Belles manifestations nationalistes en Suède et en Pologne

Le rôle de la manifestation dans la lutte révolutionnaire

Je ne prétendrais pas être une grande spécialiste de la question, n’ayant pas passé des années pour étudier le sujet. Ce ne sera donc ici qu’une approche d’ensemble, qui donne déjà néanmoins quelques pistes.

Ainsi :

  • La manifestation est éminemment pré-révolutionnaire : elle ne peut vraiment se dérouler qu’avant que le conflit ouvert n’éclate, mais dans cette phase elle participe à la montée des tensions et à la construction d’un mouvement.
  • Son premier rôle est de donner une image de force qui servira la propagande et rendra le public plus favorable.
  • La discipline des participants, leur tenue vestimentaire, leur physique… participent tous à créer une esthétique, dont le rôle principal est d’alimenter cette image de force et de sérieux.
  • Il suit aussi que la manifestation ne doit pas avoir pour spectateurs que quelques badauds : il faut projeter l’image produite sur le public le plus large possible. Photographies, vidéos, articles de presse (même hostiles) servent à cela.
  • Son deuxième rôle est de donner un prétexte pour que des militants puissent se rencontrer, et former des liens. Ce contact direct permet de soutenir la motivation des troupes, l’humain étant un être social.
  • La participation à des manifestations est cependant peu compatible avec des actions de terrain qui sortent du cadre de la loi : les sympathisants qui y sont repérés par les services adverses font connaître à l’ennemi leur position. Ce ne doit cependant pas être un prétexte pour rationaliser une inaction coupable.

Les récentes manifestations nationalistes à Varsovie et Stockholm offrent des exemples de manifestations réussies : des rassemblements importants et bien organisés qui projettent une image efficace et motivent les militants.

Manifestation nationaliste à Varsovie

PCh24 :

À Varsovie, le milieu nationaliste s’est rassemblé autour du Camp National Radical qui fêtait le 83ème anniversaire de la fondation de son organisation.
[…]
Le porte-parole de l’ONR à cette manifestation, Tomasz Kalinowski, a commenté : “Nous nous référons directement au Camp National-Radical d’avant-guerre, nous voulons continuer cette tradition, mais nous ne nous regardons pas que comme des suiveurs du passé, nous voulons souligner que l’idée nationaliste est encore une idée actuelle qui affirme que les nations devrait être dirigée par les peuples, et non je ne sais quelle caste démo-libérale, que les nations ne devraient pas être déchirées par les partis politiques.”

La marche des sympathisants du Camp National-Radical, intitulée “Génération de la Pologne de demain” a débuté au centre même de la capitale près du rond-point Roman Dmowski. Les nationalistes ont parcouru les rues de Varsovie vers la vieille ville.

Regardez donc :

Les Citoyens de la République de Pologne [ndt : une organisation gauchiste] ont tenté de gêner la manifestation prêt du croisement entre la rue du Nouveau Monde et la rue de Kielce. À ce moment, la police a été forcée d’intervenir.
[…]
Que les Citoyens de la République de Pologne, connus par les manifestations anti-gouvernementales, chercheraient à perturber la marche de l’ONR était connu auparavant. Les initiateurs du blocage s’en sont vantés eux-mêmes, en appelant à les soutenir : “L’ONR – des chauvinistes, racistes, antisémites, homophobes, nationalistes, fascistes polonais, veulent descendre dans les rues de Varsovie célébrer leur 83ème anniversaire. Ne laissons pas cela se produire. Bloquons-les”, ont-ils écrit sur Facebook.

Répondant aux provocations des Citoyens de la République de Pologne, le porte-parole de l’ONR Tomas Kalinowski a déclaré : “Nous ne craignons aucune perturbation des célébrations. Nous avons un service d’ordre efficace qui a une grande expérience de la protection des évènements de masse. Certains sont des professionnels.”

Les gauchistes devraient être contents que la police les ait évacués, cela leur a évité d’être évacués par les nationalistes eux-mêmes.

Manifestation de Nordfront à Falun pour le 1er mai

Nous avions présenté Nordfront auparavant et relaté quelques unes de leurs actions. Il faut retenir qu’il s’agit d’un mouvement ouvertement national-socialiste, tout à la fois très radical et discipliné et qui tranche nettement avec la faiblesse générale qui règne en Suède.

Manifestation de Nordfront à Falun

Cette marche du 1er mai est un évènement annuel de Nordfront ; qui avait organisé la précédente à Borlänge.

La tenue est toujours la même, avec une chemise blanche, un pantalon et des chaussures noirs, une cravate vert foncé, et les drapeaux de l’organisation. C’est un exemple d’esthétique réussie, qui est sérieuse sans être bourgeoise et souligne la force de ces hommes. Avec leurs sympathisants, ils étaient plusieurs centaines.

