L’OLRA veut lutter contre le racisme anti-blanc, (((YouTube))) supprime sa vidéo de présentation

Pour faire accepter par les populations européennes l’idée que le racisme serait mauvais, une des astuces de propagande utilisée fut de mettre en avant l’idée selon laquelle chacun devrait être traité en tant qu’individu, selon ses qualités et défauts propres.

Cette escroquerie intellectuelle a fonctionné grâce à plusieurs facteurs :

  • L’étouffement médiatique des voix contradictoires ;
  • En faisant oublier que nous avons des intérêts de groupe, et que de même que la mère préfère naturellement son enfant ou la soeur son frère, il est sain et naturel de préférer l’individu de sa race à l’individu d’une autre race.
  • En exploitant notre aspiration intrinsèque à l’équité et à la justice, en généralisant une morale méritotrope utile au sein d’un groupe à des gens qui lui sont étrangers.

Mais aujourd’hui, alors que leur position leur semble solide, les anti-blancs sont de plus en plus nombreux à jeter le masque et à vouloir condamner tout blanc simplement car blanc. Les quelques tentative en sens contraire, telles certaines actions de la (((LICRA))), sont comparativement faibles et visent surtout à sauver les apparences.

Être blanc criminalisé

Paris Match Belgique :

Le nouveau venu s’est lancé dans l’arène avec un tweet rigolard et provocateur.

On est très heureux de vous présenter l’Organisation de Lutte contre le Racisme Anti-blanc (OLRA). Première association laïque, apolitique et indépendante qui lutte contre le #racismeantiblanc ! On nous a dit que beaucoup seraient agacés si on retweetait en masse… On tente ?

En une publication, le groupement résume ce que l’on peut retrouver avec davantage de détails sur son site Internet, mis fraîchement en ligne à grands renforts d’illustrations colorées et léchées. « Nous observons que depuis une vingtaine d’années, cette forme de racisme est en pleine expansion dans la société française, mais aussi en Europe et plus largement dans l’Occident », explique l’association, avant de citer ses objectifs : « faire reconnaître, en lui donnant une tribune et une visibilité, cette forme de discrimination particulièrement insidieuse qu’est le racisme anti-blanc ».

À terme, explique l’OLRA, il s’agira de se constituer partie civile contre « toute personne ou groupement qui exalterait le racisme anti-blanc ». L’union rassure par ailleurs : parmi ses membres actifs, on retrouve toutes les « idées », les « religions » et les « couleurs de peau ».

Je récuse l’idée selon laquelle le problème fondamental se trouverait dans le racisme : les colons extra-européens pourraient bien nous haïr autant qu’ils le voudraient, tant qu’ils ne seraient pas dans nos pays cela n’aurait aucune conséquence. De même, les traîtres à leur race gauchistes auraient beaucoup moins de possibilités de nuisance dans de telles circonstances.

Mais ceci étant dit, je n’ai rien contre un groupe dédié à défendre des blancs face à l’hostilité anti-blanche qui règne, bien au contraire.

Pas de quoi soulager pourtant les détracteurs précoces et vigilants du mouvement qui ne s’est fait connaître sur les réseaux sociaux que le 15 janvier. Si beaucoup pensent d’abord à une blague, d’autres dénoncent un rassemblement identitaire français qui ne dit pas son nom. Car, et l’organisation le sait, les termes de « racisme anti-blanc » sont régulièrement critiqués par les militants anti-racistes : pour ces derniers, il n’existerait tout simplement pas.

Tous les groupes pour défendre les intérêts de n’importe quel autre race, ils applaudissent !

Mais dès que les Blancs souhaitent protéger leurs intérêts, ils crient leur indignation !

Mais cela ne serait pas le signe d’une hostilité anti-blanche !

