand j’irais faire mes courses.

Basile
10 août 2019 20 h 26 min

Il n’y a rien à fêter. Il a été suicidé pour éviter qu’il ne balance ses compagnons d’orgie avec des gamines.

Warezerie
10 août 2019 20 h 50 min

+1

Rho 2
10 août 2019 20 h 58 min

Du coup, la mère Clinton, son directeur de campagne John Podesta, et tous les autres amateurs de « pizzas » n’ont plus à craindre qu’il les balance…
Ces enculés de juifs et leurs larbins traîtres à la race blanche n’hésitent pas à buter l’un des leurs si ça peut leur éviter d’aller subir en prison ce qu’ils ont fait à des gosses…
Mais la vérité finira par être sue.
On est déjà quelques uns à la connaître.

Hunter
10 août 2019 16 h 37 min

Pour les armes, c’est un sujet capital. Ces saletés veulent désarmer les Blancs à tout prix. En France par exemple, nous nous faisons de plus en plus restreindre nos droits sur ce sujet.

Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas faire de démarche pour acheter des armes et apprendre à les maîtriser, bien au contraire.

Sinon, quelqu’un qui possède des connaissances et peut s’acheter une arme de façon illégale – via un collectionneur par exemple – n’a pas à hésiter. Au moins l’arme ne sera pas déclarée. Après, dans ce cas, il faut rester parano.

OldElPaso
10 août 2019 19 h 45 min

Ce que l’Etat français oublie, c’est que le dealer bougnoulique qui vend de la came aux blancs ne se fera pas prier pour vendre des kalash. Ni toutes les raclures des balkans qui vendent aux bougnoules.
Le marché noir ça marche dans les 2 sens, quand un « collectionneur » un peu négligent se fait chopper parce qu’il a laissé son hangar ouvert avec 300 mosin dedans, on peut être certains qu’il n’a pas été à dos de chameau les acheter à Vladivostok ou Izhesk.
Le contrôle des armes, c’est bon pour les honnêtes gens, les criminels, salafistes, survivalistes légitimement parano et autres ont déjà des stocks.

Rho 2
10 août 2019 21 h 04 min

Oui, mais on ne trouve pas tout dans les cités et en plus un Blanc AOC n’y est pas vraiment le bienvenu. Pour avoir du matériel fiable, il faut faire son marché un peu plus loin. C’est comme pour les légumes ; mieux vaut les acheter directement à la ferme.

Rho 2
10 août 2019 17 h 05 min

Les juifs agissent comme l’avait prévu Covington. Car, effectivement, leur haine des Blancs et leur folie congénitale les empêche de percevoir toutes les conséquences de leurs actes. Exactement comme les nègres avec lesquels ils ont beaucoup de points communs, comme je l’ai déjà souligné. À commencer par être des culs-de-sac de l’évolution qui n’ont pas les facultés de conceptualisation et de représentation que possèdent les Aryens et les peuples Asiatiques du Sud-est.
Puisqu’ils agissent comme Covington l’avait prévu, nous devons réagir comme Covington l’avait prévu. Actions individuelles ou de petits groupes soudés non identifiables car d’une totale discrétion sur leurs convictions.
Comme Basile l’a souligné, ZOG ne peut infiltrer une organisation qui n’existe pas ou un réseau dont les membres ne connaissent de leurs partenaires d’action que ce qui est strictement nécessaire pour celle-ci. Ils n’ont pas assez de larbins pour perquisitionner chez tous les Blancs du pays et ne peuvent ficher que ceux qui sont assez stupides pour ne pas cacher leur identité et leurs idées.
Les bougnoules pratiquent la taqiya en faisant semblant de s’intégrer alors qu’en fait ils attendent juste le bon moment pour frapper. Ce que ces sub-humains des sables sont capables de faire malgré leur médiocre QI, nous pouvons le faire aussi.
Certes, il n’est pas dans la mentalité Aryenne d’agir comme des faux-culs ; notre sens de l’honneur nous pousse à affronter nos ennemis avec fierté et à visage découvert. Mais c’est précisément ce sur quoi ils comptent pour nous identifier et nous éliminer avant même que nous ne soyons montés au combat.
Notre honneur réside dans la fidélité à notre cause ( ça rappelle quelque chose ) et non dans un comportement naïf qui consisterait à défier ouvertement des fourbes qui ne se battent jamais loyalement et nous font frapper dans le dos par leurs sbires quand ils se montrent devant nous. Nous devons aussi les frapper dans le dos et infiltrer toutes les structures du pouvoir dont ils se servent pour nos opprimer. C’est ce que je dis depuis toujours, même avant d’avoir lu Covington. De toute façon, vu la disproportion des forces en présence et la faiblesse de nos moyens et de nos effectifs, il n’y a que ça qui peut marcher.
Et l’histoire montre que ça marche souvent. Ce sont les minorités agissantes qui font avancer le monde ( ou le font reculer, dans le cas des youtrons ) pas les masses inertes qui se contentent d’aller dans le sens du vent quand il souffle assez fort pour faire décoller leurs culs.
Mieux vaut une petite troupe courageuse qu’une grande lâche et paresseuse !
( Conclusion manquant de sérieux seulement en apparence. Comme certains pensent que je retombe en enfance, je fais mon…Rho ! )

Ajax
11 août 2019 18 h 50 min

Vous avez raison mais comment faire, si on avance masqué, pour faire la connaissance d’autres personnes de notre bord ? Ensuite comment être sur que les nouvelles personnes avec lesquelles nous faisons connaissance ne sont pas des taupes ?

jim33
11 août 2019 19 h 48 min

« Ensuite comment être sur que les nouvelles personnes avec lesquelles nous faisons connaissance ne sont pas des taupes ? »

En france :
– Regarde de quoi il vie . Si il reste vague sur la question et si il ne travail pas mais semble malgré tout mener un train de vie plus que confortable .

-si il te parle d’emblée d’actes illégaux . (vente d’arme sous le manteau , sabotage , chignole )

– Si il te dit qu’il a une connaisance dans la police ou dans la magistrature .

-Si c’est un bougnoule ou un nègre mentale . (attitude , langage corporel/oral .)

-si il te propose de faire partie d’un groupe (((radical)))

il y a encore quelque astuce mais deja avec ca , c’est bon . Puis faut avoir aussi un petit peu de flair , ca va de soi .

Julien
13 août 2019 2 h 33 min

Il faut transmettre. Former (surtout la jeunesse). Être suivis comme les exemples que nous sommes. Montrer que c’est nous les humains et eux les sauvages et les crasseux ; eux qui droguent les gens de différentes manières.
Nous n’avons pas à attendre ni espérer rencontrer des gens comme nous mais plus sûrement a en élever à nous, à notre niveau.
Par exemple, quand (((Epstein))) se pend, (((BFM))) veut pratiquer leur inversion accusatoire en le faisant passer pour la victime, le pov’petit (((bouc émissaire)))… occasion rêvée de prouver à toute personne de bonne foi la nature même de leur communauté : journalisme, finance, moeurs, politicaillerie, mafia, religion… tout se tient et ne mérite aucun égard.

Gammadion
10 août 2019 19 h 25 min

Intéressant développement. Autant que la citation de Tarrant.
J’ignore comment la masse ricaine réagirait à une bolchévisation renforcée du système. Pour l’instant je crois pas qu’il se soit passé grand-chose. Balkanisera ou balkanisera pas, seul l’avenir le dira. En France, et en Europe de l’Ouest, c’est courru d’avance que personne n’en aura rien à foutre. Non pas que le gauchisme le plus crasse soit particulièrement prégnant dans la population, mais je crains que les divers propagandistes de la fachosphère et de l’extrême-droite virtuelle européenne surestiment de beaucoup le temps passé par le quidam sur les réseaux sociaux. Evidemment on en est pas encore à devoir nous réfugier sur le darknet, mais si on doit en arriver à de telles extrêmités, l’heure sera peut-être venue de changer le fusil d’épaule.

Rho 2
10 août 2019 21 h 07 min

À partir du moment où on a un fusil, c’est déjà un début ! 😀

Terre Ensoleillée
11 août 2019 1 h 07 min

Bonjour à tous,

Je vous envoie ce message après des mois de silence pour vous présenter à tous mes excuses pour mon comportement inacceptable lors de mes dernières interventions. Je n’ai pas d’excuses : j’ai été idiot et immature. Au lieu de rester à ma place, j’ai laissé mes émotions prendre le dessus sur ma raison ce qui m’a coûté malheureusement très cher… Je regrette sincèrement les provocations et les insultes, ma faiblesse de jugement m’ a empêché de me rappeler que vous n’étiez pas des ennemis mais des personnes qui cherchaient à m’aider, je l’ai réalisé hélas bien trop tard..

