Un reporter nègre de CNN affirme que les Blancs sont la plus grande menace terroriste aux USA

Les Blancs sont les véritables ennemis des USA. Pas les noirs, qui sont majoritairement responsables de la criminalité aux USA, ni les bougnoules islamistes mais bien les Blancs.

C’est ce qu’affirme un journaliste nègre, Don Lemon, sur CNN.

The Washington Post :

Lors d’un récent reportage sur une fusillade dans un supermarché du Kentucky, un animateur de CNN, Don Lemon, a déclaré que ” la plus grande menace terroriste dans ce pays [les USA] est l’homme Blanc”.

Lundi, Lemon parlait en direct à la télévision d’un incident dans lequel un homme Blanc aurait tiré et tué deux noirs devant une épicerie Kroger à Jeffersontown, dans le Kentucky, non loin de Louisville.

L’incident, qui fait actuellement l’objet d’une enquête pour “crime de haine”, a eu lieu la semaine même où 13 engins potentiellement explosifs ont été envoyés à des personnalités démocrates et des médias du pays. La même semaine aussi, où, 11 personnes ont été tuées lors d’une fusillade de masse dans une synagogue de Pittsburgh. Pour celle-ci, un homme blanc a été inculpé.

Nous avons relaté les deux derniers faits, l’affaire des colis piégés étant l’œuvre d’un philippin celui ci ne rentre même pas dans ce qu’ils nomment le “terrorisme Blanc”. Pour la fusillade de la synagogue, l’auteur de ce nettoyage mérite tout notre respect.

Bon, l’Homme Blanc sait aussi tuer, c’est un fait. Sauf que quand un blanc tue des non-blancs, sur son sol (dans notre cas précis, les USA) ce n’est qu’une riposte à la violente agression que l’on subit. Notre race se fait lentement remplacer et les pires horreurs arrivent à certains membres de notre race. La criminalité nègre est au plus haut, voir des blancs s’attaquer à des négrillons violents ne devrait pas nous émouvoir. Tout autant que le fait qu’un homme fusille des Juifs, peuple responsable de l’invasion de nos terres par des sauvages du Tiers-Monde.

Le présentateur nègre continue sa pensée en abordant le sujet des migrants arrivant par le Mexique, affirmant que la menace ne vient pas d’eux, que la menace terroriste c’est “autre chose”.

La violence en question viendrait des nègres si, justement, on regarde les faits sans émotions.

Entendons bien le cri de cet envahisseur : “laissez rentrer les migrants, les criminels, les terroristes, ce sont bien les autochtones Blancs du pays ! Il faut les empêcher de nuire et faire rentrer toujours plus de migrants !”

[…] “Alors”, dit-il, “nous devons cesser de diaboliser les gens [sous entendu les migrants] et admettre que la plus grande menace terroriste dans ce pays sont les hommes blancs, la plupart étant radicalisés à droite, et nous devons commencer à faire quelque chose à leur sujet. Il n’y a aucune interdiction de voyager pour eux. Il n’y a pas d’interdiction – vous savez, il y a eu l’interdiction de vol pour les musulmans. Il n’y a pas d’interdiction pour les Blancs. Alors, que faisons nous à ce sujet ?”

Eh bien non, vous ne rêvez pas. Ce sale nègre annonce en direct qu’il faut des interdictions pour les Blancs. Par exemple les empêcher de prendre l’avion ! Dans leur propre pays, ben voyons.

Le présentateur de CNN se sent tellement en confiance qu’il ose prononcer de telles paroles, sans le Blanc il n’aurait pas survécu aux maladies et n’aurait jamais pu bénéficier de toute le confort moderne dont il profite. Il serait encore dans une case en terre, habillé d’un pagne et maintenant qu’il est bien installé : il veut interdire l’Homme Blanc. [Note de Blanche : cette vermine est métis, mais l’idée demeure intacte.] Soyons réaliste, c’est bien ce qu’ils veulent, qu’être Blanc soit une tare et que l’on devienne anormaux dans cette société multiraciale.

Après ses propos haineux contre les Blancs, Don Lemon affirme que des personnes lui ont reproché d’avoir tenu un tel discours. Pour réagir, plutôt que d’adoucir ses propos il continue sur sa lancée :

“Cela a mis en colère beaucoup de personnes. Mais mettons l’émotion de côté et regardons la dure réalité. Les preuves sont accablantes.”

Goy, ne vois tu pas que le nègre a raison ? Les Blancs sont dangereux, ils sont responsables de l’esclavage, de la Shoah et du racisme ! Il faut que les Blancs soient éradiqué pour payer leurs fautes à l’encontre des non-Blancs.

