Les youpins tentent de couler le Daily Stormer par une extorsion judiciaire

Un peu de contexte

Daily Stormer :

Tout a commencé quand un agent immobilier du nom de Tanya Gersh a tenté d’extorquer Sherry Spencer d’un bâtiment qu’elle avait fait construire, en représailles pour les opinions politiques de son fils, le nationaliste blanc bien connu Richard Spencer.

Voici la déclaration de Sherry Spencer :

Le 22 novembre, Gersh et moi avons parlé au téléphone. Elle m’a fait savoir que si je ne vendais pas mon bâtiment, 200 manifestants et les médias nationaux se montreraient au dehors – ce qui diminuerait la valeur de la propriété – jusqu’à ce que je cède. Les autres conditions de Gersh incluaient que je fasse une dénonciation publique de mon fils par un communique écrit par le Réseau des Droits de l’Homme du Montana et que je fasse une donation à cette organisation à partir de la vente de la propriété. Comme Gersh l’a annoncé sur Facebook, elle “était à la tête” de cette campagne.

Gersh a poursuivi sur ses conditions dans un certain nombre courriels, que je viens juste de rendre public. Elle a même suggéré sans vergogne qu’elle agisse comme mon agent immobilier ! En d’autres mots, elle et les organisations locales des “droits de l’Homme” semblaient chercher à bénéficier financièrement des menaces de manifestation et d’atteinte à ma réputation.

Tanya Gersh faisait des déclarations contre Sherry Spencer dans les médias pour alimenter cette campagne, faisant d’elle une militante politique publique légalement sujette à des critiques du public.

Ainsi, en réponse le rédacteur en chef [du Daily Stormer], Andrew Anglin, a invité ses lecteurs à faire des critiques légales, non-menaçantes, du projet d’extorsion politiquement motivée mené par Tanya Gersh :

Faites simplement savoir vos opinions. Dites leur que vous êtes dégoûté par leur programme juif d’attaque et de nuisance contre la mère de quelqu’un avec qui ils sont en désaccord.

Une fois encore – comme toujours – ne faites aucune menace de violence et surtout ne commettez rien de violent. Ne faites jamais rien d’illégal, jamais. Vous êtes dans votre bon droit quand vous dites à ces gens ce que vous pensez de leurs actions, cherchant à extorquer la famille de Richard Spencer.

L’épisode s’était poursuivi au-delà, la réaction du Stormer ayant suscité une tempête (((médiatique))) (en). Du côté juif, il y avait notamment eu des rabbins qui ont convergé de toute l’Amérique du Nord (en), d’autres juifs avaient cherché à faire classer les organisations nazies comme terroristes (en) (c’est une de leurs stratégies préférées : “le juif crie de douleur tandis qu’il vous frappe” ; ils se présentent ici comme d’innocentes victimes alors qu’ils défendent l’une des leurs qui tentait d’extorquer une des nôtres).

Caricature juif persécuté
La haine des Juifs est absolument incompréhensible, vous dit-(((on))).

Des militants antifas s’étaient aussi mobilisés pour défendre le groupe ethnique le plus riche du monde (en).

De son côté, le Stormer avait révélé l’intense rôle juif dans les organisations associées à (((Gersh))), et Anglin avait notamment cherché à organiser une manifestation à Whitefish annulée à la suite d’exigences délirantes de dernière minutes des autorités locales (en).

Caricature Wyatt Mann Guerrie blanc

La plainte de (((Gersh))) contre le Daily Stormer, soutenue par le (((SPLC)))

Missoulian :

Le Southern Poverty Law Center a déposé une plainte mardi contre l’éditeur et fondateur du site néo-nazi qui a appelé au harcèlement d’une femme juive et de sa famille à Whitefish.

Inversion accusatoire typique, la criminelle étant transformée en victime.

Tanya Gersh
La victime, selon les (((médias))).

Déposée dans le tribunal de district du Montana à Missoula contre Andrew Anglin, éditeur du Daily Stormer, la plainte allègue que l’accusé a fomenté une vague de messages crus, haineux et antisémites par message vocal, commentaires sur les réseaux sociaux, courriels et lettres, dont des cartes de Noël, contre Tanya Gersh, son époux et son fils de 12 ans.

