Affaire des fausses menaces juives : un coupable désigné pour masquer une barbouzerie ?

Le mois dernier, nous avions relaté l’arrestation d’un israëlien pour la vague de canulars téléphoniques menaçant des centres communautaires juifs d’attaques à la bombe. Nous avions remarqué quelques jours plus tard que la couverture médiatique s’était effondrée puisque le coupable était juif. Mais des éléments suspects faisaient aussi surface.

Les nationalistes blancs américains, pour la plupart férocement anti-juifs, avaient été accusés d’être derrière ces appels (en dépit de l’accent juif de leur auteur) qui ne servaient que les intérêts juifs (les organisations juives récoltaient beaucoup de donations et faisaient pression sur le gouvernement pour qu’il attaque leurs ennemis).

Rappelons brièvement la thèse officielle : un jeune adolescent de 18 ans menait depuis 2 ans, mais en particulier ces derniers mois, une vague d’appels téléphoniques menaçant d’attaques à la bombe des centres communautaires juifs, avec un matériel sophistiqué et de bonnes précautions informatiques, seule une erreur l’ayant fait tomber.

L’un des premiers éléments suspects concerne son père, qui aurait travaillé dans la haute technologie, mais beaucoup d’autres ont surgi depuis.

Notons que tous les développements qui suivent, s’ils ont été relatés par la presse juive à destination des Juifs, ne l’ont pratiquement pas été dans les médias destinés aux non-Juifs.

À la tête d’un réseau criminel ayant vendu pour des millions de dollars de produits illégaux ?

Jewish News Service :

L’affaire a vu des développements significatifs, les enquêteurs analysant l’ordinateur du suspect à la recherche de preuves ayant découvert qu’il avait échangé pour des millions de dollars en bitcoin sur le darknet. La police pense que le suspect a utilisé le darknet pour vendre des drogues et des faux passeports, permis de conduire et autres documents d’identité. Les autorités enquêtent désormais sur les parties qui l’ont payé pour ses services.

On notera que lors d’un échange en bitcoin, le motif n’est pas exactement précisé dans les données de la cryptomonnaie.

A priori rien n’exclut que parmi les paiements reçus, un certain nombre aient été une contrepartie aux menaces téléphoniques qu’il aurait effectué.

Mais la vente alléguée de drogues ou de faux documents d’identité soulève encore plus de questions : il s’agit de produits qu’il n’aurait pas pu se procurer tout seul. Cela laisse peu d’hypothèses : ou bien il était un génie criminel qui dès ses 16 ans aurait supervisé une opération criminelle d’ampleur, ou bien il n’est qu’un coupable désigné destiné à masquer la responsabilité d’autres acteurs, privés ou gouvernementaux.

Dans une audience précédente, l’avocat de l’adolescent avait plaidé que ses actions étaient influencées par l’autisme et une tumeur cérébrale inopérable.

La tumeur magique qui rend antisémite et qui transforme en génie criminel. Mais bien sûr !

La police cherche à inculper le suspect d’une série de charges criminelles, dont l’intention malicieuse de nuire, sabotage, extorsion et intimidation, blanchiment d’argent, possession illégale d’arme, réception de payements illégaux avec circonstances aggravantes, falsification d’enregistrements informatiques, piratage, incitation à la panique publique et usurpation d’identité illégale dans le but de commettre une fraude.

Un génie du crime vous dit-(((on))).

Du chantage contre de hauts fonctionnaires américains

Jérusalem Post :

Un adolescent à la double-nationalité a été inculpé au tribunal de district de Tel Aviv lundi [24 avril] pour une série de plus de 2000 menaces à la bombe et des actions liées contre des institutions juives, des aéroports et des stations de police aux États-Unis et dans d’autres pays.

Selon la cyber-division spéciale de l’accusation, qui a préparé l’inculpation, le résident de 18 ans de Ashkelon est aussi inculpé pour avoir tenté de faire du chantage contre des politiciens américains, dont le sénateur d’État Ernesto Lopez, du Delaware, qui a parlé contre les menaces à la bombe, allant jusqu’à envoyer des drogues illégales à sa maison afin de le mettre en difficulté face à la loi.

