Échec lamentable du youpinolâtre Geert Wilders aux législatives néerlandaises

[Ultime mise à jour le 16/03 à 21h50]

Le contexte

Lors des élections législatives néerlandaises de 2012, le VVD (parti libéral) de Mark Rutte avait obtenu 26,58% des voix et 41 sièges sur les 150 que comporte le parlement néerlandais. Suivaient le parti travailliste (social-démocrate) qui avait obtenu 24,84% des voix et 38% sièges et puis enfin le PVV de Geert Wilders avec 10,08% et 15 sièges. Le parti travailliste et le VVD ont gouverné ensemble en coalition.

À partir de la grande invasion des “migrants” à l’été 2015, et tout au long de l’année 2016, le PVV dépassait les 20% dans la plupart des sondages d’opinion, dépassant les 25% dans un certain nombre d’entre eux. Ces score, parallèlement à l’effondrement du parti travailliste et au recul du VVD, auraient permis au PVV de devenir le premier parti des Pays-Bas.

La tradition veut que ce soit le parti qui ait le plus d’élus qui soit chargé de former un gouvernement, mais la plupart des autres partis ont fait savoir haut et fort qu’ils refuseraient toute alliance avec Wilders. Cela avait le potentiel de plonger le pays dans une crise politique profonde, non seulement par la rupture de cette tradition, mais parce qu’une coalition concurrente aurait du être composée d’au moins 4 partis différents.

AFP :

Le face-à-face télévisé entre le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son rival anti-système Geert Wilders s’est conclu lundi par un affrontement virulent sur l’avenir du pays, au terme d’une campagne phagocytée par la crise diplomatique avec Ankara.

Ce duel a eu lieu après qu’une crise diplomatique a éclaté ce week-end entre La Haye et Ankara, liée à l’interdiction faite à des ministres turcs de participer à des meetings favorables au président Recep Tayyip Erdogan.

Il semble que cette affaire, qui confirme pourtant les analyses du PVV sur la nocivité des envahisseurs islamiques, ait servi à donner un air “ferme” au premier ministre et à rallier certains cocus.

“Je veux que les Pays-Bas soient le premier pays à mettre un terme au mauvais populisme”, a déclaré Mark Rutte, évoquant le Brexit et l’élection présidentielle aux Etats-Unis.

Alors que ce débat déterminant devrait influencer les 60% d’électeurs encore indécis, le scrutin aux Pays-Bas est considéré comme un baromètre de la montée de l’extrême droite en Europe en cette année d’élections à travers le continent.

“On peut dire que ces élections sont les quarts de finale pour essayer d’empêcher le mauvais populisme de gagner”, avait [affirmé Rutte] dans l’après-midi lors d’une conférence de presse. “Les demi-finales sont en France en avril et mai et ensuite, la finale en Allemagne en septembre.”

Mais “je ne joue pas des quarts de finale”, a rétorqué Geert Wilders au terme du débat, “je joue une finale, une finale contre les menteurs, contre les législateurs”.

L’élu anti-islam a promis, s’il devenait Premier ministre, de fermer les frontières aux immigrants musulmans, d’interdire la vente du Coran et de fermer les mosquées, dans un pays où environ 5% de la population est musulmane.

“Si vous voulez que l’argent aille aux demandeurs d’asile, à Bruxelles et en Afrique, plutôt qu’à vous-mêmes, votez pour le VVD” de Mark Rutte, a-t-il lancé.

“Mais si vous voulez que les Pays-Bas soient à nouveau à nous, alors chassez cet homme et placez-moi dans la Petite tour”, le bureau du Premier ministre, a-t-il poursuivi, en désignant son rival.

Un discours fort.

Si Wilders est un judéolâtre, son discours anti-invasion était même très fort.

Apparemment, cependant, les néerlandais préfèrent le politiquement correct et les envahisseurs musulmans.

Forte participation

AFP :

Dans les gares, musées ou sur une île inhabitée, les files s’allongent devant les bureaux de vote : les Néerlandais votent en masse mercredi pour des législatives considérées comme un baromètre du populisme et de l’extrême droite en Europe.

L’AFP s’intéresse aux lieux bizarres où se trouvent des bureaux de vote, moi je suis plus étonnée de découvrir que les Pays-Bas sont un pays où on vote dans des poubelles ! La photographie avec Wilders qui illustre cet article n’est pas un montage ou un truquage.

