Nouveau “dérapage” d’un élu de L’AFD, en Allemagne, qui a invité les colons turcs à rentrer en Turquie

Les Turcs sont extrêmement nombreux en Allemagne. Ils seraient plus de 5 millions pour une population totale de 82,8 millions d’habitants.

Parler d’une invasion des Turcs en Allemagne est parfaitement raisonnable et approprié.

L’AFD, littéralement l’Alternative pour l’Allemagne, est un parti qualifié d’extrême-droite. Régulièrement, des membres du parti sont pointés du doigt pour des déclarations provocantes et/ou racistes.

Le Parisien :

« Ces marchands de cumin ont eux-mêmes un génocide de 1,5 million de personnes au cul » a déclaré mercredi le responsable du parti d’extrême droite allemand AfD, André Poggenburg, en parlant des Turcs, en référence au génocide des Arméniens, nié par Ankara. Cette déclaration a mis le feu aux poudres au sein de la communauté turque.

Si l’on considère que le génocide arménien a bien eu lieu, les Turcs ont cette responsabilité. Toutefois la Turquie rejette les accusations depuis des années.

Les Blancs n’ont pas le droit de nier la (((Sainte Shoah))) mais les Turcs peuvent nier le génocide des Arméniens : deux poids deux mesures ?

Le président de la Communauté turque d’Allemagne (TGB), Gökat Sofuoglu, a annoncé son intention de porter plainte pour « incitation à la haine ». « On ne peut pas ignorer de telles insultes et les supporter en silence », a-t-il déclaré auprès de l’agence de presse DPA. Une plainte va aussi être déposée, pour le même motif, par la Fédération turque de Berlin et du Brandenbourg.

Mince alors, on les traite de marchands de cumin et ça part en incitation à la haine !

N’y aurait il pas autre chose de plus important comme injure ?

C’est lors d’une réunion publique qu’André Poggenburg a tenu ses propos.

Ils veulent nous apprendre quelque chose sur l’histoire et la patrie ? Ils déconnent complètement ! Ces chameliers devraient retourner d’où ils viennent.

[Note de Blanche : Historiquement, il est erroné de qualifier les Turcs de chameliers : les Bédouins et autres araboïdes vivant dans des zones désertiques faisaient usage de cet animal ; mais le chameau est très peu commun en Anatolie. Cependant, les kébabs ne s’excitent que très peu en raison de cette inexactitude. Ce qui les fâche, c’est d’être rejetés comme les colons indésirables qu’ils sont.]

[…]
L’élu de l’AfD en Saxe-Anhalt, dont le parti est la deuxième force du Land, réagissait alors aux critiques de membres de la communauté turque d’Allemagne, forte d’environ trois millions de personnes, contre la création d’un ministère de l’Intérieur et de la Patrie, prévue dans le contrat de coalition entre la chancelière conservatrice Angela Merkel et les sociaux-démocrates.

« Nous redoutons (que la création de ce ministère) n’apporte ni cohésion, ni appartenance, mais de l’exclusion et de la division » avait notamment déclaré Atila Karabörklü, l’un des dirigeants de TGB.

Les propos d’André Poggenburg sont parfaitement légitimes. Les Turcs n’ont rien à faire en Allemagne. Leur place est en Turquie et ils n’ont pas à nous donner de leçons.

Ils s’installent sur nos terres et se permettent de nous critiquer librement et veulent imposer tranquillement leurs lois. Nous n’avons pas à nous soumettre.

L’AFD, bien qu’imparfaite, comporte des membres qui ont bien compris les enjeux.

Toutefois dans notre situation, tenir de tels propos publiquement engendre souvent une condamnation voir une exclusion de la part du parti.

Ces propos polémiques ne sont pas les premiers de membres de ce parti d’extrême droite. Ces dérapages racistes entrent dans le cadre d’une stratégie visant à faire reculer les limites de ce qui peut être dit dans ce domaine en Allemagne, pays longtemps hanté par le souvenir du nazisme.

Les médias utilisent souvent le terme dérapage pour désigner un propos qui n’est pas politiquement correct.

