Dylann Roof préfèrerait mourir que d’être classé comme autiste

En janvier dernier, nous avions relaté la condamnation à mort de Dylann Roof, qui en juin 2015 avait tué neuf noirs dans une église de Charleston (dont un sénateur d’État), église qui était un foyer historique d’agitation anti-blanche.

Notre article d’alors présentait aussi son manifeste et son procès, au cours duquel il a dit ne pas regretter son action et être psychologiquement sain.

Alors que des procèdures d’appel sont en cours, de nouveaux détails ont émergés en ce qui concerne ces derniers aspects.

Los Angeles Times :

“Si ils disent que je suis autiste, c’est comme s’ils essayaient de me discréditer”, a déclaré Roof au juge de district fédéral Richard Gergel dans une audience d’avant-procès fermée au public. “Cela discrédite la raison pour laquelle j’ai commis le crime.”

“Vos avocats essayent de vous aider, M. Roof”, lui a dit Gergel. “Il essayent de construire une défense pour vous.”

“Je comprends cela”, a répondu Roof. “Mais le problème c’est que […] si le prix à payer est que les gens croient que je suis autiste, alors cela n’en vaut pas la peine. […] Cela discrédite la raison pour laquelle j’ai commis le crime.”

C’est tout à fait logique : cela reviendrait à dire que ce serait des troubles mentaux qui l’auraient poussés à agir ; et que ses motivations raciales en réaction à ce que les Blancs subissent tous les jours seraient les délires d’un fou.

Roof préfère la peine de mort à cela, et c’est tout à fait honorable.

Même si on estime que Roof s’y est mal pris, il ne faut pas se joindre aux attaques portées à son égard. Les Blancs conscients de leur identité raciale doivent se soutenir entre eux quand l’un des nôtres est attaqué.

Nos ennemis n’hésitent pas à faire de même.

La principale différence, c’est que nous rejetons de nos rangs certains déviants ; alors que Noirs, Arabes, Juifs vont souvent défendre un des leurs ayant commis des actes particulièrement odieux – je pense par exemple à des violeurs, le cas le plus célèbre étant celui de (((Roman Polanski))). Il a été défendu ardemment par la (((tribu auto-élue))), alors qu’aucun nationaliste blanc n’aurait songé un instant à défendre un criminel blanc comparable.

Tuer neuf de nos ennemis raciaux dans le but d’accroître les tensions raciales pour que l’Amérique blanche se réveille avant de disparaître était une action honorable.

En décembre, Roof avait été reconnu coupable des 33 chefs d’inculpations pour le massacre du 17 juin 2015 à l’église africaine méthodiste épiscopale Emanuel, dont avoir commis un crime de haine contre des victimes noirs, avoir fait obstruction à l’exercice de la religion et avoir utilisé une arme à feu pour commettre un meurtre. Il a été condamné à mort en janvier.

“Crime de haine”, toujours la même rengaine.

Mercredi, Gergel, qui avait présidé le procès, a rejeté le premier appel de Roof. La défense avait argué que son cas n’aurait pas du être jugé dans un tribunal fédéral parce que le massacre a eu lieu en Caroline du Sud et que Roof n’a pas voyagé hors de l’État.

Aux États-Unis, les États disposent d’une assez forte autonomie législative. Les meurtres font partie des crimes normalement jugés selon les lois de l’État où ils ont été commis.

Dans un jugement de 31 pages, Gergel a rejeté cet argument, soulignant que Roof a utilisé Internet pour rechercher l’église et un GPS pour la trouver, et que ses balles, chargeurs et son arme à feu ont été fabriqués en dehors de l’État.

L’argumentation du juge est totalement absurde et ne sert que de vague prétexte pour une décision prise d’avance.

Si l’usage d’internet, d’un GPS ou le lieu de fabrication de l’arme du crime étaient des raisons valables pour qu’un crime soit jugé au niveau fédéral plutôt que de l’État, alors presque tout pourrait devenir un crime fédéral. Le lieu de fabrication des vêtements compte aussi, peut-être ? Chaussures fabriquées en Chine, crime fédéral ? Pour souligner le ridicule de cette décisions, un chiffre :il y a actuellement environ 250 fois plus d’affaires pénales jugées au niveau des États qu’au niveau fédéral. Il y en a sans doute plus de 0,4% où le coupable s’est renseigné sur internet !