L’adolescent […] a aussi tenté de faire du chantage et des menaces contre l’ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense George Little, déclarant qu’il enlèverait et tuerait ses enfants, et a émi une menace contre l’ambassade israëlienne à Washington DC.

Même si les Juifs sont doués pour la criminalité, tout de même !

[…]
Le ministère de la Justice a dit que l’accusé a aussi utilisé le soi-disant “Dark Net” pour vendre ses services de cyberintimidation et d’extorsion à des clients qui le payaient en monnaie électronique selon une liste de prix qu’il a publié présentant des prix pour des appels à des stations de police, des écoles et des aéroports.

À supposer qu’il soit bien le coupable, il est entièrement crédible que les menaces contre les centres juifs aient été elles aussi achetées par ce moyen. Or, ces menaces ne servent que les intérêts juifs. Donc, des organisations ou individus juifs cherchant à susciter une campagne sur “la montée de l’antisémitisme” auraient pu le payer afin qu’il commette ces crimes.

C’est de loin le plus probable s’il s’avère être le véritable coupable, et c’est extrêmement embarrassant pour la youpinerie qui fera tout pour le dissimuler si c’est le cas.

Il a aussi été accusé d’utiliser le réseau internet indétectable pour vendre des drogues illégales et vendre des kits d’ordinateur pour faire de la contrefaçon de documents officiels, fabriquer des poisons et des explosifs, et pour pirater des comptes de réseaux sociaux.

Tout ça tout seul depuis sa maison dans la chambre de ses parents en Israël.

Sérieusement ?

Israël refuse l’extradition du coupable désigné

Pendant ce temps, le Jérusalem Post a confirmé que le ministère de la Justice a rejeté une requête informelle des ÉTats-Unis d’extrader l’accus des menaces à la bombe contre les centres communautaires juifs. Le rejet avait été initialement rapporté par Channel 2 tard dimanche soir.

Bien que les États-Unis et Israël aient de fortes relations d’extradition dans la plupart des affaires, le ministère, au moins pour le moment, a décidé que cette affaire est exceptionnelle, bien qu’un grand nombre de menaces à la bombe se soient produites aux États-Unis.

Ce rejet est d’autant plus suspect qu’il ne s’agit pas de protéger un juif de la justice des non-Juifs, puisque Kaydar est accusé d’avoir effectué ces menaces contre d’autres juifs.

Si en revanche il ne s’agissait que d’un coupable désigné derrière lequel toute une organisation se cacherait, on comprend bien pourquoi Israël refuserait toute extradition : ce serait prendre le risque que la façade s’effondre et qu’une immense youpinade soit révélée.

L’une des raisons les plus convaincantes est que l’accusé aurait commis des crimes dans un grand nombre de pays, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande et plusieurs pays en Europe. De ce point de vue, l’accusé ne devrait pas faire face à des procès en de nombreux endroits.

En conséquence, le ministère voit Israël comme l’endroit le plus logique parce qu’il a commis tous ces crimes alors qu’il résidait en Israël, bien que les effets en étaient ressentis à travers le monde.

L’ampleur des actions criminelles effectuées aux États-Unis est sans commune mesure avec celles contre d’autres pays (qui accepteraient probablement qu’il soit jugé aux États-Unis) ; de plus il dispose aussi de la citoyenneté américaine. S’il n’est pas sans mérite, cet argument israëlien n’en demeure pas moins faible.

Conclusion

Étant donnés l’ampleur des crimes qui lui sont attribués à son très jeune âge, et son profil qui arrange beaucoup les autorités israëliennes (“c’est la tumeur, goyim“), il est légitime de soupçonner sérieusement qu’il s’agisse d’un coupable désigné destiné à se voir attribué la culpabilité d’actes menés par tout un réseau, possiblement même des services israëliens.

Le silence quasi-total des médias dominants américains sur la suite de l’affaire qui les avait affolés en février et mars démontre par ailleurs, une fois de plus, leur profonde malhonnêteté et leur orientation pro-juive.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

20 Commentaires sur "Affaire des fausses menaces juives : un coupable désigné pour masquer une barbouzerie ?"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
ゴルゴ13
1 mai 2017 1 h 10 min

Il a aussi été accusé d’utiliser le réseau internet indétectable pour vendre des drogues illégales et vendre des kits d’ordinateur pour faire de la contrefaçon de documents officiels, fabriquer des poisons et des explosifs, et pour pirater des comptes de réseaux sociaux.

