L’apothéose de Simone Veil, grande prêtresse de la Shoah et grande faiseuse d’anges

Si l’on vit en France, il est difficile d’avoir échappé à l’incroyable tohubohu qui a accompagné la mort de (((Simone Veil))). Je ne vais pas commenter la carrière politique (somme toute assez modeste) de celle qui est passée à la postérité pour avoir fait voter la tristement célèbre loi qui porte son nom, et plus encore pour avoir survécu au « crime des crimes ». Restant fidèle à l’adage latin – de mortuis nihil nisi bonum – je n’irai pas non plus cracher sur sa tombe.

Non, je me contenterai de relayer quelques-uns des hommages suscités par la disparition de cette grande prêtresse du culte de la Shoah.

Les médias

Commençons par la presse. Compte tenu de l’âge de Simone Veil, on peut penser qu’articles et nécrologies étaient prêts depuis longtemps.

Pour Le Figaro : « Le destin hors norme d’une femme de convictions ». Je ne sais pas si vous l’avez déjà remarqué, dans les journaux, ce sont toujours des gens avec un tropisme de gauche qui sont qualifiés d’hommes ou de femmes de « convictions ». Vous ne verrez jamais quelqu’un de notre milieu recevoir une telle épithète.

Pour Le Monde, c’est « la mort d’une icône de la lutte pour le droit des femmes ».

Pour Libération, Simone Veil était « une femme debout » (???) et une « référence pour tous les jeunes ». Ce dernier point me laisse perplexe, je n’ai jamais constaté chez eux un intérêt particulier pour Simone Veil. Je pense même que les plus jeunes ignorent à peu près tout de sa carrière, l’époque de Giscard étant rejetée dans un passé lointain – de plus les programmes d’histoire qui accordent une certaine importance aux présidences de De Gaulle et de Mitterrand font une impasse à peu près complète sur celles de Pompidou et de Giscard.

Pour L’Humanité : « Une grande voix de la vie politique s’est éteinte ». Les communistes font le service minimum. Dans la nécrologie, on la qualifie de « femme de droite » (ouille !!!) aux « engagements souvent courageux » (comprendre, elle restait tout de même une adversaire).

Pour La Croix : « Une femme de convictions », cf. ci-dessus. On sent que le quotidien catholique – qui jadis se qualifiait de « journal le plus anti-juif de France » se contente lui aussi du service minimum.

Pour L’Obs (ex-Nouvel Observateur) : « Celle que tout le monde veut voir entrer au Panthéon ».

Pour L’Express, « Une femme d’exception ».

Pour Le Point : « Nous vous aimons ». L’article rédigé par une certaine Marion Cocquet est digne de la nécrologie de Staline publiée en 1953 dans La Pravda, une suite de superlatifs et de boursouflures qui finissent par provoquer une crise de fous rires.

Les déclarations de la classe politique

Là aussi, nous nous retrouvons face à l’admiration béate et à l’unanimisme dégoulinant de bons sentiments.

Commençons par notre président « jupitérien » : « Puisse son exemple inspirer nos compatriotes, qui y trouveront le meilleur de la France. » C’est beau comme de l’antique.

Hollandouille : « Simone Veil a incarné le courage, la dignité et la droiture. » Sûr que Minable Dernier parle en connaissance de cause.

(((Sarközi))) : « Simone Veil reste immortelle ». Comment ne pas penser à l’Apocoloquintose, ce texte satirique de Sénèque qui ridiculise l’apothéose de l’empereur Claude, devenu un dieu pour avoir mangé un plat de champignons…

Marine Le Pen : « Je salue le combat pour la mémoire qui fut celui de toute sa vie. » Consternant !!!

Benoît Hamon : « Je m’incline à la nouvelle du décès de Simone Veil, survivante de la Shoah, ministre de la loi IVG, inlassable européenne. » Un excellent résumé de la carrière de S. Veil.

Et le meilleur pour la fin, Najat Vallaud-Belkacem : « De broussailles en ténèbres / Seul résiste / Le feu sacré ». Chapeau bas. C’est un peu abscons (on pourrait d’ailleurs enlever la première syllabe de ce mot, mais restons courtois). On reconnaît bien là le style de notre impayable Najat. On va finir par la regretter, elle nous aura tellement fait rire.

