Censure de la dénonciation de l’influence israélienne sur les élections américaines lors d’une émission télévisée de grande audience

Le Late Show est une émission mêlant politique et humour pendant trois quarts d’heure tous les jours en fin de soirée. Diffusé sur CBS et présentée par Stephen Colbert, c’est l’émission du genre qui a l’audience où les sympathisants démocrates sont proportionnellement les plus nombreux – ce qui sachant l’orientation anti-blanche des (((médias))) confirme comme cette émission est fortement orientée.

Avec en moyenne 3 millions de téléspectateurs chaque soir, et des extraits vidéos régulièrement promues par YouTube, il s’agit d’une émission influente. Notons que si Stephen Colbert lui-même n’est pas juif, le président, PDG et président du conseil d’administration de CBS, Leslie Moonves, est juif ; et que ses congénères abondent aux postes d’influence de CBS.

Page Six :

Oliver Stone a débuté une lutte “embarrassante” à propos d’Israël avec Stephen Colbert sur l’émission de ce dernier sur CBS, [une lutte] qui n’a pas été diffusée.

Une source de Page Six qui était dans l’audience pour l’enregistrement de The Late Show With Stephen Colbert lundi nous a dit que la querelle politique faisait “peine à voir”.

Le membre de l’audience a expliqué que alors que Colbert pressait Stone, lauréat d’un Oscar, – qui promouvait sa nouvelle série sur Vladimir Poutine – “Les entretiens Poutine” – sur son apparente sympathie envers le président russe en dépit des affirmations sur les interférences russes dans l’élection américaine, Stone, en mauvaise posture [sic], a essayé de faire glisser la discussion sur Israël.

On remarquera d’abord que, ce passage ayant été coupé de l’émission, il est impossible d’évaluer objectivement si Oliver Stone – qui soit dit en passant est demi-juif – a été éloquent ou non. On nous affirme que Colbert aurait laminé Stone, mais alors pourquoi ce passage n’a-t-il finalement pas été diffusé ? Parce que, très clairement, cela brisait le discours habituel de (((CBS))) extrêmement pro-israëlien et pro-juif, et aurait pu pousser certaines personnes à se poser des questions.

La source dit qu’elle a “regardé de derrière [ses] mains” alors que Stone a dit pour paraphraser : “Israël a eu beaucoup plus d’implication dans l’élection américaine que la Russie.”

C’est l’évidence même !

Regardons un peu l’implication russe dans l’élection américaine :

  • Russia Today était légèrement favorable à (((Bernie Sanders))) et à Donald Trump, n’hésitant pas à couvrir des affaires défavorables à Clinton tues par les médias dominants.
  • Il est allégué – sans la moindre preuve concluante – que la Russie serait derrière le piratage du DNC et le vol des courriels de Podesta, transmis à WikiLeaks.

Regardons du côté de l’implication israëlienne dans l’élection américaine. Il est difficile de distinguer entre l’influence juive en général et l’influence israëlienne en particulier, mais plusieurs cas sont évidents :

  • L’AIPAC est une organisation “dévouée seulement au renforcement, à la protection et à la promotion de la relation israëlo-américaine”. Active aux États-Unis, il s’agit donc très clairement d’une organisation y servant les intérêts d’Israël. Les deux principaux candidats à la présidentielle ont délivré un discours lors de sa convention, et la quasi-totalité des élus du Congrès, républicains comme démocrates, ont cherché à s’attirer les bonnes grâces de cette organisation. Sa forte influence sur la politique américaine est un secret de polichinelle (en).

Hillary Clinton à l'AIPAC

De plus, les manipulations israéliennes dans la politique d’autres pays sont documentées. Un diplomate israëlien avait ainsi été piégé en caméra caché, déclarant vouloir écarter des députés britanniques jugés hostiles à Israël.

Le réalisateur de Platoon a défié plus encore Colbert en déclarant : “Pourquoi ne m’interrogez-vous pas à propos de ça ?” – mais on nous dit que le présentateur a répliqué “Je vous interrogerais à ce sujet quand vous ferez un documentaire à propos d’Israël !”

Une très faible esquive. Y a-t-il jamais eu quelqu’un ayant fait une émission pro-israëlienne qui s’est vu demander à la télé américaine s’il ne pensait pas qu’Israël a trop d’influence politique aux États-Unis ?

(La source a décrit l’argument israëlien de Stone comme “un bobard antisémite classique”.)

S’agit-il d’une (((source))) ?

Et la censure par (((CBS))) de ce passage de l’émission afin de protéger les intérêts de la juiverie, c’est aussi un “bobard antisémite” ?

Il se trouve que beaucoup des accusations portées contre les Juifs – pas toutes, mais beaucoup – se vérifient dans la réalité ; au premier rang desquelles leurs manipulations médiatiques.

L’article de Page Six se conclut en commentant ce qui a été diffusé de l’émission, présentant Stone comme un grand méchant pour avoir déclaré que Poutine a subi énormément d’attaques médiatiques.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "Censure de la dénonciation de l’influence israélienne sur les élections américaines lors d’une émission télévisée de grande audience"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Snapdragon
17 juin 2017 22 h 38 min

Et bien y a plus qu’à faire un documentaire sur Israël…

wpDiscuz