C’est une jolie représentation de leur “démocratie”, ceci dit…

Malgré de nombreux indécis, un tiers des 12,9 millions d’électeurs potentiels avaient déjà marqué de rouge leur bulletin peu avant 14H (13 H GMT), selon l’Institut de sondage Ipsos, par une journée ensoleillée. Lors des dernières élections législatives en 2012 le taux de participation à la même heure était de 27%.

La campagne a été marquée par les questions de l’identité et de l’immigration dans ce pays de 17 millions d’habitants, et phagocytée le week-end dernier par l’éclatement d’une crise diplomatique avec la Turquie.
[…]
Un nombre record de 28 partis ont présenté des listes et dans un paysage aussi fragmenté la formation du gouvernement pourrait prendre des mois et nécessiter un accord à quatre ou cinq partis.

Par peur d’attaques internet, les voix seront cette année intégralement comptées à la main et les résultats officiels seront communiqués la semaine prochaine.

Le comptage intégral des votes à la main est une bonne chose. Ce n’est pas une solution parfaite (je doute que les assesseurs soient très fiable dans un quartier envahi de bougnoules), mais c’est nettement mieux que le vote électronique.

Ceci dit, autant de jours pour communiquer les résultats officiels, est-ce un mauvais gag ? C’est extrêmement long.

[…]
Les files étaient longues aussi dans le quartier du Schilderswijk à La Haye, où la majorité des résidents sont d’origine turque ou marocaine.

Évidemment quand ils se sentent en danger ils se mobilisent.

On peut s’attendre à la même chose contre Marine Le Pen en mai. Les Européens n’ont pas cette même perception existentielle des élections.

Les résultats

Je n’ai pas pu annoncer les résultats officiels à la parution de l’article.

Tout ce dont nous disposions, c’étaient des sondages de sortie des urnes, avec un tel écart annoncé – 31 sièges pour le VVD de Rutte contre 19 pour le PVV de Wilders – que je partais du principe que même dans le meilleur des cas Wilders serait derrière Rutte.

Les sondages de sortie des urnes, dont j’avertissais qu’ils pouvaient se montrer imprécis, ont au final été assez proches des résultats réels, avec des différences de l’ordre du demi-pourcent.

AFP :

Le Premier ministre libéral néerlandais Mark Rutte semblait avoir facilement battu mercredi son rival d’extrême droite Geert Wilders lors de législatives scrutées à la loupe en Europe, selon des sondages sortie des urnes.

Ces sondages diffusés à la clôture des bureaux de vote à 20h00 GMT créditaient les libéraux du VVD de 31 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement, ce qui représente néanmoins une perte de 10 sièges par rapport aux dernières élections en 2012.
[…]
Les chrétiens-démocrates du CDA, les progressistes de D66, et le PVV de Geert Wilders, avec lequel les principales formations ont d’ores et déjà exclu de gouverner, ont chacun remporté 19 sièges.

Dans le résultat final, le VVD obtient 33 sièges et le PVV 20.

“Électeurs du PVV, merci ! Nous avons gagné des sièges ! Le premier succès est acquis !”, a tweeté le député, qui avait remporté 15 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement aux dernières élections, “et Rutte n’est pas encore débarrassé de moi !”

Dans une salle bondée de La Haye, les sympathisants du VVD, verre de champagne à la main, ont fêté leur succès. “J’estime que c’est une victoire pour l’Europe car il y a beaucoup de pays où les partis populistes deviennent de plus en plus grands”, a affirmé à l’AFP la ministre à l’Infrastructure sortante, Melanie Schultz.

Super victoire, l’Europe va continuer à être bougnoulisée ! L’Europe ne pourra pas survivre sans être bougnoulisée, c’est évident !

[…]
Les travaillistes du PvdA, partenaires de la coalition sortante, ont eux enregistré une défaite historique et perdu 29 sièges. “Il s’agit d’un résultat absolument décevant”, a affirmé le chef de file du parti, Lodewijk Asscher : “mais c’est là la décision des électeurs et nous devons la respecter”.

Les écologistes de GroenLinks, menés par le charismatique Jesse Klaver, ont quadruplé leur score et récolté 16 sièges.