Une affirmation nuancée, mais relativement soutenue par une importante étude de l’Ined – l’Institut national d’études démographiques français -, menée durant une dizaine d’années avec les témoignages de 22.000 personnes sur le sujet, à savoir les « faits de racisme déclarés par la population majoritaire ». Les résultats ont mené les chercheurs à la conclusion que les propos et insultes « anti-blancs » ne relevaient pas du « racisme systérmique » [sic] : « Un racisme systémique va au-delà d’un cas d’agression isolée en ce qu’il va s’inscrire dans des structures sociales, y compris dans les services de l’État (on pense notamment au contrôle au faciès) et avoir un impact sur les conditions de vie des personnes« , expliquait ainsi la chercheuse Christine Hamel en 2006 à Buzzfeed.

Je vous renvoie à mon article sur cette étude inepte. La criminalité des non-Blancs à l’égard des Blancs était ignorée, entre autres choses. Parmi les perles que l’on trouvait dans cette étude, les chercheurs affirmaient que si les blancs pauvres vivant dans des quartiers à majorité immigrée rapportent davantage être victimes de racisme, ce ne serait pas du fait des bougnègres qu’ils côtoient mais car ils seraient victimes de “racisme envers les personnes des quartiers”.

Racisme

En France – comme en Belgique -, il ne s’agit ainsi pas d’une « expérience de masse », puisqu’elle est « moins répétitive » que le racisme qui s’applique aux minorités et qu’elle ne « se matérialise pas par une privation de droits ou d’accès à une ressource », relève Libération.

C’est ça, qu’ils aillent dire aux enfants blancs dans des écoles pleines d’arabes et de nègres que les brimades qu’ils subissent ne sont pas graves du tout ! D’ailleurs, c’est déjà ce que font les responsables de ces établissements, invitant les blancs harcelés et agressés à se “montrer plus intelligents”, ou en sortant des fariboles du même genre.

Quant à la “privation de droits ou d’accès à une ressource”…

Non-blancs à la CAF
Des non-blancs “privés de droits”

Par ailleurs « une partie des personnes qui ne sont ni immigrées ni des enfants d’immigrés qui déclarent avoir subi des propos racistes ont en réalité été traitées de ‘sales racistes’ », ajoute dans l’article de Buzzfeed Christine Hamel. Ce qui n’est pas exactement la même chose.

C’est pratiquement la même chose.

Quand un arabe ou un noir dit “sale raciste”, c’est à peu près équivalent à “sale blanc”. Chaque acte insignifiant d’un blanc déplaisant à un arabe ou à un noir est susceptible de déclencher l’accusation de “sale raciste”.

Les termes « racisme anti-blanc » sont pourtant régulièrement utilisés par des sites conservateurs et identitaires français, tels que laicite-republique.com, fdesouche.com – pour « Français de souche » -, ou encore le Front national. Et sur le site de l’OLRA, dans la rubrique « Actualités » censée répartorier les cas de racisme anti-blanc dans la presse, ce sont ces mêmes sites que l’on retrouve en guise de sources. Quand ce n’est pas le cas, il s’agit bien plus souvent d’opinions que de faits – comme pour les billets reprenant les détails de la polémique autour du festival Nyansapo en mai 2017.

Je n’ai rien contre les négresses débiles voulant rester entre elles (mais pas dans mon pays ou avec des financements publiques), mais prétendre qu’il n’y aurait pas de racisme anti-blanc chez les organisateurs de ce festival afroféministe est une farce.

Certains évènements relatés ont par ailleurs été démontés depuis, comme celui d’un groupuscule de violeurs qui auraient agit uniquement contre des femmes blanches, que l’on retrouve en une du site de l’OLRA : « Le juge déclare que les victimes n’ont pas été visées ‘à cause de leur race, mais parce qu’elles étaient jeunes, impressionnables, naïves et vulnérables », fait savoir The Independent à propos de l’affaire.

Voilà l’état de la presse dominante en Europe ! Elle ment effrontément dès que l’on approche la question raciale.

LES VIOLEURS ÉTAIENT DES BOUGNOULES, LES VIOLÉES ÉTAIENT BLANCHES (“bizarrement” les gangs ne ciblaient pas les filles de leurs propres communautés), LES INSULTES ANTI-BLANCHES ABONDAIENT, MAIS CE NE SERAIT PAS ANTI-BLANC !