Peut-être que les gens étaient dégoûtés par ses tentatives d’extorsion, non ?

La vague d’attaques suscitées par Anglin a envahi la vie privée de Gersh, a infligé une détresse émotionnelle, a violé la loi anti-intimidation du Montana et était véritablement malicieuse, affirme la plainte.
[…]
Gersh, aussi représentée par l’avocat John Morrison, du Montana, prétend dans la plainte qu’elle a vécu “une détresse émotionnelle et physique grave” en conséquence de la tempête de troll.

Il ne fallait peut-être pas tenter d’extorquer une brave femme à des fins politiques ?

Les autres youpins y réfléchiront peut-être à deux fois avant de tenter la même chose.

Sachant que les anti-blancs n’ont aucun scrupule à chercher à détruire les vies des militants nationalistes ; notamment en suscitant contre eux des torrents médiatiques et en les faisant licencier, ils sont bien mal placés pour critiquer le harcèlement – légal – de cette criminelle.

Qu’elle ait souffert de ces actions ne les rend pas pour autant illégales.

L’article du Missoulian explique que selon la plainte, Gersh affirme qu’elle ne serait aucunement coupable de tentative d’extorsion.

Il donne aussi quelques exemples des messages supposément illégaux :

[…]
“Merci d’avoir démontré pourquoi votre race mérite d’être enfournée collectivement”, a dit une menace.

Ce n’est pas une menace. C’est un constat.

“Vous serez poussée au bord du suicide & nous serons là pour prendre plaisir dans votre souffrance & votre éventuelle fin”, a dit une autre.

On ne sait même pas qui est derrière cette phrase.

[…]
L’éditeur a aussi ciblé l’époux et le fils de Gersh, qualifiant le garçon de “petit youpin arnaqueur” et de “sinistre petite tapette”. “Un utilisateur de twitter avec pour pseudo ‘Kaiser Wilhelm II’, le nom d’un empereur allemand antisémite, a étiqueté le fils de Mme Gersh dans un tweet où l’on peut lire “Psss, gamin, il y a une Xbox One gratuite dans ce four”. Le tweet incluait une photographie de four.”

Ce que bien sûr ni la plainte ni le Missoulian ne rappellent, dans une tromperie délibérée par omission, c’est le contexte.

Bien que n’ayant que 12 abonnés sur twitter, ce petit youpin diffusait des liens d’arnaques prétendant donner une PS4 gratuite :

Jacob Gersh arnaqueur
Les youpins ont l’arnaque dans le sang

[…]
La plainte demande des compensations, dont des dommages généraux, des dommages de compensation et des dommages punitifs “tous en quantité devant être déterminés au procès”, ainsi que les frais d’avocat “dans la mesure permise par la loi”. Elle note que le montant en cause “dépasse les 75.000 dollars”.

Levée de fond du Daily Stormer

Daily Stormer :

Si Anglin n’obtient pas l’argent pour une défense légale, le Daily Stormer va disparaître. Malheureusement, des avocats d’une juridiction arbitraire ne peuvent pas apparaître [au tribunal du Montana] sans celle d’un avocat local selon les règles du tribunal de district du Montana, donc il faut une rançon royale pour qu’Anglin lutte dans l’affaire civile fédérale.

Le Stormer a besoin d’une somme à six chiffres pour survivre.

À l’heure où j’écris la levée de fond a déjà dépassé les 25.000 dollars (en).

Gersh vs Anglin est une violation flagrante des droits de tout l’internet à critiquer des personnages publics.

Tanya Gersh a tenté d’extorquer un bâtiment à Sherry Spencer, et pourtant elle peut jouer à la victime et tenter de réduire au silence ses critiques ? Dans la plainte Tanya Gersh fait des mensonges risibles sur la façon dont aurait seulement cherché à aider Sherry Spencer après avoir fait des condamnations publiques de son bâtiment finançant le racisme dans la presse.

Ceci est purement une attaque contre le Stormer, parce que les Juifs ne peuvent pas supporter que nous répandions la vérité.

