Attention, manipulation : ne nous laissons pas avoir avec cette histoire de marché aux esclaves !!!

Depuis quelques jours, une vague d’émotion balaie la planète après la diffusion par CNN d’une vidéo (en) montrant la vente aux enchères d’esclaves noirs en Libye. Sortez vos mouchoirs !!! Tout le monde y va de sa déclaration tantôt grandiloquente, tantôt larmoyante…

Rien de pire que d’agir sous le coup de l’émotion.

Soyons francs, pour nous, nationalistes blancs, le sort des nègres en Libye nous indiffère profondément.

La seule chose qui compte pour nous, c’est que ces sous-hommes restent chez eux et ne viennent pas chez nous. Certes, l’esclavage est éminemment critiquable, aussi bien du point de vue moral qu’économique ou racial. Sur Blanche Europe, nous avons d’ailleurs souvent condamné le choix des Boers ou des planteurs du Sud des États-Unis d’avoir fait appel, par facilité, à une main d’œuvre nègre bon marché, au lieu de créer une société exclusivement blanche.

Néanmoins, gardons-nous de nous mêler de ces affaires entre Africains. De ce point de vue, je suis un anti-impérialiste résolu : laissons les nègres et les bougnoules régler entre eux leurs problèmes, ne nous ingérons pas dans leurs affaires, ne cherchons pas à les civiliser. Leurs éternelles disputes ne valent pas la vie d’un seul de nos soldats. De toute façon, l’Afrique connaît depuis toute éternité l’esclavage ainsi que d’autres formes de dépendance. À l’époque coloniale, les administrateurs européens animés par de nobles idéaux, couplés à une certaine forme de naïveté, tentèrent de mettre fin à ces fléaux… sans succès, car dès les indépendance, les Africains revinrent à leurs pratiques ancestrales.

Plutôt que de verser des larmes de crocodile sur le sort de ces nègres, j’aimerai m’interroger avec vous sur la façon plus ou moins étrange avec laquelle cette affaire survient.

Je ne vais pas discuter sur l’authenticité de cette fameuse vidéo, je ne dispose ni des éléments, ni des compétences techniques pour répondre à cette question.

En revanche, je constate que cette affaire survient au moment précis où, partout en Europe, les peuples regimbent de plus en plus ouvertement face à la submersion migratoire. Les partis « populistes », pour reprendre la terminologie de nos adversaires, marquent des points à chaque consultation électorale. Même des cosmopolites acharnés comme Macron ou Merkel se voient contraints de mettre de l’eau dans leur vin et prétendent désormais vouloir limiter l’immigration (mais, je ne crois pas une seconde à leurs promesses…).

Alors que partout en Europe se préparent des lois visant à restreindre la venue de nos chers (dans tous les sens du terme) « migrants », voilà que tombe du ciel cette vidéo… Il y a vraiment de quoi se poser des questions. Cela me rappelle furieusement l’incroyable cirque médiatique qui avait eu lieu après la diffusion de la très artistique photographie du cadavre de cet enfant kurde, dont j’ai oublié le nom. On sait, que cette image – ô combien émouvante !!! – reproduite à des centaines de milliers d’exemplaires, avait largement contribué à ouvrir les portes de notre continent aux hordes d’envahisseurs.

Photo de propagande anti-blanche - Aylan Kurdi

Comme lors de l’affaire de l’enfant kurde, les Grands Donneurs de Leçons (le Pape, les Nations Unies, les « défenseurs » des Droits de l’homme, les professionnels de l’antiracisme, et bien sûr, les (((Kouchner))), (((BHL))) et Cie.) cherchent à nous culpabiliser : c’est nous, les méchants blancs, qui par notre égoïsme, serions responsables du retour des « Z’heures les plus sombres® », la Shoah est à nos portes et nous restons les bras ballants !!! Vite, nous devons ouvrir nos frontières à ces malheureux « migrants » !!!

Dans ce registre, j’ai ainsi entendu un clown du Haut commissariat aux réfugiés, ou d’un autre « machin » de ce genre, annoncer que tout ce drame était de la faute de … l’Italie. Le perfide gouvernement italien payerait des bandes de hors-la-loi libyens pour empêcher les « pauv’nègres » de venir nous enrichir avec leur si brillante culture. Hou, les vilains !!!

En matière de propagande, il existe une règle constante : plus c’est gros, mieux cela passe.

Je suis sûr que dans peu de temps nous aurons droit à un film sur un pauvre migrant noir, étudiant en physique nucléaire (interprété, pourquoi pas, par notre grand ami Omar Sy).,Alors qu’il fuit un régime dictatorial soutenu par la France, il est enlevé par de méchants trafiquants d’esclaves, dont le chef se révélera bien sûr être un néonazi. Heureusement une militante d’une association de défense des droits de l’Homme – interprétée par la très moche (((Charlotte Gainsbourg))) –, dont la grand-mère est morte à Auschwitz, le sauvera des griffes de ces criminels et le conduira en Europe. La dernière image du film montrera Omar Sy recevant un doctorat en physique nucléaire, sous les yeux attendris de la fille (((Gainsbourg))).