RT :

Une marche du 1er mai par le groupe néo-nazi suédois, le mouvement de résistance nordique (MRN), a vu l’opposition de manifestants anti-racistes dans la ville suédoise de Falun.

Décrit comme une organisation national-socialiste – qui est aussi active en Finlande, en Norvège et au Danemark – le MRN organisait l’une des six marches ayant eu lieu lundi dans cette ville du centre de la Suède.
[…]
Le ministre suédois de la Défense, Peter Hultqvist, a dit que le MRN représente des “crimes contre l’humanité”, selon The Local, ajoutant que “c’est une journée importante pour notre société et la résistance contre les nazis”.

Quand quelques centaines de nationalistes suscitent des réactions enragées de toute la bien-pensance suédoise, c’est bien la preuve qu’ils font quelque chose d’efficace.

Le long de la route de leur marche, le groupe extrémiste [sic] a été confronté à des contre-manifestants, beaucoup desquels ont partagé leur dégoût sur les réseaux sociaux.

Et tout le reste de l’article se concentre à nous montrer les pitoyables contre-manifestants.

Très impressionnants en effet les anti-nazis :

Anti-nordfront déguisés en clowns
Cela donne vraiment envie de soutenir leur cause… !

Il est aussi intéressant de constater que les commentaires sous l’articles de RT (en anglais) sont extrêmement favorables à Nordfront. Le plus aimé déclare ainsi :

Comme d’habitude, RT fait son absurdité de propagande sur les “néo-nazis”. La vérité sur le mouvement de résistance nordique est que ce sont des hommes scandinaves ordinaires, bons, qui se lèvent contre le régime contrôlé par la CIA [sic] et 100% criminel qui a pris le contrôle de leur pays. RT n’aime pas ça, parce qu’ils servent les mêmes maîtres au nez crochu que la CIA, l’UE et tous les gouvernements fantoches en Occident.

C’est une nouvelle Shoah !

Un autre commentaire très apprécié affirme “l’Europe aux Européens” et une réponse, appréciée elle aussi, affirme “Et les Juifs dehors”. De nombreux commentateurs en sont encore seulement au patriotisme de base non-racial, mais d’autres n’hésitent pas à les corriger en affirmant que la société est une construction raciale. C’est une méthode qui porte ses fruits et je vous recommande d’y travailler vous aussi.

Manifestants de Nordfront à Falun
Voilà qui suscite le respect.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

11 Commentaires sur "Belles manifestations nationalistes en Suède et en Pologne"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
4 mai 2017 17 h 58 min

C’est une superbe démonstration de force, surtout quand on voit la tête et le nombre des contres manifestants.
Pour les mouvements de cette ampleur la Suède et la Pologne sont maîtres mais je trouve qu’en Italie ils ne sont pas en reste : avec Casapound. Je vous invite à regarder les clips de Bronson c’est une très belle propagande avec de belles images et des paroles véritables.

Kolovrat
4 mai 2017 18 h 54 min

Une manifestation si elle est bien faite peu vraiment donner de bonnes photos et vidéos de propagande et contribue aux actions dans la vie réelle.

La discipline des participants, leur tenue vestimentaire, leur physique… participent tous à créer une esthétique, dont le rôle principal est d’alimenter cette image de force et de sérieux.

Oui l’apparence est ce qui compte le plus dans ce genre de rassemblements. ll faut vraiment éviter qu’il y ai des gens avec une apparence trop étrange, je pense par exemple aux manifs du NSM aux Etats-Unis, si ce groupe n’a jamais décolé c’est à cause de l’apparence vestimentaire et parfois physique de ces membres.

Pour moi le mieux c’est les manifestations “black block”, avec tout les militants habillés en noir avec le visage plus ou moins dissimulé comme l’ont fait les militants de la National Action ou d’autres groupes NS en Europe.

4 mai 2017 19 h 25 min

Oui et bien porter des signes qui montre notre appartenance pour ne pas être confondu avec des anarchistes ou des antifas leucémiques.

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
4 mai 2017 19 h 19 min

Merci au frère NS suédois de relever le niveau de leur peuple, vivement le réveil Viking et la mort du gauchisme décadent !

dom
4 mai 2017 19 h 53 min

Et nous en France, nous sommes toujours prompts à copier toutes les conneries des autres mais aucunement à nous inspirer d’un bel exemple.

5 mai 2017 1 h 27 min

En France, l’état d’urgence sert à interdire la tenue des manifs anti-migrants, tout en laissant circuler des tueurs (‘migrants’) sur les Champs-Elysées et en leur offrant même un moment de “gay” palabre policière avant l’action.
Mais JMLP a tenu le crachoir pour rendre hommage à Jeanne-d’Arc ce 1er mai à Paris et traditionnellement des nationalistes français en font de même le 8.

berserker
4 mai 2017 23 h 48 min

ce qui est intéressant aussi c’est la présence féminine dans c’est défilés. un peu de douceur dans ce monde de brut.

wpDiscuz