Si cela n’est pas combattu, un titre de presse majeur de l’Alt-Right va mourir.
[…]
Des experts constitutionnels n’étant pas au courant des mensonges de Tanya Gersh notent déjà les problèmes constitutionnel avec cette affaire :

Le pire problème pour le Southern Poverty Law Center est que les pires commentaires ne sont pas faits par Anglin lui-même, l’accusé, mais par de tierces parties, a déclaré Bainville. Légalement, selon la loi sur la décence des communications de 1996, quiconque publie en ligne n’est pas responsable des commentaires générés par d’autres.

En plus de cela, la plainte n’a même pas prouvé que de véritables adeptes du Stormer sont responsables des expressions menaçantes que Gersh conteste. Rien que le mois dernier, le directeur de l’ADL Oren Segal cherchait à accuser un contributeur du Daily Stormer pour une série de menaces à la bombe contre des centres communautaires juifs. Le FBI a plus tard découvert que ces menaces de bombe étaient le fait d’un ressortissant israëlien.

Conclusion

Il y a deux problèmes principaux dans cette affaire.

Les tribunaux sont aujourd’hui très politisés et sont souvent près à violer la raison pour obtenir un jugement désirable politiquement – et Weev qui a créé la levée de fond pour le Stormer le sait bien ayant été lui-même jeté en prison en violation du bon sens et des lois.

L’autre problème est celui de l’argent. Les youpins savent que même s’ils perdent l’affaire, ils obligent leurs adversaires à dépenser beaucoup d’argent et de temps. C’est pourquoi il leur arrive si souvent de mener du harcèlement légal même quand ils sont sûrs de perdre, ayant des millions et des armées d’avocats à leur disposition.

Le Daily Stormer est une excellente publication pro-blanche et il est à souhaiter que cette tentative de youpinage échoue lamentablement.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

14 Commentaires sur "Les youpins tentent de couler le Daily Stormer par une extorsion judiciaire"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Anon
28 avril 2017 13 h 05 min

Son père avait aussi reçu des menaces et pressions il me semble

Kolovrat
28 avril 2017 15 h 20 min

Aux Etats-Unis le (((SPLC))) a souvent utilisé cette technique pour couler et faire disparaitre les mouvements nationalistes ou NS, leur technique est de trouver un lien entre un individu coupable d’un acte raciste et une organisation politique blanche qui permet de prétendre que si le crime ou le délit à été commis c’est que son auteur y avait été poussé par ses contacts avec ladite organisation qui est donc conjointement coupable et qui doit donc indemniser les victimes ou leurs familles.

Espérons que le DailyStormer ne disparaitra pas car c’est un site très fréquenté qui a une grande influence.

Romolampkin
28 avril 2017 18 h 35 min

Stratégie très employée en France, notamm

Romolampkin
28 avril 2017 18 h 36 min

Notamment contre P. Sautarel de FDS

NabDeParis
28 avril 2017 19 h 33 min

FDS..? Ah la bonne blague! FDS c’est comme “Riposte Judaïque” ils sont pro-youpins. Cette technique d’inversion accusatoire est employée contre les Dieudonné, Soral, Hervé Ryssen, Faurisson, Vincent Reynouard, etc..

Sonny Crockett
28 avril 2017 20 h 00 min

Ces youtres sont tellement cons qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils font une pub XXL au journal et au site !!…..Ils paniquent, c’est drôle ! Plus ça va, plus les jeunes youps se métissent, s’unissent à des goys, préfèrent rester vivre à Paris, San Fransisco ou Sydney plutôt que d’aller se faire chier à Jérusalem etc……..

La race blanche est en danger. Mais la race juive est en plus grand danger encore……C’est pour ça que les élites juives sont de plus en plus teigneuses et agressives. Elles ont peur…

Snapdragon
28 avril 2017 22 h 00 min

Plus tout les erythréens qui envahissent Israël en se convertissant au youpinisme, acceptés car soit disant y a longtemps ils étaient juifs.
Ils sont pris à leur propre piège hi hi hi.

Snapdragon
28 avril 2017 22 h 01 min

Jusqu’à quel point plus c’est gros plus ça passe ?

Snapdragon
28 avril 2017 22 h 02 min

Jusqu’à ce que ça leur pète à la gueule hi hi hi !!

wpDiscuz