Une centaine d’envahisseurs nègres occupent une maison de retraite à Nantes !

Une maison de retraite désaffectée à Nantes s’est vu être submergée de nègres et probablement d’autres envahisseurs issus de divers trous à rats du monde islamique, le tout avec le support d’un certain « collectif d’étudiants et de soutiens des exilés ».

RT :

Une centaine de migrants a investi une maison de retraite désaffectée à Nantes au cours de la matinée du 8 mars. La veille, ils occupaient les locaux de deux bâtiments de l’université de la ville avant d’être expulsés par les forces de l’ordre.

Les forces de l’ordre se sont brièvement déployées, le 8 mars, autour d’une maison de retraite de Nantes occupée par une centaine de migrants. Ces derniers ont pris possession des lieux après avoir été expulsés de deux bâtiments de l’université de la métropole qu’ils occupaient depuis novembre dernier

Donc ces nègres n’en étaient pas à leur coup d’essai.

Apparemment il a déjà fallu un certain temps avant qu’ils ne soient expulsés des locaux de l’université qu’ils occupaient, ce qui donne un aperçu de la faible motivation des autorités de la ville à résoudre le problème. D’autant plus que ce même problème n’a fait que se déplacer ailleurs dans la ville.

L’établissement, qui compte 70 chambres individuelles et doté de toutes les commodités, était vide depuis des mois. « Suite aux expulsions […] on a réquisitionné depuis 11h30 ce matin un nouveau lieu, une ancienne maison de retraite désaffectée », a déclaré à l’AFP un porte-parole du « collectif d’étudiants et de soutiens des exilés »

En faisant quelques brèves recherches, on découvre sans trop de surprise que ce collectif pro-envahisseurs est soutenu par la CGT et autres syndicats rouges, dont les objectifs semblent similaires. C’est sûr que le problème N°1 du travailleur français c’est que les nègres envahisseurs puissent occuper illégalement des maisons de retraites. Ça fait complètement sens.

Plusieurs images tournées par des médias locaux ou des internautes témoignent de la joie qui s’est emparée des migrants et de leurs soutiens alors la police quittait les lieux.

Dans la foulée, Johanna Rolland, maire socialiste de Nantes, a annoncé dans un communiqué qu’elle ne recourrait pas à « la force publique » avant « la fin de la trêve hivernale ».

On voit toute la motivation de la bonne femme socialiste qui régente Nantes à débarrasser la ville de ce fléau. On peut lire dans son communiqué à ce sujet :

L’accueil des migrants est une responsabilité collective. Je suis profondément attachée aux valeurs d’hospitalité et d’humanisme : cet accueil est une véritable obligation éthique et un défi que notre humanité doit relever.

Ouais, comme je le disais, une détermination infaillible à résoudre le problème. Notons toutefois que Johanna n’a pas l’intention de se laisser faire et compte poser des conditions aux syndicats et autre collectifs :

« j’ai décidé de ne pas demander le recours de la force publique : il n’y aura pas d’évacuation jusqu’à la fin de la trêve hivernale. Toutefois, le maintien sur place des migrants doit se faire sous des conditions précises. Aussi, j’ai demandé à Aïcha Bassal, adjointe en charge du dossier, de recevoir les représentants du collectif et des associations pour fixer ensemble les conditions d’occupation de ces locaux »

C’est donc une moukère qui ira négocier les conditions d’occupation de ces locaux. On imagine que cette Aïcha fera preuve d’une impartialité absolue et pensera avant tout au bien-être des Nantais !

Ces nègres probablement sans papiers et donc illégaux vont visiblement rester à Nantes encore quelques temps étant donné que les autorités de la ville ne veulent définitivement pas s’en débarrasser.

La solution la plus simple serait de renvoyer ces envahisseurs d’où ils viennent mais Mme. Rolland ne semble pas vraiment décidée à appliquer cette méthode et préfère polluer sa ville et ses habitants avec des individus qui n’ont rien à faire ici.

Dommage !

Auteur: Muselin

Partager cet article sur

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "Une centaine d’envahisseurs nègres occupent une maison de retraite à Nantes !"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
AA
29 avril 2018 22 h 02 min

wpDiscuz