Erdogan invite les Turcs en Europe à mener la guerre démographique en faisant cinq enfants par femme

Quand nous affirmions qu’Erdogan a des envies de renouveau impérial turc, quand nous alertions face aux menaces turques de nous submerger de “migrants” et que nous déclarions sans ambiguïté et à de nombreuses reprises que l’invasion migratoire est une forme de conquête ; nous étions de “méchants néo-nazis”

Les faits nous donnaient déjà raison, ils sont désormais plus clairs que jamais.

Si beaucoup d’attention médiatique a été consacrée ces dernières années au “danger” représenté par la Russie ; aujourd’hui quand un pays de 80 millions d’habitants aux portes de l’Europe lance des menaces de guerre en Europe les médias minimisent les implications très sérieuse de ces déclarations.

Qu’Erdogan qualifie Merkel de nazie n’est pas très important. C’est une insulte diplomatique.

Quand son ministre des Affaires Étrangères affirme que “des guerres saintes vont bientôt commencer en Europe”, en revanche, l’implication est autrement plus grave.

Dans le même temps, Erdogan appelle les millions de turcs vivant en Europe (7,5 millions sans comptés certains de ceux l’étant ethniquement mais ayant obtenu une nationalité locale) à se multiplier afin de remplacer les Européens, qui dans le même temps ont un taux de natalité autour de 1,5 enfant par femme.

RT :

Particulièrement en verve, le dirigeant turc s’est lancé dans une nouvelle série de propos provocateurs à l’attention du Vieux continent, une cible qu’il affectionne particulièrement ces derniers temps.

« J’en appelle à mes citoyens, mes frères et sœurs en Europe […] Allez vivre dans de meilleurs quartiers. Conduisez les meilleures voitures. Vivez dans les meilleures maisons. Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. Ce sera la meilleure réponse aux injustices contre vous. » Voilà le conseil qu’a donné Recep Tayyip Erdogan aux Turcs expatriés.

Le président turc a livré ses recommandations lors d’un meeting le 17 mars dans la ville d’Eskisehir, au cours duquel il s’exprimait sur la réforme constitutionnelle soumise à un référendum qui doit se tenir le 16 avril.

“Car vous êtes l’avenir de l’Europe” : il ne pourrait pas être plus clair ; il s’agit de remplacer les Européens.

Ironie du sort, les Kurdes sont en train de remplacer les Turcs en Turquie (en), ce qui inquiète Erdogan lui-même.

Le cafard turc, tel le caniche, crie fort pour donner l’impression qu’il est plus fort qu’il ne l’est réellement.

Taux de natalité en Turquie
Les provinces du Sud-Est sont à majorité kurde.

Comptant unir les Turcs derrière lui dans la haine de l’Europe, Erdogan a poursuivi ses attaques contre les Européens “nazis” et il a réitéré ce dimanche son appel aux turcs colonisant l’Europe à procréer.

Hurryet :

Erdogan a accusé les pays européens d’adopter des “régulations nazies” en affichant “la haine qu’ils ont accumulé pendant des années contre notre pays [ndt : la Turquie], notre nation ou même contre tous les musulmans sur les écrans de télévision et les titres de journaux tous les jours”.

Erdogan a aussi réitéré son appel antérieur à la communauté turque vivant dans des pays européens à procréer, fondant son argument sur la supposition qu’ils “nous menacent en réduisant notre nombre”.

Si seulement !

Mais avec les allocations familiales généreuses de multiples pays d’Europe occidentale, c’est loin d’être le cas.

“Ils étaient mal à l’aise avec mes mots. Ce sont vos citoyens. Ils peuvent donner naissance à trois enfants ou à cinq”, a-t-il dit.

Erdogan manipule habilement les thèses officielles imposées aux peuples européens. Soit on admet que ces colons non-blancs sont des étrangers qui n’ont rien à faire sur nos terres, soit on lui donne raison ; il n’y a pas de voie médiane.

En d’autres temps, toutes ces provocations des Turcs auraient été une raison suffisante pour leur déclarer la guerre.

Enfin il n’a pas hésité à affirmer ceci :

“S’ils n’avaient pas honte, ils ranimeraient les chambres à gaz.”

Il ressort le mythe des chambres à air qui auraient tué 6 milliards de juifs pour nous attaquer.

Engagé pleinement dans sa campagne de provocation, il abandonne toute prudence ; mais viendra un moment où notre patience aura atteint ses limites.