Mais cette audace dans la malhonnêteté juridique n’est en vérité pas très surprenante.

Richard Gergel

C’est une spécialité du juridisme juif.

Gergel a aussi descellé des documents qui illustrent l’état d’esprit de Roof et l’étendue de l’abîme qui s’est ouvert entre lui et ses avocats alors qu’ils travaillaient à développer une défense.

Dans une audience de novembre, un avocat de Roof avait requis une évaluation de son aptitude à être jugé, arguant que son client souffrait d’une anxiété paralysante et d’un délire somatique.
[…]
Lors d’une autre audience de novembre, Bruck avait comparé son client à un enfant de 10 ans “précoce”.

Un enfant ne tue personne, la comparaison est ridicule.

“Il est un geyser de symptômes autistiques”, a-t-il dit. “Cela nous a été masqué par le fait qu’il est verbalement compétent.”

La perception de la réalité de Roof était si distordue, a dit Bruck au juge, qu’il ne croyait pas qu’il serait exécuté même si un jury imposait la peine de mort.

“Il croit fermement qu’il y aura une prise de contrôle nationaliste blanche des États-Unis dans les environ six, sept, huit ans ; et que quand cela se produira, il sera gracié”, a dit Bruck au juge. “Il croit aussi qu’il est probable, quoique non certain, qu’il recevra un poste de haut rang, comme le gouvernorat de la Caroline du Sud.”

Eh bien, il est probablement optimiste de considérer que cela se produira aussi vite, mais c’est une considération par ailleurs tout à fait raisonnable. C’est croire que le système actuel puisse continuer indéfiniment qui est détaché de la réalité.

Bruck a argué que Roof aurait un système de croyance paranoïaque qui nuisait à sa défense. Dans une lettre aux procureurs, Roof s’est plaint que ses avocats de la défense utilisaient des “tactiques de peur, de la manipulation et des mensonges purs et simples” pour promouvoir leur programme d’une défense fondée sur la santé mentale.
[…]
“Je ne pense pas vraiment qu’ils croient que je serais autiste”, a dit Roof. “Je pense qu’ils prennent ce qu’ils peuvent et utilisent ce qu’ils peuvent, vous voyez ce que je veux dire ? Parce qu’ils n’ont rien d’autre à utiliser.”
[…]
Le docteur James Ballenger, un psychiatre, a écrit en janvier dans un rapport d’évaluation d’aptitude que Roof sentait n’avoir que deux options – la mort et la vie en prison – et que les deux étaient “également mauvaises”.

Passer sa vie dans des prisons pleines de nègres n’est en effet pas spécialement mieux que de mourir.

Avec la peine de mort ; soit il sera libéré par une révolution pro-blanche (les délais avant l’exécution des peines de mort sont souvent longs), soit il deviendra un martyr.

[..]
Selon Ballenger, Roof a dit que ses avocats étaient des “idéologues à propos de la peine de mort”, dont la priorité la plus importante déviait de ses propres intérêts.

“Alors qu’ils l’accusent d’être auto-destructeur en ne consacrant pas tous ses efforts à s’opposer à la peine de mort, il a le sentiment qu’ils sont destructeurs”, a écrit le psychiatre. “Ce qu’ils veulent faire détruirait la seule chose qui compte pour lui à ce stade, c’est à dire sa réputation.”

S’il sortait jamais de prison, a dit Roof à Ballenger, il essayerait de tuer Bruck son avocat principal.

Bruck a cherché à le présenter comme un fou irresponsable ayant agi pour des motifs délirants. C’est tant une atteinte à son honneur qu’un moyen de minimiser la portée de l’acte qui vaut à Roof de croupir en prison.

La pratique des duels à mort n’est pas sans inconvénients – elle décima autrefois la noblesse française – mais voilà bien le genre d’affaire où elle serait défendable.

Duel à l'épée
Les duels au premier sang devraient redevenir une pratique courante.