Vous pensez peut-être que j’exagère ? Même pas. Des films aux scénarios encore plus idiots que celui que je viens d’inventer sur un coin de table, sont diffusés toutes les semaines. Mercredi dernier est ainsi sorti un film « La Lune de Jupiter » à l’argument tellement improbable que j’ai dû relire trois fois le synopsis pour y croire. En gros, c’est l’histoire d’un « migrant » qui possède le don d’entrer en lévitation pour franchir les frontières… Difficile d’inventer une histoire plus débile…

Tous les prétextes sont bons pour nous enfoncer dans la tête que les « migrants » seraient tous formidables, qu’ils possèdent des dons exceptionnels, qu’ils sont tous des ingénieurs en physique nucléaire, ou à défaut de grands artistes, qu’ils payeront nos retraites, qu’ils repeupleront nos campagnes, et que sais-je encore. De toute façon, nous n’aurions pas le droit moral de laisser ces pauvres gens à la merci des trafiquants d’esclaves.

Cette histoire cousue de fils blancs de « marchés aux esclaves » s’inscrit parfaitement dans cette campagne hystérique de propagande. Dénonçons ce bourrage de crâne, sans équivalent dans l’Histoire. Insistons sur les incohérences et les mensonges grossiers ainsi colportés.

N’hésitons pas à choquer – dans un premier temps – nos proches pour leur ouvrir les yeux : les “migrants” sont en réalité des envahisseurs qui ne souhaitent qu’une chose : piller et détruire notre continent.

Auteur: Procope

Partager cet article sur

Publier un commentaire

14 Commentaires sur "Attention, manipulation : ne nous laissons pas avoir avec cette histoire de marché aux esclaves !!!"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Laibach
25 novembre 2017 5 h 24 min

Qui a eu cette magnifique idée d’aller en Afrique étendre la civilisation occidentale!!!!! On n’a pas fini d’en payer les pots cassés! La France permier agent négrificateur d’Europe dixite Tonton!! Il faut dire quand meme que Bismarck a encouragé des hommes politiques francais corrompus a ce phénoméne de chiasse!! Seuls des interets privés en ont tiré bénéfice.

25 novembre 2017 21 h 58 min

Pour moi, tous les mondialistes au premier rang desquels les fameux (((cosmopolites))) ont décidé de mettre les blancs et leur génie au service des autres, d’abord dans les pays de ces derniers, puis partout dans le monde, y compris dans les pays blancs.

Comme les peuples blancs n’ont même pas idée qu’on puisse être aussi tordu que les (((toucans))), alors ces derniers arrivent à tenir le manche (évidemment à l’opposé de nos intérêts, en nous spoliant de tout, même de notre langue !) tout en se faisant passer pour les bienfaiteurs de leur fameuse “humanité” de crasseux, dont il sont vraiment l’avant-garde.
Leur seul génie à eux réside là, dans l’escroquerie, qu’elle soit financière, intellectuelle (dont le plagiat), morale (amorale), historique, politique (politicienne), etc.

Tu travailles ?
Et bien la moitié de ton coût salarial servira à financer l’invasion : “Sécu” déficitaire alors qu’elle te rembourse de moins en moins, retraites de plus en plus endettées et à l’indice figé malgré le recul de l’âge de départ (mais plus de 700 € mensuels pour n’importe quel bougnoule âgé n’ayant jamais travaillé en France, au nom du “regroupement familial” notamment très appuyé par le (((Conseil d’État))) des (((Stirn))), (((Klarsfeld))) et compagnie), chômage énorme et formation professionnelle de plus en plus confisquée pour des cours de F.L.E. (français langue étrangère pour “s’intégrer”, c’est-à-dire tout bousiller) et formations 100% réservées par exemple à des hippopotames de type “aide à domicile”, confer l’ancien combattant américain mort récemment sous le regard rigolard des négresses employées pour veiller sur lui et censées le faire avec dévouement…

C’est une suite logique, dans laquelle les universalistes catholiques continuent et continueront toujours à collaborer avec l’O.N.U. car il me semble avoir compris que c’était, de toute façon, dans leur essence tant d’être soumis au pouvoir politique que d’avoir une visée mondialiste eux aussi (pour les Jésuites, la France n’est qu’une “région”!), en attendant le retour de leur messie, comme Solidarnösc financé par la C.I.A. via le Vatican afin de faire tomber le Mur de Berlin et ainsi permettre le grand remplacement actuel en Europe centrale, notamment des Polonais (privés de leur élite intellectuelle par les (((bolcheviques))) ) par des nègres, qui prennent leurs emplois sur place désormais dans les usines !

Donc, il n’y a qu’en luttant pour tout ce qui est le plus authentiquement local, en préférant systématiquement ce qui est en priorité blanc, au pire issu d’un régime nationaliste/dictatorial non-blanc, et conduit à un échange le plus court possible, que nous pouvons lutter contre ce système pourri.