On notera par ailleurs que le Forum voor Democratie (FvD), un nouveau parti créé en septembre dernier mais à la fois anti-immigration et anti-UE sans le côté néo-libéral de Wilders, a obtenu 1,8% des suffrages et 2 sièges à l’assemblée.

C’est modeste, mais il convient de le noter. Il y avait donc 15% de suffrages clairement anti-UE et anti-immigration lors de cette élection.

Mème FvD Baudet Hiddema Pepe
Thierry Baudet et Theo Hiddema, du FvD

Les premiers décomptes officiels partiels étaient attendus vers 23h30 (22h30 GMT).

On les a sacrément attendus ceux là.

Le scrutin a été marquée par une participation massive : 81% des 12,9 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes, selon l’Institut de sondage Ipsos. Aux dernières élections en 2010 et 2012, ces taux étaient de 74,6% et 75,3%.

La participation sur la totalité des communes est de 80%. Un petit phénomène de surmobilisation anti-Wilders semble caractérisé.

[…]
Le système électoral néerlandais à la proportionnelle presque intégrale oblige à créer des coalitions et dans un paysage aussi fragmenté, la formation pourrait prendre des mois – le record est de 208 jours.

Belgique et Pays-Bas sont en concurrence dans ce domaine.

Le CDA et D66 sont des partenaires naturels pour les libéraux mais une telle construction aurait besoin d’un parti supplémentaire pour obtenir la majorité de 76 sièges. Les regards se portent vers les chrétiens (CU, 6 sièges) et les protestants rigoristes du SGP (3 sièges).

Le score décevant de Wilders devrait en tout cas faciliter leurs tentatives. Une coalition à 4 partis semble aujourd’hui réalisable, alors que quelques sièges de différences forceraient ou bien une coalition à 5 partis ou bien une coalition avec des différences idéologiques encore plus marquées.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

62 Commentaires sur "Échec lamentable du youpinolâtre Geert Wilders aux législatives néerlandaises"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Maponos
16 mars 2017 0 h 31 min

Sondage à la sortie des urnes

Libéraux 31 sièges : -25%
Geert Wilders 19 sièges : +38%
Travaillistes 9 sièges : -75 %

Michael
16 mars 2017 2 h 56 min

Ce sera pareil en France. La démocratie n’est pas l’amie de l’homme blanc tant que les femmes et les immigrés ont le droit de vote.
Le pouvoir Sioniste et toutes ses représentations s’allient afin de contrer tout Nationalisme salvateur. Hypnotisés par le Judaisme politique et ses puissants médias, les moutons courent voter pour l’Islamisation et leur propre destruction. Dramatique à dire mais nous vivons la fin d’un monde.

albert
16 mars 2017 8 h 08 min

Ne rien attendre de la démocratie .Les maîtres du pouvoir populaire sont les ploutocrates apatrides . Ils utilisent les élections pour gruger le peuple avec des promesses vaines ou des utopies et détruire tous les gardes-fous qui s’opposent à eux .
Quand les élites trahissent la partie est jouée et PERDUE .
– le racisme c’est un phénomène de peau . Cette réaction protège .
Nous qui tolérons la présence massive de macaques parmi nous , nous sommes morts ….à moins d’un bien improbable retournement de l’opinion publique .
Un héros à célébrer : Genghis Khan . Une autre stature que nos déchets voués à l’humanitaire …

ledud1
16 mars 2017 8 h 34 min

Quand je vois l’état larvaire de mes congénères face aux envahisseurs importés par les ioutres, chaque jour un peu plus je me dis qu’il faut que j’arrête de me mentir : nous sommes déjà morts.
Nos frères de sang qui ont enfanté ne peuvent comprendre cette inéluctabilité car leur réflexe de survie parentale, malgré parfois leur lucidité nationaliste, leur interdit d’imaginer cette évidence.
Zombies, métrosexuels, sans-couilles, féminisme niché dans les moindres interstices de la pensée enjuivée, rien ne nous sera épargné.
Youpins à la manoeuvre, afro-bougnoules mais surtout cocus Charlie sont en passe de nous génocider définitivement d’ici de rapides années.
On aura été de cette époque apocalyptique pour notre race.

