Royaume-Uni : les djihadistes récompensés avec des logements sociaux prioritaires et des emplois de complaisance

Quelle est la meilleure stratégie pour combattre le terrorisme islamiste ?

Réprimer fortement tout acte djihadiste de sorte à ce que la communauté musulmane subisse une lourde perte à chaque acte contre le reste de la société, notamment en punissant lourdement les familles des terroristes ?

Tout simplement expulser la population “djihadogène”, à savoir les musulmans (et pour prendre de la marge, l’ensemble des afro-bougnoules) ?

Non !

Le gouvernement britannique à la solution : des emplois aidés et des logements subventionnés !

Et pas simplement visant la population “djihadogène” en général, non : visant spécifiquement les “radicalisés”, comme ils aiment à dire.

Daily Mail :

Les suspects de terrorisme, y compris les djihadistes revenant du combat en Syrie, doivent recevoir des maisons financées par le contribuable, des suivis psychologiques et de l’aide à trouver des emplois pour les empêcher de mener des attaques terroristes en Grande-Bretagne.

La stratégie top secrète [ndt : jusqu’à cette révélation] du gouvernement, qui a pour nom de code Opération Restriction, pourrait même permettre aux fanatiques de monter en haut des listes d’attente municipales de logement.

Des documents officiels vus par le Mail on Sunday révèlent que jusqu’à 20.000 extrémistes anciennement cibles d’enquêtes du MI5 seront ciblés dans ce que des critiques ont décrit la nuit dernière comme des “pots-de-vins” destinés à les détourner de l’extrémisme.

Le programme national hautement controversé doit débuter l’an prochain, avec la police et les municipalités manquant d’argent espérant que le ministère de l’Intérieur payera à partir de son budget anti-terroristes de 900 millions de livres sterling.

Et le député conservateur Andrew Bridgen a ajouté :

On dirait une récompense pour être sur une liste de terroristes potentiels. On ne peut pas acheter la loyauté des gens à ce pays.

En effet, ce n’est pas possible. L’attachement à un pays est lié de près à l’attachement à un peuple, et aussi anti-blanc qu’il soit, le Royaume-Uni continue de représenter les Blancs aux yeux des colons allogènes. Ce genre de corruption peut temporairement calmer, mais il ne provoque à terme que l’exigence de tributs plus lourds.

Maintenant que ce programme est de notoriété publique – et il aurait forcément fini par le devenir -, ne constitue-t-il pas au contraire une énorme incitation à s’orienter vers l’islamisme ?

Ce programme vient alors que l’inquiétude est croissante quant au nombre d’islamistes radicaux vivant en Grande-Bretagne que les services de sécurité sont incapables de suivre efficacement.

Surveiller des dizaines de milliers de personne de façon non-automatisée a un coût faramineux. Et le renseignement humain est nécessaire face à ce genre de réseaux qui se construisent dans les arrière-cours.

Des fanatiques qui avaient été sous surveillance du MI5 par le passé étaient parmi les auteurs des deux attaques terroristes et de celle à Manchester cette année, qui ont fait 35 morts.

Les agences de renseignement craint que jusqu’à 20.000 anciens “sujets d’intérêts” – des gens qui avaient été surveillés mais qui sont ensuite passés sous les radars – pourraient préparer de fraîches atrocités. C’est ce groupe qui sera ciblé avec ce nouveau programme.

Les fanatiques qui sont revenus en Grande-Bretagne après avoir combattu pour l’État Islamique en Syrie et en Irak sont parmi ceux qui bénéficieront de l’Opération Restriction.
[…]
Un vif débat a aussi fait rage sur comment gérer les environ 360 djihadistes endurcis au combat qui sont retourné au Royaume-Uni après avoir combattu pour l’État Islamique en Syrie et en Irak, et ceux qui pourraient revenir après la chute du prétendu califat.

Il y a des gens qui proposent d’autres “solutions” que l’exécution. Un monde de fous.

[…]
Dans les points chauds pour les suspects de terrorisme ; comme Birmingham, Manchester, et Londres ; la police locale recevra des détails sur les terroristes potentiels de la part de la police anti-terroristes et le MI5 leur rendra visite en personne. Un comité local décidera ensuite de si les interventions peuvent fonctionner.

Le point commun entre les trois villes citées ?

Ce sont les plus grandes du Royaume-Uni… Et les plus envahies ! La part de population blanche britannique est sous les 50% à Birmingham et Londres.

