Démocratie Participative est de retour : la censure ne vaincra pas

Démocratie Participative s’arroge le titre de “site raciste le plus résistant à la terreur rouge et métèque”. Il y a quelques semaines, c’était celui de site “le plus raciste” en langue française. Mais comme l’on pardonne à l’enfant retrouvé ses errements, l’on pardonnera bien volontiers ces fanfaronnades alors que leur site est enfin de retour, après avoir été la cible d’une odieuse censure.

Disparu le 19 septembre, c’est deux semaines plus tard que Démocratie Participative est revenu, mardi 3 octobre, Boris Le Lay annonçant sur sa page VK :

Le site est de nouveau opérationnel. Normalement, il est à l’abri des attaques.

L’article publié par DP pour discuter de ce retour débute par une citation d’Hitler, tirée du chapitre 11 de Mein Kampf “« Ceux qui veulent vivre, qu’ils se battent, quant à ceux qui ne veulent pas se battre dans ce monde de lutte éternelle, ils ne méritent pas de vivre. »

Démocratie Participative :

Ainsi donc, nous revoilà.

Évidemment.

Nombreux sont ceux qui se demandaient si nous reviendrions en raison de la neutralisation temporaire de notre principal outil de combat. Et chacun peut voir que nous le sommes effectivement.

La première chose, c’est qu’il y a désormais une communauté de partisans qui se reconnaît dans l’idée que nous défendons et qui tient en une seule phrase : sauver la race blanche en Europe.

Et a fortiori, en France.

Cette lutte est une lutte qui nous dépasse tous, individuellement. Et elle transcende les origines sociales, régionales ou les appartenances politiques d’hier. Il est impossible pour nous d’abandonner notre bannière à la première action hostile de l’ennemi.

Ce sont là de sages paroles que nous ne pouvons qu’approuver.

La lutte pour les nôtres n’est pas une occupation secondaire, une distraction ; c’est un devoir fondamental, une mission sacrée. Songeons aux puissantes paroles de Kai Murros :

Eh bien, nous vaincrons les intrus parce que notre volonté est plus forte, nous défendons notre propre sol et nos racines vont très loin. Nous vaincrons parce que notre existence est en jeu, et notre avantage stratégique dans cette lutte est que nous n’avons nulle part où aller. Quand nous serons persuadés que nous sommes acculés comme des rats, nous lancerons une attaque frénétique.

La guerre pour la libération de l’Europe sera le point culminant de notre histoire, parce que depuis ce sommet, tout ce qui nous est arrivé jusqu’alors prend son sens.
[…]
[Nous] nous adapterons sous la pression, nous apprendrons et nous évoluerons pour finir par devenir plus rusés, cruels et féroces. Cette crise nous apprend à gagner, elle nous force à gagner.
[…]
Que le monde sache que les Européens refusent de mourir, qu’il soit bien clair pour tout le monde sur cette planète que les Européens ne s’excuseront et ne reculeront plus.

[…]
La défaite n’est pas envisageable pour les Européens, nous avons créé la plus grande civilisation sur Terre, nous avons toujours écrasé nos ennemis, nous avons exploré cette planète, atteint la lune, divisé l’atome et accumulé un savoir scientifique supérieur à celui de toutes les autres races prises ensemble. Encore aujourd’hui, à l’heure de notre grande faiblesse, l’univers continue de nous admirer et de nous envier.
[…]
Nous acceptons que le fait de nature de la lutte, et que toute évolution biologique autant que culturelle est basée sur la lutte ininterrompue.
[…]
Dans le creuset de ces guerres cataclysmiques, par la douleur et par la lutte, sera conçue une race entièrement nouvelle. L’homme européen nouveau revendiquera son trône, en se sacrifiant sur l’autel de sa race, le nouvel Européen recevra en partage des pouvoirs inouïs. Nous mèneront les guerres à venir avec une dévotion religieuse, les futures armées de l’Europe seront des Ordres consacrés sur le champ de bataille moderne. Pour eux, la destruction des ennemis de l’Europe est un rituel sacré. Notre fanatisme et notre radicalité sans compromis seront un rude réveil pour ceux qui croyaient que nous accepterions la défaite avec gratitude.
[…]
Nous sortirons l’Europe des mâchoires de la mort et nous la rendrons à sa majesté de Reine des continents !

C’est cet esprit combatif et décidé qui assurera notre victoire.

Mais revenons-en à Démocratie Participative : l’attentat de Marseille est cité comme symbole de ce pourquoi nous combattons.

[…]
C’est ce qui résume l’essence de notre combat à mort contre ce régime putréfié : nul autre que nous n’agira pour défendre les précieuses vies blanches en Europe. Personne d’autre que nous ne s’éveillera le matin avec la conscience de l’urgence absolue de cette mission.

Personne.

Cet état, à l’image des démocraties occidentales, s’effondre et laisse les membres les plus fragiles de notre communauté se faire assassiner sans réagir.

En fait, il les livre en pâture.