En attendant :
– voir le beau dans la nature, faire du sport, lire, s’évader ;
– chercher la présence de ceux qui pensent comme vous ;
– au-delà de la nécessaire sociabilité et de ces civilités, éviter de se perdre en relations stériles avec l’écrasante majorité d’inutiles.

Oui, il faut être mentalement TRES fort pour ne pas péter un câble.

Muspelheim
16 mars 2017 10 h 16 min

Ce pessimisme est regrettable…
Tout est possible lorsqu’on a foi en ses idées, les juifs pourtant qui du point de vue des effectifs sont insignifiants ont presque réussi quelque chose qui a première vue semblait relever du fantasme. Avant d’attendre que les autres mène nos idée a la victoire pendant que l’on est soi même confortablement assis dans son fauteuil, peut être faudrait il se remettre en question, en penser a apporter soi même sa contribution.

Et pour cela il nous faut une chose la FOI, les NS de la première heure savaient qu’ils pourraient tout perdre sans jamais voir de leurs vivant leurs cause triompher, et ça ne les a pas pour autant arrêtés, on pourrait également entendre cette analogie a bien d’autres époques.
Si l’on peut trouver des hommes prêts a tout pour une cause même si ils n’ont pas la certitude de la voir triompher de leurs vivant alors on peut être sur d’être dans la bonne voie. Et quoi de plus plaisant que de se réveiller le matin en sachant qu’on se bat pour la plus noble de toutes le causes 😉 ?

A la victoire!

Aryan Nation
16 mars 2017 13 h 44 min

J’ai bien peur leddud1 ait raison.

Quant à la foi…. autant dire la pensée magique, si ca marchait ca se saurait.

Muspelheim
16 mars 2017 13 h 55 min

Mais ca marche et ca se sait!
100% de ceux qui ont qui ont reussi à mener leurs combat pour une cause jusqu’au bout avaient la foi.

Aryan Nation
16 mars 2017 19 h 13 min

Donc si j’ai la foi en disons… le retour immédiat de tous les crasseux et de tous les métis engendrés par les putes à négres dans leur trous d’origine ca marche? Ben, de toute évidence non. A mon avis il va falloir un peu plus que de la foi.

Darkeuclyde
16 mars 2017 19 h 25 min

La foi est le moteur de l’action pas l’action elle-même, c’est ce que voulait dire Muspelheim car on aura beau combattre ou ronchonner sur ce qui nous arrive, tant qu’on aura pas la fois et les tripes d’agir pour la cause qui est la nôtre ça ne marchera.

Donc au lieu de blablater sur cela agissons de concert pour faire en sorte que la France devienne quelque chose de plus grand qu’avant et l’Europe avec elle, ainsi que d’en purger les inpuretées qui s’y sont accrochées au fil des siècles pour en faire un pays nouveau et fort sans fissure dans sa structure.

Aryan Nation
16 mars 2017 19 h 33 min

J’adhère à 6.000.000 %. Seulement, voilà. On fait quoi concrètement? .

Muspelheim
16 mars 2017 21 h 03 min

Un forum, serait plus pratique pour débattre de ça mais enfin je vais faire quelques proposition ici faute de mieux.

1-Cause du problème :

la cause de notre problème est individualisme des blancs qui se voient non pas comme un groupe mais comme des individus se définissant avant tout par le statut social et les possessions matérielles, ce qui les rend vulnérables aux prédateurs qui eux ont une mentalité de groupe les juifs entre autres.

2-Solution :

obliger les blancs a se détourner de l’individualisme et a se rattacher au collectif plus précisément a se communautariser.

3-Proposition pratique :

Faire l’opposé de ce que prône Soral,

il faut envenimer les tensions raciales en espérant que cela retombe sur les blancs dans leurs ensemble(et pas seulement sur les nationalistes) et que se sentant menacés ces derniers se communautarise.

Il y a diverses façon d’y parvenir,et plusieurs niveaux d’action :
1-Action a la portée de tous :
Se servir des réseaux sociaux, pour crée des tensions en allant par exemple sur des profils de nègres/boukaks en les provoquant . de façon agressive, non pas en tant que nationaliste mais en tant que français de souche lambda. Faire de meme avec des blancs . lambda en se faisant passer pour des negres/boukaks etc. bref crée des tension via du trolling.

