L’immonde pourriture nègre Kémi Séba à l’origine des manifestations de Bruxelles et de Paris contre l’esclavage des noirs en Libye.

Un millier de nègres s’étaient réunis samedi dernier devant le Palais de Justice de Bruxelles pour manifester contre l’esclavage des noirs en Libye. Haranguée par le sinistre Kémi Séba, la manifestation s’est terminée en émeute avec des tentatives de pillages des boutiques de l’avenue Louise et de la Porte de Namur.

Le même Kémi Seba avait organisé quelques jours plus tôt une manifestation similaire à Paris, émaillée elle aussi de multiples violences.

Agitateur bien connu, Kémi Séba est de retour en Europe après avoir été expulsé en septembre dernier du Sénégal où il avait commis divers troubles à l’ordre public. Il est piquant de constater que cet individu, qui se veut le chantre de la négritude ne possède pas la nationalité sénégalaise ou d’un quelconque pays du continent, mais détient en revanche un passeport français. Ce fait donne une idée de la décrépitude dans laquelle est tombée notre cher et vieux pays… non seulement, nous n’avons pas déchu de sa nationalité cette racaille qui appelle au meurtre des Blancs, mais nous lui donnons encore asile.

Pour ceux de nos lecteurs qui ne connaîtraient pas le triste sire qu’est Kémi Séba je rappellerai jusque quelques faits le concernant.

Il faut reconnaître que ce nègre possède une qualité, c’est un excellent orateur, capable d’enflammer les foules. Pour le reste, c’est un individu particulièrement vain et malfaisant. Il a fait équipe un temps avec le gang Soral – Dieudonné. Kémi Séba possède bien des points en commun avec Soral : sa capacité à jongler avec des concepts fumeux, sa faculté à dire tout et son contraire, son côté gourou ou chef de secte, son goût immodéré pour la violence et les attaques ad hominem.

On aurait tort de chercher une cohérence dans les discours confus de Kémi Séba. Un peu comme son modèle Soral, ses rares bonnes idées sont enfouies sous un torrent de propos fumeux et décousus. Il connut un temps une certaine popularité dans nos milieux (ce que personnellement, je n’ai jamais pu comprendre), parce qu’il appelait à un retour à la terre mère des « afro-descendants » afin de contribuer au développement de leur continent. Il convient aussi de noter qu’il tenait des propos bien sentis sur une certaine (((communauté))).

Il s’est, cependant, surtout fait remarquer en se faisant le héraut des théories suprémacistes nègres les plus échevelées et les plus grotesques, déclarant en particulier que « l’homme blanc représente la figure du diable ».

Il attendit février 2017 pour tenir sa promesse de revenir en Afrique, mais comme nous l’avons noté, au bout de six mois, il s’est fait expulser du Sénégal et renvoyer en France, après avoir été aussi arrêté au Mali et déclaré persona non grata dans presque tous les pays d’Afrique occidentale.

Nous pouvons constater ainsi que notre pays est vu par les pays africains comme une sorte de dépotoir où se débarrasser de leurs déchets.

Jusqu’à quand allons nous tolérer une pareille déchéance ?

Auteur: Procope

Partager cet article sur

Publier un commentaire

16 Commentaires sur "L’immonde pourriture nègre Kémi Séba à l’origine des manifestations de Bruxelles et de Paris contre l’esclavage des noirs en Libye."

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
88/44
27 novembre 2017 0 h 05 min

Je suis content que Boris le Lay ne le considère plus comme un ”frère”.

Warezerie
27 novembre 2017 0 h 32 min

Il est à noter que son père était franc-maçon, dixit Kémi Négro lui même tandis qu’il faisait l’éloge de son père.

28 novembre 2017 17 h 10 min

Dans la même sorte de canaille africaine qui veut encore plus réduire le travailleur blanc en esclavage pour le tiers-monde -l’Allemand l’ayant surtout été pour LA (((communauté))) jusqu’à l’invasion récente par plus d’un million de non-blancs, en plus des millions de Turcs déjà accumulés-, voici (re-)venu un tapeur de ballon qui se prend pour un intellectuel soi-disant “français”, mais n’en a que les lunettes.

Arrêté du 21 novembre 2017 portant nomination au conseil d’administration de l’Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son
Par arrêté de la ministre de la culture en date du 21 novembre 2017, sont nommés membres du conseil d’administration de l’Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son, au titre des personnalités qualifiées :
En qualité de membres titulaires :
[…]
M. Thuram (Lilian), footballeur, président de la fondation Lilian Thuram.

Evidemment, la fondation Lilian Thuram [? Alors tu n’as qu’à mettre un moteur !], qui est reconnue d’utilité publique et pollue donc les cervelles à l’école et dans les clubs de sport, ne vit que de subventions volées aux Français et s’est donné comme rôle “l’éducation [i.e. le camp de rééducation marxiste] contre le racisme”, ce qui aboutit toujours au racisme anti-blanc, comme nous l’avons tous ici déjà amplement démontré.

Mais, a priori, vous ne voyez pas le rapport entre les métiers de l’audiovisuel et un ancien footballeur devenu bavard associatif ?
Alors peut-être est-ce une question de “couleur”, enfin, de noirceur, ou de préférence étrangère instituée par leur république, ce qui revient au même et rejoint leur fameux… “anti-racisme”.

