Un ministre israëlien avoue des liens secrets avec les Saoudiens ; l’Iran ciblé

Traduction de l’article du Daily Stormer.


Quiconque a encore quelques neurones à connecter ensemble sait que la politique étrangère est quelque chose de l’ordre de “mettre le feu à la poudrière” en ce qui concerne le reste du Moyen-Orient. En d’autres mots, créer autant de chaos et de destruction que possible partout, tandis qu’ils dévorent la terre centimètre par centimètre avec leurs ruses juives tortueuses.

Tous les Arabes savent cela, et haïssent passionnément Israël. C’est pourquoi tout gouvernement musulman collaborant ouvertement avec Israël susciterait une colère considérable chez son peuple. Mais les singes de la maison de Saoud sont plein d’arrogance, et ne craignent pas de jouer avec le feu.

Les Saoudiens haïssent en gros tout le monde autour d’eux, ce qui signifie que leurs intérêts coïncident d’assez près avec ceux d’Israël. Nous avons vu tout cela avec toute l’affaire de l’État Islamique – la principale source de financement et d’armement des terroristes était l’Arabie Saoudite.

Cela ne surprend personne que ces deux peuples sémitiques du désert coordonnent en fait leurs activités en coulissent.

Caricature
Arabie Saoudite et Israël : l’axe du sémitisme

Reuters :

Un ministre israëlien a déclaré dimanche qu’Israël a des contacts secrets avec l’Arabie Saoudite, dans le contexte d’inquiétudes communes concernant l’Iran, la première révélation d’un responsable important de l’un ou l’autre pays d’arrangements secrets soupçonnés depuis longtemps.

Le gouvernement saoudien n’avait pas de réponse immédiate aux remarques du ministre israëlien de l’Énergie, Yuval Steinitz. Un porte-parole du premier ministre Benjamin Netanyahou n’a lui aussi pas répondu immédiatement à une demande de commentaire [ndt : Netanyahou a confirmé les révélations].

Les Saoudiens font leur cinéma en ne parlant pas publiquement de l’alliance avec les Juifs. Chacun sait que ça se passe, mais la population saoudienne est trop stupide et riche pour s’en préoccuper, et le reste des Arabes sont trop stupides et pauvres pour y faire quoi que ce soit.

Tant l’Arabie Saoudite qu’Israël voient l’Iran comme la principale menace au Moyen-Orient et les tensions accrues entre Téhéran et Riyadh ont alimenté les spéculations sur des intérêts communs poussant l’Arabie Saoudite et Israël à coopérer [ndt : le prince héritier saoudien a récemment traité le dirigeant iranien d’Hitler, citant même le prétendu Holocauste].

L’Arabe Saoudite maintient que toute relation avec Israël repose sur le retrait israëlien des terres arabes capturées lors de la guerre de 1967, un territoire que les Palestiniens désirent pour un État futur.

Le négociateur de paix du président américain Donald Trump, cherchant un accord israëlo-palestinien avec un soutien régional, a visité l’Arabie Saoudite à plusieurs reprises depuis qu’il est entré en fonction.

Dans un entretien sur la radio de l’armée, Steinitz, un membre du conseil de sécurité de Netanyahou, n’a pas décrit les contacts ou donné de détails, interrogé sur pourquoi Israël “cache ses liens” avec l’Arabie Saoudite.

Il a répondu :

Nous avons des liens qui sont en effet partiellement dissimulés avec beaucoup de pays musulmans et arabes, et habituellement (nous sommes) la partie qui n’en a pas honte.

C’est l’autre côté qui est intéressé à garder les liens discrets. Avec nous, en général, il n’y a pas de problème, mais nous respectons le souhait de l’autre partie, quand des liens se développent, que ce soit avec l’Arabie Saoudite ou avec d’autres pays arabes et d’autres pays musulmans, et il y en a bien plus […] (mais) nous le gardons secret.

Les Juifs comprennent que parfois, pour obtenir ce qu’ils veulent, ils doivent manipuler des non-Juifs et prétendre qu’ils ne les trahiront pas plus tard. Le saoudien moyen est cependant probablement trop stupide pour comprendre cela.

Tout le Moyen-Orient est un vrai désastre, une poudrière prête à exploser à tout moment. Pratiquement toutes les parties “neutres” ont été éliminées, et deux camps se sont renforcés : l’alliance iranienne des chiites, soutenue par la Russie, et l’alliance judéo-sunnite, soutenue par les États-Unis. À ce stade, tout conflit entre deux pays de ces camps adverses pourrait dégénérer en guerre mondiale, ce que ni Trump ni Poutine ne veulent.

Mais les Juifs veulent cette guerre, et ils feront tout en leur pouvoir pour l’avoir.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Un ministre israëlien avoue des liens secrets avec les Saoudiens ; l’Iran ciblé"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Blanc
28 novembre 2017 19 h 34 min

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/12/15/25922141.html

Faut il rappeler que les Al Saoud sont… membre de la communauté des auto-elus !

Michael
1 décembre 2017 0 h 24 min

tout à fait! ces batârtds saoudiens sont de lignée Juive! et tout s’explique au moyen-orient, avec leurs moyens financiers ils auraient pu rayer Israel de la carte. Les vrais arabes comme la Syrie ou l’Iran ne voulaient pas des Juifs sur leurs terres. Mais au contraire c’est à travers les Saoudiens qu’Israel a créé ISIS (Israeli Secret Intelligence Service) qui bien sûr n’attaque jamais Israel, seulement leurs ennemis.

Borax
1 décembre 2017 1 h 07 min

Au fait … Robert Mugabe aussi, non ?

lombard
1 décembre 2017 11 h 53 min

Robert Mugabe juif ?? T’es sûr, vérifie tes sources en béton mon ami car Robert se voulait, d’après ses propres déclarations, “le décuple d’hitler”.

budospirit
1 décembre 2017 12 h 36 min

a cet epoque il devait y avoir des arabes juifs , noublions pas que les juifs sont pour la plupart semites sauf les ashkenazes qui eux sont des germains a l origine https://fr.wikipedia.org/wiki/Ashkénaze
Donc il est fort possible que les saoud aient été juifs et se soit convertis par la suite comme les berberes qui eux ete chretiens a l origine et se sont convertis par la force a l islam

Warezerie
1 décembre 2017 14 h 44 min

Les Ashkénazes ne sont pas du tout des Germains à l’origine. À l’origine ils sont Khazars convertis et/ou métissés.
Faut se méfier de wikipédia, en particulier la version Fr. Quand bien même, dans le lien wiki il n’est pas dit que les Ashkénazes seraient des « Germains d’origine ».

Tu mélanges un peu tout : Tu dis que « la plupart des juifs sont des sémites sauf les ashkénazes… ». C’est l’inverse, la grande majorité des juifs sont ashkénazes. De plus, les ashkénazes sont partiellement sémites.
Comment se fait-il que même s’ils sont en apparence « blancs », la plupart du temps on puisse distinguer un phénotype typiquement sémite/juif ? Parce qu’ils sont Khazars à l’origine (et déjà métissés avec des juifs à gueules de bougnoule à l’époque de la conversion des khazars au judaisme) et + ou – métissés avec tel ou tel peuple européen par la suite, ce qui a d’ailleurs débouché sur le yiddish qui est un mélange d’hébreu et de plusieurs langues européennes.

Regardes la tronche de Schlomo Sand qui est juif… ashkénaze.

Warezerie
4 décembre 2017 0 h 53 min

À ce propos et pour plus de référence utile : https://www.blancheurope.com/2015/09/18/les-juifs-ne-sont-pas-blancs/

wpDiscuz