Ballenger, qui a rencontré deux fois Roof dans un centre de détention pour effectuer des évaluations ordonnées par le tribunal, a dit que Roof a rejeté les idées de ses avocats selon lesquelles il serait autiste et ne comprendrait pas les signes sociaux comme “absurde”.

Roof a comparé sa situation à être “comme un palestinien dans une prison israëlienne après avoir tué neuf personnes”, a écrit Ballenger. “Il a dit que le palestinien ne serait pas fâché ou n’aurait pas de regret, parce qu’il aurait réussi à faire ce qu’il avait essayé de faire.”

Sage comparaison.

Roof a aussi repoussé l’idée que ses croyances racistes seraient paranoïaques arguant qu’il est indéniable que la race blanche est en voie d’extinction. “Il a affirmé que nous sommes en fait déjà ou serons bientôt la minorité”, a écrit Ballenger.

Aux États-Unis, la situation de minorité est en effet proche ; et à l’échelle du monde le terme d’extinction est en effet pertinent.

Interrogé pour savoir s’il se sentait anxieux à devoir faire face aux proches dses gens qu’il avait tué, Roof a dit qu’il pouvait “comprendre et être conscient de” ce qu’ils ressentaient, mais que “ça lui est égal”, écrivait Ballenger.

“Vous ne vous sentez pas désolé pour des gens avec qui vous ne vous identifiez pas”, a dit Roof au psychiatre.

C’est très bien vu de sa part.

Pourtant, Ballenger a ultimement jugé Roof apte à être jugé.

“L’accusé est parfaitement capable de coopérer et d’assister ses avocats mais choisit de ne pas le faire pour des raisons rationnelles et intelligentes où il est en désaccord avec ses avocats”, écrivait le psychiatre.

Dylann Roof n’a rien fait de mal.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

20 Commentaires sur "Dylann Roof préfèrerait mourir que d’être classé comme autiste"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
14 mai 2017 10 h 39 min

Dylann Roof est un de ceux qui s’est réveillé. Il a levé la tête, alors que la plupart des gens la baissent, pour voir la vérité en face : le peuple Blanc se fait remplacer, nos institutions sont partagées entre les juges rouges traîtres à leur race et les juifs, les médias sont à 90 % juifs et prônent le métissage et l’accueil des envahisseurs.
Toute cette propagande et ce génocide actuel l’ont décidé à agir. Il a pris un flingue, est rentré dans une église de nègres et en a abattu 9. Magistral. Un grand coup, il a osé faire ce que nombre d’entre nous rêve de faire mais ne trouve pas (encore) l’opportunité ou tout simplement le courage.
La partie qui ne doit pas être repoduite est celle où il laisse un témoin, et attend la police pour l’arrêter. Les hommes d’action capable d’agir ne sont pas si nombreux que cela et si ils sont en prison ils ne servent à rien, du moins sur le terrain. Si il s’est rendu c’est pour devenir un symbole.
Un symbole de résistance face à l’envahisseur, quelqu’un qui a résisté et qui a agit. Il restera gravé dans nos mémoires et nous perpetrons sa mémoire. Il faut des hommes comme lui mais ne nous rendons pas à la police. Bien évidemment chaque cause à eu se martyrs mais nous ne pouvons pas avoir QUE des martyrs. Il faut aussi des soldtas inconnus et efficaces, ceux qui font le boulot.
Dylann Roof n’a rien fait de mal et c’est un héros. Un héros qui risque de mourir ou alors de croupir en prison pour le reste de son existence. Soulèvons nous pour renverser ce système et enfin redevenir maîtres chez nous !
Haut les coeurs les soldats Blancs vaincront.

Tom
14 mai 2017 14 h 14 min

Tu dois arrêter de délirer, mec… les gens ne feront rien, c’est tout. Accepte cette réalité.