Même si j’ai fait une pause dans l’idéologie NS et dans la cause blanche, je n’ai pas abandonné totalement le combat (mental pour l’instant) contrairement à ce que j’ai pu laissé croire. Il faut dire que le manifeste de Brenton Tarrant et les travaux de Vincent Reynouard y sont pour beaucoup.. C’est lorsque j’ai lu Tarrant que j’ai compris.. Que j’avais eu raison de rejoindre la cause NS et tort de l’avoir quitté.. Vincent Reynouard n’a fait que confirmer cela : après avoir visionné des heures de vidéos, j’ai décidé de le contacter en lui expliquant le problème concernant les polonais : il m’a répondu en vidéo.

https://blogue-sc.com/2019/06/hitler-voulait-il-aneantir-les-sous-races-reponse-a-un-jeune-polonais

En l’ayant visionnée 3 fois, j’ai accepté l’idée que le problème venait de moi et non des autres qui ont essayé de m’expliquer des choses basiques.. En tout cas, après des échanges réguliers avec monsieur reynouard et d’autres militants NS avec qui je suis toujours en contact aujourd’hui, j’ai décidé de me remettre en question et de reprendre en main.. Je n’ai pas envie de me défouler mais d’enrichir mon esprit. Je n’ai pas envie de m’amuser mais de trouver des solutions concrètes pour sauver notre race (qui existe j’en suis aujourd’hui plus que persuadé).. Aujourd’hui j’ai compris que le national socialisme était bel et bien la marche à suivre, que le fürher ne voulait rien d’autre que le bien commun (mille pardon pour mes propos orduriers à son encontre, j’étais tellement persuadé qu’il voulait anéantir mon peuple.. Comme je m’en veux depuis que je connais la vérité) que la plupart des juifs sont comme vous l’aviez dit.. Concernant les nègres et les bougnoules je n’en parlerai pas : les événements récents en Allemagne me suffisent pour les juger… Et ce que je savais déjà à leur sujet.. Je suis au final content de m’en être rappelé..

Je m’excuse une nouvelle fois auprès de mes anciens camarades pour les propos calomnieux que j’ai tenu (en particulier à autescousios, Warezerie, Nico White et auprès de tout ceux que j’ai déçu), j’ai commis de graves erreurs de jugements et je pense avoir fait quelques progrès (aussi insignifiants soit ils).. Je sais aussi que le chemin sera long très long mais je ne doute pas de mes capacités à y arriver. Au final, j’ai su en tirer les conclusions et je pense que ça va mieux maintenant. Avec le courage de Brenton Tarrant et l’intellect et la culture de Vincent Reynouard, je ne peux être plus motivé pour défendre la race blanche.. Je doute toujours à l’heure actuelle de la victoire finale mais je ne doute pas de mon envie d’agir pour qu’elle devienne réalité.. Je ne demande pas à être réintégré ici et je peux tout à fait concevoir d’être persona non grata ici après les horreurs que j’ai déblatérées, c’est parfaitement compréhensible mais je veux que vous sachiez que je suis profondément désolé et déçu de moi-même.. Je pensais avoir raison mais finalement non. Tant pis. La vérité est une valeur demandant de l’expérience chose que j’aurais dans quelques années.. Si vous voulez me remonter les bretelles en commentaires, n’hésitez pas à le faire, il faut avoir mal pour avancer.. En tout cas, ce que j’ai vécu en dehors de BE m’a fait retrouvé mes esprits. Cette gymnastique intellectuelle m’aura finalement servi.

Et je ne compte plus me fatiguer dans des débats inutiles et contre productifs.. Simplement agir pour ma race et pour l’Europe.. Je suis loin d’arriver à la cheville de Brenton Tarrant et il me manque de l’expérience..

Voilà. Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire jusqu’au bout en espérant ne pas avoir parlé inutilement.. Ne prenez pas en compte les commentaires précédents que j’ai publié quelques mois auparavant ils ne correspondent absolument pas à ma pensée..

Comme dit plus haut : je ne demande rien.. Je voulais simplement faire un mea culpa.. Cela fait 3 mois que j’y tenais.

Quoi qu’il arrive maintenant, je me donnerai à fond pour ma race et mon peuple..

Je vous souhaite bon courage. Et pardon. Nous ne devons pas être ennemis.

TE

Rho 2
11 août 2019 22 h 50 min

Je suis heureux que tu sois de retour parmi nous, mon cher camarade !
Tout le monde fait des erreurs en étant jeune. J’en ai fait pas mal moi-même et je ne l’ai parfois découvert que bien plus tard. J’ai appris qu’on ne pouvait pas tout savoir et j’ai du notamment remettre moi aussi en question certaines de mes convictions sur des évènements historiques que je croyais bien connaître parce que, comme toi, ils me touchaient de près. Nombre de mes erreurs, je les ai découvertes fort récemment, grâce à Blanche et à des articles publiés par elle et Nico White, et à d’autres camarades comme Warezerie ou Autescousios qui connait l’histoire mieux que quiconque.
Tout le monde peut se tromper et à tout âge. L’essentiel est de le reconnaître et de revenir vers ses camarades quand ils ont besoin de nous. Et vu notre nombre réduit, on a besoin de tout le monde, même de ceux qui, à un moment donné, ont pu nous casser les couilles !
Je pense donc que les camarades que tu sites te pardonneront et te souhaiteront comme moi un bon retour au sein de la fraternité des « horribles méchants nazis » de Blanche Europe and associates.
Ton amende honorable est plus qu’honorable et ils y seront sans doute sensibles. Ils m’ont bien pardonné à moi qui les ai pourtant gonflé aussi à une époque par mon comportement immature. Bon, il est vrai que je n’avais pas encore soixante dix ans ; j’étais donc un vrai gamin !

Warezerie
11 août 2019 23 h 38 min

Cher Terre Ensoleillée, je suis très agréablement surpris par ton message et plus encore par ce que tu nous expliques.
Ton message démontre une nette évolution, et un gain tout aussi net en maturité.

Les prises de bec arrivent, quelque fois malheureusement, d’autres fois heureusement, malheureusement parce que ce n’est jamais agréable mais aussi parce que cela peut aboutir à se tourner le dos pour de bon. Heureusement, car souvent (si les protagonistes sont honnêtes et intelligents), une prise de bec amène exactement à ce que tu nous confies là : une remise en question, et une nette évolution.

Nous avons tous été jeunes, et les erreurs que tu as commis, nous les avons tous commises. Ce qui compte, c’est ce qu’on en retire sinon les erreurs ne serviraient à rien et nous ne serions condamnés qu’à les répéter encore et encore. Or, tout indique dans ton message que tu as su en retirer tout ce qui peut t’être utile et c’est finalement le plus important.

En fin de compte, ce n’est donc pas mauvais que les choses se sont passées telles qu’elles se sont passées.
En ce qui me concerne, la seule chose qui importe à mes yeux est que tu reviens parmi nous, plus fort et déterminé que tu ne l’as, j’imagine, jamais été : Félicitations !

Je te souhaite donc un bon retour parmi nous. 😉

Terre Ensoleillée
12 août 2019 1 h 49 min

Merci aux deux camarades (Warezerie et Rho2) pour leurs superbes messages.. Je m’attendais à une leçon de morale (que j’aurais amplement méritée) donc je suis.. Rassuré en quelques sortes.

En effet Warezerie comme tu l’as souligné peut être que les choses auraient dû se passer comme cela : car cela m’a renforcé dans mon combat pour la race blanche plus que jamais. On peut essayer de fermer les yeux en disant que le monde est beau et gentil.. Mais quand on a les faits en face de soi, ça ne dure pas longtemps. On ne peut ignorer certains faits même à mon jeune âge..

Pour être honnête je n’ai pas été heureux de quitter BE et j’en ai vraiment pris plein mon grade par des personnes extérieures à ce site. Au final, cela m’a radicalisé encore plus et je n’ai jamais ressenti une telle motivation pour mener un combat dont l’issue est certes incertaine mais dont la cause est noble.

J’espère que je ne referai plus d’erreurs pareilles et que j’utiliserai mon cerveau plutôt que mes petites émotions. Et que les autres camarades réagiront à mes écrits (de la manière qui leur semble la plus appropriée à mon comportement).