2-Action pour activistes motivés :
Aller dans des lieux publiques très fréquentés comme des quais de gare, de metro, ou autre, et taguer sur les murs des propos . . ouvertement anti-negre, et des propos ouvertement anti-blancs.Même chose avec des affiches, brochures etc. les medias . . .. . risquerait de faire echo de ça en les relayant, le tout est de ne pas se faire prendre(surtout lors d’action sous faux drapeau).

3-Action pour les plus motivés d’entre nous :
Procéder a des hackings pour entretenir ces tensions, user de la violence a l’égard des minorités en espérant une réaction, .. . . . .. conséquente contre les blancs sans aucune distinction..

La situation est déjà tendue, il suffirait juste d’ajouter de l’huile sur le feu.

Avoir une communauté blanche soudée ne serait pas seulement utile dans le cas d’une guerre raciale mais aussi, cela permettrait enfin d’avoir un vote communautaire comme l’ont par exemple toutes les minorités ethniques, bref quel que soit le contexte cela nous serait bénéfique.

Il y a aussi une autre stratégie mais qui permettra juste de recruter et non de conquérir les masses, a savoir la stratégie de George Lincoln Rockwell : celle de faire de activisme politique en utilisant les symboliques nazies et la provocation etc. les médias friands de reductio ad-hitlerum aurait constamment l’attention rivée sur nous et donnerait de ce fait un certain echo a notre combat. D’ailleurs une affiche avec une croix gamme attire beaucoup plus l’attention que toute autre affiche 😉 .

Attention : je ne fais ici des propositions, j’expose juste des idées, peut être existe-il d’autres méthodes..

Par contre mon message tombe sous le coup de la loi, et pas seulement française, j’ignore si j’ai le droit de poster ca ici mais bon..

Driant
17 mars 2017 8 h 17 min

Muspelheim, l’idée centrale dans votre raisonnement est la cohésion entre les Blancs (“communauté blanche soudée”) mais c’est peut-là justement – en tout cas j’en ai peur – qu’il pêche. Car dans le contexte de décadence et même de dégénérescence qui caractérise les Occidentaux (ce que précisément dénonçait Ferdinand), on peut se demander si les Européens vont être capables de s’unir et de faire bloc contre l’ennemi, et à la faveur de quels événements.
Quand on voit les gauchistes, pourtant des blancs eux-mêmes, et français de souche pour la plupart, trahir comme ils trahissent et préférer les untermensch à leurs propres congénères et compatriotes, il n’y a pas de doute pour moi qu’ils ne seront pas avec nous.

Je rejoins cependant votre idée de mettre le feu aux poudres, ce que j’estime moi-même être la dernière solution, l’ultime chance. Mais je vois la chose de la manière suivante : attaquer les gnoules dans leurs bouges à la faveur de raids aveugles et non signés de manière à susciter des représailles identiques sur une populace française qui, mise devant le fait accompli, devrait cette fois se déterminer et prendre son destin en mains.

Mais même des actions à grande échelle, avec des réactions en proportion de la part des untermensch d’en face, ne suffiraient peut-être encore pas à entraîner l’adhésion générale des Blancs contre les sous-races. Sans compter que le combat contre les untermensch n’est qu’un aspect du problème, lequel englobe aussi tout le Système et ne saurait être résolu sans l’éradication en parallèle des gauchistes et de leur idéologie.

Devant l’ampleur de la tâche, je comprends le doute ou le désespoir qui assaillent certains. D’autant que notre situation, aujourd’hui, n’est plus comparable à celle des NS dans les années vingt : contrairement à nous ils étaient nombreux (et les communistes pas plus nombreux qu’eux), et à l’inverse de nous leurs idées étaient favorablement accueillies par beaucoup de gens.

Fenrir
17 mars 2017 11 h 22 min

Oui, les gars c’est vrai que cette situation est vraiment dure à vivre pour les éveillés comme nous. Le pire c’est que la plupart de nos frères de sang nous deviennent hostiles et étrangers et leur contact repoussant. Je sais que c’est facile à dire qu’à mais je pense que tant qu’il y a la foi et l’espoir en nous tout est permis! Même si nous sommes loin d’être majoritaires, nous sommes de plus en plus nombreux. Je veux croire au Ragnarok, à la destruction de ce monde poubelle et à une reconstruction de la population aryenne survivante!