Voyez notre article d’alors, et cet extrait du Daily Mail :

Le tribunal a pu entendre qu’un des condamnés, Badrul Hussain, âgé de 37 ans, avait été entendu disant à une contrôleuse de métro dans la station Tyne and Wear :

Toutes les Blanches ne sont bonnes qu’à une chose, se faire baiser et traiter comme de la merde par des hommes comme moi, c’est tout ce que valent les femmes comme toi.

MAIS NON, PAS DE RACISME ANTI-BLANC SELON Paris Match Belgique !

Paris Match Belgique :

Toujours est-il que YouTube a d’ores et déjà pris des sanctions contre la nouvelle association, en supprimant sa première vidéo sur la plateforme. « Notre vidéo de présentation a été supprimée de Youtube. Les raisons avancées ne sont pas justifiées pour la suspension du compte. Aucun propos de haine n’ayant été tenus. Nous entrons en contact avec les services Youtube pour sa republication », a fait savoir l’OLRA dans une publication sur Facebook.

Voilà, voilà.

Leur vidéo a été republiée sur Bitchute. Vous pouvez aller voir par vous-même, il n’y a rien de particulièrement osé.

Cette association adopte une ligne hyper-prudente consistant à dire “le racisme c’est très mal, et c’est aussi vrai quand les victimes sont blanches”, et ils sont quand même censurés par YouTube et la cible d’un flot d’indignation de la part de demeurés sur Twitter.

Quelle meilleure preuve de l’existence d’un acharnement anti-blanc, soutenu par les médias et réseaux sociaux ?

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

41 Commentaires sur "L’OLRA veut lutter contre le racisme anti-blanc, (((YouTube))) supprime sa vidéo de présentation"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Aegishjalmur
31 janvier 2018 14 h 03 min
Aegishjalmur
31 janvier 2018 17 h 04 min

Très “Bisounours” comme site !
L’accueil ressemble aux pages intérieures d’un périodique de la CAF : des Blancs, des Noirs… tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ! En gros, c’est : “le racisme c’est mal, l’antiracisme c’est mieux”…
Je ne pense pas que cela aille très loin…

Terre Ensoleillée
31 janvier 2018 17 h 09 min

C’est vrai, ce que vous dîtes.

Aegishjalmur
1 février 2018 15 h 46 min

Terre Ensoleillée, entre camarades, on peut se tutoyer…

Terre Ensoleillée
18 février 2018 11 h 28 min

Si tu veux. En tout cas, tu as eu raison de te méfier car malgré le fait que je les ai défendu, ils m’ont bloqué.

AA
31 janvier 2018 17 h 50 min

Terre Ensoleillée
31 janvier 2018 18 h 00 min

À remettre au goût du jour

Michael
31 janvier 2018 18 h 49 min

Extraordinaire de lire ça aujourd’hui. Le passé glorieux d’une jadis grande Nation.

La version National Socialist :
4. Seuls les citoyens bénéficient des droits civiques. Pour être citoyen, il faut être de sang allemand. Aucun Juif ne peut donc être citoyen.
8. Il faut empêcher toute nouvelle immigration de non-Allemands. Nous demandons que tous les non-Allemands établis en Allemagne depuis le 2 août 1914 soient immédiatement contraints de quitter le Reich.

AA
31 janvier 2018 20 h 09 min

mon esprit s’élèvera de la tombe et le monde saura que j’avais raison

Rho 2
31 janvier 2018 22 h 18 min

Merci AA pour ce magnifique portrait de l’oncle Adolf, comme l’appelait mon père, et ce rappel du racisme de Napoléon, qui, lui aussi, ne voulait pas mélanger les Blancs avec les congoïdes…

Albers
31 janvier 2018 20 h 12 min

ce texte est la reprise quasiment similaire d’un texte publié sous le régne de Louis XV qui voulait faire rembarquer tous les
chromatodermes dans les iles d’Amèrique
Je ne sais pas comment faire pour joindre un texte ou une photo en pièce jointe sur le site de BE
Un grand merci à qui m’indiquera ou nous indiquera comment faire !!