L’état de faiblesse dans lequel se trouve aujourd’hui l’Europe engendre les difficultés mêmes d’où surgira sa renaissance. Et ce jour là, la Turquie regrettera son arrogance.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

16 Commentaires sur "Erdogan invite les Turcs en Europe à mener la guerre démographique en faisant cinq enfants par femme"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
dom
20 mars 2017 7 h 44 min

Vous imaginez la situation si NOUS européens, nous nous permettions un discours pareil ??? Et en face, nous ne disons rien……..Ah ils sont chouettes les “nazis” !!!!!! Ce type prend le prétexte de partir en une sorte de guerre contre une Europe soi-disant nazie pour appeler toute sa racaille immigrée à se reproduire tant et plus. Mais pourquoi les pays d’Europe ne disent-ils pas tous d’une même voix : plus d’allocations familiales pour les ressortissants turcs, plus aucun avantage quand vous faites des enfants et plus aucun turc n’entre en Europe à partir de maintenant ? Qu’est-ce qu’on risque à essayer, ils essaient bien, tous les autres ?
Comme disait l’autre, on préfère le déshonneur à la guerre, accepter n’importe quoi plutôt que la guerre. A quoi bon reculer ? La guerre, on l’aura quand même. A quand cette entente entre les pays européens pour mettre fin à tout ça ? Si toute l’Europe se liguait, des saloperies comme Erdogan et son gouvernement ne se permettraient pas des déclarations semblables parce qu’ils auraient une entité considérable en face d’eux. Mais tout le monde tire à hue et à dià, comment voulez-vous ?
Qui sera le nouveau prinz Eugen ?

odin29
20 mars 2017 19 h 16 min

Dom, vous faites remarquer; on préfère le déshonneur à la guerre… hélas nous aurons et la guerre et le déshonneur, comme disait le psychopathe Churchill.
L’erdogan se serait allongé à plat ventre devant les NS des années trente et aurait léché les pieds d’Adolf en implorant son pardon et
Il ose aujourd’hui traiter les Allemands de nazis!…Il se le permet car il sait bien qu’ hélas il n’y a plus de nazis capables de se faire respecter, des lois iniques ont été créées pour les empêcher de riposter et de se faire entendre. C’est bien dommage.
Force est de constater que les NS disaient le vrai, étaient dans le vrai et que si la providence leur avait donné la victoire…on en serait pas là à transiger avec des fous de ” Dieu ” ,des sous hommes.
Un grand salut Dom.

dom
21 mars 2017 7 h 45 min

Les mauvais chiens, les roquets, savent très bien impressionner ceux qui ont peur d’eux. Faites quelques pas en avant devant le roquet, allongez un ou deux coups de pieds et le roquet reculera et n’aboira plus que de loin.

Ksenia
21 mars 2017 14 h 03 min

Les musulmans ne respectent que les rapports de force. Ce roquet d’Erdogan s’est pris quelques coups de pieds de Poutine qui lui a mis la pression et s’est assagi…même s’il reste sous surveillance.
Pourquoi les chefs Européens n’agissent pas de la même manière ? Ah oui, ils sont devenus des carpettes baboucholatres et surtout des traîtres.

21 mars 2017 20 h 46 min

Méfions nous d’Erdogan même en rapport aux Russes. M’est avis qu’il l’a en travers de la gorge le poutine.
Depuis que nos “chefs” sont devenus des esclaves de Sion ils sont automatiquement mis dans la pire catégorie : celle des traîtres.
Ils méritent la pire sentence.

Sven le latin
20 mars 2017 10 h 42 min

et vu que pour les européens on demande la carte famille nombreuse a partir du 1er enfant…..

on a beau dire, on ne sauvera notre peuple sans le concours des femmes…. et pour l’instant le panorama autour de moi est assez catastrophique 🙁

la plupart des nanas que je connais ne veulent pas plus d’un enfant !

albert
20 mars 2017 19 h 35 min

La qualité importe plus que la quantité . Les Turcs et autres pouilleux resteront des prolos , des hommes qui ne comptent pas . Les pondeuses ne peuvent qu’accroître la misères des sous-développés
L’homme d’Europe , le vrai , n’a pas à s’apitoyer sur le sort des incapables congénitaux . Il lui faut s”en prémunir , rien d’autre .
Un socialisme avisé réserverait les avantages sociaux à ceux qui en sont dignes . Les autres , qu’ils aillent au diable ..
Honorez Genghis Khan et foutez la paix avec les déchets humains . A éliminer , c’est tout .
Par mesure d’hygiène ..