Un indice ne trompe pas, malgré plus d’un demi siècle de propagande, de mensonges et d’exactions, nous sommes toujours là et nous nous battrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang!

Sieg Heil fur immer!

Maponos
17 mars 2017 11 h 41 min

J’ai été banni d’un forum dit d’extrême droite qui soutient malika le pen au motif que j’avais prononcé les mots nègres et bougnoules. Les mecs ont peur de nommer les envahisseurs et espèrent reprendre le pays par la voie des urnes en rampant devant les (((médias))) lesquels seraient entrain de les surveiller ! Voilà le degré de soumission d’une partie de la droite dite extrême. Je me marre 🙂 Mais la question que je me pose est la suivante : Sommes-nous réellement sous pression avec une surveillance permanente de nos forum et autres sites ? Ou est-ce un fantasme entretenu par la société, le (((cinéma))) ?

Ksenia
17 mars 2017 12 h 49 min

Il faut être prudent sur ces forums, et remplacer ces mots par d’autres : les kebabs, les googles ou dindu, la tribu, etc…la plupart des gens comprennent. C’était FDS? RL ?

Maponos
17 mars 2017 14 h 04 min

Non c’était une invitation sur le forum de Suavelos

Sonny Crockett
16 mars 2017 20 h 51 min

@Muspelheim…..

Les NS ont triomphé, à la surprise générale? Vrai ! A la différence que les NS, contrairement à tous les partis nationaliste Européens d’aujourd’hui, avaient à leur tête un être exceptionnel, un surhomme, un fauve, un phénomène comme on en voit un (maximum) par siècle…

Sans Hitler à leur tête, les Goebbels, Himmler, Goering & cie n’auraient pas accédé au pouvoir…..

La Foi, oui. L’action, oui. Mais le guide, le meneur, l’homme providentiel pour fédérer et guider toutes les énergies est indispensable…

A l’échelle de notre pays et de notre époque, c’est par exemple un Jean Marie Le Pen âgé de 50 ans, en pleine forme, qu’il nous faudrait. Un mec intelligent, énergique, cultivé et charismatique. Mais il n’existe pas aujourd’hui…

Fenrir
17 mars 2017 20 h 33 min

J’en vois un seul actuellement : Vincent Vauclin et son mouvement la dissidence francaise!
Si vous ne connaissez pas renseignez vous ca vaut le coup 😉

Maponos
18 mars 2017 13 h 07 min

Ils sont surveillés. Ils diffusent des vidéos où ils font les classes à des gamins en mal de cadre hiérarchique. C’est un mouvement politique. Leur action est honorable. Je cherche à m’associer avec d’autres loups solitaires.

18 mars 2017 15 h 48 min

C’est vrai qu’il nous faudrait un forum privée parce que si les flics commencent à s’intéresser à Blanche Europe on risque d’avoir soit de la censure soit plus de problèmes judiciaires. Mais bon si on commence à avoir peur d’aller en prison maitenant alors que l’on n’a pas commencer l’action autant arrêter de suite. Hors ce n’est pas le cas pour nous, nous ne céderons pas car nous ne sommes pas laches.
Et pour attiser la haine, pourquoi ne pas tourner des vidéos d’agressions que l’on revendiquerait à la manière des natios Russes ? Il y a plein de trucs à faire exemple bruler des kebabs ou des associations caricatives pro bougnoules… personne ne fait ça pour le moment mais on laisse les envahisseurs et les gauchistes casser nos magasins et nos habitations. Il faut que la terreur change de côté.

Maponos
18 mars 2017 17 h 25 min

Tout ce qui est sur la toile est traçable, susceptible d’être infiltré. Que pensez-vous de discussions via Skype puis de rencontres IRL ?