Comme quoi, il suffit de tirer sur leur ficelle pour constater que dans leur Système de la globalisation financière couplée au marxisme culturel, tout se tient par la même logique anti-française en France (et plus largement anti-blancs dans le monde), avec une inversion consistant à promouvoir chaque jour un peu plus à des postes décisionnaires les incapables et intouchables, tout en aspirant les revenus de tous ceux d’entre-nous qui travaillent, se logent, se nourrissent (tout est taxé !) pour financer ce cirque.

Quant à Kemi Seba, je crois me souvenir qu’il a dit des nationalistes (français) : “il ne veulent pas de nous ? Tant mieux, car nous ne voulons pas d’eux !”
Ceci avait été pris comme un compliment par certains, mais nous voyons aujourd’hui que derrière son discours, les actions consistent à imposer l’invasion complète de l’Europe et donc notre remplacement par des nègres, au prétexte que leur présence en Afrique du nord est (forcément !) mal vécue par les Maghrébins qui savent déjà se créer assez de problèmes entre eux (et subir l’Internationale islamiste) pour ne pas avoir besoin que les subsahariens aillent en ajouter !

Nous pouvons constater ainsi que notre pays est vu par les pays africains comme une sorte de dépotoir où se débarrasser de leurs déchets.

Là-dessus, tout le tiers-immonde se ressemble de plus en plus.
Ainsi, pour pouvoir les éliminer ensuite, un pays comme l’Algérie a accepté le retour d’islamistes qui y appuyaient la guérilla depuis la France.
Mais elle refuse de recevoir ses centaines de milliers de délinquants et de criminels de droit commun (et d’islamistes qui ne s’en prennent qu’aux Européens) qui se baladent en Europe.
Notre Europe est vraiment la poubelle, y compris de ceux qui souhaiteraient se rendre aux U.S.A. mais auxquels les entreprises refusent la procédure d’obtention d’une carte de travail.

AA
28 novembre 2017 18 h 18 min

Pour Lillian Thuram, ça m’ a rappelé un article d’ un ami du sud m’ a transmis du journal local.

http://www.lindependant.fr/2017/11/16/lilian-thuram-un-footballeur-philo-au-memorial-de-rivesaltes,3070564.php

Le camp de Rivesaltes est censé être un camp de concentration français, je ne sais plus si c’ est pour les espagnols anti Franco ou pour les harkis voir datant de la seconde guerre mondiale.

Tout l’ article tourne autour de cette citation du nègre :

« Quand on arrive, on a honte de l’être humain, de nous, on a envie de pleurer ». Et immédiatement de questionner : « Que ferions-nous si ça arrivait aujourd’hui ? »

Vous remarquerez qu’ il dit ON a envie de pleurer et pas J’ Ai envie de pleurer.

Donc messieurs dames les blancs racistes pas bô, si c’ est un ” intellectuel ” à lunettes tout noir qui vous dit que vous êtes des racistes pas bô, ça ne peut qu’être vrai.
Il ne faut pas oublier qu’ il a ramener la coupe du monde en France tout de même, il ne peut pas avoir tort….

Lilian Thuram [? Alors tu n’as qu’à mettre un moteur !],

Ça m’ a fait bien rigoler.

AA
28 novembre 2017 18 h 25 min

Article encore gratuit sur le net, pas besoin d’ être abonné pour y avoir accès.
Bizarre, bizarre ….

Michael
28 novembre 2017 19 h 33 min

(((musique, cinéma, radio))) plaçons du nègre se dit le Juif, une fois apprivoisé il sert bien.

3 décembre 2017 12 h 23 min

Comme Omar Sy qui s’est rendu en Asie pour tourner une vidéo de soutien aux musulmans royinghas : lui ouvre sa bouche et nous devrions payer pour ces sauvages du bout du monde qui viendront nous égorger si nous les hébergeons.

Il me semble qu’il a été bidonné personnalité préférée des Français par le (((J.D.D.))).

Par contre, je ne crois pas que ce soit lui qui interprète le faux roi de France actuellement dans un spectacle du (((show business))) sur Versailles.
Mais c’est aussi un gros nez.
Tous les ans, le (((Système))) s’attaque à Versailles, d’une manière prétendument ‘artistique’ ou d’une autre.

Michael
28 novembre 2017 20 h 22 min

non nos villes c’est plus possible, faut appeler Pest Control! l’infestation des singes est hors de contrôle, niveau de danger 10, zyklon-b pour sauver l’humanité de cette invasion de singes!

1blanc
1 décembre 2017 0 h 48 min

A l’époque quand il prônait le retour en Afrique et y était effectivement retourné, il avait eu la sympathie du milieu, mais plus tard on a appris que ce retour était sans doutes motivé par ses condamnations judiciaires en France. En Afrique il a pu laisser passer du temps pour la prescription, et il avait monté un genre de projet associatif immobilier (de mémoire)… il a du finir par se rendre compte qu’il n’y avait rien d’intéressant à faire là-bas, et il a préféré revenir en Europe quitte à risquer quelques mois de prison.
Source

budospirit
1 décembre 2017 11 h 33 min

Il a bien fait de la prison en France il est partis apres au sengal apres , et il s y esr fait expuslé dernierement pour ses positions anti franc cfa

3 décembre 2017 12 h 25 min

Il s’est fait gauler en France en se rendant au (((Théâtre de la main d’or))) pour voir son congénère Dieudonné M’Bala M’Bala.

wpDiscuz