Violences et incendies à Aulnay-sous-Bois, la racaille prenant prétexte de la mort de l’un des siens

Qui est surpris par ce comportement de la racaille ? Même les plus féroces gauchistes ne seraient pas étonnés, ils leur trouveraient simplement des excuses.

RT :

La ville d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a été le théâtre de plusieurs actes incendiaires dans la nuit du 24 au 25 septembre.
[…]
« Une vingtaine d’individus ont incendié des véhicules, jeté des bouteilles enflammées sur une école primaire et tenté en vain de s’attaquer à un commerce pour l’incendier », rapporte une source policière citée par l’AFP. En outre, six voitures et la salle de bibliothèque d’une école ont été entièrement ravagées par les flammes.

Ce n’est pas comme si les petits maghrébins et négrillons avaient grand besoin de la salle de bibliothèque ! Les connaissant, ils la détestaient sûrement.

L’école maternelle dont la salle de bibliothèque a été brûlée appartient au groupe scolaire Savigny 1, qui accueille 359 enfants. La direction de l’établissement a demandé aux parents d’assurer la garde de leurs enfants le 25 septembre, « le temps que la police fasse des prélèvements, de rétablir l’électricité partout et de s’organiser pour le nettoyage », selon l’académie. Un retour à la normale est prévu pour le 26 septembre au matin.

Rapidement dépêchées sur place, les forces de l’ordre ont essuyé plusieurs jets de projectiles. Les incendiaires ont par ailleurs tenté, en vain, d’allumer un nouveau feu dans une école primaire. Une enquête a été ouverte par le commissariat d’Aulnay-sous-Bois.

D’après la même source policière, le motif de ces actes demeure inconnu, même si plusieurs internautes évoquent un lien avec l’affaire Yacine, un jeune homme retrouvé mort à la mi-septembre dans une cave du quartier. Plusieurs rumeurs avaient alors commencé à circuler, évoquant une mise en scène de la part de la police, afin de maquiller une bavure.

Les sornettes les plus stupides peuvent servir de prétexte.

Le 24 septembre au soir, des affrontements ont également éclaté à Vigneux-sur-Seine (Essonne), en marge d’un rassemblement contre les « violences policières ». Des projectiles ont été lancés contre la police venue en nombre, et des dégradations commises, notamment sur du mobilier urbain.

Contre les violences policières, mais pas contre les violences de la racaille…

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

5 Commentaires sur "Violences et incendies à Aulnay-sous-Bois, la racaille prenant prétexte de la mort de l’un des siens"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Kolovrat
27 septembre 2017 18 h 53 min

Les “racailles” devraient être classées comme une organisation terroriste, comme l’on été les antifas dans le New Jersey.

Driant
27 septembre 2017 21 h 32 min

La Solution Finale pour les subhumains issus de l’immigration.

28 septembre 2017 17 h 56 min

Pendus à l’entrée de la ville.

28 septembre 2017 17 h 56 min

Oh une bibliothèque et une école primaire…on construira une mosquée et des HLM à la place ! Gentils petits chenapans…

PierreAntoineCostaud
28 septembre 2017 19 h 38 min

” le motif de ces actes demeure inconnu”

C’est curieux, cette guerre raciale qui se fait chaque jour plus “totale” et qui ne trouve toujours pas d’explication dans les merdias….
“Ils” violent, “ils” tuent, “ils” brulent des quartiers entiers, “ils” posent des bombes, “ils” égorgent…mais on ne sait toujours pas qui ils sont…c’est vrai qu’ en changeant leur prénom, ça n’aide pas à trouver la solution….
…et on ne connaît toujours pas leur(s) motif(s) ….c’est vrai qu’en prétendant que c’est la faute de l’urbanisme, que c’est la faute du chômage, que c’est la faute “à pas ne chance”, ça n’aide pas à trouver la solution…

wpDiscuz