Tout ça tout seul depuis sa maison dans la chambre de ses parents en Israël.

Sérieusement ?

Oui.

C’est mon devoir de savoir cela.

Je ne dis pas que c’est le cas dans cette affaire.

Pour moi c’est plausible.

Snapdragon
1 mai 2017 6 h 02 min

Tout ça tout seul ??! Et le facteur temps (2000 alertes à la bbe plus tout le reste…) ?!
Ou alors il travaille à la vitesse de la lumière ?! Ç est flash !!!

ゴルゴ13
1 mai 2017 12 h 17 min

Je ne fais référence qu’au passage pré-cité. Pour ce genre d’activité un vieil ordinateur portable et un hotspot wifi McDo suffisent. Le biz de faux papiers sur le dark est très juteux. Un kit complet de faux papiers, CI, fiches de paie, justificatif de domicile, etc., permet – avec un bon SE (Social Engineering) – de faire des fausses demandes de vrai crédit, d’acheter des voitures ou des appartements avec de la monnaie de singe puis de les revendre contre du vrai pognon, tout un tas de choses. Par contre les méthodes pour fabriquer poisons et explosifs sont trop connues et diffusées pour valoir encore quelque chose. Idem pour le piratage des comptes Facebook. N’a pas été mentionné les botnets parce que trop technique, les réseaux de botnets (les ordis zombies) valent de l’or.

Il n’est pas impossible que ce jeune youpin fasse partie d’une “crew” de malfrats numériques. Qu’ils ne soient que 2 ou 3, 5 au maximum de m’étonnerait pas et je réaffirme qu’il me parait plausible qu’il soit réellement tout seul. Pour un môme de 18 ans plein d’énergie et qui n’a que ça à faire de ses journées et de ses nuits c’est de la pure rigolade.

Snapdragon
1 mai 2017 13 h 08 min

Si des gens parmis nous ont les mêmes capacités alors ils doivent le faire pour youpiner les youpins, faire des crédits etc pour acheter des armes des terres etc.
Ceux plus musclés peuvent braquer les dealleurs est…
Vu le nombre de chômeurs certains ont le temps et en plus ça fait une activité rentable en plus de participer au combat.

Snapdragon
1 mai 2017 13 h 10 min

Y a un estonien qui a simplement envoyé de fausses factures à Google et eux machinalement ont payés vu le nombre de paperasses qu ils ont à traiter.

Snapdragon
1 mai 2017 13 h 14 min

Il à fait la connerie D être trop gourmand et toujours avec le même nom de société . 92 millions… immaginez ce que l’on pourrait faire avec un tel montant on pourrait acheter des milliers D hectares de terre et fonder une nouvelle nation !

Snapdragon
1 mai 2017 13 h 15 min

Si je gagne à l euro millions je sais quoi faire de l argent…
Faudrait que j’y joue d’abord lol.

ゴルゴ13
1 mai 2017 13 h 46 min

Si les nationaux droitards étaient organisés…

Nous sommes ridiculement minoritaires et aucune officine ou état profond ne nous aide. Avec Le Pen – Dupont-Aignan au pouvoir on peut se surprendre à rêver. Il suffirait qu’ils nous laissent tranquille, qu’ils ferment les yeux, qu’ils ne tapent pas sur ce qui est à leur droite, comme le pouvoir en place ne tapent jamais sur ce qui est à sa gauche.