En tout cas ça me fait plaisir de vous relire et de lire des commentaires bienveillants même si je ne pense pas les mériter.

Après j’ai encore un bout de chemin à faire avant de devenir l’aryen que je veux incarner..

Quoi qu’il arrive je prévois dans les années futures d’agir pour le bien de ma race..

Je vous souhaite à tous une bonne journée.

TE

Warezerie
12 août 2019 15 h 36 min

« J’espère que je ne referai plus d’erreurs pareilles et que j’utiliserai mon cerveau plutôt que mes petites émotions. Et que les autres camarades réagiront à mes écrits (de la manière qui leur semble la plus appropriée à mon comportement). »

Tu sais, les erreurs, peuvent être utiles comme elles peuvent être inutiles.
Utiles : Parce que si tu es intellectuellement honnête, tu finiras par reconnaître ton erreur, en tirer les leçons, et donc t’améliorer : c’est à cela que servent les erreurs. En ce sens, les erreurs naturelles, honnêtes (par honnête j’entends : tu étais, par exemple, sincèrement certain de ne pas te tromper malgré que tu te trompais…) finissent par t’améliorer, si, après coup, tu es assez honnête et intelligent pour reconnaître que tu te trompais et est capable de dépasser ton égo.

Inutiles : Si ton égo te domine, et/ou si tu es malhonnête intellectuellement, et que même après coup, tu refuses de reconnaître avoir tort, alors l’erreur ne t’apprend rien. De ce fait, tu ne finiras que par répéter tes erreurs et au lieu d’en tirer profit, tu stagneras dans ta connerie et ce comportement est difficilement pardonnable.

Un exemple simple et malheureusement extrêmement courant : les gauchistes ! Les erreurs de tous types que font les gauchistes, jamais ils ne les reconnaissent, parce que dans le cas contraire ils seraient obligé de mettre à jour ce qu’ils croient et cela ne saurait qu’aboutir aux constats de leur nombreuses autres erreurs de jugement. Mais ils ne le veulent pas, donc ils stagnent dans le jus de leur propre connerie, en l’occurrence : dans leurs cohenneries.

Le fait que tu aies persévéré à chercher des réponses, vérifier si ce dont tu étais persuadé était correct, ou pas, montre que ce que tu voulais était de savoir ce qui est vrai, au delà de ce que te dictaient tes sentiments. C’est ça le plus important, adapter ton ressenti, tes sentiments, aux faits bien établis. Et non pas, adapter la vérité, le factuel, à ce que tu ressens (ce qui est l’archétype du comportement mental du gauchiste).

Et comme je te le disais dans mon précédent message, c’est cela qui compte le plus. Et c’est, pour ma part, ça qui fait que tu bénéficies de toute mon estime, et c’est aussi cela qui fait que tu es digne de figurer parmi nous. Par expérience, je sais aussi que si à l’avenir, une polémique entre toi et des camarades plus âgés et expérimentés a lieu, au point de se disputer, tu auras certainement le réflexe de te souvenir de ce qu’il s’est passé et d’au moins accorder le bénéfice du doute plutôt que de te recroqueviller sur de frêles certitudes, du moins le temps d’y voir plus clair par toi-même en te renseignant sérieusement plutôt que de t’emporter et tout envoyer bouler.

C’est donc pour toutes ces raisons que, souvent, si tu n’as pas l’esprit d’un gauchiste, les erreurs peuvent être d’excellentes choses et être un solide tremplin évolutif, cela ne dépend pas des erreurs mais des capacités intellectuelles de celui qui les commet.

J’ajouterais pour conclure que si nous n’étions pas capable de pardonner à un jeune camarade de s’être trompé, puis emporté, tandis qu’entretemps il a su tirer toutes les leçons qu’il y avait à tirer, nous ne serions alors pas digne de conseiller un camarade plus jeune et moins expérimenté que nous.

12 août 2019 20 h 29 min

Je rejoint les commentaires de nos deux chers camarades Warezerie et Rho 2.
Malgré le fort ressentiment provoqué par cette “trahison”, je vais mettre de côté mes rancunes et considérer cela comme une erreur de jeunesse.

Il arrive parfois de douter et de se remettre en question mais mieux vaut prendre un peu de recul et réfléchir calmement plutôt que de claquer la porte en insultant et en crachant sur tous les camarades présents.

Ceci étant dit, je ne peux que souhaiter un bon retour dans la cause à TE et espérons que cette fois-ci il ne remette plus en doute la priorité qui incombe à chacun d’entre nous : préserver notre race.

Terre Ensoleillée
13 août 2019 0 h 57 min

Je pourrais totalement comprendre que tu puisses encore avoir de la rancœur vis-à-vis de moi vu que je suis en tort dans cette histoire. Cette erreur de jeunesse était évitable et je regrette toujours ce qui s’est passé..

J’aurais en effet dû prendre du recul et réfléchir calmement au lieu d’insulter comme un malpropre avec des choses que je n’ai jamais sincèrement pensé.

Je m’excuse une énième fois pour cet incident et te fais le serment de tout faire pour éviter que ce genre d’erreurs ne se reproduise..

La priorité est de sauver notre race et de trouver des solutions pour la sauver.. Je n’ai jamais autant cru en ce fait que maintenant.

13 août 2019 20 h 31 min

Ne t’en fais pas pour ça, ce qui compte désormais ce sont les efforts que tu vas produire pour notre race.

Ce ne sont pas les choses à faire qui manque, et nous faisons tous des erreurs de jeunesse.

Mais la prochaine fois, prend la porte avec douceur, plutôt que de nous casser le mur ! Ton retour serait moins risqué dans le premier cas ahah.

Terre Ensoleillée
14 août 2019 23 h 58 min

Merci de ta patience, ce n’est pas chose aisée avec un type comme moi mais en tout cas, je consacrerai mes efforts pour ma race d’une façon ou d’une autre.

Oui effectivement cela sera plus sage de réfléchir avant d’agir.. Comme quoi l’impulsivité est un vilain défaut..

Terre Ensoleillée
14 août 2019 23 h 59 min

Et ce sera mieux si c’est la première et la dernière fois que cela se produit

Terre Ensoleillée
13 août 2019 0 h 42 min

Tu as entièrement raison.. Et je suis un peu soulagé car ton commentaire rappelle la différence fondamentale entre le dogmatisme et la remise en question. (c’est du moins de cette manière que je perçoit les erreurs inutiles et utiles). Et donc je sais que la regrettable erreur que j’ai commise en claquant la porte de la cause en ayant fait mon intéressant est dans la catégorie des erreurs utiles. Dépasser mon ego est une chose compliquée et reconnaître mes erreurs m’arrive rarement (ou tout du moins m’arrivait rarement car j’ai l’impression que c’est en train d’évoluer dans le bon sens, enfin). Si j’ai été capable de le faire ici, c’est une avancée non négligeable pour moi…

Surtout que dans ce cas précis, je ne pouvais nier que j’avais commis une erreur, énorme et essayer de prétendre le contraire aurait été intenable.

De plus, maintenant j’y vois plus clair concernant mon problème initial et finalement il n’était pas vraiment important : au lieu de se focaliser sur les détails du passé, il est urgent de construire un avenir serein pour nos enfants et nous même, pour notre race. Et monsieur reynouard me l’a expliqué avec énormément de pédagogie.

Merci infiniment de tes commentaires, Warezerie. Si seulement, j’étais entouré quotidiennement de personnes comme toi ou VR les choses seraient plus simples..

Merci encore

TE

Rho 2
13 août 2019 9 h 03 min

Warezerie a toujours été pour moi une référence.
C’est un être humain, comme nous tous, y compris Blanche ( qui mériterait qu’on lui bâtisse un temple comme à Athéna, même si elle n’en est évidemment pas la réincarnation ), mais quoique il lui arrive aussi, très rarement il est vrai, de se tromper, ce que nous faisons tous, il a toujours été d’excellent conseil pour les camarades, les éclairant de sa longue expérience, apaisant les conflits, sachant les ramener à la raison avec beaucoup de tact lorsqu’ils s’egaraient ou s’emportaient, et je sais de quoi je parle, en ayant moi-même bénéficié, ce dont je lui suis très reconnaissant. Il y a beaucoup de camarades de grande qualité, non seulement à la rédaction autour de Blanche et de Nico, dont mon ami nexialiste Basile ( je te laisse chercher ), mais aussi parmi les commentateurs qui n’ont pas l’érudition extraordinaire et la logique sans faille d’Autescousios, auquel je dois aussi beaucoup, mais font preuve d’un engagement et d’une sincérité qui me confortent dans ma certitude de la victoire finale. Et avec ton retour, c’est un autre camarade de qualité qui nous rejoint. Je vais siffler “un houblon pressé” à ta santé ! Enfin, pas tout de suite ; c’est plutôt l’heure du café…

Terre Ensoleillée
13 août 2019 12 h 10 min

Oui il est vrai que Warezerie est une personne sage, bienveillante et ses commentaires le montrent bien.