AA
31 janvier 2018 20 h 21 min

Méthode qui ne marche seulement si la photo est déja sur internet.

clic droit sur la photo
afficher l’ image
copier l’ addresse de la page avec clic droit
coller l’ image sur le commentaire avec clic droit sans passer par la touche img

AA
31 janvier 2018 20 h 26 min

pour le texte

clic gauche maintenu
faire glisser jusqu’ à que le cadre bleu englobe le texte
clic droit copier
coller sur le commentaire avec clic droit

ce texte est la reprise quasiment similaire d’un texte publié sous le régne de Louis XV qui voulait faire rembarquer tous les
chromatodermes dans les iles d’Amèrique

pour faire une belle citation appuyer sur b-quote, coller le texte puis reclic sur b-quote

Anonyme
31 janvier 2018 20 h 32 min
AA
1 février 2018 15 h 49 min

Merci pour ces liens forts sympathiques.

Anonyme
1 février 2018 19 h 00 min

Ca peut toujours etre utile.

AA
1 février 2018 19 h 30 min

D’ ailleur, si vous en avez d’ autres, je suis preneur.

Rho 2
1 février 2018 21 h 37 min

Fort sympathiques ?
C’est un site d’antifa anarcho-gauchistes !
Ces mecs ne rêvent que de nous tuer !
Bon, c’est réciproque…
Tu peux avoir bien plus d’infos techniques sur des sites créés par nos amis.

AA
1 février 2018 22 h 25 min

je m’ en fiche de l’ idéologie du site. je suis prêt à aller voir des sites islamiques ou israelites si les informations tranmises peuvent me servir.

Tu peux avoir bien plus d’infos techniques sur des sites créés par nos amis.

Si vous pouvez donner des liens, je suis preneur.

Rho 2
2 février 2018 13 h 48 min

Je comprends fort bien et je me doute que ce que tu ( vous peux me tutoyer aussi même si je suis un fossile du carbonifère ) trouves sympa, c’est d’avoir trouvé de “bonnes recettes de confitures” !
J’ai un super livre de cuisine et dès que je retrouve l’adresse du site qui l’a mis en ligne je te le communique ainsi qu’aux autres camarades !

AA
2 février 2018 15 h 30 min

Je te remercie et j’ attends avec impatience ton livre de cuisine, tu peux m’ interpeller sur un article plus récent si besoin. Si c’est un livre pdf, tu peux copier/coller les recettes les plus intéressantes dans des commentaires.

Pour ce qui est du vouvoiement, ce n’est pas dû à ton âge, bien qu’ évidemment je respecte les anciens, c’est plus une déformation professionnelle. Ceux sont les bougnouls et les gauchiasses fumeurs de joints qui me tutoient directement quotidiennement, du coup j’ai un peu du mal avec le tutoiement mais j’ai bien conscience que c’est dans un esprit de camaraderie qu’ on se tutoie sur BE.

?w=600&h=211

Rho 2
6 février 2018 1 h 28 min

Ce que je voudrais t’envoyer, ainsi qu’aux autres kamarades, fait en tout plus de six cent pages ( 340 + 273 ).Impossible d’insérer leurs versions pdf dans les commentaires.
Problème : je ne trouve pas les liens qui m’ont permis de les télécharger. Et je ne veux pas utiliser un mode de transmission qui compromettrait ton anonymat ou le mien.
Il va donc falloir patienter un peu.
Le temps que je retrouve ces foutus liens…

Rho 2
6 février 2018 7 h 55 min

En fait pour le premier, il suffit d’aller sur Google ou sur un autre site de recherche et de taper : white resistance manual. Tu obtiens tout de suite le site pour le téléchargement en pdf. Pour le second, c’est peut-être un peu plus compliqué…

AA
6 février 2018 8 h 18 min

http://cnqzu.com/library/Guerrilla%20Warfare/White%20Resistance%20Manual.pdf

Effectivement, cela m’ a l’ air fort instructif, je te remercie.

