Les fiers Japonais exterminent les singes génétiquement avariés

Traduction de l’article du Daily Stormer.


Le Japon ne fait pas de compromis quand il y va de la pureté raciale, celle de ses singes en particulier.

Voilà comment procède un pays sain.

RT :

Les responsables d’un zoo japonais ont fait tuer 57 macaques japonais, soit presque un tiers de leur parc de singes de cette espèce, parce qu’ils étaient porteurs de gènes d’une “espèce étrangère invasive”, expliquent-ils, ajoutant que les animaux sont tous issus de croisements et que leur abattage était parfaitement légal.

Cet incident a eu lieu au zoo Takagoyama à Furrsu, préfecture de Chiba, à 45 km de Tokyo. Les responsables du zoo avait découverts que sur 164 macaques japonais (connus aussi sous le nom de singes des neiges), au moins 57 étaient croisés avec des macaques rhesus.

Les macaques rhésus sont des Unteraffe, et aucune parcelle de leur ADN ne saurait souiller le sang supérieur du Singe des Neiges.

macaques rhésus
Macaques japonais

Les macaques rhésus sont en gros comme des nègres, sauf qu’ils sont un poil plus malins, mais pas assez pour craindre le samouraï.

Les macaques rhésus ont été tués par injection léthale, a dit à l’AFP le responsable du zoo de Futtsu, précisant que la zoo avait organisé une cérémonie funéraire dans un temple bouddhiste du voisinage.

Ma foi, ils vivent encore sous l’occupation de ZOG, donc ils doivent sauver les apparences. Je suis sûr que si c’était un pays vraiment libre, ils les auraient déterrés puis vendus à la Corée du Sud sous le label “CHIEN”.

Rigolade + profit = Banzaï !

Les 107 macaques japonais restants resteront au zoo, qui a promis de soumettre tous les futurs nouveaux-nés à des tests ADN, comme le rapporte le journal Chiba Nippo.

D’après Junkichi Mima, porte-parole du WWF Japon, les espèces invasives comme les macaques rhésus causent des troubles en se croisant avec des animaux indigènes et en menaçant l’environnement naturel et l’écosystème.”

“Il est très important de prévenir l’exposition à ces animaux étrangers”, ajoute Tomoko Shimura, de la Société Japonaise de Conservation de la Nature

Est-ce quelqu’un peut m’expliquer pourquoi cela ne pourrait-il pas s’appliquer à d’autres primates, comme par exemple, disons… nous ?

Le macaque japonais est le seul primate indigène du Japon, d’après le WWF. Le macaque rhésus, au contraire, est originaire d’un grand nombre de pays, comme l’Inde, le Bangladesh, le Pakistan, le Népal, la Birmanie, la Thaïlande, l’Afghanistan, le Vietnam et la Chine.

Les deux espèces de singes sont considérés comme n’étant pas en danger d’extinction par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Cela étant, ces experts expliquent que l’un des plus grands dangers pour la population de singes des neiges de la préfecture de Chiba est l’hybridation avec des macaques rhésus.

Les créatures inférieures et plus stupides pullulent et se contentent de ce qu’elles ont en toute situation, alors que les plus futées se font constamment laver le cerveau avec des idées de (((surpopulation))), de (((culpabilité neigeuse))), de (((multiprimatisme))) et autres thèmes de propagande créés par leurs (((meilleurs alliés))).

Mais les choses changent rapidement et bientôt la vermine sera exterminée, comme elle aurait dû l’être il y a bien longtemps.

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Les fiers Japonais exterminent les singes génétiquement avariés"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
17 août 2017 9 h 05 min

Est-ce quelqu’un peut m’expliquer pourquoi cela ne pourrait-il pas s’appliquer à d’autres primates, comme par exemple, disons… nous ?

Euh non mais attend on est pas des animoooos, pas de raaaaces juste la raaace humaine. D’ailleurs les pauuuvres bêtes abattueeees mais queeellle honnte !

Orto Grafix
18 août 2017 1 h 25 min

«la race humaine» … bordel … ça me scie.
Par définition l’humanité forme une espèce, non une race.
Ceux qui veulent réinventer la science vont bientôt nous raconter que les rivières remontent vers les montagnes.

19 août 2017 21 h 47 min

Le nombre de fois que j’ai entendu ça : la race humaine…il y a de quoi s’énerver !
Dans le même genre de progressisme : un garçon avec un pénis peut être une fille…

albert
17 août 2017 9 h 12 min

Oui , vous me semblez avoir raison .
Je ne connais pas vraiment le Japon , mais ayant longuement vécu en Chine et en Corée j’aurais tendance à vous suivre ./.
Si vous m’y autorisiez j’ajouterais que le grand Timonier ne fut nullement ce que nos intellectuels de gauche en ont fait . Le personnage très soucieux de ses thuriféraires voulait être comparé à Genghis Khan ,, pas moins .
L’éradication des malvenus lui paraissait s’imposer . Comparez avec les pleurnicheries rituellement organisées en Occident par les sectes gauchistes …
Nous sommes dans un autre monde , horrible celui-là !!

Lucien REBELBATET
17 août 2017 16 h 36 min

Si j’ai bien compris, Macack OBAMA a intérêt à de pas visiter le beau pays du soleil-levant….c’est encore plus dangereux que de se balader à Charlottesville…

Gerard Traditie
17 août 2017 18 h 42 min

Même s’il est vital d’empêcher tout croisement et hybridation,
je trouve la sort des macaques rhésus très triste.
Il est scandaleux de comparer des singes avec des nègres.
Les singes sont intelligents et malins,pas les nègres,qui sont des métèques et sont dégénérés à la base,tout comme le bougnoule.
Les deux sont des cafards.
Aussi les macaques sont des singes,et les orangs-outans et les gorilles (très intelligents et menacés d’extinction à l’instar de la race blanche) sont des primates.
D’ailleurs,nous avons beaucoup en commun avec les orangs-outans,96% de même ADN.
Aussi,leur nom signifie “homme de la forêt”.
Les Européens sont aussi des peuples de la forêt.
🙂

Gerard Traditie
17 août 2017 18 h 45 min

Je suis pour tuer les putes humaines males et femelles qui baisent avec des métèques et créent des monstres du métissage.

wpDiscuz