14 mai 2017 14 h 19 min

Ecoute Tom t’es bien gentil mais à tout le temps critiquer ceux qui ont un espoir et qui veulent se battre tu commence à devenir fortement suspect.
Selon toi on doit faire quoi ? Arrêter de voir la réalité et attendre qu’on nous remplace ? Autant se pendre maintenant si tu veut rien faire. Je comprend pas les gens qui regarde et qui comprennent ce qui se passe mais qui ne veulent rien faire et qui comme toi critique et prône l’inaction…
C’est sûr que si on parle comme toi personne ne vas rien faire, peu de motivation et un discours comme le tiens est ce qui a fait que nous sommes dans cette situation. A force de se dire : oh il va rien se passer…ben oui il se passe rien, du coup tout le monde désespère en se disant qu’il ne se passera rien et voila on fait le jeu de nos ennemis. On attend que tout s’effondre sans rien faire ? Je vois pas le but de ta pensée.
La réalité est que si l’on ne fais rien on va crever et le peuple Européen ne sera composé plus que de non Blanc.
Si tu ne veut rien faire alors reste sur ton canapé à critiquer ceux qui veulent agir. Chacun fais comme il le souhaite mais si l’on pense avoir perdu alors nous ne pourrons jamais faire quoique se soit. L’inaction se rapproche de la lâcheté et j’espère que tu n’est pas lâche.

Immortal Bloodline
14 mai 2017 17 h 45 min

C’est l’intention qui compte. Chacun jugera la façon la plus pertinente de servir notre sang. Peut-être que cela n’apparaît pas courageux ou inutile à certains.
Les “gens” dont tu parles Tom, soit les millions de blancs écervelés qui se contentent de “pain et des jeux” ne réagiront effectivement pas différemment de ce que la Presse ZOG leur ordonne. Mais je ne voit pas en quoi Dylan Roof servirait moins bien notre race que quiconque.
On peut avoir différentes manière de regarder les choses. C’est comme pour l’invasion de l’Europe par les boukaques. On entend des camarades dire “les blancs doivent faire plus d’enfants pour contrer les masses de petits macaques qui sortent de tous ces ventres de rats”. Mais fondamentalement le fait que la population Europénne diminue n’est pas un problème. Pas plus que celui du Japon, qui va très bien, tant mieux pour lui. Le problème est l’invasion de l’Europe ; et non pas que les européens fassent moins d’enfants qu’avant.
La morale de l’histoire c’est qu’on s’en fout complètement de la manière dont le “public” nous perçoit. Le “public” a la valeur d’un troupeau de boeuf. Lisez les Carnet de Turner et vous comprendrez pourquoi.
Le peuple européen ne va pas crever, des pays comme la France, la Belgique, la Grande-Bretagne, dont les capitales sont déjà majoritairement conquises vont rapidement se transformer en Afrique du sud. Mais il y aura toujours des blancs pour ne pas se mélanger et il y aura toujours des enfants blancs pour se battre. Et à partir des frontières de l’Autriche, l’Europe ne se mélange pas car ces pays n’ont pas les moyens d’être des Etats providence pour immigrés et les barrières douanières et linguistiques limitent l’américanisation des esprits. L’homme blanc est un géant endormi, lorsqu’il se réveille, il devient soldat SS.

1488

http://www.europeresistance.wordpress.com

Darkeuclyde
14 mai 2017 21 h 38 min

Nico White a raison tu es trop défaitiste, c’est donné le bâton pour se faire frapper ce que tu fais la. J’imagine que tu es plus vieux que nous donc dans ce cas tu devrais avoir une meilleure analyse de ce qu’il se passe en ce moment et avec l’expérience accumuler agir en conséquence sans faire les fautes que nous pourrions probablement faire.
Nous savons tous que la masse ne réagira d’aucune manière alors à nous d’agir d’une manière ou d’une autre, de faire quelque chose pour reprendre le contrôle et rebâtir quelque chose de sain sur les ruines de cette France morte pour créer quelque chose de plus tangible, réel au lieu de se lamenter.

Morgengrauen
14 mai 2017 20 h 21 min

Au moment où Macron devient président, il faut au moins REFLECHIR à ce que nous pouvons faire – ou au moins TENTER de faire. Je ne connais personne sur terre qui regarderairt le feu démarrer dans sa maison sans tenter de l’éteindre. Si nous en sommes là, alors c’est tout notre discours qui était faux, et les Blancs valent moins que les nègres, que les bougnoules et que les métèques. J’espère que nous n’en sommes pas là !