L’obstacle principal est la droiture morale des nationalistes. Les gauchistes se foutent de toutes les règles, ils n’ont aucun tabou. Je suis un nationaliste responsables avec une famille et un patrimoine à protéger, j’ai beaucoup à perdre. J’ai beaucoup à perdre car moi je suis propriétaire, je possède plus qu’un sac à dos. Je m’impose des limites, je refuse de me compromettre dans des activités subsersives qui certainement feraient avancer notre cause mais qui exigeraient de moi que je renie mes valeurs. Je suis trop honnête, je crois réellement au mérite du travail et du courage, je ne peux me résoudre à voler et à mentir. Je n’ai pas envie de devenir une petite pourriture gauchiste pour arriver à mes fins, je voudrais que ce monde soit mû par la justice, la logique, la cohérence, je ne supporte pas le chaos. Il y a l’illégalité telle que définie par la loi, dont je me fous. Il y a l’illégalité telle que définie par l’honneur dont je ne peux faire la promotion. Il faut que je m’extraie de mes postures morales. Devenir une ordure pour combattre ces ordures est encore impensable. Je n’ai pas assez souffert, pas assez compris l’urgence sans doute. Je vis trop bien et trop protégé. Putains de valeurs morales qui me paralysent. Pendant que nos ennemis tarés n’hésitent pas à faire du traffic de drogue pour se financer. Ils nous poussent à la décadence.

1 mai 2017 15 h 39 min

Esperons que si, la chance est minime mais bon, Marine passe nous aurons un champ d’action moins restraint qu’a l’heure actuelle mais ce n’est même pas sûr.
Ensuite pour reprendre tes dires, la droite nationaliste n’est pas organisée. Nous n’avons pas de véritable réseau : Jeune Nation et Génération Identitaire peut être mais cela reste faible.
Si tu ne peut pas devenir “immoral” et risquer de perdre ce que tu possède alors d’autres le feront à ta place mais tu doit apporter un soutien plus logistique dans ce cas là. Tout le monde ne veut pas aller “taper sur du bougnoule” pour faire dans la caricature mais il faudra des gens qui nous soutiendrons sinon nous ne pourrons pas agir longtemps. Pour combattre ses ordures certains d’entre nous devront mettre certains scrupules de côté mais c’est essentiel. Il faut avoir des valeurs morales c’est sûr mais quand on risque de disparaitre il faut savoir passer au dessus. Ne t’inquiète pas pour cela nous allons nous organiser.

ゴルゴ13
1 mai 2017 16 h 29 min

Taper sur du bougnoule ? J’ai connu l’époque où les ratonnades étaient couverte par la hiéarchie, avant modification de la loi qui permet désormais aux militaires d’être jugé par des civils. Golgo13 est un sniper, je dis ça, je dis rien. Mon problème n’est pas là. Je parlais d’activités crapuleuses comme le vol ou le rançonnage dans le but de lever des fonds.

Je ne sais pas où tout ça nous mènera. J’organise un point de chute en pensant aux miens qui habitent en zones bougnoulisées. Chacun apportera ce qu’il peut, à la hauteur de ses moyens et de son courage. L’important est de nous unir et de nous organiser en réseaux.

Une plateforme d’échange cryptée serait un bon début. L’anonymisation systématique et le cryptage systématique serait un bon début. La “résistance” sur Facebook ou même, excusez cet outrage, sur ce magnifique blog, est une singulière utopie. Je vous entends rugir : mais qu’est-ce que t’attends pour le faire, ducon ! J’ai fait. Est-ce ma faute si cela périclite parce que le sérieux, la rigueur et la discipline s’étiolent avec le temps ? Peu on réellement conscience que nous sommes DÉJÀ en guerre et que nous devons nous comporter comme des soldats. Ils croient mordicus dans ces sytèmes de gouvernance moderne, ils croient mordicus en la démocratie, ils croient que nous devons voter collectivement avant de décider. Non ! Il faut un chef, une ligne et surtout ne pas demander leur avis aux troupes. Qui, aujourd’hui, est reconnu par tous comme étant un chef indiscutable ? Qui, aujourd’hui, est capable du sacrifice suprême ? Paradoxalement nous sommes trop éduqués, nous avons trop de conscience individuelle et ces foutus réseaux sociaux nous persuadent que notre avis compte, ils nous persuadent que nous sommes importants individuellement. Voyez-vous comment je pense trop à moi ?

