Nouvel attentat islamiste à Londres, à la camionnette et au couteau

[Mise à jour 23h00 : une 7ème victime est décédée au cours de l’après-midi.]

Avec le mois sacré musulman du ramadan, les fanatiques islamistes importés par les gouvernements anti-blancs redoublent de ferveur. Depuis 18 mois en Europe, le rythme moyen est d’un attentat islamiste majeur (faisant plusieurs morts) tous les deux mois ; et cela semble parti pour s’accélérer.

AFP :

Un attentat a de nouveau frappé samedi soir le coeur de Londres, où trois assaillants à bord d’une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge puis attaqué des passants au couteau, faisant six morts, avant d’être abattus par la police.

La police a indiqué qu’elle traitait ces attaques, qui interviennent à seulement cinq jours des élections législatives au Royaume-Uni, comme “des actes de terrorisme”.

Rien de grave !

Selon le maire pakistanais de Londres, Sadiq Khan, les attaques terroristes feraient “partie intégrante” de la vie dans une “ville globale” (en). Ce qui n’est pas faux, au sens où une “ville globale” est une ville remplie de déchets originaires des quatre coins de la planète.

La solution est toute trouvé : des messages “vous n’aurez pas ma haine” sur Facebook et Twitter, des appels à lutter contre “l’amalgame” et “l’islamophobie”, l’allumage de bougies et le dépôt de fleurs sur les lieux de l’attentat, la publication de messages avec #PrayForLondon à la fin, continuer à faire la fête, sans oublier de se saisir du “manuel anti pensées simplistes” pour répondre aux vilains racistes, et puis bien sûr enfin l’importation de davantage de “réfugiés” et autres “chances pour le Royaume-Uni”.

Cet attentat est le troisième à frapper la Grande-Bretagne en moins de trois mois. Le parti conservateur a annoncé dimanche suspendre sa campagne nationale pour les législatives.

Les précédents attentats avaient frappé Westminster et Manchester.

Si les attentats continuent de devenir plus fréquents, les politiciens devront suspendre leurs campagnes en permanence.

L’attentat, qui n’avait pas été revendiqué tôt dimanche matin, s’est produit quelques minutes après la fin de la finale de la Ligue des champions, dans un quartier où beaucoup de spectateurs s’étaient rassemblés pour suivre le match dans les bars.

Les policiers ont été appelés à 22h08 locales (21h08 GMT) suite à des témoignages faisant état d’une camionnette fonçant contre la foule sur le pont. Le véhicule s’est ensuite dirigé vers le quartier voisin de Borough Market, a indiqué la police.

Là, les assaillants ont quitté le véhicule et plusieurs personnes ont été poignardées, dont un membre de la police des transports, grièvement blessé au visage et à la jambe.

Les policiers ont “réagi rapidement, affrontant avec courage ces trois individus qui ont été abattus à Borough Market”, selon un communiqué de la police. Les agresseurs ont été tués dans les huit minutes suivant le premier appel à la police.

“Les suspects portaient ce qui ressemblait à des vestes explosives, qui se sont révélées fausses”, a précisé la police, qui a appelé à éviter les quartiers où s’est déroulée l’attaque afin de laisser les urgentistes faire leur travail.

Terroriste à Londres
Un des terroristes muni d’une fausse veste explosive

[…]
Près de 50 blessés ont été hospitalisés dans 5 établissements différents, ont annoncé les services ambulanciers, qui ont soigné des blessés plus légers sur place.
[…]
Stations de métro et rue fermées, fêtards enfermés dans les bars et restaurants, voitures de police passant toutes sirènes hurlantes : les deux sites touristiques sont passés de la fête au cauchemar.

“J’ai vu une camionnette rouler en zigzag en tentant de faucher un maximum de personnes. Les gens essayaient d’échapper à la course du véhicule”, a raconté un témoin, Alessandro, sur la BBC.

“C’est une attaque terroriste, j’en suis sûre. J’ai vu une camionnette heurter la rambarde du London Bridge, puis un homme sortir avec un couteau pour se diriger vers un bar”, a déclaré à l’AFP Dee, 26 ans, une habitante de Londres.

“Ils poignardaient tout le monde en criant +C’est pour Allah+”, a affirmé à la BBC Gerard, un témoin qui dit avoir vu une jeune femme s’effondrer. Evoquant un “massacre”, un autre témoin, Eric, indique lui aussi avoir entendu ce cri.

Ce n’est pas comme s’il y avait eu le moindre doute, mais c’est la confirmation qu’il s’agit bien d’un acte terroriste islamiste, perpétré par des envahisseurs allogènes qui n’auraient jamais du fouler le sol européen.

[…]
“Il n’existe aucune justification possible pour de tels actes barbares”, a réagi le maire de Londres Sadiq Khan.
[…]
M. Khan a précisé qu’il participerait dans la matinée à une réunion d’urgence du gouvernement pour faire le point sur l’attaque.

Eh bien, puisqu’à chaque attaque terroriste islamiste, les autorités et les médias font tout leur possible pour dissocier islam et terrorisme et multiplient les gestes pro-islam ; ces attaques sont plutôt efficaces non ? Pourquoi arrêteraient-ils, puisqu’à chaque fois les autorités défendent encore plus fanatiquement leurs congénères ?

Imaginez-vous, après qu’un envahisseur ou qu’un traître anti-blanc ait été éliminé par un nationaliste, les autorités appeler à ne pas faire “l’amalgame” entre les “nationalistes pacifiques qui sont la très grande majorité” et les “terroristes” qui n’auraient “aucun rapport avec la doctrine pacifiste du nationalisme”, invitant les “nationalistes pacifiques” sur tous les médias afin de défendre leur cause ?

