Des tentatives d’attaques à la voiture-bélier en Belgique et en Italie

Dans la foulée de l’attentat de Londres, d’autres “chances pour l’Europe” ont tenté d’enrichir culturellement les européens. Si le caractère terroriste de ces attaques n’a pour l’heure pas été établie ; la seconde en particulier impliquant un barrage policier ; il est fermement établi qu’il s’agit de sauvagerie non-blanche.

Tentative d’attaque à Anvers

RT :

Le 23 mars, la police de la ville d’Anvers en Belgique a annoncé avoir arrêté un conducteur qui avait tenté de foncer dans la foule.

« Le véhicule roulait à grande vitesse sur le Meir [la principale artère commerçante de la ville], donc les gens devaient sauter sur le côté », a déclaré le chef du corps de la police d’Anvers, Serge Muyters, lors d’un point presse. Son conducteur, un « homme d’origine nord-africaine » qui portait une « tenue de camouflage », a été arrêté à l’issue d’une course-poursuite dans le centre de la ville, a-t-il précisé.

Tiens, un maghrébin, quelle surprise !

« Différentes armes ont été découvertes dans le coffre, des armes blanches, un riot gun [fusil à pompe tirant des balles en caoutchouc] et un bidon contenant un produit encore indéterminé. Le service de déminage de la Défense est sur place afin d’examiner le véhicule », a indiqué le parquet fédéral belge dans un communiqué, précisant l’identité du suspect : « Mohamed R., né le 8 mai 1977, de nationalité française et domicilié en France. »

Mohamed, un vrai français comvouzémoi…

Le Monde :

Alors que le parquet fédéral belge a, dans un premier temps, annoncé que le conducteur était de nationalité française – Mohamed R., âgé de 39 ans –, une source française proche de l’enquête a fait savoir qu’il est en réalité de nationalité tunisienne, mais détenteur d’une carte de résident française.

Mince alors, le parquet belge a raconté n’importe quoi ! Sans doute une “erreur”…

Par ailleurs, toujours de même source, l’homme interpellé était très alcoolisé au moment de son interpellation.

C’est bien connu, les Blancs alcoolisés essayent d’écraser des piétons, en tenue de camouflage et avec des armes dans le coffre… La triste occurence d’accidents mortels provoqués par des imbéciles n’empêche pas l’inexistence de ce genre de crimes volontaires.

L’hypothèse des services français est qu’il aurait cherché à échapper à un contrôle, ce qui invite à la prudence quant à un éventuel mobile terroriste. « Il n’a pas foncé sur les militaires. On pense qu’il a plutôt voulu échapper à un contrôle », a-t-on précisé.

Les citoyens honnêtes foncent dans la foule pour tenter d’échapper à un contrôle, c’est bien connu.

RT :

Il a été inculpé le 24 mars par un juge d’instruction du « chef de tentative d’assassinat à caractère terroriste, tentative de coups et blessures à caractère terroriste et infraction à la législation sur les armes » et placé en détention provisoire, a précisé dans un communiqué le parquet fédéral.

Tentative d’attaque à Foggia

Je n’ai trouvé pour cette seconde information aucune source d’actualité en français, ni de source en anglais décente – et j’ai donc du m’aventurer à traduire de l’italien. Pourtant, les faits sont plus graves encore qu’à Anvers.

La Reppublica :

À bord d’un SUV Range Rover, il a forcé un barrage de la police municipale, écrasé un agent avant de percuter un camion. Non content de cela, il a blessé à la main l’autre agent en patrouille à coups de couteau. C’étaient des moments de folie de violence qu’a vécu mercredi après-midi la rue Montegrappa, dans le quartier ferroviaire de Foggia.

Attaquer la police au couteau, tout va bien…

Diallo Mamoudou, criminel nègreSelon une première reconstitution des faits, l’homme – un citoyen africain, rapidement arrêté et accompagné au poste de police pour identification – a forcé le barrage municipal, poussant sur l’accélérateur et écrasant l’un des policiers. Cherchant à s’enfuir, le véhicule a ensuite percuté un véhicule stationné. À ce moment là, l’homme est tombé du SUV et, brandissant un couteau, a blessé à la main l’autre agent.

Seule l’intervention immédiate d’autres patrouilles de la police locale et de la gendarmerie a permis d’immobiliser l’assaillant, empêchant que la situation ne dégénère. Les deux agents municipaux étaient soignés à la salle d’urgence des hôpitaux de Foggia et leurs blessures, heureusement, ne sont pas graves : ils guériront dans quelques jours.