AA
7 février 2018 21 h 58 min

Tu as réussi à avoir le PDF en français ? ou tu parle anglais ?

Le fichier est trop gros pour google translate, j’ ai essayé des traducteurs en lignes et télécharger des programmes de traductions, je n’ ai eu que la première page de traduite, le reste est resté en anglais. Je n’ ai essayé que les versions gratuites.

J’ ai essayé de trouver le fichier en français directement sur le net mais je ne l’ ai pas trouvé.

Rho 2
6 février 2018 8 h 22 min

Ah ben non ! C’est aussi simple : tu tapes : improvised munitions handbook dans le moteur de recherche et tu as tout de suite le site de téléchargement gunfreezone qui te permet de récupérer ce livre de cuisine gratuitement en pdf.
Bon, si tu te goures dans la préparation du plat, tu te retrouves en orbite !

AA
31 janvier 2018 20 h 33 min

je vous ai répondu dans cet article pour les vidéos youtube mais mon message est passé par la modération et je ne pense pas que vous avez vu la réponse.

https://www.blancheurope.com/2017/12/31/leurope-doit-accueillir-une-infinite-dimmigres-selon-le-commissaire-europeen-aux-migrations/

Aegishjalmur
31 janvier 2018 19 h 43 min

De fait, c’est une nouvelle officine antiraciste.
Hors, c’est proprement hors sujet puisqu’il FAUT ÊTRE RACISTE dans l’intérêt de nos peuples blancs, condamnés à long terme (et peut-être moins) – voir : https://www.blancheurope.com/2015/10/05/le-genocide-des-blancs/
Il n’est plus temps à notre époque de revenir sur ce sujet : les différences raciales sont largement démontrées par les études génétiques, celles concernant les différentiels de QI, la stratégie r/K de reproduction, etc.
Intituler une association Organisation de Lutte contre le Racisme Anti-blanc peut paraître de prime abord séduisant.
Seulement, si cela n’est pas fait dans le cadre “identitaire” ou plutôt racialiste – c’est-à-dire clairement offensif, même agressif et non pas uniquement défensif -, cela n’aura strictement aucun impact réel…
La prise de conscience raciale est uniquement le problème des Blancs : les autres groupes ethniques sont en général parfaitement conscients de leurs particularités, qu’ils nous opposent d’ailleurs avec une grande violence.
Aussi, si l’on n’est pas décidé à opposer à la violence une violence identique ou supérieure, le combat pour notre race est d’avance voué à l’échec ! Comme le rappelle fort opportunément Greg Johnson dans le lien ci-dessus, l’extinction des Blancs n’est certainement pas le fruit du hasard. Des individus et des organisations travaillent depuis très longtemps à cet objectif… et la présence de notre grand (((ennemi))) est prégnante dans cette agression contre nos peuples.
Ici, il s’agit uniquement de victimiser les Blancs – encore une intersectionnalité de plus !
C’est sans issue…

Rho 2
31 janvier 2018 22 h 03 min

Ils veulent juste que les Blancs puissent saisir la justice ou être appuyés par la LICRA quand ils se font défoncer la gueule par des non-blancs et qu’on explique à ceux-ci à l’école que nous taper dessus, c’est très vilain.
On est vraiment dans le monde de Oui-Oui ou des Bizounours !
À supposer que nos ennemis soient soudain touchés par la grâce, que Dieu leur apparaisse ( sous les traits de Morgan Freeman, évidemment ) et qu’ils deviennent de gentilles personnes avec des fleurs dans les cheveux ( c’est encore plus facile à piquer dedans quand ils sont crépus ), tout le monde il s’aime, tout le monde il est pas raciste, tout le monde il s’enc…, tout le monde il se mélange et se métisse à tour de bite, et quatre ou cinq générations plus tard, les Blancs auront disparu de la surface de la Terre…
Je hais encore plus les culs bénis et les couilles molles que les nègres et les bougnoules !