Dès que ça devient spectaculaire, international, contre-nature, il faut ignorer ou bien carrément faire barrage, freiner, gêner, détourner, troller, saboter et argumenter en toute honnêteté autour de nous : la majorité peut comprendre et jouer le jeu anti-système, mais a besoin que nous la soutenions face à l’abrutissement médiatique quotidien.

barnes
25 novembre 2017 8 h 43 min

Entièrement d accord ns n aurions jamais dû aller chercher ces parasites en afrique.
On ne peut rien pour cette race maudite qui n a jamais évolué.
La france à eu un rôle majeur dans la colonisation et maintenant on le paye.
Ce continent africain aurait dû etre laisse de côté le sort de ces gens m indiffère ça fait des siècles que les arabes achètent des esclaves noirs à des noirs rien à battre.

unposteur
26 novembre 2017 0 h 16 min

La colonisation, on l’a payée et on la paye en retour. C’est à dire que ce qu’on nous présente aujourd’hui comme une volontée d’écraser les peuples colonisés pour exploiter leurs richesses n’a rien à voir avec la réalité de cette entreprise. L’idée était de civiliser et valoriser des territoires devenus français (il y avait du boulot) pour accroitre le prestige/rayonnement de la France et accessoirement aussi pour que certains privilégiés -toujours les mêmes- en profitent. Beaucoups de petits français y ont sué, laissé leur peau, dans l’espoir de se construire un avenir meilleur pour finalement ne rien recevoir retour.
Les descendants de ceux qui en ont profité sont ceux qui vont culpabiliser les descendants de ceux qui y ont bossé pour rien ( et qui pour certains se sont fait égorger sous le regard complice de la république).

OTOOSAN
25 novembre 2017 12 h 48 min

Manifestement il s’agit d’une opération d’enfumage de l’ Occident de la part des “locaux” qui veulent se débarrasser de leurs migrants de passage…rien de plus…

Waffen-SS
25 novembre 2017 22 h 36 min

Merci Procope pour votre article éclairant, cet esclavage de nègre de retour, tant est qu’il ait disparu…,doit être comme à l’époque de la traite transatlantique, chapeauté par les youtres, les grands bénéficiaires de cette horrible exploitation humaine.
Bon, on reste au niveau du nègre…on ne parle pas des premiers esclaves, les slaves dont le mot esclave découle.

unposteur
25 novembre 2017 23 h 49 min

Super le scénario… là je pense bien que vous avez coupé l’herbe sous le pied d’un (((producteur))) déjà attelé à la tâche.
Par contre,si il y a bien une promesse que l’on peut croire concernant les immigrés/migrants africains c’est qu’ils vont bel et bien repeupler nos campagnes… Les cultiver, par contre c’est plus qu’improbable. Sur les dizaines de millions qui sont déjà là, je pense qu’on pourrait aisément compter le nombre d’agriculteurs sur les doigts d’une main.
Quand on songe que dans l’antiquité la Tunisie sous domination romaine était le grenier à blé de l’empire.. Depuis s’est produit un miracle du coran. Le seul qu’on peut lui attribuer d’ailleurs..

budospirit
26 novembre 2017 19 h 02 min

La tunisie un grenier a blé , vous n avez du jamais y aller la tunisie c est du sable et pas d eau , pas de forets pas de verdures que du sable et quelques oasis

unposteur
26 novembre 2017 19 h 39 min

Je n’ai pas dis le contraire, mais ce que j’ai écrit je ne l’ai pas inventé non plus:

unposteur
26 novembre 2017 19 h 39 min
budospirit
26 novembre 2017 20 h 18 min

a cet epoque la tunisie ne ressemblé certainement pas a ce quelle est au 21 siecle , actuellement il y est impossible d y faire pousser quoi que se soit et ils n ont meme pas de petrole ou mineraux le pays de merde par excellence

unposteur
27 novembre 2017 2 h 11 min

ok c’est pas de leur faute…parceque eux les romains ça leur est tombé tout cuit dans l’assiette à l’époque c’est sûr.. C’est pas comme si ils étaient capable de construire des acqueducs et autres systèmes d’irrigation si il le fallait. Ils se sont grattés les couilles comme des bougnoules en regardant des esclaves cultiver cet immense oasis qu’était la région il y a 2000 ans.
Non désolé mais c’est pas ça… les romains avaient mis en place d’immenses infrastructures en afrique du nord et exploitaient la région à son plein potentiel. Un peu comme ce qu’a essayé de faire la France en Algérie.
Après les romains, tout ça n’a pas su être exploité et la conquête musulmane à fini le travail en détruisant tout les vestiges de cette époque qui aurait, à juste titre, pu laisser croire au peuple qu’une civilisation non musulmane aurait pu être supérieure.
Laissée à l’abandon, sous ce climat, la région est vite devenu le désert qu’on connait aujourd’hui.
Il faut s’intéresser à ces sujets avant de croire qu’on y connait quelque chose parcequ’on est y allé en vacances il y a trois ans.

wpDiscuz