« Un sale incident qui aurait eu des conséquences bien plus graves si n’étaient le sens de la responsabilité et l’expérience de notre police locale », a déclaré le maire de Foggia, Franco Landella. « Malheureusement, le contexte dans lequel cela s’est produit soulève une nouvelle fois sérieusement la question de la sécurité du district ferroviaire, notamment en ce qui concerne à la présence massive de ressortissants étrangers », a déclaré le maire.

C’est une manière polie de dire que c’est la prolifération de nègres qui provoque une prolifération de la criminalité.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Des tentatives d’attaques à la voiture-bélier en Belgique et en Italie"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
26 mars 2017 11 h 25 min

Je me demande quand même un truc : soit les terroristes “low cost” qui attaquent avec des voitures sont riches pour acheter de belles voitures ( range rover pour le nègre par exemple) ou alors les agences de locations de voitures font des affaires en ce moment…
Enfin bref tout le monde fuit lors des contrôles de police c’est bien connu, surtout quand on a rien à se reprocher !
La prolifération des sous races nuit à la santé et ça c’est prouvé chaques jours en Europe.

Ksenia
26 mars 2017 13 h 31 min

Ras-le-bol de ces subhumains qu’il faut renvoyer de toute urgence ! À présent nous sommes obligés d’être sur nos gardes, de faire attention aux voitures et aux bougnoules qui nous semblent suspects…ce sont tous des sous-races, mais attention à ceux qui ont un sac un peu lourd, un regard halluciné et une sudation suspecte ( typique des kamikazes )… Ce n’est plus une vie !

26 mars 2017 17 h 13 min

En plus étant donné que 95 % des bougnoules ou des nègres sont suspects et qu’il y en a de partout il y a de quoi de devenir fou et parano !
Mais de toute façons avec ou sans menaces terroristes il faut faire attention on ne sait jamais avec tout ses malades qui rôdent.

Skins
27 mars 2017 2 h 51 min

L’attaque commence … C’était prévisible à cause des Juifs les chameau ont commencer l’attaque contre l’Europe qu’ils veulent conquérir, donc il faut que des groupes de résistance nationaliste s’organise.

26 mars 2017 22 h 48 min

Pour les punir de leur accord visant à bloquer les nègres en Afrique,

1. Silvio Berlusconi a subi une cabale internationale. Il a été accusé à tort, donc présumé coupable (depuis blanchi par la justice, à Rome) d’avoir eu recours à une prostituée mineure. Il a alors été remplacé comme chef du gouvernement italien par le (((Goldman-Sachs))) Mario Monti, jamais élu nulle part en Italie… mais parachuté à la tête de l’exécutif et accepté tant par le président (sans grand pouvoir) que par le Parlement de leur république “italienne”.

2. Feu le Colonel Muammar Muhamad al Khadafi a été tué et son pays bombardé, puis livré au chaos islamiste. Ceci fut l’œuvre de l’armée de l’air française obéissant aux ordres du président de leur république “française” (((Nicolas Sarközy))).

Depuis lors, l’invasion nègre en Europe est illimitée.

dom
27 mars 2017 8 h 13 min

C’est Khadafi qui contenait le déferlement de l’Afrique sub-saharienne ; le seul pays par lequel les hordes pouvaient passer était la Lybie. Pour permettre ce déferlement, il fallait que la Lybie éclatât. Je pense que ce fut la cause première de l’intervention en Lybie, permettre enfin cette invasion programmée depuis longtemps.

ゴルゴ13
28 mars 2017 1 h 04 min

Je sais que nous sommes lu pas que par la Police et sans vouloir vous compromettre, chère Blanche, nous sommes passé à la vitesse supérieure, désormais les adultes doivent agir. Les trollades sur Facebook ou les belles envolées lyriques virtuelles, les nounours, les bougies, les bisous n’arrêtent pas les voitures.

Alors messieurs dames de nos services de renseignement, les citoyens lambda en ont assez et si nous ne sommes pas encore 500 nous seront bientôt 3000, plus encore, et nous agiront.

Si je suis confronté à un djihadiste, homme, femme et que j’ai le moyen de le neutraliser totalement, je le ferai. Je la déclencherai cette guere civile. Je le finirai avec les moyens du bord, CAC, on trouve toujours. Si j’en vois un avec sa voiture-bélier, nom de Dieu, mon petit coeur va chanter l’adrénaline, je sens déjà cette bonne suée suivie de cette bonne détente d’endorphines, voilà, mon corps est prêt, ruisselant, les sens aiguisés, cette accuité toute particulière, quand on sait ce qu’il faut faire, que l’entrainement revient. Pas de peur. On y va. Go.

wpDiscuz