Attentat meurtrier d’un bougnoule en Espagne

[Mise à jour de Blanche le 20/08 : Le conducteur suspecté de la camionnette serait un certain Younes Abouyaaqoub, toujours en fuite. Quoi qu’il en soit, c’était un bougnoule qui conduisait la camionnette et c’est bien là l’essentiel.]

[Mise à jour de Blanche le 18/08 à 20h : Une seconde attaque a eu lieu à Cambrils, Driss Oukabir (qui affirme que ce n’était pas lui qui conduisait) a été arrêté, les deux attaques semblent émaner d’un même groupe : voyez notre article à ce sujet.]

Blanche Europe peut se permettre de rapporter sans source les événements qui se sont produits : ils sont constatables, et non spécifiques aux organes de presse, qui ne feront que les distordre.

Aujourd’hui 17 août, vers 17 heures, à Barcelone, un boucaque répugnant, né à Marseille (quelle gloire), du nom de Driss Oukabir, a pris les commandes d’une camionnette et s’est élancé dans une foule piétonne dans un quartier touristique de la ville, sur son avenue centrale et principale, appelée La Rambla. Le compte des victimes, à cette heure, est de treize morts et quatre-vingts blessés, chiffre peut-être amené à s’alourdir.

Le coupable a été identifié rapidement. Les motivations exactes de son acte (ce jour, cette ville, ce pays) ne sont pas encore déterminées, mais l’Histoire de l’Espagne (qui fit pendant des siècles partie du Califat omeyyade, tandis que la Catalogne, dont Barcelone est la capitale, parfois conquise, mais jamais assimilée, en représentait la frontière supérieure) offre une résonance à cet égard.

Des rumeurs ont couru, par la suite, indiquant que le (sous-)homme se serait retranché dans un bar de la rue, prenant la clientèle en otage et commençant à en exécuter une partie. Ces rumeurs ont été démenties. L’arabe n’a pas souhaité faire d’une pierre deux coups, et préfère s’enfuir pour frapper de nouveau. Sauf à atteindre le Maroc rapidement, il a très peu de chances d’y parvenir, les précédents français le montrent : les criminels en fuite ont été rattrapés dans leur cavale même après avoir franchi plusieurs États.

L’État islamique, en voie de destruction matérielle, a revendiqué l’acte. Ce n’est pas significatif : cette organisation tend à se donner le mérite de toutes les actions de violence islamique du monde, afin de conserver un front de dangerosité ; il est donc impossible de savoir ce qu’il en est vraiment.

On assistera sans doute, dans les jours qui viennent, au déploiement de la panoplie complète du petit théâtre des attentats, entre poncifs baveux d’experts et compassion roucoulée des troupeaux urbains et virtuels, des protestations que “mon fils il i jônti” de la part de la famille à la nouvelle que le crouille était fiché S, sorti préventivement de taule, avait bénéficié de complicités arrivées par le flot des migrants en Allemagne et avait été enrôlé dans un programme public d’assistance aux métèques.

Le Système cherchera activement une victime musulmane ou étrangère, et produira une autre victime (ou, à défaut, un proche) clamant que les terroristes “n’auront pas notre haine” et que vouloir les détruire c’est “faire leur jeu”, tant il est vrai que dans la cervelle en arrêt clinique des veaux lessivés les bougnoules terroristes trouveraient un intérêt à ce qu’un Occident apathique menaçât d’une révolte qui les écraserait. Et enfin, on accusera l’extrême-droite.

Ça a déjà commencé. Tout est prêt, il suffit de changer le mot final, et la fausse compassion des misérables ira son flot lénifiant.

Cette attaque, il est vrai, contraste puissamment avec le psychodrame américain dont se repaissait l’actualité occidentale : les bicots viennent rappeler aux gauchistes pleurnichards et aux journalistes consternés ce qu’est un attentat, un vrai, fait pour tuer, et pour tuer des Blancs.

Quelque chose qui ressemble à ça :

Cela n’aura que le sombre mérite d’éclipser complètement les jérémiades gauchistes, et de dégonfler les pressions qui s’accumulaient contre Trump et la droite, américaine ou européenne. Les persécutions qui s’en sont suivies vont toutefois se poursuivre, mais à l’écart des projecteurs, et donc de façon plus mortelle.

La Tour Eiffel sera éclairée aux couleurs de l’Espagne. Il est permis de penser que l’écusson des armes nationales qui figure normalement sur le drapeau ibère sera escamoté à l’illumination.

Auteur: Haken

Partager cet article sur

Publier un commentaire

16 Commentaires sur "Attentat meurtrier d’un bougnoule en Espagne"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Bill
18 août 2017 3 h 29 min

Espérons que cet attentat guérisse ces gros gauchistes de catalans même si j’en doute… Pour moi, ils sont irrécupérables

Ksenia
19 août 2017 13 h 00 min

Ces gros gauchistes sont définitivement irrécupérables. Hier des groupes identitaires ont voulu manifester contre l’islamisation, ils ont rapidement été contrés par une horde d’antifas qui préfèrent visiblement les criminels qui massacrent les touristes…
Allumons des bougies et chantons ” Imagine “….

Brenshann
19 août 2017 14 h 23 min

On dirait surtout qu’ils veulent une société multiraciale et métissée.

Orto Grafix
18 août 2017 4 h 13 min

Chez les séparatistes catalans et chez les basques aussi, l’imbécille passion anti-espagnole a mené à de fortes concentrations d’immigrés nord-africains. Tôt ou tard il fallait que ça commence à se voir. Je crois que c’est juste un début.

33Charlemagne
18 août 2017 8 h 05 min

Tojours les mêmes phrases ruisselante d’hypocrisie après chaque attentat:

Le chef de l’État, Emmanuel Macron a transmis “ses pensées” et “la solidarité de la France”

Les États-Unis feront “ce qu’il faut pour aider”. “Soyez fermes et forts, nous vous aimons”.

Barcelone frappée à son tour.Je suis bouleversé.Je pense aux victimes et à leurs proches.La guerre contre le terrorisme est bien notre défi

“Consterné par les nouvelles venant de Barcelone. Soutien total aux famille et aux amis des victimes”.

Et c’est reparti pour un tour de manége.

jones
18 août 2017 8 h 26 min

je constate que plus l’islam est violent ,plus il s’accroit,, a chaque tuerie,on observe une augmentation des conversions a l’islam!!

Togirix
18 août 2017 8 h 40 min

Et là bien sûr, contrairement à la diarrhée médiatique sur les événements de Charlotesville, il ne se trouvera pas un intellectuel, pas un gentil citoyen ni un journaleux pour dire que ceci est un acte de haine (et encore moins de haine anti-Blancs).

Bardamu
18 août 2017 14 h 53 min

Pour tout comprendre: Lecture des “soit-disants faux” Protocoles des Sages de Sion” Tout y est dit.La juiverie mondiale veut la destruction des goyim (surtout blancs) et de toutes les Nations. Je pense que le Président Donald Trump est droit dans ses bottes…
A lire aussi le Talmud de Babylone,le pire écrit raciste dont j’ai pris connaissance… Lire ce qu’à écrit Martin Luther au sujet des juifs et de ce Talmud…Doit’on maintenant détruire la Bible et en interdire sa publication???

wpDiscuz