Les réactions de la (((communauté)))

Le grand rabbin de France : « La France perd une femme d’exception, un grand témoin et une militante de la mémoire de la Shoah ».

Le président du Fonds social juif unifié (FSJU) et de la Fondation du judaïsme français, (((Ariel Goldmann))) : « Une princesse nous quitte, la France est en deuil, le monde juif est en deuil, le monde est en deuil ! Nous vous pleurons chère Simone Veil ». Il aurait pu rajouter que la galaxie et l’univers sont aussi en deuil.

Nos grands amis de la (((LICRA))) ont fait dans la modération et le juste milieu qui les caractérisent : « Femme de courage et de progrès, son engagement lui valut d’être la cible, jusqu’à aujourd’hui encore, de la haine antisémite et antiféministe de l’extrême droite ». Haro sur les salauds d’extrrrrrême droite ! Quand même !!!!

Conclusion

J’arrête-là. J’espère que toutes ces belles paroles vous auront comblés d’aise. Préparez-vous à de longues semaines de deuil et d’hommages… Nous aurons droit à une triple ration de Shoah, profitez en bien.

Auteur: Procope

Partager cet article sur

Publier un commentaire

12 Commentaires sur "L’apothéose de Simone Veil, grande prêtresse de la Shoah et grande faiseuse d’anges"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
STOP GÉNOCIDE DES BLANC
1 juillet 2017 10 h 53 min

Content que cette grosse (((pute))) ait crevé ! Cette assassin d’enfants blancs qui a légalisé le meurtre de masse par l’IVG !
Sans parler de son culte pour la shoa, ou plutôt de la culture de la repentance qu’elle a infligé dans les esprits malléable des fragiles !

2 juillet 2017 19 h 06 min

Qui n’a jamais entendu l’histoire de Simone en cours ? Personne, si on a fréquenté l’école et le collège on y passe ! Ivg, anti nazi, anti haine quelle femme formidable !
Une de moins.

STOP GÉNOCIDE DES BLANC
3 juillet 2017 0 h 41 min

Oui c’est pas tous les jours que l’on a de bonne nouvelle !

3 juillet 2017 16 h 58 min

On aimerait que cela soit comme ça tout le temps !

STOP GÉNOCIDE DES BLANC
1 juillet 2017 10 h 58 min

Préparez-vous à de longues semaines de deuil et d’hommages… Nous aurons droit à une triple ration de Shoah, profitez en bien.
Articles apparentés :

Oh punaise ! J’ai bien ri en voyant ça ! Mais c’est clair on va manger ! Hitler à la plage, Hitler à la campagne, Hitler fait de la couture ! ^^

Enfin moi perso, je trouve les documentaires sur la seconde guerre mondiale très intéressants! Lol je pense que les Français vont mieux connaitre l’histoire de l’Allemagne Hitlérienne que la propre histoire de leur pays ! ^^

jones
1 juillet 2017 11 h 07 min

200000 avortements par an remplaces par 200000 immigrants par an grace a la loi veil,c’est sympathique,,,,et cette conne de marine le pen qui y va de sa glorification pour l’europeiste avorteuse,,,

Felipe
1 juillet 2017 14 h 20 min

Marine le Pen c’est fini, elle est entrée de plein pied dans la bien-pensance politique.

2 juillet 2017 19 h 10 min

En effet, plus aucun Blanc ne doit tomber dans son piège pseudo nationaliste. Foutons la au trou.

Frankistan 2017
1 juillet 2017 15 h 34 min

Le nègre consomme , le blanc épargne c’est pas bon pour l'(((économie)))

Albers
1 juillet 2017 20 h 27 min

la photo qui illustre l’article est à diffuser le plus largement possible !!!

Alligator 427
3 juillet 2017 19 h 20 min

Bon…c’est simple: pour le rabiot de Shoah, j’en ai plein le frigo. Pour sa disparition: (((une))) de moins, allez…hop !

wpDiscuz