Lemon évoque, pour appuyer ses propos, un rapport récent du Governement Accountability Office qui montre que depuis le 11 septembre 2001, les extrémistes d’extrême-droite ont tué 109 personnes dans 62 attentats aux USA alors que les islamistes radicaux ont tué 119 personnes en 23 attaques.

Il a également fait référence à plusieurs études, notamment un rapport de 2017 du fonds d’investigation du Nation Institute et du Center for Investigation Reporting Reporting, qui révèle qu’entre 2008 et 2016, il y a eu près de deux fois plus d’incidents terroristes commis sur le sol américain par des extrémistes de droite. – beaucoup sont de race blanche – que par les extrémistes islamistes.

Elle montrait qu’il y avait eu 115 incidents impliquant des extrémistes de droite et que ceux qui étaient mortels étaient plus nombreux que ceux commis par d’autres groupes.

109 personnes<119 personnes. Le nègre sait-il compter ? Bon, à dix près on peut dire que c'est négligeable mais (en partant de l'hypothèse que les méchants seraient ceux ayant un meilleur score pour les morts) la démonstration du présentateur Africain tombe à l'eau.

Il veut prouver que les Blancs sont plus dangereux que les Islamistes et présente des chiffres qui affirment le contraire, si on se réfère au nombre de morts. Lui, se concentre sur le nombre d’attaque, ce qui est assez stupide. Venant d’un noir, on ne peut pas se dire surpris.

[Note de Blanche : Ajoutons à cela qu’il y a vingt ou trente fois plus de blancs que de musulmans aux États-Unis… De même, si les incessants crimes anti-blancs commis notamment par les nègres ne sont pas comptés comme politiquement motivés pour l’essentiel, la réalité c’est que cela joue un rôle significatif dans les impulsions primitives du criminel nègre moyen.]

“Donc les personnes qui étaient en colère après ce que j’ai déclaré ne comprennent pas le problème”, a commenté Lemon à propos de ses précédentes déclarations. “Nous n’avons pas besoin de nous préoccuper des personnes qui se trouvent à des milliers de kilomètres. Les plus grandes menaces sont d’origine locale. Les faits prouvent cette affirmation.”

Les nègres et les allogènes présents aux USA sont, en effet, les menaces locales. Enfin, il est probable que le journaliste voulait toujours parler des Blancs. Pourtant, quand un nègre tue 3 blancs, ciblés car blancs, ce n’est pas considéré comme étant du terrorisme. Cela devrait, on peut parler de terrorisme racial. Absolument comme les nombreux pillages et agressions (parfois mortelles) commis par des gangs nègres. Il n’est d’ailleurs pas très fréquent d’entendre que des blancs torturent des nègres, pourtant eux le font très bien sur des Blancs.

Sauf que ce n’est pas le but de ce parasite qui sert de présentateur d’un journal télévisé.

L’objectif qu’il compte atteindre c’est désigner la race Blanche comme coupable. Celle qu’il faudrait interdire, celle qu’il faudrait dénoncer, celle qui serait responsable des maux de l’humanité entière (alors que nous sommes les seuls à nous préoccuper du sort de la Terre entière).

La pensée qu’il exprime, en affirmant que les Blancs sont la plus grande menace, n’est au final qu’une consécration de la pensée (((marxiste))) : le Blanc est la race à abattre, à remplacer ou même à métisser pour la faire disparaître.

Et ceux qui se rebelleront feront des exemples pour dénoncer la violence de notre race.

Ne tombons pas dans le piège du “ne pas agir pour éviter qu’on dénonce notre racisme ou notre violence” car même sans résister, nos ennemis raciaux trouveront toujours quelque chose pour nous critiquer.

Nous devons nous battre et prouver que, chez lui, le Blanc ne se laisse pas dominer, ne se laisse pas soumettre. Nous avons le droit d’exister et nous ferons en sorte de préserver l’avenir de notre race. Qu’importe le nombre de traîtres ou de non-Blancs qu’il faudra abattre.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

2 Commentaires sur "Un reporter nègre de CNN affirme que les Blancs sont la plus grande menace terroriste aux USA"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rho 2
29 novembre 2018 0 h 14 min

Dommage que la N.V.A. ne soit pour l’instant qu’une fiction, ou quasiment.
Mais parfois les rêves se réalisent…
J’emmènerai bien ce nègre à une station service pour l’aider à faire le plein d’essence.
Une amulette dans la gueule lui permettrait alors de devenir le présentateur le plus brillant de CNN…

Rho 2
29 novembre 2018 0 h 17 min

Une allumette et pas une amulette !
Ces macaques adorent les gri-gris, mais moi je les préfère grillés qu’envoutés.

wpDiscuz