Concernant autescousios, la honte m’envahit car j’ai été odieux avec lui (entre autres). Il a essayé de m’expliquer en quoi j’avais tort et je ne l’ai pas écouté.. Pourtant, la vidéo de monsieur reynouard confirme les propos d’autescousios.. Je me sens donc idiot. Surtout que je l’ai oublié mais autescousios m’a aidé notamment sur la question du christianisme.. Et oui, grâce à lui (même si t’es commentaires sur le sujet ont été utiles aussi) j’ai compris quel était le rôle de cette religion dans le moteur anti-blanc.. Je l’ai oublié mais je lui dois beaucoup sur ce terrain là..

En tout cas ça me fait plaisir de relire tes commentaires qui sont toujours intéressants et véridiques (cf. Le débat sur les Missions Apollo où je suis d’accord avec ton point de vue mais tu as exposé des arguments que je connaissais pas)

À bientôt

TE

Snapdragon
14 août 2019 1 h 21 min

Pour la cérémonie d’excuse,
la mafia blanche exige un crâne de youtron !
Ou deux crânes de chrétiens ou gauchistes.
Ou dix crânes de musulmerdes.
Ou cent crânes de bamboulas.

Terre Ensoleillée
15 août 2019 0 h 01 min

Si je pouvais te ramener 1 milliard de crânes d’anti-blancs là maintenant tout de suite ce serait déjà fait ^^

Par contre nègres ou bougnoules les cul bénis ?

autescousios
15 août 2019 17 h 11 min

@ TE

Bon retour parmi nous, camarade aryen.

Je compte pour rien la façon « odieuse » dont tu t’es comporté.
Parce que je n’ai rien de personnel à y perdre ou y gagner : ce n’est pas une question d’ego personnel mais de survie de la race.

Terre Ensoleillée
15 août 2019 20 h 39 min

Tout de même, je te dois des excuses pour mon comportement et des remerciements pour la fois où tu m’as aidé concernant la religion (on oublie le positif au profit du négatif ce qui est un tort dans des cas comme celui ci) et pour avoir pris la défense des polonais quand un intervenant les a dénigré en commentaires (je ne sais pas si tu t’en souviens).

Dorénavant, je t’ecouterai quand tu auras quelque chose à dire car tu es tout de même très instruit sur de nombreux sujets.

À l’occasion, ce serait intéressant d’avoir ton avis sur la vidéo de VR qui confirme tes propos avec de solides sources.. Mais bien entendu je ne t’oblige en rien.

Bonne soirée et merci. Je tenais à ce que tu saches que j’étais désolé. Et tu as raison : la survie de notre race est plus importante que des prises de tête.

Fierté germanique
17 août 2019 2 h 06 min

L’intervenant en question, c’était moi. J’ai dit que je n’aimais pas les polaks et je maintiens mon propos. Quand on voit la manière dont les polonais se sont comportés à l’égard des Allemands pendant la Seconde guerre mondiale, ce peuple slave ne mérite que le mépris. Même si bien entendu il peut y avoir des cas particuliers.

Piotr
17 août 2019 6 h 43 min

Le vrai souci avec votre aversion envers les Polonais, c’est sa caducité. De surcroît, nous pourrions justifier un ressentiment analogue envers toutes les autres nations européennes en nous focalisant sur la chronologie, les fondements ou les aboutissements de la Seconde Guerre mondiale : Nous devrions ainsi jeter l’opprobre sur les Français (historiquement germanophobes), les Anglais (détracteurs des velléités hégémoniques de l’Allemagne en Europe continentale), les Néerlandais (loin de s’identifier comme des répliques serviables des Allemands), les Belges (aussi pétris d’antigermanisme, surtout en Wallonie), les Tchèques (notamment avec l’emblématique crise des Sudètes), ou encore les parangons de nordicité que sont les Danois et les Norvégiens (assujettis pendant cinq ans au IIIe Reich, rares étaient néanmoins les émules de Frits Clausen ou de Vidkun Quisling dans ces fameux joyaux du Septentrion).

En bref, vos griefs insolubles sont transposables chez la quasi-totalité des peuples autochtones d’Europe. Vous vous trouvez par ailleurs sur un site de réinformation ambitieux qui, comme sa dénomination l’indique, vise à souder les Blancs en général contre le fléau sémitique et sa soldatesque mélanoderme qui se déverse au quotidien sur nos terres. Donc le véritable débat ne consiste pas à savoir si nous devrions blâmer ou non les Polonais – le plus important est de prendre conscience des nouveaux enjeux de notre époque. Dans l’optique d’une guerre d’anéantissement globalisée contre l’Homme Blanc, nous devrions nous abstenir de cultiver de vaines discordances ; et nous concentrer, d’autre part, sur le développement de solutions pragmatiques pour nous extraire de ce marasme.

Je me permets d’intervenir à ce sujet en tant que lecteur assidu de Blanche Europe. Je commentais davantage auparavant, certes, mais je garde un œil attentif sur les échanges qui animent le site. Notons au passage que je n’ai pas la prétention de disculper les Polonais dans leurs rapports tortueux avec les Allemands. Nous ne pouvons en aucune façon les dédouaner de toute responsabilité dans l’éclatement de la dernière guerre mondiale, j’en conviens sans problème. Or, comme vous le savez sans doute, Hitler a surtout eu l’audace de se dresser contre la pègre juive cosmopolite : voilà la véritable cause de l’embrasement qui surgit en 1939, via l’instrumentalisation de la cause polonaise par les Alliés. Et c’est du courage hitlérien sur ce thème dont nous nous inspirons encore. Les contentieux territoriaux de l’époque n’étaient qu’un prétexte pour attiser la fièvre chauvine des Polonais comme des Français contre un des plus illustres visionnaires du XXe siècle.

Aujourd’hui, l’Occident vogue dans un crépuscule sans fin et nous n’avons plus les moyens de nous livrer à des querelles fratricides. Ne considérez pas mes propos comme une offense personnelle. Mais si nous n’apprenons pas à faire preuve d’une flexibilité stratégique sur de telles questions, notre trépas deviendra inéluctable. Ce que nous ne souhaitons évidemment pas. Sans verser dans une slavophilie béate, je tiens aussi à rappeler que de nombreux Européens de l’Est n’ont pas hésité à faire couler leur sang jusque dans les batailles les plus désespérées : Un sens du sacrifice et une ardeur inoxydable que les Allemands ne s’attendaient pas à relever parmi les Slaves qu’ils dédaignaient tant. Somme toute, la “fierté germanique” peut et doit coïncider avec la dignité d’une Europe revifiée dans son ensemble.

17 août 2019 11 h 18 min

Salut à toi Piotr, content de te revoir ici, et merci pour ton commentaire très bien rédigé et argumenté, comme à ton habitude.

Terre Ensoleillée
17 août 2019 12 h 14 min

Bonjour cher camarade et merci de votre excellente réponse. Moi même ayant des racines polonaises et ayant dans un premier temps nié la responsabilité de mon second peuple dans ce conflit, aujourd’hui je refuse de réhabiliter les polonais. Certes, les allemands n’ont pas fait de cadeau aux mouvements de résistance polonais (ce qui est normal en temps de guerre les résistants étant des combattants armés et dangereux), mais les polonais auraient pu ignorer les demandes du Royaume Uni de ne pas coopérer avec le Troisième Reich.. Et puis, les Alliés qui se disaient protecteurs de la Pologne n’ont pas hésité à abandonner cette dernière aux communistes. Churchill est une blague.

Maintenant aujourd’hui on est en 2019 et ces querelles n’ont pas vraiment d’intérêt pour moi. Ce qui compte c’est l’unité de la race blanche pour sa survie et je suis prêt à y travailler.

