Un bateau affrété par les identitaires pour agir en Méditerranée !

Il y a un mois de cela en juin, nous avions couvert la levée de plus de 50.000 euros par les identitaires pour affréter un bateau puis la clôture de leur compte par PayPal afin de tenter d’étouffer leur initiative. Quelles sommes ont pu être retirées à temps, et lesquelles ont fini restituées aux donateurs n’était pas clair ; mais les gauchistes s’en réjouissaient très clairement – L’Obs défendait en longueur l’exclusion des militants pro-blancs (qualifiés d’extrémistes) de ce genre de services afin de nous étouffer politiquement.

Mais en dépit de ces entraves, cette excellente initiative des identitaires a pu avancer.

Fin juin, le mouvement annonçait avoir trouvé un bateau et lançaient un appel afin de financer ses frais d’opération.

Ils ont levé plus de 90.000 dollars sur WeSearchr (ce qui fait plus de 77.000 dollars les frais exclus)

AFP :

Un navire de 40 mètres, le C-Star, affrété par des militants d’extrême droite, est en route pour la Méditerranée pour lutter contre l’immigration clandestine au large de la Libye, ont annoncé mardi des militants.

Cette opération “Defend Europe” (défendons l’Europe) est menée par le réseau européen Génération identitaire (GI) et en particulier ses antennes française, italienne et allemande.

Grâce à une collecte de fonds lancée mi-mai sur internet, et malgré une campagne d’opposition qui a poussé le service de paiement en ligne Paypal à geler leur compte, les militants ont récolté plus de 87.000 dollars (76.000 euros) auprès d’un millier de donateurs.

Ces fonds ont permis de louer le C-Star et son équipage, qui sont partis en fin de semaine dernière de Djibouti, doivent franchir jeudi le canal de Suez et embarquer des militants à Catane (Sicile) la semaine prochaine avant de gagner la zone des secours au large de la Libye.

L’objectif est “de montrer le vrai visage des ONG soit-disant humanitaires, leur collaboration avec les mafias de passeurs, et les conséquences mortelles de leurs actions en mer”, explique Clément Galant dans une vidéo diffusée par GI sur les réseaux sociaux.

“Lors de notre mission, lorsque nous croiserons des bateaux remplis de clandestins, nous appellerons les gardes-côtes libyens pour qu’ils puissent venir les secourir et nous veillerons à leur sécurité le temps de leur arrivée”, ajoute-t-il.

L’objectif est que les migrants soient reconduits en Libye. Les gardes-côtes italiens considèrent pour leur part que la Libye n’offre pas de “port sûr” au regard du droit maritime et organisent toujours le transfert vers l’Italie des migrants secourus sous leur coordination.

Qu’est-ce qu’un “port sûr” selon le “droit maritime” ? Qu’est-ce qui ferait que les ports libyens ne le seraient pas ; ou que le niveau de danger en Libye serait inacceptable alors que ces africains en viennent justement ? L’AFP n’offre aucune référence, et mes recherches sur le sujet n’offrent pas d’information conclusive.

Et puis, si les ports libyens sont jugés dangereux ; pourquoi pas alors les ports tunisiens qui se situent beaucoup plus près que les ports italiens ?

Les médias dominants ne posent jamais ces questions parce qu’ils soutiennent le discours pro-invasion.

“En sauvant des personnes et en faisant obstacle au réseau des trafiquants, nous pouvons sauver l’Europe et sauver des vies en même temps”, a expliqué un porte-parole de GI-Italie.

Plusieurs ONG engagées dans les opérations de secours en mer ont déjà exprimé leur inquiétude face à l’arrivée de ce bateau, qui s’ajoute aux volontés du gouvernement italien de leur imposer un code de conduite sévère.

Si les ONG pro-invasion sont inquiètes, c’est que l’initiative est bonne !

En France, un organisme gouvernemental a d’ailleurs signalé l’opération à la justice, dénonçant une “provocation à la discrimination” et un risque de “délit d’entrave” aux secours.

C’est du délire intégral !

Évidemment, une société saine devrait pratiquer la discrimination raciale et ne pas vouloir des subhumains africains du simple fait de ce qu’ils sont (par opposition à des actions individuelles ou collectives spécifiques) ; mais en quoi renvoyer les bateaux remplis de nègres vers l’Afrique serait de la “discrimination” ?

La vermine anti-blanche essaye d’imposer l’idée que toute situation où l’on ne fait pas moins autant tort à des blancs qu’à des non-blancs – ou bien où l’on ne fait pas davantage de bien à des non-blancs qu’à des blancs – est absolument intolérable et constituerait une scandaleuse “discrimination”.

Quant à l’entrave aux secours ; d’abord en quoi ce qui se passe au large des côtes libyennes serait du ressort juridique de la France ? Et puis, en quoi les secours nécessiteraient d’envoyer ces hordes africaines en Italie ?

Souhaitons à l’initiative des identitaires un succès retentissant !

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

9 Commentaires sur "Un bateau affrété par les identitaires pour agir en Méditerranée !"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
12 juillet 2017 17 h 07 min

Les identitaires l’ont quand même bien mise aux juges et aux anti racistes en disant bien qu’ils raccompagneraient les migrants dans un port en Lybie et pas juste empêcher leur sauvetage. Ainsi personne ne peut les condamner pour avoir empêcher des gens de la noyade et les raccompagner chez eux…

Bravo à eux, félicitations. Je tiens à souligner que ce sont ceux qui en France font tout de même le plus d’actions, en ajoutant le GUD !

12 juillet 2017 20 h 52 min

L’objectif est que les migrants soient reconduits en Libye.

Rêvons un peu et disons-nous que c’est mieux que rien.

12 juillet 2017 22 h 10 min

C’est un discours pour ne pas se faire emprisonner. Logique pour une opération “publique”.

STOP GÉNOCIDE DES BLANC
12 juillet 2017 22 h 10 min

Bravo aux identitaires ! Cette bonne nouvelle est le résultat d’une somme impressionnante de bonne volonté de bien de personnes!

13 juillet 2017 23 h 10 min

Aussi bien une bonne volonté des identitaires et de ceux qui les ont aidés à se financer !

STOP GÉNOCIDE DES BLANC
13 juillet 2017 23 h 21 min

Oui c’est vraiment un exploit je trouve vue les difficultés pour mobiliser les gens !

13 juillet 2017 23 h 27 min

Il faut croire que les gens sont plus enclins à faire des clics sur internet et déléguer le travail physique plutôt que de le réaliser eux mêmes. Mais bon je ne vais pas me plaindre.

Michael
14 juillet 2017 5 h 25 min

Dönitz doit être content, on passe à l’offensive!
à défaut d’une flottille d’U-boot

Kugel
14 juillet 2017 13 h 03 min

Toute action est la bienvenue. Mais personne ne m’empêchera de penser que tout l’argent qu’il a fallu pour payer le bateau aurait été mieux employés à acheter des armes.

wpDiscuz