Oui, il est absolument évident que c’est tout le contraire de ce que serait réellement la réaction des autorités en pareil cas.

Ceci est une démonstration irréfutable de l’orientation anti-blanche des forces politico-médiatiques aujourd’hui au pouvoir.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

41 Commentaires sur "Nouvel attentat islamiste à Londres, à la camionnette et au couteau"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
dom
4 juin 2017 11 h 35 min

Pas un, mais pas un parmi tous les hâbleurs officiels ne se départit de sa belle sérénité pour taper du poing et gueuler qu’on ne se laissera plus faire ; pas une seule réaction un peu violente dans les milieux autorisés !!! On condamne, on compatit, on présente ses condoléances…… et on nous répète qu’il y en aura d’autres………….
J’en ai marre, mais maaaaaaaaarreuuuuuuuuuuu !!!!!!!!!!!!!!!

4 juin 2017 14 h 52 min

Il faut s’habituer avec vivre avec le terrorisme, des gosses qui se font tuer et des femmes qui se font violer bof pas si grave tant qu’on a notre putain de société multiculturelle.
A quand une réaction officielle ? Jamais. Nous devons compter sur nous Dom, tu le sais je pense. Alors prenons les choses en main à notre façon sans plus attendre.

Alligator 427
4 juin 2017 12 h 06 min

« Il n’existe aucune justification possible pour de tels actes barbares », a réagi le maire de Londres Sadiq Khan.

Bien sûr que si il existe une justification: Une guerre raciale !

odin29
4 juin 2017 12 h 15 min

Et quand Tommy Robinson dénonce les muz…c’est lui qu’on arrête.
les marchands de bougies doivent se frotter les mains, c’est une affaire qui tourne bien.
Le ramadan n’est pas fini… préparons nous à d’autres horreurs.

4 juin 2017 14 h 52 min

Bientôt de nouveaux tee shirt pray for…
Ils font pas des réductions sur les armes à feu ?

dom
4 juin 2017 15 h 05 min

Il peut en dire des tonnes dans ce genre, ça ne l’engage pas beaucoup ! Et en plus, il s’appelle Sadique………le pompon !

4 juin 2017 15 h 17 min

C’est surtout un bougnoule…

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
4 juin 2017 12 h 20 min

La conclusion de cette article est on ne peut plus pertinente !
Bravo pour cette justesse d’esprit !

Les nationalistes blanc qui défendront les leurs n’auront effectivement pas le droit au “padalmagam” !

Vinking
5 juin 2017 1 h 00 min

Je dirais même plus , ils auront le devoir de l’amalgame.

jones
4 juin 2017 14 h 29 min

et on est qu’au debut du ramadan,,mois de la piete pour les musulmans et mois de la terreur pour les non musulmans,,j’attends l’attentat qui aura lieu le dernier vendredi avant la fin du ramadan,ca va etre hyper sanglant

4 juin 2017 14 h 50 min

Pendant ce temps là la National Action s’est faite interdire car c’était une organisation terroriste…
Que dire de plus ? Un certain goût de, de haine dans la bouche.
Gnanana pas d’amalgames gnananana ville multiculturelle. Bon on a compris.
Hum pour ceux qui veulent commencer à se rassembler ben contactez moi. On ne peut plus rester chacun de notre côté. Quand à ceux avec qui je suis déja en contact : faites de même de votre côté.

jones
4 juin 2017 19 h 35 min

,En angleterre,des centaines de fillesBlanches mineures ont ete violes par des pedophiles subhumains musulmans dans l’indifference generale,,ou sont les Blancs?ou est la dignite des bLANCS?C’EST COMPLETEMENT DINGUE

4 juin 2017 20 h 17 min

On la cherche toujours, un peu comme les couilles de certains.

dom
4 juin 2017 21 h 19 min

;;; qui les cherchent parce qu’ils croient en avoir ; s’ils regardaient mieux ils s’apercevraient qu’ils n’en ont jamais eu.

4 juin 2017 21 h 30 min

C’est possible et c’est fort dommage. Heureusement que tout les hommes Blancs ne sont pas pareils sur ce point là. Peut on parler d’homme Blanc si l’être est dépourvu de matériel masculin ?

4 juin 2017 21 h 32 min

Pardon : on parle de gauchiste dans ce cas là…

Vinking
5 juin 2017 14 h 34 min

N’oublie jamais cette société hédoniste faite de branleurs irresponsables , leurs parent n’avait qu’a s’occuper sérieusement d’elle aussi, leur expliquer ce qui est bien ou non etc….. C’est d’ailleurs 99,9% des cas pour ces pauvres gamines des paumées sans éducation ou des fugueuse fuyant un environnement familliale d’abruti faisant une mauvaise rencontre , l’innocence et l’inculture aidant….

dom
5 juin 2017 16 h 54 min

La faute aux divorces à tout crin, que le système encourage, et au travail des femmes rendues folles par ce même système. Les femmes folles ayant fini par rendre les hommes fous, bonjour pour l’éducation et la protection des enfants issus la plupart du temps de couples pour lesquels la reproduction aurait dû être interdite.

5 juin 2017 19 h 38 min

Pas d’éducation, ah si le juif éléctrique s’en charge…meilleur moyen de flinguer le cerveau des gosses. Des parents divorcés ou encore pire : gays ! Et les gamins sont perdus, sans parler du nombre de parents gauchistes ou drogués ou les deux à la fois. Le résultat c’est pas beau à voir.

wpDiscuz