Fierté germanique
17 août 2019 21 h 22 min

Je suis d’accord, et je ne faisais en l’occurrence nullement référence aux désaccords territoriaux de l’époque. Mais l’Etat polonais, aujourd’hui encore, profite abondamment du mensonge de la Shoah. Ce qui d’ailleurs commencé à se retourner contre lui .
Le plus désespérant c’est que maintenant il y a une uniformisation de tous les peuples européens par l’américanisation. Et à ce sujet nous sommes tous d’accord. Je pense que les peuples Européens, bien que blancs, n’ont pas la même composition raciale. Ou plutôt, que les races caucasoides dont le mélange les a formés ne sont pas en même proportion dans chaque peuple. C’est ce qui fait la richesse biologique et culturelle de nos peuples. Et c’est pourquoi je suis opposé à tout mélange entre les peuples européens et à toute idée de paneurope, fédérale ou non.
Mais il est en revanche urgent que les hommes Blancs s’unissent enfin contre la domination parasitaire des Juifs.

Terre Ensoleillée
17 août 2019 7 h 45 min

Oui c’est toi même si je ne voulais pas te citer. Moi je vais te dire un truc : je suis français avec des origines polonaises. Et aujourd’hui je reconnais sans problème l’attitude nauséabonde des polonais vis à vis du peuple allemand. Toutefois, les polonais ont été manipulés par les juifs et le Royaume Uni pour éviter une alliance voulue par Hitler qui initialement ne voulait pas de mal à la Pologne. Je pense que tu devrais en vouloir aux juifs plutôt qu’aux polonais d’aujourd’hui qui n’ont pas grand chose à voir avec tout ça maintenant.

Moi perso, je préfère la langue ou la culture allemande à la Pologne et il est vrai que je ressens un léger dégoût vis à vis des miens quand monsieur reynouard a expliqué la réalité de ce que les polonais ont fait à Bomberg. Mais moi : me méprise tu personnellement ? Ou ai-je l’honneur d’être une exception à tes yeux ?.

Déteste tu les russes également pour les viols de l’armée rouge à Berlin ?

Pour ma part, je ne méprise aucun peuple européen et je défendrai aussi bien les allemands que les polonais face à youtres anti blancs. Mon dégoût vis à vis de la Pologne n’est que léger.

Il faut dans la situation où nous nous trouvons rechercher l’unité aryenne et non se focaliser sur des querelles. On sait (((qui))) ça arrange.

Même si tu dois être allemand et je comprends malgré tout ta haine envers la Pologne. Et envers moi ?

autescousios
17 août 2019 11 h 16 min

@ TE

« À l’occasion, ce serait intéressant d’avoir ton avis sur la vidéo de VR qui confirme tes propos avec de solides sources.. Mais bien entendu je ne t’oblige en rien. »

Comme tu dois t’en douter, je suis d’accord avec VR.

_____

@ Fierté germanique

Je ne peux qu’appuyer le commentaire de Piotr. Je serai intervenu dans le même sens (bien que de manière moins douée) s’il n’avait eu l’excellente idée de me devancer.

_____

@ Piotr

Piotr, il faut commenter plus souvent, ce que tu as dit est fort bien dit !

Terre Ensoleillée
17 août 2019 12 h 05 min

En effet. Si jamais tu peux apporter des informations supplémentaires ou si tu détectes certaines petites erreurs supposées dans le discours de VR, tu es le bienvenu. Bonne journée à toi.

Fierté germanique
17 août 2019 20 h 37 min

Nous sommes d’accord. Je parlais des polonais qui ont massacré des Allemands, par des ecartèlements, des crucifixions, des viols répétés, etc . Les Tchèques ont agi de même, et évidemment les Soviets. Je pense quant à moi que les Européens de l’est les plus valables sont ceux d’origine germanique. Ce qui est peut être ton cas. Je sais que l’intelligence service a été pour beaucoup dans les tensions en Europe centrale.

Terre Ensoleillée
17 août 2019 21 h 33 min

@fierté germanique

[vu le nombre de commentaires importants et pour éviter que l’on se mélange les pinceaux, je propose de citer le pseudo de la personne à qui s’adresse le commentaire]

Si c’est à moi que tu as écrit, je ne sais pas si j’ai des origines allemandes ou autrichiennes.. C’est tout à fait possible. J’hésite à faire un test adn car il paraît que ce n’est pas fiable. En revanche il me semble que les allemands ont des origines slaves.. https://youtu.be/AWlYP4eOZ40

D’après ce que j’ai compris cette vidéo le prétend…

Et les slaves qui ont commis ces exactions contre les populations civiles allemandes sont bien évidemment des barbares et des ordures.. Y’a aucune ambiguïté à avoir la dessus.

Fierté germanique
19 août 2019 23 h 00 min

@ Terre ensoleillée

Il semble que nous soyons finalement d’accord sur l’essentiel. Pardon si j’ai été à l’origine de cette “dispute” supplémentaire. Au moins maintenant les choses sont claires. J’en profite pour dire hors de toute pensée ethnique, que si la race Nordique, qui désormais a pratiquement disparu comme race pure et homogène, est ma race préférée, ce n’est absolument en aucune manière pour diviser notre camp, comme cela m’a déjà été reproché ici, mais parce que je suis sincèrement convaincu que cette race a de nombreuses qualités.

Heil à toi et aux autres camarades !

Terre Ensoleillée
19 août 2019 23 h 12 min

@ Fierté germanique

Aucun problème camarade. Je te soutiens malgré nos divergences sur cette question.

Fierté germanique
17 août 2019 20 h 38 min

Quant au fait que les Juifs sont nos pires ennemis, cela va de soi. Même si nous sommes très minoritaires à le penser.

Terre Ensoleillée
17 août 2019 21 h 35 min

@fierté germanique

En effet peu de gens savent que les juifs veulent nous parasiter.. Tu devrais les haïr eux, les communistes et l’élite britannique de l’époque et non les polonais

Rho 2
17 août 2019 16 h 17 min

Tu es sur d’être d’origine germanique et pas sicilienne ou Corse ? Parce qu’il n’y a qu’eux pour reporter la haine née d’un conflit passé sur les arrières petits-enfants des ennemis de leurs aïeux ! Et encore !
Car ils se sont bien assagis à cet égard.
Les seuls qui veulent actuellement notre disparition, et ce depuis plus de deux millénaires, ce sont les juifs. Ce sont eux qui ont manipulé les peuples Aryens pour les pousser dans des guerres fratricides qui ont anéanti une grande partie de notre race et de ses oeuvres.
Soit on le comprend et on s’unit pour lutter contre eux et les races de boues dont ils veulent submerger nos terres, soit on continue à se déchirer entre Blancs et on est alors assurés de crever.
C’est aussi simple que ça et je te l’ai déjà dit.
Les Allemands ne sont pas plus Aryens que les Slaves et leurs ancêtres sont communs. La race Blanche n’a pas une élite absolue qui serait allemande, les autres n’étant que des sous-merdes. Si tu penses ça, tu n’as pas ta place ici car Tonton lui-même ne le pensais pas et avait permis l’incorporation dans la SS de braves issus de tous les peuples européens.
Tu crois qu’il avait moins de fierté germanique que toi ?
Si on va chercher les évènements historiques qui ont autrefois dressé nos peuples Blancs les uns contre les autres, on n’en finira pas.
Des Polonais ont massacré des Allemands et cela a provoqué l’attaque de leur pays par Hitler. C’est un fait.
D’autres Polonais avaient caché des voisins Allemands chez eux pour leur éviter de se faire massacrer. Ça ne s’est pas produit beaucoup de fois mais ça s’est produit.
Et question massacre, je crois que le score a été équilibré. Et je ne parle pas du fait qu’à la fin de la guerre, Varsovie n’était pas en meilleur état que Berlin.
Les Allemands ne sont pas des anges et avaient déjà rasé jusqu’aux fondations des villes françaises pendant la guerre 14/18, notamment la ville de Reims, allant jusqu’à pilonner sa cathédrale avec des obus incendiaires ; ce qui a provoqué la mort atroce de centaines de blessés qui y étaient soignés, dont six cent Allemands…
Et si on remonte plus loin dans le passé, ce sont eux qui ont fait chier les Slaves en premier avec les chevaliers Teutoniques qui voulaient leur imposer le catholicisme. C’est précisément à Koenigsberg qu’ils avaient fixe le siège de leur ordre et les Polonais et autres placés sous leur ferule étaient traités comme des esclaves. Et d’ailleurs vendus comme esclaves aix Turcs par l’intermédiaire des juifs lorsqu’ils étaient réfractaires à la conversion.
Ces chevaliers Teutoniques ont été défaits par les troupes du prince Russe Alexandre Nevski dans une bataille célèbre.
Bien que les Slaves et les Polonais en particulier, en aient donc bien chié grâce à ces Allemands là, ils ont su faire abstraction de leurs vieilles rancoeurs quand l’Europe a été confrontée au danger d’invasion turc, ou plus exactement Ottoman.
Vienne était assiégée et sur le point de tomber ; toute l’Autriche aurait alors été conquise et les hordes turques auraient pu déferler sur ce qui n’était pas encore l’Allemagne, réduisant à la soumission ou à l’esclavage les autres nations germaniques. Ils ont été sauvés par l’intervention des Slaves, ayant à leur tête Jan Sobielski, toi de Pologne. Eh oui, camarade, ce sont des Polonais et d’autres Slaves qui ont sauvé tes aïeux, et une partie des miens, de l’invasion ottomane…
Ça aussi, il ne faut pas l’oublier…
Pour ma part, mes racines sont à la fois Germaniques, Slaves, Celtes et Latines.
Ce sont souvent les guerres entre Blancs qui ont permis à mes ancêtres de faire souche loin de là où ils étaient nés. Mais ma famille doit aussi à ces guerres d’être des plus réduite de nos jours. Ses membres se sont battus des deux côtés beaucoup sont morts en héros, et peut-être certains d’entre-eux ont-ils été tués par une balle tirée par leur cousin…
Ce genre d’absurdité ne doit plus avoir lieu !
Car tant l’histoire que la génétique et la linguistique démontrent que nos peuples sont frères, issus des premiers Aryens qui se sont répandus sur toute l’Europe il y a des milliers d’années.
Et pendant qu’on s’étriper entre nous, les youtres se frottent les mains et les nègres et les bougnoules rigolent…

