Un juif se réjouit de la mort de dizaines de blancs, des (((médias))) le présentent comme une malheureuse “victime” d’antisémitisme

Les youpins se réjouissant lors des massacres de blancs sont monnaie courante.

Le récent massacre anti-blanc de Las Vegas (pour lequel la police prétend n’avoir toujours aucune idée des motivations du tueur, mentant de manière quasi-certaine) a été l’occasion de telles réjouissances.

LA Times :

Hayley Geftman-Gold
(((Hayley Geftman-Gold)))

CBS a viré un vice-président des affaires économiques lundi pour des commentaires qu’elle a fait sur les réseaux sociaux concernant la fusillade de masse contre un festival de musique country à Las Vegas.

Hayley Geftman-Gold a écrit sur sa page Facebook qu’elle n’avait pas de compassion pour les victimes de la fusillade parce que, affirmait-elle, la plupart des fans de musique country sont des républicains.

Elle n’était pas seule. (((Greg Morelli))), un juif sans grande envergure, avait commis ce tweet :

Tweet de Greg Morelli
“Aussitôt que j’ai appris que c’était de la musique country, j’ai ressenti du soulagement. Des blancs tirant sur des blancs n’est pas du terrorisme… c’est de la sensibilisation communautaire. #LasVegas”

Même dans le contexte de la réponse à un message critiquant l’apparent non-usage du terme “terroriste” concernant le tueur de Las Vegas, un tel message est profondément anti-blanc.

Par ailleurs, ce youpin a déjà un passif (en) ayant inséré de la propagande anti-Alt-Right dans le menu. Il s’identifie selon toute évidence fortement comme juif et par conséquent voit toute identité blanche comme une menace.

Suite aux réactions ce message juif anti-blanc, certains médias n’hésitent pas à présenter (((Morelli))) comme une victime !

Newsweek :

Cette affaire sera probablement familière pour quiconque a suivi la saga bizarre d’Andrew Anglin, un blogueur obsessivement antisémite dont le site internet néo-nazi clownesque, ciblant les jeunes, The Daily Stormer a rebondi sur près de neuf hôtes internet différents, à la suite d’un article qu’il a écrit moquant la mort de la militante Heather Heyer.

De l’obèse stupide négrophile Heyer.

La tapette de journaliste de la publication clownesque et obsessivement anti-blanche Newsweek ne connaît même pas la différence entre des registraires de nom de domaine et des hôtes. Cela commence bien !

Après un peu de blabla sur Charlottesville, l’auteur en vient au sujet :

[…]
Greg Morelli, le co-propriétaire d’une épicerie juive à Highland Park, Illlinois, a fait un commentaire incendiaire sur Twitter à propos de la fusillade de masse qui a eu lieu à Las Vegas la nuit de dimanche dernier, suggérant qu’il ressentait du “soulagement” d’entendre que le tireur Stephen Paddock avait ciblé des fans de musique country blancs.
[…]
Fox News et d’autres titres conservateurs […] ont couvert le message, et ceux qui ont été offensés par lui, à leur tour, ont lâché un flux continu d’indignation sur les réseaux sociaux – et sur les avis Google pour le lieu de travail de Morelli.

Mais cette réplique n’a apparemment pas satisfait Anglin, qui a maintenant sauté dans l’arène, appelant les lecteurs de son site hautement fréquenté à cibler Morelli en raison de sa judéité.

Et voilà les commentaires ultra-anti-blancs de Morelli oubliés ; ce serait uniquement à cause de sa judéité que (((Morelli))) serait ciblé.

De l’antisémitisme mystérieux, aveugle et irrationnel, on vous dit !

[…]
Le message suit un motif familier pour Anglin. En avril, le Southern Poverty Law Center (SPLC) avait porté plainte contre lui pour avoir supposément orchestré une campagne coordonnée de harcèlement antisémite contre Tanya Gersh, un agent immobilier à Whitefish, Montana, qu’il accusait d’avoir tenté d’extorquer de l’argent du nationaliste blanc Richard Spencer.

Ce journaliste est un bien mauvais copieur. La tentative d’extorsion ciblait la mère de Spencer. Et l’accusation était fondée sur des éléments matériels solides, contrairement à ce qu’il laisse entendre.

La plainte du (((SPLC))) n’était qu’une mesure de harcèlement judiciaire.

Le message d’Anglin précise à ses lecteurs “pas de violence ou de menace” mais ajoute que les commentaires doivent être adaptés spécialement à la foi de Morelli. “Faites savoir à ce sale rat youpin ce que vous pensez de lui”, écrit-il.

Encore des absurdités. La judéité n’est pas une foi, c’est une identité tribale. D’où les juifs athéistes.