Alfur
2 février 2018 16 h 48 min

Vous dites l’essentiel :

Seulement, si cela n’est pas fait dans le cadre « identitaire » ou plutôt racialiste – c’est-à-dire clairement offensif, même agressif et non pas uniquement défensif -, cela n’aura strictement aucun impact réel…
La prise de conscience raciale est uniquement le problème des Blancs : les autres groupes ethniques sont en général parfaitement conscients de leurs particularités, qu’ils nous opposent d’ailleurs avec une grande violence.
Aussi, si l’on n’est pas décidé à opposer à la violence une violence identique ou supérieure, le combat pour notre race est d’avance voué à l’échec !


-1) Il est tout à fait exact que pour les autres groupes ethniques et raciaux la prise de conscience ne fait aucun problème : elle est naturelle, spontanée, surtout sans culpabilité ; elle est énoncée comme une évidence notamment par les Africains. La propagande féroce à laquelle nous avons été soumis depuis l”universalisme destructeur de la Révolution française, renforcée par l’antiracisme et le multiculturalisme, nous a non seulement culpabilisés outre mesure, mais a eut pour effet en quelque sorte d’effacer nos CORPS, et du même coup, par anticipation, nos lignées et notre descendance ! Nos CORPS n’existent plus ! On pourrait faire de nombreux commentaires sur ce fait. Il faut relégitimer nos corps et notre droit à nous perpétuer. Il faut réintroduire à petite doses, selon la stratégie Kaïzen, ces thèmes dans le débat public !

-2) “si l’on n’est pas décidé à opposer à la violence [du Grand Remplacement] (je complète, car c’est une violence réelle) une violence identique ou supérieure, le combat pour notre race est d’avance voué à l’échec !
La violence à laquelle nous sommes soumis est encore pire qu’une violence physique, c’est une violence sourde, apparemment sans effets visibles et manifestes ; c’est une violence qui se fait “dans l’ordre et la discipline” de lois “antiracistes” extrêmement répressives ; c’est une oppression et une asphyxie par le bâillon de l’idéologie et de la culpabilisation qui en résulte. C’est extrêmement efficace, c’est une mort “muette”à petit feu par étouffement… À cette violence légale, symbolique et idéologique, il faudrait pouvoir opposer une propagande en sens inverse au moins d’égale importance, mais elle est jusqu’ici impossible. La violence physique, semble être la seule issue, mais n’est-elle pas un aveu de faiblesse ? Les puissant ont d’autres moyens que la violence physique, plus efficaces ! Nous avons été soumis à un intense processus “d’ingénierie sociale” par propagande, manipulation, influence douce et continuelle des masses etc. Si nous ne parvenons pas à renverser le rapport de force intelligemment, nous disparaîtrons très rapidement. Je ne suis pas stratège expert en ce genre de combat, mais entre autres solutions possibles, préconise la stratégie des “petits changements par petits pas” à la manière Kaïzen (l’article anglais est meilleur )et taoïste, graduellement, doucement, progressivement, insensiblement jusqu’au point de bascule (Malcolm Gladwell) qui retournera la situation en notre faveur.

Peste et coryza
1 février 2018 11 h 12 min

En fait, il y a une raison derrière cela;

Les FDS portent sur eux la neutralité de l’état. Or on sait que, dès que la communauté portant la neutralité de l’état se communautarise, cette neutralité cesse d’exister. Sans personne pour porter la neutralité de l’état, c’est le début de la guerre civile.
De plus, les FDS sont ceux qui font tourner la machine économique.

Vous vous souvenez de l’histoire du golem, animé par la Vérité, et qui se retourne contre ses maitres ? Et bien voilà. Nos maitres pètent de trouille devant l’infâme bordel qu’ils ont créés, et font tout pour garder la situation sous contrôle (et pour que le pognon continue de circuler).

wpDiscuz