Suède :”Inexplicable” série de viols collectifs à Malmö, des violeurs acquittés par la “justice”

La chaîne de Russia Today, qui s’est récemment lancée en français, a brièvement mentionné les faits :

Malheureusement, les articles en français manquent, et c’est du RT en anglais que je dois tirer les faits qui suivent

RT :

Encore une femme a été agressée dans la ville suédoise de Malmö, dans ce qui est soupçonné être un nouveau cas de viol collectif, le quatrième en deux mois.

Pour une ville de 300.000 habitants, c’est un rythme impressionnant.

Pour une des villes de Suède les plus fortement touchées par l’immigration extra-européenne, et où prolifèrent les attaques à la grenade, c’est moins impressionnant.

Notons bien qu’il ne s’agit ici que des viols collectifs.

L’attaque a eu lieu alors que des militants ont commencé des patrouilles nocturnes pour rassurer la communauté. La police dit qu’elle ne voit pas de lien apparent entre les attaques affreuses, dans les enquêtes en cours.

La victime, qui aurait plus de 18 ans, a été attaquée par plusieurs assaillants non-identifiés dans le quartier Hogaholm de Malmö dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle a fini par s’échapper pour rentrer chez elle par ses propres moyens et a alerté la police. Une enquête dans un viol collectif soupçonné est en cours, la police croyant que plusieurs personnes sont impliquées.

La femme n’a souffert que de blessures physiques mineures mais a été profondément traumatisée par l’expérience, a dit la police.

Le viol n’a jamais été considéré un crime en raison des blessures physiques qu’il inflige.

Cela a toujours été un facteur mineur par rapport aux blessures psychologiques très profondes qu’il provoque.

[…]
Cette dernière attaque s’est produite alors que Malmö est aux prises avec une série d’incidents semblables au cours desquels trois femmes ont été violées par plusieurs agresseurs dans différents quartiers de la ville, connue pour sa criminalité et sa culture des gangs florissants.

Avant l’invasion migratoire, Malmö n’était absolument pas connue pour sa criminalité. Heureusement qu’arabes et africains sont venus casser cette ennuyante paisibilité, hein ?

Plus tôt en décembre, une adolescente de 17 ans a subi un viol collectif dans un terrain de jeux pour enfants à Hasselgatan. Les deux autres cas se sont produits en novembre et ont vu des femmes être agressés sexuellement par un certain nombre d’hommes. Et si la police dit avoir récupéré des traces ADN de certaines scènes de crime, il n’y a jusqu’à présent pas eu d’inculpation.

Le pic de violence contre les femmes a même forcé la police à conseiller de ne pas s’aventurer seule après la tombée de la nuit. Face aux protestations, elle a ensuite retiré l’avertissement, le qualifiant de “malheureux”.

C’est une de ces réactions féministes absurdes.

Bien sûr, il serait bien mieux que les femmes n’aient pas à craindre être violées la nuit. Sans la présence des envahisseurs extra-européens (présence soutenue par la plupart des féministes), ce serait d’ailleurs largement le cas.

Mais, la menace étant avérée, ce conseil permettant de réduire les risques est entièrement dans l’intérêt des femmes. Mais parce qu’il porte supposément atteinte à la “liberté”, les féministes sont contre ! Elles préfèrent apparemment voir davantage de femmes violées.

Par ailleurs, la police de Malmö croit improbable que la série de crimes soit connectée.

Oh, les violeurs dans ces différentes affaires ne sont probablement pas les mêmes. Mais il y a un rapport très clair ! Ce sont systématiquement des envahisseurs extra-européens.

[…]
Tandis que Malmö lutte pour faire face à la vague d’agression sexuelle, un tribunal suédois a provoqué la controverse avec sa récente décision de relâcher trois hommes accusés d’avoir violé une femme à Fittja, dans la banlieue de Stockholm, en 2016. L’avocat de la femme a qualifié le jugement d’« embarras” pour le système judiciaire suédois. Le tribunal a jugé que les preuves, qui incluaient des vêtements déchirés et des extraits de sperme, étaient “tout simplement insuffisants pour que quelqu’un soit condamné”. Le tribunal argumentait dans son jugement qu’il est impossible d’établir la cause de ses blessures, de sa décoloration de peau, et des éraflures, dont la femme a dit qu’elles avaient été infligées lors de l’incident.

La décision avait provoqué des manifestations.

C’est une de ces manifestations qui illustre l’article.

Il y avait aussi une vidéo de surveillance de la cage d’escalier où le viol s’est produit (en). Si cela n’a apparemment pas capturé les faits directement, cela confirme la présence de la victime et des subhumains.

Et il y a aussi des témoignages confirmant sa situation horrible après le viol.

La théorie du tribunal suédois est que la femme aurait volontairement décidé d’avoir du sexe avec une vingtaine d’extra-européens dans une cage d’escalier, qu’elle aurait volontairement été frappée, volontairement eu ses vêtements déchirés, volontairement été recouverte de sperme par ces sauvages ; pour ensuite errer dans la ville à la recherche d’aide !

Caricature suède
Imaginez la même caricature, mais avec deux femmes qui viennent de subir un viol collectif.

Pendant que le gouvernement suédois crée des règles délirantes pour taper sur les hommes autochtones qui auraient le tort de coucher avec une fille bourrée, une bande d’allogènes peut commettre un viol collectif particulièrement horrible et s’en tirer avec un acquittement !

Conclusion

Virer tous les envahisseurs non-blancs ne résoudra pas tous les problèmes qui soient ; mais cela réglerait à 80-90% le problème des viols en Suède et à 100% celui des viols collectifs. Mais les anti-blancs préfèrent chercher à dissimuler les informations ethniques pour nier le problème.

Entre les pulsions barbares des envahisseurs, leur haine anti-blanche, la probabilité que l’enquête échoue et les jugements aberrants – celui relâchant les violeurs de Fittja n’étant que le dernier d’une longue série -, peut-on vraiment s’étonner de cette série de viols collectifs à Malmö ?

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Suède :”Inexplicable” série de viols collectifs à Malmö, des violeurs acquittés par la “justice”"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Terre Ensoleillée
5 janvier 2018 9 h 54 min

Ben voyons… de toute façon, c’était trop ennuyeux avant que ces négres n’arrivent, donc au moins, ça pimenté un peu la fête ! Et oui voilà ce qui arrive quand on se soumet aux volontés des gauchistes : on peut dire adieu à notre petite routine au “profit” d’un enrichissement culturel venu de Negrie et de Bougnoulie ! C’est triste, mais on peut malheureusement rien faire pour empêcher cela !

Bardamu
5 janvier 2018 19 h 53 min

Et aussi: Plus cons que les gauchistes français: pas possibbb !

AA
5 janvier 2018 10 h 25 min

Une seule réponse à cela, la corde pour les nègres ET les traitres.

https://enesbe.deviantart.com/favourites/43496525/National-Socialistic-Collection

Max.B
5 janvier 2018 20 h 18 min

J’approuve !

Sven le latin
5 janvier 2018 10 h 34 min

je pense que le problème du féminisme devra être réglé par les femmes elles-mêmes….. ça vaudrait mieux pour elles en tout cas.

Aegishjalmur
5 janvier 2018 15 h 39 min

Ces braves sociales-démocraties scandinaves ! Toujours à trouver des excuses à ce qui est un cas symptomatique de la haine des sous-humains bougnègres : violer la femme blanche. Ces “hôtes” parasites ne devraient trouver face à leurs agissements qu’une seule et unique réponse : la peine de mort…

Bardamu
5 janvier 2018 19 h 51 min

Napalm!

wpDiscuz