Mais cette présentation est importante pour la propagande de Newsweek : il s’agit de faire croire qu’il n’y aurait aucun rapport entre les propos anti-blancs de (((Morelli))) et sa judéité.

Supposons qu’il y ait une cinquantaine de nègres massacrés par un autre nègre. Supposons qu’un blanc sur les réseaux sociaux dise que c’est super, et supposons enfin que des noirs disent de s’attaquer à ce “sale blanc raciste”. L’auteur de Newsweek se plaindrait-il du “racisme anti-blanc” des noirs en question ? Non. Il y a un deux-poids deux-mesures anti-blanc permanent.

Le reste de l’article contient essentiellement un blabla ennuyant, mais il y a deux éléments intéressants.

D’abord, l’affirmation qu’Anglin deviendrait super riche grâce à son site, citant les 8.000$ qu’il reçoit sur Hatreon. Au-delà du fait que son travail exceptionnel crée un mérite exceptionnel et que ce haut niveau de donation est très récent (au contraire, pendant des années le blocage des moyens de donation divers ont créé d’importantes difficultés), il faut remarquer que cela sert à payer d’importants coûts de serveur et plusieurs autres auteurs écrivant pour le site. Des sites de la presse dominante ayant son trafic ont des budgets des dizaines de fois plus élevés

Ensuite, et surtout, ceci :

Richard Cohen, le président du SPLC, a parlé à Newsweek jeudi de l’article d’Anglin. Concernant la probabilité que Morelli soit ciblé par des abus antisémites suite à l’article d’Anglin, il dit qu’Anglin “sait ce que son armée de trolls va faire”. Cohen ajoute que “mobiliser des gens pour crier des épithètes antisémites” n’est pas protégé par le Premier Amendement.

Voyez la choutzpah juive à l’oeuvre !

C’est un mensonge grossier, puisque dire même les insultes anti-juives les plus violentes est légal aux États-Unis (même si (((Cohen))) voudrait une (((interprétation)))) du Premier Amendement disant le contraire) et puisque mobiliser des gens à réaliser une action légale ne peut en

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

8 Commentaires sur "Un juif se réjouit de la mort de dizaines de blancs, des (((médias))) le présentent comme une malheureuse “victime” d’antisémitisme"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Michael
11 octobre 2017 11 h 57 min

et ces parasites vivent dans nos pays blanc! foutez moi ça au four!
Et vraiment.. il faut reprendre le contrôle au moins partiel des médias des mains du Juif.

Aegishjalmur
11 octobre 2017 13 h 37 min

Bien entendu que le Premier Amendement à la Constitution américaine autorise les propos antisémites !
Mais le gros problème – et alors-là, il faut envisager combien il est compliqué – c’est qu’une grande partie des Blancs pensent que les Juifs sont… des Blancs comme les autres ! Alors que certains ont des traits sémitiques nettement prononcés, d’autres juifs semblent “caucasiens” comme on dit aux États-Unis. Que ces personnes de type caucasien soient des descendants de turco-khazars semble bien compliqué à expliquer au vulgum pecus… Il fut un temps où la perception de la Question juive était bien plus répandue dans la population. L’après-Seconde Guerre mondiale et le monde télévisuel et (((médiatique))) sont passés par-là et ont contribués – parallèlement à la puissante influence des Yites sur les sociétés occidentales – à tout embrouiller. Depuis la fin du XIXe siècle, les Français et plus largement les Européens, avaient déjà entendu parler du problème juif : cette époque est révolue…

loup gris
11 octobre 2017 22 h 49 min

Le problème des “américains” c’est qu’ils sont des minorités protestantes totalement aliénées refoulées d’Europe par et les Catholiques et les princes prestants : ils sont persuadés avoir été élus par Dieu le père en personne pour construire une nouvelle Jérusalem et de fait être les successeurs du peuple élu biblique, ce qui explique qu’ils pratiquent la criconcision, eux aussi. LesUS sont une société enjuivée juqu’à l’os, tout le démontre dans leurs réalisaions comme dans leurs explications.

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
11 octobre 2017 14 h 12 min

Il faut vraiment trouver une solution pour ce (((problème))).

Anon
11 octobre 2017 17 h 51 min

L’on pourrait se réjouir de l’imbécilité de ses gens, mais encore une fois inutile de préciser que cet info n’est que très peu médiatiser aux états-unis (à moins que je n’ai mal vu) et en France n’en parlons pas. Avez-vous des infos sur la médiatisation que cette info a reçu aux états-unis ?

PierreAntoineCostaud
11 octobre 2017 21 h 04 min

Anglin « sait ce que son armée de trolls va faire ».

Message reçu fort et clair…

wpDiscuz