Et puis sinon, ça va être drôle quand des policiers musulmans locaux vont faire fuiter les infos envoyées par les services de renseignement…

Si les extrémistes n’ont pas un logement convenable, le service du logement de la municipalité essayera de les mettre dans des logements sociaux et pourrait payer leur loyer s’ils sont pauvres. Ils pourraient aussi recevoir la priorité sur les listes d’attentes.

J’appelle ça des emplois de complaisance.

Il s’agit de leur donner un travail à tout prix même s’ils le feront très mal. Ils pourront être des employés lamentables ; paresseux, en retard, conflictuels… ils ne seront pas virés, ou alors seulement recasés.

[…]
Mais les critiques vont probablement remettre en cause la valeur de l’Opération Restriction, étant donné que beaucoup de terroristes connus bénéficiaient déjà d’allocations généreuses ou venaient d’un milieu social à l’aise, utilisant même les payements d’aides sociales de l’État pour financer leurs projets [terroristes].

Mince, le journaliste du Daily Mail a trouvé encore une autre raison pour laquelle ce programme n’a aucune chance de réussir !

Quelles sont les chances que les autorités de l’État n’aient pas envisagé au moins quelques unes des failles béantes d’un tel programme ? Certes, le fanatisme politiquement correct est puissant, mais ces idées sont au moins passées à l’esprit des responsables. Il s’agit de “faire quelque chose”, même si ce quelque chose est une absurdité sans aucune chance de réussite.

Soit dit en passant, si les anti-blancs aiment bien faire des comparaisons absurdes entre les envahisseurs islamistes et les nationalistes luttant pour la survie même de leur race, j’ai comme l’impression qu’ils n’ont pas prévu d’appliquer de programme semblable pour les militants pro-blancs… Non, là ce seraient plutôt les arrestations pour des prétextes fumeux.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

8 Commentaires sur "Royaume-Uni : les djihadistes récompensés avec des logements sociaux prioritaires et des emplois de complaisance"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Francisque732
10 novembre 2017 0 h 17 min

L’Occident, ou ce qu’il en reste, donne son cul et s’étonne après de se faire enculer par des ethnies qui ne comprennent que la force. D’où que vienne la purge, elle sera salutaire.

barnes
10 novembre 2017 10 h 59 min

Je pense exactement comme toi à lire ces infos irréelles q ce soit ici ou sur fdesouche je me dis q ns sommes tombé bien bas.
Ça fout le bourdon …dire q nos ancêtres se sont battu contre ttes les invasions.
La c de l inédit l ennemi est à l intérieur mm du pays ,encouragé par notre propre gouvernement c cauchemardesque.

Godïk
10 novembre 2017 13 h 45 min

Idem pour ma part. J’ai le sentiment d’évoluer dans une quatrième dimension et de faire l’objet d’expérimentations de la part de nos dirigeants.
Nous évoluons dans un remake de “Invasion Los Angeles”.

le braconnier
10 novembre 2017 13 h 51 min

Sa fait des preuves supplémentaire que les gouvernant souhaite notre destruction. Le dossier commence a être gros maintenant c’est de la haute trahison.

barnes
10 novembre 2017 15 h 02 min

Rien à voir avec l article ton pseudo viendrait il pas de godik le boiteux dans zora la rousse??

Godïk
10 novembre 2017 21 h 17 min

Bien vu 🙂 Godïk le boiteux était dans la série germanique “Silas” contemporaine de “Zora la rousse.

Kevin le boss
10 novembre 2017 12 h 45 min

Quand les attentats ont recommencés, tout une armée d’experts est venue nous expliquer qu’il fallait nommer l’ennemi, sans cela pas moyen de le combattre efficacement. Soit, mais le comprendre c’est pas mal aussi, et visiblement ces experts n’entravent que dalle aux gens que nous avons en face de nous.
Je rejoins Francisque732, ils ne comprennent que le rapport de force, mentent chaque fois qu’ils ouvrent la bouche et la notion de dignité (même minimale) leur est totalement inconnue.
Croire, qu’on va calmer cette engeance en cédant à ses revendications est juste hallucinant de bêtise et de lâcheté.

Earl Turner 31
11 novembre 2017 19 h 38 min

En voulant déradicalsier les musulmans le Système va radicaliser contre lui les blancs avec une once de conscience nationaliste.

wpDiscuz