Piotr
17 août 2019 19 h 34 min

@ Hunter et autescousios

Merci pour cet accueil chaleureux, chers camarades. J’essayerai de me montrer plus actif dans les temps à venir.

@ Terre Ensoleillée et Rho 2

Sans vouloir polémiquer, je pense que tu n’as pas besoin de ressentir du “dégoût” envers tes racines polonaises. Tu es de souche aryenne et c’est un attribut primordial. Comme l’expliquaient très bien les précédents commentateurs, ton honnêteté intellectuelle est déterminante quand nous abordons des sujets aussi épineux. L’autodénigrement n’est pas du tout recommandable. Je ne voudrais pas déborder du thème initial, mais il va sans dire que tu te sentirais plus à l’aise à Cracovie qu’à Munich si tu adhères à un mode de pensée identitaire sans concession. Je n’avais pas évoqué la situation anarchique de l’Allemagne depuis ces dernières années, mais ce pays est submergé jusqu’à la moelle par des nuées de sauvageons bistres – dans l’indifférence quasi-générale des Allemands eux-mêmes. L’AFD, équivalent de l’ex-Front National sous une forme encore plus aspetisée et conciliante, reste même perçue par la plupart des Allemands comme une horrible faction “néo-nazie” progressant à visage couvert. Si j’ai de l’estime pour les militants “d’extrême-droite” qui survivent comme ils le peuvent outre-Rhin, je n’ai plus aucune patience envers le reste de la population allemande. Le formatage de l’opinion publique, les nouvelles techniques de propagande, l’endoctrinement de la jeunese, etc., sont des réalités incontournables depuis le contexte de la “dénazification” suivant l’éclipse du IIIe Reich. Mais elles ne peuvent tout justifier, ni servir d’excuses faciles. Si l’Aryen et le Sémite sont voués à un antagonisme irréductible, il n’est pas moins vrai que le premier ennemi de l’Homme Blanc réside dans son propre reflet.

L’involution spectaculaire de l’Allemagne découle des choix désastreux de toute une génération de déserteurs, de traîtres et de poltrons qui secouent le chiffon blanc de l’humanitarisme dans l’espoir de donner du sens à leur déshonneur. Sinon, je m’accorde avec les piqures de rappel historiques apportées par Rho 2 – mais j’adhère aussi sans réserve à son rejet de la matrice judéo-chrétienne qui envenime l’existence des Aryens depuis plus de 1500 ans. Les derniers païens d’Europe ne se sont convertis qu’à contre-cœur au dogme oriental de Paul de Tarse, quand ils n’étaient pas froidement liquidés par de pieux serviteurs du Christ pendant que les Sarrasins s’épanouissaient dans la péninsule ibérique ou encore en Sicile. Et, pour reprendre les propos tenus par les intervenants de D.P. , la Reconquista tant vantée dans les milieux nationalistes s’est soldée par de multiples conversions et d’unions mixtes avec la bénédiction de la Papauté. Les sévices héréditaires causés par les Morisques et les Marranes ne sont pas étrangers aux diverses carences des Espagnols et des Portugais. Dans une perspective historique plus large, l’endommagement biologique des populations de l’Ibérie -sous les auspices des “religions du Livre”- n’était qu’un avant-goût du sabotage génétique perpétré en Amérique dite “latine”. A présent, les suppôts fanatiques d’Abraham se jurent d’appliquer ce même procesus de décomposition organique dans chaque contrée européenne. Sans aucune exception.

Piotr
17 août 2019 19 h 37 min

Et, puisqu’il est question de l’empoisonnement de la psyché collective des Européens par les Sémites, les Allemands n’ont jamais été aussi “fervents” qu’à notre époque : Les jérémiades compassionnelles, les gémissements expiatoires, la repentance castratrice, les niaiseries universalistes, l’enterrement de l’honneur au profit de suppliques miséricordieuses sont des composantes primordiales du Nouveau Testament. Il est stupéfiant de voir comment l’esprit inhibant des Evangiles inonde l’Occident à l’agonie, et ce, en dépit de son athéisme tapageur. Les derniers Européens qui pratiquaient des systèmes de croyances enracinées, ancrées dans leur âme et leur chaire et se conformant aux principaux vitaux de l’existence, s’esclaffaient devant les adeptes sinistres du Christ avant d’être rattrapés par des impératifs géopolitiques ou des problématiques mercantiles.

Pardonnez ma digression – mais, pour ma part, je déplore tous les jours notre chute spirituelle et psychique dans le désert chrétien. Depuis l’application des édits inique de l’Empereur Théodose jusqu’à la défaite intérieure plus vicieuse des Scandinaves, des Slaves et des Baltes. Oh, et figurez-vous que les clercs papistes sont les promoteurs les plus zélés de la négrification rédemptrice dans la “sainte et catholique” Pologne (quant à parler de la Pologne…) : Un véritable tournant est en train de s’opérer en Europe de l’Est sur ce plan-là, parce que cette approche xénophile de plus en plus ostentatoire était encore inconcevable dans les rangs de la prêtraille vaticanesque locale il y a moins de dix ans. Les Slaves, reconnus comme des païens inexpiables et des barbares indomptés, s’intégreront-ils dans l’eldorado messianique de l’Occident ou continueront-ils à faire obstruction à la suprématie protéiforme d’Israël ?

Piotr
17 août 2019 19 h 54 min

Hum, je voudrais me corriger sur un passage de mon dernier message. J’évoque le Nouveau Testament pour critiquer l’état d’esprit défaillant des Allemands, mais je sais que près de la moitié d’entre eux sont acquis aux cultes protestants – lesquels se fondent grosso modo sur les écrits de l’Ancien Testament. Le résultat n’en demeure pas moins consternant : le protestant jouant à l’Hébreux incompris des temps modernes ou le catholique clamant sa filiation abrahamique se pétrissent dans un seul et même moule transgressif : L’Orient bâtardé et anémique (qui a déjà perfidement englouti dans son écume les Perses, les Grecs et les Romains d’antan…).

Terre Ensoleillée
17 août 2019 22 h 13 min

@Piotr

Tu as raison : l’autodénigrement est contre-productif, autant que la glorification aveugle des actes commis par les nôtres. Ce qu’il faut, c’est admettre et condamner les errements passés comme ce massacre de Bomberg qui sera toujours la tâche indélébile sur l’histoire polonaise. Il faut aussi œuvrer pour éviter que ce genre de tragédies fracticides se renouvellent sinon nous ne gagnerons jamais. J’espère qu’un jour le camarade fierté germanique le comprendra.