[Note de Blanche : C’est véritablement un terme de novlangue. Ce n’est absolument pas un usage normal du mot ; c’est un terme qui vise à faire passer implicitement l’idée selon laquelle personne ne pourrait exprimer publiquement une telle idée en pleine conscience et dans la pleine maîtrise de ses moyens. C’est une forme de manipulation grossière.]

Dans des sociétés pourries par l’antiracisme dire ce que l’on pense devient mission impossible, sauf pour les gauchistes et les étrangers bien sûr.

Des élus d’extrême droite ont ainsi créé la polémique récemment en traitant le fils métis de l’ancien champion de tennis Boris Becker de « demi-nègre » ou la chancelière Angela Merkel de « putain ».

Ce sont des termes qui sont réalistes. Le fils Becker est bien un demi-nègre. Angela Merkel est une traîtresse à son pays. Elle a condamné son pays à subir la destruction par le métissage et par l’invasion afro-bougne.

Comme je l’indiquais précédemment, les partis dits “d’extrême droite” en Europe sont la cible régulière des médias et du système. Ils sont constamment critiqués, dénoncés, condamnés et décrédibilisés.

Nous ne pouvons pas vaincre grâce à la démocratie car plus nous progressons, plus l’on va nous interdire.

Les lois anti-racistes qui rendent illégale l’expression de vérités gênantes pour le système en sont la preuve.

Mais ce n’est pas parce que c’est illégal que c’est immoral.

Nous ne voulons pas et nous ne devons pas disparaître. Tous les moyens, y compris violents, qui favorisent notre survie sont légitimes.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

8 Commentaires sur "Nouveau “dérapage” d’un élu de L’AFD, en Allemagne, qui a invité les colons turcs à rentrer en Turquie"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
UnPosteur
6 mars 2018 18 h 13 min

“Les Blancs n’ont pas le droit de nier la (((Sainte Shoah))) mais les Turcs peuvent nier le génocide des Arméniens : deux poids deux mesures ?”
https://www.youtube.com/watch?v=SByLURD33xk

Toujours bon à rappeler aussi.. l’holodomor et l’élimination de millions de russes par des philanthropes.
En comparaison la méthode des chambres à gaz pourrait être considérée comme une méthode humaine.

AA
6 mars 2018 21 h 10 min

un passant
7 mars 2018 1 h 41 min

la Nature n’organise rien du tout et ne fait pas des choix conscients. Les meilleurs ne font pas nécessairement +d’enfants et ne vont pas nécessairement aller se sacrifier au front. C’est bien beau de mettre la photo en noir et blanc d’un vieillard barbu, c’est pas pour autant que le message gagne en sens .

A refaire.

UnPosteur
7 mars 2018 2 h 15 min

Bof..ça doit être Darwin. Ses théories c’est de la merde de toute façon..jamais le moindre début de preuve mais comme tu dis, il y en a dès qu’il voient un vieux barbu qui se prend au sérieux ils sont persuadés que celui-ci détient la vérité.

Fragment
9 mars 2018 0 h 59 min

Bonsoir,

Néanmoins, cette citation est pour le moins vraie!…jusqu’à un certain point!
Il fut une époque où la sélection naturelle avait lieu….ce qui n’est malheureusement plus le cas!
Et dans ce cas sus-mentionné…qui donc subsisterai?…
Des blancs…évidemment!…et certainement pas des des nègres qui peinent à se nourrir!

Cela me fait penser à une photo postée par l’un de nos commentateurs, qui m’avait fait mourir de rire…où on voit
un de ces petits négros affamés…et où notre contributeur lui glisse un morceau de pizza dans la bouche…
en disant que LUI aussi les aide…à sa façon!…du grand art!

Cordialement!

UnPosteur
9 mars 2018 1 h 40 min

La sélection naturelle est une réalité, malheureusement, car au final qu’est ce qui est sélectionné par ce mécanisme?
Si les rats pullulent, les éléphants sont en voie d’extinction, je vous laisse le soin d’élargir le champ de ce constat.

AA
9 mars 2018 9 h 35 min

Je suis bénévole dans une association de protection animalière.

Rho 2
9 mars 2018 10 h 24 min

Comme j’ai répondu en faisant un bras d’honneur à des connards qui faisaient une quête pour les pauvres “réfugiés”, c’est le geste qui compte!

wpDiscuz