La coalition des traîtres et des prédateurs allogènes s’attend à ce qu’aucune opposition ne lui soit faite. C’est ici qu’elle a tort.

Contrairement à une idée encore trop répandue, nous ne sommes pas isolés. Notre idée progresse à une vitesse exponentielle dans le cœur du peuple dont l’éveil n’est simplement entravé que par l’absence d’une avant-garde politique et des efforts gigantesques de la part du système pour conjurer son renversement.

Cette putréfaction ambiante amène notre révolution en Europe et la France en est un foyer majeur.

Nos ennemis vont apprendre à nous craindre car ils vont apprendre à voir la ferveur générée par notre idée.

Surtout dans le cœur et l’âme de la jeunesse blanche.

Votre rôle, à tous, est désormais de diffuser rapidement cette nouvelle : le site est à nouveau disponible. La bannière est hissée.

Démocratie Participative est donc de retour avec un esprit combatif et déterminé. C’est une excellente chose.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Démocratie Participative est de retour : la censure ne vaincra pas"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Kevin le boss
6 octobre 2017 1 h 45 min

En route pour de nouvelles aventures, que Démocratie Participative vive !

Chadechire
6 octobre 2017 7 h 52 min

Bravo et félicitations aux Résistants de Démocratie Participative et longue vie en bonne santé !!!

yéti
6 octobre 2017 8 h 01 min

PROPAGANDE VIA LEBONCOIN

– allumer/éteindre un modem ADSL (au lieu d’une box) permet de changer d’IP simplement (sinon proxy publique)
passer une annonce vous même et vérifier que votre propre réponse vous arrive
– 10 réponses en série max, le matin, le soir… ts les jours … peinard…
– fdesouche et sites qui vérifie l’IP (flare) lien direct à un article impossible
– supprimer/camoufler les http, / en (slash), mots d’insulte en doublant des lettres ….
par ex :

Bonjour, à voir :

grand-remplacement.com

test à la drépanocytose des nouveaux nés (maladie génétique spécifique des africains)

75% des naissances testées en Ile d’ex-France
39% en ex-France métropolitaine

La carte de la soumission des souuchiens :

nouvelordremondial.cc
(slash) 2014 (slash) 06 (slash) 29 (slash)
drepanocytose-la-carte-de-france-du-grand-remplacement-mise-a-jour

40% de victimes musulmaaanes à Nice (+africains chrétiens…), mais le grand remplaacement est un mythe
disent
Caaste et pouute merdiatique

26 m2 par seconde de béton en ex-France pour la sur-nataaalité africaine impoortée

Soroooos donne 500 millions aux coloons africains en ex-France (sur gouugle)

yéti
6 octobre 2017 8 h 11 min

– varier votre message (doubler une lettre) pour que le checksum soit différent
– utiliser un module genre “Privacy Setting” pour que les infos identifiables de votre PC ne soient pas transmises (les images disparaissent chez moi)
– cibler : par ex chercher des trucs agricoles… annonces pas chères (pour pas énerver)
ex :
https://www.leboncoin.fr/annonces/offres/?th=1&q=clapier%20b%C3%A9ton&parrot=0
– commencer par les plus vieilles
– pour le mail du répondeur un truc genre [email protected] ….

yéti
7 octobre 2017 9 h 57 min

lien plus simple :

(h….w) contre-info.com (slash) drepanocytose-la-carte-du-grand-remplacement-mise-a-jour-chiffres-2015

le texte libre (citations etc.) sans modif

«Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour faire irruption dans l’hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire»

Boumedienne, 1974, assemblée de l’ONU

« Ce n’est qu’à travers l’alliance avec le meilleur sang bourgeois que les éléments les plus capables du développement de la noblesse féodale d’antan s’élèveront vers une nouvelle apogée ; ce n’est qu’à travers l’union avec les sommets de l’européanité non juive [Krupp] que l’élément juif de la noblesse du futur parviendra à son plein épanouissement […]
Notre âge démocratique est un pitoyable interlude entre deux grandes époques aristocratiques […] Dès qu’une nouvelle et véritable noblesse se sera constituée, la démocratie disparaîtra d’elle-même […] L’humain du lointain futur sera un métis […].
La race du future, EURO-NÉGROÏDE (eurasisch-negroide Zukunftsrasse), d’apparence semblable à celle de l’Égypte antique, remplacera la multiplicité des peuples… »

‘Praktischer Idealismus’ Coudenhove-Kalergi, un des pères de l’UE

(h…w) agoravox.fr (slash) tribune-libre (slash) article/ (slash) le-plan-kalergi-genocide-des-172751

( http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751 )

budospirit
7 octobre 2017 12 h 49 min

bonne nouvelle est tres bonne emission ,j espere qu il feront comme camarade jean et d autres natios vendre leurs émission sur you tube est la diffuser sur leur chaine ou mind je trouve ca plutot malin et de plus en plus repandus

7 octobre 2017 19 h 56 min

Ils sont de retour : en avant les nègres. Seuls les faibles abandonnent le combat et nous vaincrons si nous nous battons. Alors debout !

wpDiscuz