À Baltimore, les immigrés illégaux placés au-dessus des lois pour leur éviter l’expulsion

Traduction de l’article du Daily Stormer.


Alors qu’il semble que le gouvernement Trump n’ait pas l’intention de tenir sa promesse d’expulsion des parasites chicanos, Jeff Sessions [ndt : ministre de la Justice] résiste.

En conséquence, les diverses autorités locales commencent à mettre en place diverses méthodes pour protéger leurs précieux tacos, ignorant si nécessaire tout semblant de préservation de la loi et de l’ordre.

Baltimore Sun :

Le bureau du procureur d’État de Baltimore a donné pour consigne aux procureurs d’y penser à deux fois avant d’inculper des immigrés illégaux pour des crimes mineurs, non-violents, en réponse à l’application accrue [de la loi sur] l’immigration par le gouvernement Trump.

Le délégué en chef du procureur d’État, Michael Schatzow, a écrit dans une note de service envoyée à tout le personnel jeudi, et obtenue par le Baltimore Sun, que les efforts d’expulsion du ministère de la Justice “ont accru les conséquences collatérales potentielles pour certains immigrés de conduite criminelle mineure, non-violente.”

“En considérant les dispositions appropriées d’une affaire criminelle mineure, non-violente, veuillez vous assurer de bien de considérer ces conséquences potentielles pour la victime, les témoins et l’accusé”, a écrit Schatzow.

Michaël Schatzow
Michael Schatzow. Juif ou non ? Je sais ce que je parierais.

Schatzow a aussi été impliqué dans toute l’affaire “Freddie Gray” qui s’était produite en 2015. Si ce type n’est pas un youpin, il est de la pire sorte de traître racial imaginable, coopérant avant le gouvernement d’occupation planète-des-singes de Baltimore pour persécuter la police pour des points marron Black Lives Matter.

L’affaire “Freddie Gray” avait suscité cela.

Le député américain Andy Harris, le seul républicain dans la délégation du Maryland au Congrès, a dit que c’est “une vraie honte que le bureau du procureur d’État ne veuille pas appliquer la loi contre des immigrés illégaux qui commettent des crimes aux États-Unis”.

“Une vaste majorité d’Américains croient que les immigrés illégaux qui commettent des crimes ici aux États-Unis devraient subir le poids tout entier de la loi, et être expulsés”, a dit Harris par un porte-parole.

Bonne chance pour obtenir “justice” dans ce système youpiné.

Les Juifs et leurs laquais cherchent à créer une atmosphère dans laquelle les non-Blancs sont à l’abri de toute poursuite, ou de toute conséquence pour leurs actions, alors que les Blancs sont étroitement contrôlés. Ils veulent créer un scénario où ils sont libres de nous massacrer dans les rues sans répercussion alors que la moindre résistance est lourdement persécutée comme une sorte de “crime de haine”.

C’est déjà le cas dans des pays comme l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Suède.

Ce Michaël Schatzow a été impliqué dans deux affaires nationales au cours de ces dernières années ; l’une pour avoir aidé à poursuivre des policiers pour avoir arrêté un noir violent, et l’autre maintenant pour avoir fait pression sur le système judiciaire pour ne pas poursuivre les envahisseurs marron.

Le programme est clair.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

2 Commentaires sur "À Baltimore, les immigrés illégaux placés au-dessus des lois pour leur éviter l’expulsion"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
2 mai 2017 21 h 40 min

On en revient toujours à la même conclusion : mort aux non Blancs. C’est violent mais c’est la solution.

Snapdragon
3 mai 2017 3 h 27 min

Puisque l état n applique plus les lois cela pourrait justifier que des territoires fassent sécession.
(((ils))) veulent jouer au plus con et bien soit ! Jouons !

wpDiscuz