1 mai 2017 16 h 59 min

Oui il faudrait que l’on monte un réseau financier mais comment l’organiser ? Même transiter par le bitcoin c’est retracable et peu de gens ont les capacités pour pouvoir s’en occuper. De plus on n’arrive même pas à se mettre en simple contact pour le moment donc monter un réseau risque de prendre du temps, temps que nous avons de moins en moins.
Oui il nous faut un endroit sécurisé ou nous pouvons échanger et avoir une hiérarchie qui donnerait des ordres et des conseils pour les actions.
Le problème de ce que tu dis c’est qu’il n’y a pas de chef suprême pour le moment et je ne sais pas si nous pourrons en avoir un. Ce qu’il faut pour le moment c’est des chefs de groupes ( de 4-5 personnes) qui organiseront les actions. Nous sommes en guerre mais la riposte ne se fait que trop attendre. l’individualisme nous as poussé à nous battre juste pour notre assiette et nous a fait oublier que notre peuple meurt. Cessons cela et regroupons nous pour vaincre.

dom
1 mai 2017 17 h 08 min

Au fait, est-ce que quelqu’un sait ce que sont devenus les guerriers d’Odin ? Est-ce qu’ils continuent leurs actions ?

1 mai 2017 17 h 48 min

Ils ont montés une filière au Canada et sont présent en France, mais en France ils se limitent à ramasser des déchets sur le bord de la route…
Sinon ils sont toujours actifs et sur leur réseaux sociaux ont voit des vidéos de leurs actions mais rien de très violent.

dom
1 mai 2017 21 h 50 min

Et ils s’appellent aussi guerriers d’Odin en France ??? Parce que s’ils ont gardé le nom et qu’ils se sont transformés en éboueurs, ça manque plutôt de dignité ! Il m’avait semblé que le qualificatif ou le nom de guerrier désignait autre chose que déclarer la guerre aux poubelles….. à moins qu’il ne s’agisse de s’occuper d’ordures au sens figuré.
Je vais aller aux nouvelles parce que là, ça m’en bouche un coin.

Snapdragon
2 mai 2017 0 h 17 min

ou alors cela sert d écran de fumé pour organiser un réseau…

2 mai 2017 21 h 42 min

Oui il me semble bien que c’est la division Française. Si tu trouve des infos dis le moi mais la dernière fois j’ai vu une vidéo d’eux qui ramassaient des déchets le long d’une route… et pas bruler des “ordures dans un hlm”.

Snapdragon
2 mai 2017 0 h 09 min

Notre chef suprême ç est la logique et la raison.
Pas besoin d autre chose.
Car de tte façon un bon roi doit savoir délégué aux bonnes personnes.
Désigner un chef est inutile pour le moment.
Pour le côté financier chacun doit se débrouiller pour le moment.
On peut par contre se donner les bons plans.
J en donne un simple depuis un bon moment : partez à la campagne ! =loin des bicots (ça dépend où l invasion progresse tellement mais quand même car les gnoules restes souvent au même endroit )
Pour le prix d’un appartement ta une maison avec jardin et donc le top ç la micro ferme =travail =argent =aucun risque de se faire virer, ou sinon juste vivre du chômage (état =ennemi, je prends l argent de l’ennemi) +potager =bouf gratuite plus activité physique tranquille pépère sans pression. Ensuite créer un réseau d entreprise (tient cela pourrait servir en plus de façade , d excuse pour faire circuler l argent).
Un bon aryen trouve toujours un moyen ! Sinon c’est que tu n’est qu un déchet racial !

Snapdragon
2 mai 2017 0 h 16 min

L autonomie des officiers est très importante.
Imaginez au moyen âge une ville qui prends feu si le gouverneur doit envoyer un coursier pour demander au roi s il a le droit d éteindre l incendie, le temps que la réponse arrive la ville à cramer !!
Lisez Sun tzu !! ç est un minimum !

Snapdragon
1 mai 2017 23 h 57 min

En plus du chef il faut un genre de conseil capable de neutraliser un chef comme Jmlp qui ouvre trop sa gueule quand il faut la fermer et détruit tout ce qu’il à bâti .Vieux gâteux qui veut rester dans la lumière et ce ridiculise et détruit son bébé juste par souci d ego.
C’est inadmissible de mettre son peuple en péril pour de telles fariboles !
Quand le roi devient fou il est faible et donc un jeune loup doit prendre sa place au plus vite pour assurer la continuité.

Snapdragon
2 mai 2017 0 h 21 min

Ce n’est pas du vol c’est une prise de guerre… 😉

wpDiscuz