Hermendine
20 mars 2017 20 h 39 min

Je suis désolée de vous apportez la preuve que vous vous trompez complètement Albert et bien malheureusement.
La ville où j’habitais encore récemment (200 000 habitants – 150 km de Paris) se détériore de jour en jour grâce à toutes ces races de boue qui l’envahissent. Le quartier où vivaient mes parents était neuf et chic dans les années 80. Maintenant les maisons individuelles avec jardin et garage, coûtant autour de 260 000 euros et plus sont achetées par … des turcs. Tout un quartier autrefois bien fréquenté leur appartient maintenant. Aux dernières élections cantonales, le PS était représenté par une turque et un nègre; et devinez quoi? ils les ont remporté !
Nous creusons nous-même notre tombe, ils seraient stupides de ne pas en profiter. La faute nous en revient totalement, c’est pourquoi nous disparaîtrons. Mes collègues, la plupart des gens autour de moi font l’autruche; qu’ils s’en foutent est une chose, mais qu’ils ne cherchent même plus à protéger leurs propres enfants, quand il en ont, est absolument intolérable. Nous crèverons comme des esclaves, sans résister et en participant à notre propre perte par dessus le marché…

Waffen-SS
20 mars 2017 21 h 04 min

Oui,pour le moment nous allons en chantant à l’abattoir…inconscient

Darkeuclyde
21 mars 2017 12 h 13 min

Ah Hermendine vous aussi vous devez le savoir, l’IDF, c’est tout une histoire

22 mars 2017 15 h 13 min

Même sans y habiter on arrive à voir l’état détestable de paris et en fin de compte de la France.

dom
21 mars 2017 7 h 42 min

Honorer Gengis Khan, Albert ??? Vous pouvez expliquer ? C’est audacieux, j’aurais pas été jusque-là….

albert
21 mars 2017 10 h 30 min

Hermendine ,,
En dépit des apparences nous sommes d’accord sur l’essentiel . Il y a cependant un point que j’ai négligé” de préciser et il n’est pas à négliger : il n’y a introduction massives de raves de boue chez nous que parce que nos élites en ont décidé ainsi .
L’immigration de ces clodos , c’est une nouvelle mouture de la dictature du prolétariat ( traduction : tout le pouvoir à la finance apatride ) : . Ceux qui invoquent la faible natalité des populations blanches se servent d’un ^prétexte pour dissimuler leur projet , l’esclavage des goyim .

En nous apitoyant sur le sort des sous-développés nous creusons notre tombe . Un chef-d’oeuvre de connerie .;; Louis- Ferdinand ( Céline , le Dr. Destouches )avait tout dit dans les années 1930 . En vain ! .

dom ,
L’épopée mongole est passionnante à découvrir . J’ai chez moi le Batrkhausen en allemand et pourvu d’un tampon de la Waffen SS ..

dom
21 mars 2017 16 h 23 min

Je veux bien que l’épopée mongole soit passionnante à découvrir ; de là à honorer Gengis…….nos pays européens n’ont pas à honorer Gengis Khan qui n’aurait pas hésité à tout saigner sur notre territoire s’il avait pu parvenir jusque chez nous. Il a peut-être été un grand conquérant pour sa race mais j’ai en tête le sort qu’ont réservé les hordes asiatiques soviétiques aux allemands de l’est. Ca je pardonne pas. Et je pense que les SS en sont bien revenus après guerre, de leur admiration pour les mongols.
Je ne souhaite pas aux pays européens de retomber sur eux et comme je ne suis pas une nostalgique de la guerre, je n’admire pas ceux qui se comportent lors d’un conflit ou d’une conquête, comme de sombres brutes sanguinaires.

OTOOSAN
21 mars 2017 10 h 39 min
albert
21 mars 2017 11 h 01 min

errata : Joachim Barkhausen : Das gelbe Kaiserreich von Genghis Khan ( traduit pour Payot en 1935 )
Nos peuples ont perdu toute réaction de défense . La suite est facile à prévoir .
Les Arabes , les Turcs , les Africains et autres de ce genre , c’est né esclave et destiné à le rester .
Nous nous avons été abêtis et dénaturés . Notre compte est bon . A moins que …

wpDiscuz