Driant
14 mai 2017 20 h 45 min

Il y a quand-même des gens qui agissent. Dylann Roof aux Etats-Unis, Anders Breivik en Europe.

Maintenant, il faudrait qu’ils ne soient plus seuls à chaque fois, et que leur action ne soit plus un acte désespéré se soldant fatalement par leur arrestation, à cause de laquelle ils sont perdus pour des actions ultérieures.

Ce sont les meilleurs d’entre nous que nous perdons au terme d’opérations seulement ponctuelles et insuffisantes pour ébranler le Système, alors qu’ensemble, si nous étions réunis, une stratégie globale et des actions en profondeur deviendraient possibles – au moins envisageables.

16 mai 2017 21 h 34 min

Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à penser qu’il ne faut pas rien faire ( d’ailleurs ceux qui prônent l’inaction sont ils nombreux ?). Certains agissent en effet mais il faut être intelligent ( plus intelligent) et ne pas se faire prendre. Si l’on tue un nègre et que l’on va en prison ce n’est pas efficace. Il faut faire du chiffre et sur la durée.
En effet ensemble nous pourrons coordinner nos actes et avec la propagande nous pourrons attirer de nouvelles personnes dans notre mouvance. Soyons coordonnées et efficace et cessons de nous démotiver. Il faut agir et réfléchir comment frapper le plus fort.
Nous ne pouvons pas rester sans rien faire.

Guilty Spark 88
14 mai 2017 17 h 30 min
Gregleblanc
14 mai 2017 17 h 48 min

Merci Guilty (comme Roof ) pour le lien , le pire je crois c’est que finalement le rapprochement bougnoule , nègre , blanc se fait sur la ligne macron finalement , c’est a dire la ligne de la globalisation et non droite des valeurs et gauche du travail . Tout sa pour ça en 10 ans ,tout concorde pour dire qu’ils ont foiré chez ER .

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
15 mai 2017 21 h 21 min

Dylann Roof est un martyr de la race blanche, il sera vénérer comme un saint dans la nouvelle religion raciale qui émergera, il choisit la mort à une vie en cage…

N’oublier jamais le nom de Dylann Roof mes frères !

Lug
17 mai 2017 22 h 51 min

Dylan Roof ne s’est levé pour rien du tout. Ce n’est pas par des actes criminels qu’on défend ça race.
Pour le coup, il l’a déshonore.

Darkeuclyde
18 mai 2017 8 h 29 min

Et ce n’est pas le cul poser dernière un pc qu’on défend sa race. Tu devrais prendre exemple sur Roof et améliorer peut-être la technique d’harassement de l’ennemi si on veut un jour gagner.
Dans tout les cas ce n’est pas avec les gens comme toi incapable de violence qui puisse aller jusqu’à la mort de quelqu’un qu’on gagnera tu ferais mieux d’aller te faire égorger par un islamiste ou un nègre comme ça tu comprendras trop tard sûrement que eux en tout cas ne nous font pas et ne nous feront pas de cadeaux.

Lug
18 mai 2017 17 h 38 min

Vous êtes vraiment, tous ceux qui vénérez ce pauvre crétin de Roof, des pauvres gens incapables du moindre discernement.
Il y a une énorme différence entre refuser pacifiquement le multiculturalisme et l’appel au meurtre comme certains le laissent sous entendre.
Désolé, même si je déplore le multiculturalisme, je ne peux adhérer à des idées radicales. Je maintiens : Roof est un criminel. Roof est une merde.

18 mai 2017 18 h 55 min

C’est bien Lug tu est un bon pacifiste. Mais tu compte faire quoi ? Ah oui attendre que tu te fasse remplacer. Ne voie tu pas que la rue grouille de nègres et de bougnoules tous plus tarés les uns que les autres. La femme Blanche part avec Mamadou et fais des métisses. Notre race se meurt et toi tu prône quoi ? De ne pas être violent ! Ahahahahaha
Oui c’est vrai que les guerres se sont gagnées en regardant ce qui se passe, tranquillement.
Ouvre les yeux ne voit tu pas que la France, campagne ou ville, est envahie ? Tu attend que le FN passe pour remigrer dans le calme tout ce beau monde ?
On honore comment sa race ?? En prônant sa destruction par le métissage, les juifs et les gauchistes collabos ?
Soit tu est un troll gauchiste soit tu ne te pose pas les bonnes questions.