Je suis déjà allé à Cracovie mais je ne suis jamais allé à Munich. Effectivement, je me suis senti bien à Cracovie, mieux que dans des villes françaises comme Paris où nègres et rats abondent toujours plus. Ces choses n’existent pas à Cracovie. Je suis d’accord que la Pologne est un modèle identitaire contrairement à l’Allemagne. (((Merkel))), juive polonaise à malheureusement rempli sa maudite besogne de destruction du “Fatherland”.

Mais je préfère la culture et la langue allemande à la langue et culture polonaise et slave en général.. Je ne sais pas pourquoi. Les chants allemands sont magnifiques.. Erika, horst wessel lied, ein heller und ein batzen, schwarzbraun ist die haselnuss etc.. Attention, les langues et cultures slaves sont belles également c’est un fait.. Mais quitte à choisir, je me sens plus proche de la culture germanique que de la culture slave comme je me sens plus proche de la culture slave que de la culture Anglo saxonne..

L’Allemagne que j’aime est celle du Troisième Reich ou de l’empire du kaiser.. Mis à part les guerres inutiles qui ont tué ces 2 régimes, on peut dire que l’Allemagne était l’Allemagne et pas cette (((dechetterie))) gérée par la salope Merkel.

Donc en 2019,en effet je me sentirais mieux à Cracovie qu’à Munich.. Dans un passé lointain je ne sais pas.

Concernant la religion, là aussi je suis totalement d’accord avec toi : le christianisme à asservi l’Allemagne et une grande partie de l’Europe : cette religion est une calamité pour les blancs européens mis à part peut être à l’est. Mais effectivement moi même je rejette cette religion qui est une pièce maîtresse dans le moteur de la matrice juive (les preuves sur ce site sont abondantes) au profit du paganisme de nos ancêtres.

Terre Ensoleillée
17 août 2019 22 h 46 min

ERRATUM : Il faut œuvrer pour que ce genre de tragédies ne se renouvelent pas. Lapsus

Terre Ensoleillée
17 août 2019 22 h 47 min

Ha non pas de lapsus en fait je me suis mal relu..

Fierté germanique
17 août 2019 20 h 48 min

Oui camarade, je suis d’origine germanique (et française du Nord est). L’un de mes grands-peres s’est d’ailleurs battu dans la Waffen SS. L’autre, hélas, a fui sous de faux papiers car il était anti Allemand. Ceci étant, mon pseudonyme ne fait pas référence à une fierté personnelle, mais à la fierté de ce qu’a accompli le peuple Allemand, dont je descends en partie. Le peuple Allemand s’est comporté de la façon la plus noble jusqu’en 1945.
Sauf les traîtres bien sûr.
Depuis il ne cesse de dégénérer suite aux métissages et au dysgenisme. Je suis au courant que les Européens de l’est, incluant Vlad 3, ont lutté contre les Ottomans et ainsi protégé l’Europe. Mais c’était il y a plusieurs siècles et il n’étaient pas aussi abatardis qu’ils ne le sont aujourd’hui.

Piotr
18 août 2019 17 h 47 min

@Fierté germanique

“Je suis au courant que les Européens de l’est, incluant Vlad 3, ont lutté contre les Ottomans et ainsi protégé l’Europe. Mais c’était il y a plusieurs siècles et il n’étaient pas aussi abatardis qu’ils ne le sont aujourd’hui”.

Vos allégations envers les Slaves sont totalement réfutées par les observations ethnologiques les plus élémentaires, ainsi que par l’essor de la génétique de population. De tels propos relèvent quasiment de la diffamation et je suis navré de lire cette pique dans votre message. Etant moi-même à moitié d’ascendance slave, je ne me décrirai jamais comme une sorte de quarteron et je ressemble davantage à un Autrichien qu’à un demi-mongol échappé des steppes eurasiatiques. Si vous pensiez aux populations balkaniques, je m’accorde cependant avec votre constat : l’Europe du sud-est a été dramatiquement affectée par plusieurs siècles d’hybridation avec des allogènes proche-orientaux (considérés à tort comme des “Grecs” dans l’Antiquité). Il faut quand même noter que la proportion exacte de “sang” slave est en vérité marginale dans l’ethnogenèse des peuples de l’ex-Yougoslavie : Les gènes paléobalkaniques prévalent massivement et se combinent avec un taux d’abâtardissement plus ou moins accentué selon les régions. Il n’empêche que de nombreux Serbes, Slovènes, Croates, ou Bosniaques sont indubitablement de race blanche (en l’occurence de type dinarique avec des antécédents celto-germaniques d’ampleur variable).

Si nous nous orientons plus vers le Nord-Est, la Pologne, l’Ukraine et la Biélorussie incarnent le bastion de la slavité au sens biologique du terme. Précisons aussi que l’haplogroupe “R1a” est détecté en moyenne chez près d’un Polonais sur deux et la recherche génétique aboutit à des données analogues chez les voisins ukrainiens et biélorusses. L’haplogroupe R1a en question étant un indicateur décisif pour démontrer scientifiquement l’aryanité des peuples d’Europe de l’Est que vous persistez à dévaluer : en effet, cette composante est intimement liée à l’identité originelle des premiers “Indo-Européens” (ou des Aryens) qui résidaient dans les plateaux bordant le Nord de la Mer Noire vers -4000. Durant l’Antiquité, les steppes antiques étaient habitées par les Sarmates, les Scythes et d’autres peuplades itiniérantes de langue iranienne et découlant d’un seul et même substrat aryen. Sur le plan phénotypique, les Slaves sont largement apparentés à ces anciennes populations de cavaliers intraitables et les pénétrations exogames ou extra-européennes en terre slave relèvent de l’anecdote. Les Occidentaux ont longtemps cru que les Slaves étaient des espèces de Scythes sédentarisés dans des conditions obscures. Le fleuron de l’aristocratie polonaise s’attribuait même une filiation sarmate lorsque la Pologne était encore un Etat puissant sur la carte européenne.

Sur le sujet de la genèse des Indo-Européens ou des Aryens, je renvoie bien volontiers à l’hypothèse élaborée par Marija Gimbutas. Les analyses génétiques, les fouilles archéologiques et en particulier les vestiges de sépultures sont en train de confirmer les premiers travaux de cette savante. Par conséquent, remettre en cause l’intégrité raciale des Slaves est une attitude contre-productive et nos ennemis doivent s’en régaler. Je ne prêche pas pour ma paroisse, encore une fois, mais cet antislavisme est d’autant plus absurde qu’il ne faisait déjà pas du tout consensus en Allemagne par le passé. Aujourd’hui, les preuves s’accumulent, nos données se consolident, nos découvertes se clarifient : Les Slaves sont très proches des Aryens “primitifs” tandis que les peuples européens plus à l’Ouest préservent davantage un profil pré-indo-européen issu des chasseurs-cueilleurs europoïdes – et, entre le substrat paléo-européen et les migrations aryennes tardives, la dynamique de néolithisation s’est aussi enclenchée et marque encore dans leur chaire les peuples balkaniques.

Le tableau final n’est peut-être pas très simple. Mais les Européens de l’Ouest et de l’Est sont ainsi les ramifications d’une même arborescence raciale. J’espère que tu réviseras ta position, Fierté germanique, parce que je suis sûr que tu te fiais à des impressions erronées en toute bonne foi. Sinon, bien entendu, inutile de me citer le cas des “Russes” tartarisés qui continuent à liquider l’héritage de l’ancienne Rus’ de Kiev longtemps dirigée par les Varègues. Quoique même dans le cas singulier de la Russie, les Slaves authentiques représentent encore près de la moitié de la population russe actuelle (environ 70 millions d’individus) et les Russes vivant plus au Nord vers la Carélie ou Arkhangelsk sont surtout le fruit de l’assimilation progressive des autochtones finno-ougriens – lesquels appartiennent à la même lignée que les Finlandais et les Estoniens, des peuples loin d’être arriérés ou sous-développés et cultivant aussi une forte proximité avec les pays scandinaves.

Fierté germanique
17 août 2019 20 h 52 min

Nos disputes mesquines sont regrettables, chacun ici sera d’accord. Mais il ne faut pas rêver : même avec une concorde parfaite, nous n’avons plus les moyens politiques et militaires de lutter contre la Juiverie internationale depuis 1945. Pour l’instant notre travail consiste surtout :

1) à faire de la réinformation

2) à fédérer le plus d’européens possible

Fierté germanique
17 août 2019 20 h 53 min

Et pour les Allemands, c’est vrai : c’est sous Hitler qu’ils se sont montré les plus nobles.

