Royaume-Uni : un blanc condamné à deux ans et demi de prison pour des messages sur Internet

La France est encore assez loin du Royaume-Uni en ce qui concerne la répression orwellienne – mais voilà un exemple de pourquoi il est utile de protéger sa connexion et son identité réelle, en particulier lorsque l’on partage, écrit, commente (lire ne pose guère de risque).

The Daily Telegraph :

Un suprémaciste blanc a vu sa peine de prison diminuée après que la cour d’appel a entendu qu’il n’est pas aussi raciste que certains de ses amis Facebook. Lawrence Burns, 23 ans, qui voulait protéger une “race guerrière avancée d’hommes et femmes blancs”, a été emprisonné pour quatre années pour avoir attisé la haine raciale à la suite d’un procès à la Cour de la Couronne de Cambridge fin 2016.

Burns aime les siens, veut favoriser l’intérêt des siens, et lutter contre les attaques menées contre sa race. Pour cela, il est jeté en prison. Ce système judiciaire n’a aucune légitimité.

Notons l’emploi du terme “suprémaciste blanc”. Il ne désigne pas la volonté de persécuter des non-blancs pour se réjouir de leur malheur, non : vouloir vivre dans un pays composé seulement de Blancs comme soi – et c’était de facto la situation depuis des millénaires en Angleterre, en France, et dans l’essentiel de l’Europe jusqu’à il y a quelques décennies – est qualifié de “suprémaciste”.

Les Algériens qui voulaient chasser les colons blancs sont-ils jamais traités de “suprémacistes maghrébins” ? Les Vietnamiens de “suprémacistes asiatiques” ? Les Zimbabwéens ou les Haïtiens de “suprémacistes noirs” ?

Non, jamais !

Ce terme est simplement une sorte d’insulte jetée au visage des Blancs qui refusent de disparaître, et dont l’objet est clairement d’empêcher les Blancs de défendre leurs intérêts.

Mais trois juges siégeant à la cour d’appel à Londres ont réduit cette peine à deux années et demi après avoir analysé le cas, affirmant que le juge original n’avait pas tenu compte du “jeune age” de l’accusé et de son “mauvais parcours éducatif”.

Adrian Davies, qui représentait Burns, a dit aux juges que son client avait 98 amis Facebook.

Notons que The Telegraph prétend que le compte était public – alors que Burns affirme qu’il était privé.

Il a dit que certaines de ces personnes avaient des opinions extrêmes qui faisaient “paraître” Burns “modéré”.

M. le juge Phillips a dit que quatre années étaient “manifestement excessives”.

Oh, merci M. le juge que dire que quatre années de prison pour des mots sur Internet serait excessive ! Et apparemment, deux années et demi ne le seraient pas ?!?

Le Telegraph nous cite ses supposés “méfaits” : publications de contenus racistes, dont celle d’un discours tenu dans une manifestation devant l’ambassade des États-Unis ; insultes contre les Juifs (qu’il aurait qualifié d’animaux subhumains) et les Noirs…

Le régime anti-blanc britannique n’a pour réponse que la répression, puisque c’est le seul moyen pour essayer d’empêcher la population de réagir. Lawrence Burns était un militant actif et intelligent – et il a été ciblé exactement pour cela.

Ils préfèrent condamner les meneurs pour avoir un effet maximal avec un effort minimal, ils créeraient de la sympathie à notre égard s’ils nous jetaient en prison par dizaines. Mais il vaut tout de même mieux se préparer à la phase suivante, où nos progrès mêmes les obligeront à durcir la répression.

Pour en revenir à la sécurité sur Internet : n’écrivez pas sous votre nom, et passez soit par un VPN sûr basé à l’étranger (weev recommande cryptostorm qui serait extrêmement sûr, mais demeure à un tarif très accessible (~50€/an), je le conseille donc aussi) ou bien par le réseau Tor.

Prudence est mère de sûreté. Nous sommes littéralement en guerre contre des régimes qui veulent la destruction de nos peuples – rendons chacune de leurs actions contre nous aussi difficile et coûteuse que possible.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

8 Commentaires sur "Royaume-Uni : un blanc condamné à deux ans et demi de prison pour des messages sur Internet"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Orto Grafix
14 septembre 2017 1 h 11 min

Le besoin de services informatiques appropriés se fait sentir.

14 septembre 2017 18 h 01 min

Je me demande dans quel contexte ils peuvent condamner les gens pour des commentaires Facebook. Normalement quand c’est une discussion privée la loi ne s’applique pas…Après oui c’est vrai que si il mettait ça dans son fil d’actualité. Par les temps qui court on sait tous qu’il ne faut plus le faire : et c’est révoltant, je sais, de ne pas pouvoir dire ce que l’on pense.
A nous de faire changer ça.
Soutien pour ce jeune nationaliste et j’espère que la prison ne provoquera pas son décès comme certains avant lui…

VotreAmieSlave
17 octobre 2017 10 h 48 min

“…A nous de faire changer ça

…”.

FAITES DES ENFANTS ( explosion démographique des Blancs , familles nombreuses ) si vous voulez que ((( ça ))) change ou encore mieux, que ((( ça ))) disparaisse à jamais.

MarcM.
17 octobre 2017 16 h 44 min

Chère amie slave (quel pays ?) j’aimerai beaucoup avoir une famille nombreuse comme mes grands parents, mais en France il est TRES DIFFICILE de trouver une fille 100% blanche, et dans les rares qu’il reste il faut en trouver une qui veut des enfants, qui soit équilibrée, etc.
Dans les sites de rencontres j’aimerai trouver la mention (comme sur les sites Russes) : origine : caucasienne 100% mais comme la France est dirigée par des anti-blancs ce n’est pas possible.

L’Ukraine et la Slovaquie étaient connues pour avoir les plus belles femmes blanches d’Europe, mais les pays européens ont obligation d’importer des Africains illégaux, sans papiers, sans diplômes, mais parfois avec un casier judiciaire chargé et un ou plusieurs livrets de familles qu’ils ont abandonnées “au pays”.

La sauvegarde de toute l’europe est dans la Russie.
Je recherche donc une Russe blanche parlant un peu Français, qui n’a pas encore d’enfants et souhaite en avoir, mais où en trouver ?

Vos conseils seraient les bienvenus.

Marc

17 octobre 2017 17 h 00 min

C’est une étape indispensable mais ce n’est pas tout !

Tonton Dolphi
14 septembre 2017 18 h 38 min

La corde pour ces juges immondes. Le VPN Private Internet Access est très efficace. Je l’utilise depuis plusieurs années. Facile à installer et à paramétrer pour les novices. 35$ par an.

14 septembre 2017 18 h 41 min

Ou alors de très bons qui sont gratuits mais limités en données !

rlc
15 septembre 2017 6 h 10 min
wpDiscuz