L’islam modéré ? Un concept absurde inventé en Occident selon le président turc Erdogan

Recep Tayyip Erdogan est un ennemi de l’Europe. Remémorons-nous ses paroles incitant à la conquête par les ventres et faisant flotter des menaces d’agressions.

En même temps, ce néo-calife dit certaines vérités qui dérangent les anti-blancs : pour susciter les émotions de son public turc, il n’hésite pas à dire des choses en contradiction nette avec le discours lénifiant qui nous est seriné en Europe.

RT :

Souvent défini comme un islamo-conservateur, le président turc Recep Tayyip Erdogan a défendu haut et fort sa vision de la religion musulmane, le 9 novembre, lors d’un colloque sur le thème des femmes dans le monde de l’entreprise, organisé à Ankara par l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Selon des propos rapportés par la presse turque, le président turc a déclaré :

L’islam n’a pas à être modéré ou non-modéré.

Pour lui, l’« islam modéré&nbsp» serait en effet un concept trouvant ses origines «&nbspen Occident&nbsp». Or, «&nbspce que [les personnes brandissant ce concept d’islam modéré] désirent réellement, c’est affaiblir l’islam&nbsp», a asséné le dirigeant turc.

Et il a raison, bien sûr.

La notion d’islam modéré, c’est à peu près pareil que cette notion d’islam républicain qu’on nous sort régulièrement en France.

Et pourquoi cette notion nous est-elle régulièrement sortie, bien qu’elle ne se matérialise jamais ? Parce que les Français sont dans leur plus grande partie très hostiles à cette religion du désert, même dans sa version “normale” non-salafiste, qui contient de nombreux préceptes jugés inacceptables.

On peut avoir plus ou moins d’islam (le mieux c’est pas du tout), mais au-delà des différentes branches (sunnisme, chiisme, etc.) de la religion, et en dépit de l’existence de débats d’interprétation sur certains points ; on ne peut pas avoir d’islam “modéré” sans en avoir substantiellement altéré la vraie nature, en l’ayant modéré de force.

Ces propos faisaient écho aux récentes déclarations du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, qui avait formulé le vœu, fin octobre, d’une Arabie Saoudite qui serait le bastion d’un « islam modéré ouvert au monde ». Partant, l’homme fort du royaume – qui contrôle les principaux leviers du gouvernement, de la défense à l’économie – a récemment lancé plusieurs chantiers de réformes sociétales, telles que l’instauration du droit de conduire pour les femmes et l’ouverture de cinémas.
[…]
Outre des prétentions rivales à constituer une puissance majeure au Moyen-Orient, l’Arabie saoudite et la Turquie voient leurs relations tendues par la crise du Qatar : Ankara a effectivement noué des liens étroits avec cet émirat, en froid avec les autres pays du Golfe, dont l’Arabie saoudite.

La fin qui approche de l’État Islamique n’apaise pas pour autant les tensions régionales. Entre le conflit kurde (qui a baissé en tension après l’humiliation des troupes kurdes autour de Kirkouk), le conflit qatari, le conflit yéménite, le conflit syrien, et ce qui semble être un nouveau conflit libanais émergeant après les actions de l’Arabie Saoudite ; la région demeure une poudrière.

Si à l’avenir quelqu’un vous parle d’islam modéré, demandez-lui s’il connaît mieux l’islam que le président turc Erdogan qui affirme que ce concept n’a aucun sens.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

11 Commentaires sur "L’islam modéré ? Un concept absurde inventé en Occident selon le président turc Erdogan"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Warezerie
15 novembre 2017 19 h 33 min

« L’islam modéré ? Un concept absurde inventé en Occident selon le président turc Erdogan »

Ce cafard a entièrement raison ! Ce sont nos cafards, rouges, qui ont inventé ce concept bobardeux à vocation pro-bougnoulo-migratoire.

16 novembre 2017 21 h 01 min

Quand ils disent que ceux qui pratiquent l’islam radical ne sont pas des vrais musulmans, nous pouvons au contraire dire que ce sont les vrais.

Warezerie
16 novembre 2017 21 h 58 min

Il n’y a pas d’islam modéré, il n’y a que le phantasme rouge/ripoublicain de « musulman laïcisé » et ceux-ci n’existent qu’à la télé.

Islam radical n’est ni plus ni moins qu’un pléonasme.

Les musulmans qui pratiquent le plus le jihad sont les prétendus modérés car ils pratiquent la conquête islamique – avec le ventre.
La conquête islamique est un devoir eschatologique pour tout musulman en mesure de la faire.

Lesdits musulmans radicaux, beaucoup agités à la télé, ne servent quant à eux qu’à donner une image la plus extrême possible car c’est par l’entretien et sur base de cette image-là que ceux qui, en réalité, font le plus le jihad – par le ventre donc – peuvent être présentés comme « modérés ».

loup gris
16 novembre 2017 0 h 47 min

L’islam modéré c’est l’islamisme en mode veille,
L’islamisme c’est l’islam en mode actif.
point barre

Kevin le boss
16 novembre 2017 1 h 25 min

“Mais l’islamisme c’est super” Edwy Plenel & Jade Liindgard.

16 novembre 2017 21 h 02 min

L’islam modéré c’est l’islam sans l’action et l’islamisme c’est l’islam en action.

budospirit
17 novembre 2017 14 h 29 min

Il faut reconnaitre une qualité a erdogan il ne fait meme pas de taquiaa tellement il est confiant en la lacheté des gouvernements occidentaux ,en 1997 il déclarait dans un meeting
“Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques/les mosquées sont nos casernes, les croyants nos soldats/cette armée divine garde ma religion/allahou akbar, allahou akbar depuis il a ete elu et reelu president en turquie et menace nos gouvernement de dhimmis

Warezerie
17 novembre 2017 17 h 43 min

Ce n’est pas une qualité à lui reconnaître, comme vous dites il est simplement confiant.

Les gouvernements de l’Europe de l’Ouest ne sont pas des laches, ils sont des complices.
Des laches seraient contre ce qu’il se passe mais sans oser moufter et/ou agir. Or, on est tout de même assez loin de ça puisque nos gouvernements font tout pour accélérer la destruction des Blancs et, même, font également absolument tout ce qui est à leur porté pour fabriquer un cadre légal à tout ce qui peut conduire à notre propre anéantissement.

AA
17 novembre 2017 18 h 12 min

Et ils le font avec un grand plaisir avec le petit sourire en coin.

RLC
16 novembre 2017 20 h 34 min

La vérité a + de poids quand c’est ceux qui sont visés qui le disent clairement

rillioterre
17 novembre 2017 0 h 34 min

il n’y a qu’un coran et ce sont tous des islamèques (nouveau terme : islam, islamistes, islamiques et mèque).même les terroristes lisent le ce même roman “religieux”

wpDiscuz