Darkeuclyde
18 mai 2017 19 h 05 min

Tu racontes encore n’importe quoi Lug, si tes ici pour lâcher ton venin sur Roof et nous tu peux t’en aller immédiatement car ce site est radical, c’est-à-dire sans concession, les non-blancs n’ont rien à faire chez nous et il faut les réexpédié chez eux de manière froide et brutale, les tiers jusqu’au si nécessaire, ce qui sera sûrement le cas dans les années à venir.
En tout cas ce n’est pas avec les gens comme toi avec un mental de faiblards qui met tant de radicalité à se faire enculer par (((l’ennemi))) plutôt qu’à le combattre qu’on en est là aujourd’hui. C’est à cause des vieilles merdes comme toi qu’on arrive à rien aujourd’hui car pendant plus de 70 ans vous vous êtes tournés les pouces et avez préféré le matérialisme à la radicalité racial et idéologique.

Kolovrat
18 mai 2017 19 h 05 min

Il y a une énorme différence entre refuser pacifiquement le multiculturalisme et l’appel au meurtre comme certains le laissent sous entendre.

Refuser pacifiquement le multiculturalisme était encore possible dans les années 1960, 70 voir 80, mais les générations qui auraient pu faire quelque chose contre l’invasion à cette époque n’ont rien fait.

Il est désormais impossible de refuser le pacifiquement le multiculturalisme en 2017, la situation est trop grave, surtout face à des ennemis raciaux aussi nombreux et déterminés à nous détruire.

Ceux qui nous envahissent ne partirons que dans la violence et le sang, c’est (malheureusement) le seul language qu’ils comprennent.

Lug
19 mai 2017 18 h 14 min

C’est lorsque vous verrez un moustique se poser sur vos testicules que vous comprendrez que la violence n’est pas la solution aux problèmes…

autescousios
19 mai 2017 19 h 33 min

Votre parabole est des plus débiles. Si un moustique se pose sur mes bijoux de famille (bien que cela ne risque pas de m’arriver, je ne me balade pas le sifflet et les boules à l’air comme vous), je n’ai pas besoin d’aplatir le tout d’un coup de poing ou de massue, une simple petite pichenette bien dirigée est suffisante.

Si vous ne pouvez pas adhérer à des idées radicales, que faites-vous sur ce site ?

Surtout, nous attendons toujours que vous exposiez vos solutions pacifiques pour refuser ce multiculturalisme que les lois anti-Blancs que vous respectez tant nous imposent.
Commencez donc par cela avant de traiter de merde quelqu’un qui se sacrifie et vaut par conséquent mieux que vous jusqu’à preuve du contraire, en l’occurrence Dylann Roof.

Dylann Roof n’est pas un criminel puisqu’il n’aurait jamais fait cela si les Blancs n’étaient pas en danger. Aucun nègue qui milite pour la disparition de la race blanche n’est innocent.
Nous sommes en guerre, une guerre que nous n’avons pas voulue et qui ne dit pas son nom. C’est une guerre pour la survie de notre race, alors condamner ceux qui se battent pour la cause quelle que soit la méthode qu’ils emploient n’est rien d’autre qu’une trahison.
Les nôtres avant les autres. Eux ou nous. Tous ceux qui s’écartent de ces slogans font le jeu de l’ennemi.

Lug est le dieu celtique de la connaissance et de la sagesse (équivalent d’Odin / Wotan), des qualités qui semblent vous faire cruellement défaut…

Kolovrat
19 mai 2017 21 h 17 min

C’est lorsque vous verrez un moustique se poser sur vos testicules que vous comprendrez que la violence n’est pas la solution aux problèmes…

Je n’ai rien compris à votre message étrange.

wpDiscuz