Rho 2
17 août 2019 22 h 33 min

@Fierté Germanique, Terre Ensoleillée, Piotr, et à Autescousios et tous mes autres frères Aryens :
Oui, les youtres nous ont inoculé ce virus mortel qu’est le christianisme et, depuis le début du XXème siècle, et de façon renforcée à partir de 1945, ils utilisent d’autres agents pathogènes pour détruire notre race, notamment ceux dont parle Kevin MacDonald et qui ont pour effet de neutraliser nos défenses immunitaires contre les corps étrangers.
Leurs religions, dogmes, idéologies, théories pseudo-scientifiques, ne sont que ça : des instruments destinés à nous avilir et finalement à nous détruire, par métissage ou suicide démographique, voire par destruction mutuelle de nos peuples dans des conflits ou aucun d’eux n’a quoi que ce soit à gagner et où ils finissent par perdre ce qu’ils ont de plus précieux : leur jeunesse, fauchée dans ces guerres fratricides, et leurs merveilleux pays, édifiés pendant des siècles par leurs aïeux et dont il ne reste plus après que des ruines fumantes.
Mais nous restons Aryens, et la race Blanche est extraordinaire. Aucune des saloperies dont les youtrons ont gavé les cerveaux des nôtres n’a pu faire disparaître notre héritage génétique, celui qui nous a permis d’inventer presque tout ce qui n’a pas été créé par la nature, de comprendre l’univers, et de créer des chefs d’oeuvres insurpassables.
Nos gènes sont toujours là !
Même si les Suédois sont presque tous devenus des fiottes, les Allemands et les Polonais des culs-bénis, et les Français et Anglais des boucaques ou des youtres mentaux, ils ont encore en eux ce qui a permis à leurs ancêtres de réaliser les exploits qui ont fait la gloire de leurs peuples.
Simplement, il faut les réveiller. Comme quand on réveille le système immunitaire d’un malade pour lui permettre de se débarrasser enfin de la saloperie qui neutralisait ses défenses et allait le faire crever à petit feu.
C’est une putain de thérapie qu’il faut à nos peuples Aryens ! Mais je ne désespère pas. Le génie de notre race est intact et même si nous ne sommes guère nombreux, nous le sommes de plus en plus.
Lorsque les dormeurs vont se réveiller, les juifs et leurs golems vont se liquéfier.
Pourquoi croyez vous qu’ils renforcent leur censure et leur répression au delà de ce qui serait raisonnable pour rester dans l’ombre qui leur est nécessaire pour prospérer et nous dominer ?
Parce qu’ils le savent.
Et ils ont peur.
Une peur panique pour certains d’entre-eux, plus lucides que le reste de leur tribu et qui réalisent qu’à aller trop loin, ils scient la branche sur laquelle ils sont assis…
Peu importe que seule une minorité d’Européens aient pris conscience de leur oppression. L’essentiel est qu’ils finissent par être assez nombreux pour que leur influence soit déterminante.
En 1924, Hitler était très minoritaire ; il était même en prison. Et puis…

Rho 2
17 août 2019 22 h 41 min

J’oubliais nos sœurs, à commencer par la plus vaillante d’entre-elles, Blanche, notre lumière, que je prie de bien vouloir me pardonner ce salut exclusif à nos camarades portant slip et caleçons en zappant celles portant des culottes ou d’autres trucs encore plus petits…
On n’a pas beaucoup de femmes dans nos rangs mais quand il y en a, elles sont exceptionnelles et ici, même les plus machos d’entre-nous ont un respect sans bornes pour leur patronne…

Terre Ensoleillée
17 août 2019 22 h 56 min

@Rho 2

Je pense qu’on peut difficilement faire un meilleur résumé de la situation actuelle avec cette saloperie qu’est le christianisme. Le camarade Jim avait dit sur un autre article : “la race blanche à fait la grandeur du christianisme et non l’inverse”

C’est tout à fait exact.. Les croisades les églises les œuvres d’art chrétiennes n’auraient jamais existé sans nous. Sans le blanc le christianisme serait une religion du désert sans saveur et sans ressort.

Le christianisme prône un amour universel pour les nègres et bougnoules et l’ordre de pape applique sa religion à la lettre en prônant le génocide de notre race.

Un NS m’a affirmé que jésus était aryen et non juif.. Je n’en crois pas un mot.

Le christianisme est une secte juive pour goyim ayant l’antiracisme pour doctrine.. Je suis content d’avoir rejeté cette saloperie dès mes 7 ans.

Fierté germanique
18 août 2019 20 h 45 min

En tout cas, ce qui fait plaisir à voir, c’est la qualité intellectuelle, non seulement des articles de BE, mais également de la plupart des commentaires, qui dénotent une bonne culture de la part des intervenants – ce qui est rare sur la plupart des autres espaces commentaires d’Internet.

Fierté germanique
18 août 2019 20 h 52 min

De toute façon, quand bien même Jésus aurait été d’origine aryenne (On sait qu’il y en avait en Palestine à cette époque et avant, notamment les Philistins), sa doctrine, ou celle qui le prend pour objet, a été reprise et judaïsée par le Juif Shaoul de Tarse. Ce dernier a repris le mythe ancien du demi-dieu qui se sacrifie pour les siens, et qui ressuscite chaque printemps , en l’associant au messie juif de l’ancien Testament hébreux. Jésus lui même, dans la part noble qu’on lui connaît, a plus à voir avec le mythe d’Osiris, par exemple, qu’avec le Youtre guerrier messianique censé apporter à son peuple de parasites la domination sur la planète.

Fierté germanique
18 août 2019 20 h 56 min

Le problème c’est de le faire comprendre aux cathos tradis, qui ont déjà prié pour mon salut quand je leur ai exposé cette thèse. Florian Rouanet, par exemple.

Fierté germanique
18 août 2019 19 h 22 min

Tout cela est vrai, il n’en demeure pas moins que, dans la vie réelle, on se rend compte que les virus mentaux diffusés par les parasites en chef, sont encore très prégnants. Personnellement, j’ai réussi à convaincre mon père, mais même si le reste de ma famille est plutôt dans l’ensemble hostile à l’immigration, ils ne sont pas près de grossir les rangs des NS. En outre, les Juifs nous ont également imposés toutes ces guerres fratricides, non seulement pour enrichir leurs banques, mais également pour que les meilleurs hommes Aryens s’entretuent réciproquement. Et comme l’écrivait le Führer dans son Second livre, trop méconnu, une paix prolongée peut également être un facteur de dysgénisme, surtout suite à la combinaison Révolution industrielle / Aides sociales. Il faut rappeler qu’en France, c’est l’eugénisme qui est le plus lourdement condamné par le (((code pénal))).
Enfin, il ne faut pas oublier que les hommes de ma génération (génération Y) ont, en moyenne, perdu 30 % de testostérone par rapport au taux de testostérone de leurs aïeux mâles jusqu’à la Seconde guerre mondiale. Ce qui peut expliquer, en partie, la lâcheté et le déshonneur contemporains.

Terre Ensoleillée
17 août 2019 21 h 47 min

@Rho 2

Merci pour ce magnifique commentaire camarade ! J’ai appris énormément de choses notamment que certains polonais ont protégé leurs cousins allemands contre la poignée de salauds qui voulaient les massacrer. Ça me rend bien mieux car je sais que si à l’époque j’avais été sur place, j’aurais fait partie de ceux qui ont choisi de protéger les allemands face aux tarés qui eux étaient pourtant des polonais.

Et oui tonton avait permis aux slaves de rejoindre la ss même si aucune division ss polonaise semblable à Vlassov (Russie) ou Charlemagne (France) n’a existé officiellement..

Certes les allemands n’étaient pas toujours des anges, mais les polonais et les russes non plus.. Ce qu’il y’a, c’est qu’il faut passer outre les rancunes et erreurs du passé et se focaliser sur les véritables sous hommes que sont les bougnoules et surtout les nègres.. Pas de pitié pour ces cafards là.

Et je suis content d’apprendre que les slaves ont aidé les germains face à l’invasion ottomane !

Piotr
18 août 2019 17 h 57 min

Sinon, j’approuve globalement les propos développés sur ce fil. Je voulais réagir, en particulier, sur la méconnaissance de la question slave et les mésinterprétations qui en émanent trop souvent. Notre fureur ancestrale est provisoirement en suspens et devra se réveiller en toute beauté dans les temps à venir.

wpDiscuz