Melbourne : des centaines de nègres submergent une plage, pillant les touristes et se bagarrant

Les nègreries à Melbourne sont récurrentes : importés pour fournir de “l’enrichissement culturel”, on peut dire qu’ils font de leur mieux !

Australian Associated Press :

Un large gang de jeunes auraient frappé et volé des touristes et se seraient battus entre eux dans des scènes choquantes à la plage St Kilda de Melbourne.

Un mystère de la presse qu’il faudra m’expliquer : pourquoi utiliser le conditionnel alors que des photographies et vidéos corroborent les faits ? Il faudrait aussi m’expliquer pourquoi le Daily Mail a jugé bon de pixeliser le visage des délinquants.

Rappelons aussi qu’en cette saison, c’est le coeur de l’été en Australie – les gens ne s’amusent pas à se baigner dans la mer à quelques jours du solstice d’hiver.

La police dit que le grand gang, décrit comme africain d’apparence, est recherché pour une série de vols et d’agressions à la plage et dans les zones alentours mercredi soir.

Africain “d’apparence” !

Au moins avouent-ils la race des criminels, mais ce vernis politiquement correct est ridicule ; l’apparence raciale et la race sont si étroitement liés que chercher à les distinguer n’a aucun sens.

Des témoins disent qu’il y avait des centaines de jeunes [sic] et que la police était en sous-nombre.

Le témoin Greg Robinson a déclaré à Seven News :

Les agents de police l’ont géré du mieux qu’ils pouvaient, mais ils étaient vraiment en sous-nombre et avaient du mal à prendre en main la situation.

La police était sans doute trop occupée à demander à ce que des lumières de Noël soient éteintes (en)

Un garçon de 16 ans et ses amis auraient reçu des coups de poing au visage et auraient été volés sur l’estran*, les jeunes [sic] volant leurs téléphones, montres et les t-shirts qu’ils avaient sur le dos.

Le père du garçon, Alex Carter, a déclaré à Seven News :

Ils les ont laissés se tenant à moitié nus dans la rue.

Ces gars sont si malin dans la façon dont ils le font (les vols), qu’on dirait seulement une bande d’adolescents qui s’amusent.

Des douzaines de jeunes se sont ensuite rendus au McDonald de St Kilda, jetant des meubles sur les fenêtres et s’affrontant à l’intérieur du magasin.

Des vidéos filmées par des téléphones portables montrent les jeunes s’affrontant devant les touristes, dans une vidéo une fille et vue donnant des coups de poing et de coude dans la tête à une autre fille.

Les femmes africaines sont à peu près aussi sauvages que leurs congénères masculins.

La police ne va pas divulguer combien de personnes ont été attaquées et volées, et il pourrait y avoir davantage de victimes qui doivent encore se manifester.

L’inspecteur Jason Kelly a déclaré aux journalistes jeudi :

Leur comportement était totalement inacceptable, et je les appelle à se manifester et à se rendre avant que nous les retrouvions.

Cet inspecteur est un comique malgré lui.

Ces sauvages, aller se dénoncer à la police ?

Voilà en tout cas ce qui arrive inévitablement quand on importe des africains parce que, quand même, c’est triste le chaos et la misère de l’Afrique : ils s’affairent à recréer ce chaos et cette misère dans votre pays !

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

3 Commentaires sur "Melbourne : des centaines de nègres submergent une plage, pillant les touristes et se bagarrant"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
AA
21 décembre 2017 16 h 36 min
Jacot
21 décembre 2017 17 h 12 min

Comme tout cela pourrait tout aussi bien se passer chez nous, il me paraît intéressant de faire connaître l’article où mène le lien ci-dessous :
http://www.bvoltaire.fr/l-union-europeenne-premier-ennemi-peuples/

Ces ordures sont tellement convaincues d’avoir réussi qu’elles ne se donnent même plus la peine de masquer leurs intentions et ce ne sont pas quelques dégâts collatéraux de l’immigration qui vont les arrêter… Je pense même qu’elles les utilisent dans une stratégie de la peur pour gouverner, tenant ainsi les masses paralysées par la crainte et qui préféreront se soumettre plutôt que faire des vagues en réagissant !

En passant
22 décembre 2017 2 h 55 min

Très juste. Les masses sont incitées à considérer qu ‘il est préférable de laisser faire les barbares au motif que la situation serait pire si elles réagissaient.
Ce qui est évidemment faux.

wpDiscuz