18 mars 2017 22 h 14 min

Blanche je suis d’accord avec vous, cela ne vaut pas forcément le coup mais certains se sentent seul car autour d’eux il n’y a pas forcément de gens partageant nos idées et des loups solitaires ne pourront pas organiser le combat que nous allons mener ( même si un attentat solo est possible). Le risque de se rencontrer est énorme et c’est pour cela que je ne privilégie pas cette option mais si nous voulons agir entre gens intelligents et de confiance cette option de rencontre est à envisager.
Attention aux traîtres et aux policiers infiltrés ( oui c’est possible, attention aussi aux gauchistes déguisés en natios).
Bref si des personnes se trouvent dans une milieu qui ne peut leur permettre de faire des rencontres puis monter un groupe il est normal qu’ils veuillent se rencontrer.
Quelqu’en soit l’option que chacun choisira il faut toujours être méfiant et prendre le maximum de précaution, soyez pratiquement paranos et ne laissez pas de traces. J’ai donné à de nombreuses reprises des possibilités de me contacter et je pourrais mettre en contact des personnes, ce qu’ils feront ensuite ce sera eux qui verront.
Il serait dommage que des gens de Blanche Europe se fassent choper à cause de cela mais soyons réalistes c’est parce que personne ne prend de risques que nous nous retrouvons dans la situation actuelle. Personne ne bouge, personne ne tisse de liens dans la France ou dans l’Europe et donc nous ne faisons même pas de simples manifestations ou alors brûler un simple kebab ( alors qu’il n’y a rien de sorcier pardonnez moi…).
Les gens de notre camp ont perdus confiance et se sentent ( pour certains) isolés. Permettre des échanges virtuels et réels pour ceux qui prendront cette décision ( ce que l’on peut contester j’en convient) peut nous permettre de regagner cette confiance et peut être enfin de faire bouger les choses. Notre combat n’est pas sans risques et tout le monde connaît les risques encourus. Notre lutte est juste et le risque est une chose auquelle nous serons forcément confrontés si l’on veut vraiment gagner.

Driant
19 mars 2017 7 h 17 min

Je ne peux pas être d’accord avec ce que vous exprimez ! Sous prétexte qu’il y a des risques, alors il ne faut rien faire !
Par contre, vous trouvez normal de laisser chacun se débrouiller dans son coin pour essayer de monter son réseau, comme si c’était moins risqué ?
Pendant quinze ans au moins, j’ai fait exactement ce que vous préconisez : avec toutes les précautions possibles (sachant qu’il faut fatalement, à un moment ou à un autre, il faut bien se jeter à l’eau et donc prendre des risques…), j’ai approché tous les milieux où je pensais avoir une chance de trouver les “bonnes” personnes. Au bout de tout ce temps, je n’ai pas rencontré UNE SEULE personne présentant les compétences requises, tant idéologiques, morales, techniques ou tout ce que vous voudrez, pour passer à l’action (que ce soit en tant que “loup solitaire” ou à fortiori dans le cadre d’une organisation). Et le résultat, c’est qu’aujourd’hui je suis toujours aussi isolé, et cette fois-ci en plus quasiment découragé de poursuivre mes efforts.

Si vous ne voulez pas prendre de risque, ne faites rien. Inscrivez-vous au club de belote du coin où vous parlerez politique avec les vieux.

19 mars 2017 9 h 46 min

Tout à fait d’accord avec toi Driant. Nous ne pouvons pas forcément rencontrer des gens motivés et surtout intelligent autour de nous. C’est pour cela que les rencontre irl avec des gens de Blanche Europe peuvent être intéressantes.
Je comprend néanmoins la position de Blanche qui a sans doute peur que nous nous fassions arrêter ou que des gauchistes se fassent passer pour l’un des nôtres et nous tabasse par exemple. Le site de Blanche est rempli de gens qui partagent nos idées et qui sont prêts à passer à l’action.
Oui le risque est énorme mais si nous ne sommes pas prêt à prendre des risques ( qui dans ce cas là ne sont pas inutiles) nous ne pourrons pas gagner.
Chacun décidera ce qu’il veut faire. En attendant j’ai donné un moyen pour mettre des gens en contact, n’hésitez pas.

Driant
19 mars 2017 10 h 01 min

Je vais essayer de te contacter, Nico.

19 mars 2017 10 h 14 min

Très bien, si tu as un problème avec le logiciel ou une question hésite pas.

18 mars 2017 22 h 03 min

Pour ce qui est de discuter en mp je renvoi tout le monde à mon commentaire sur qTox : https://www.blancheurope.com/2017/02/14/sagalovitsch-croit-pouvoir-rire-de-nous/ où je détaille le protocole pour me contacter et après je pourrais mettre tout le monde en contact sans réveler les adresses de chacun sur le site.
Skype est beaucoup trop surveillé.

Joss
20 mars 2017 0 h 02 min

Bonjour,
Sympa comme site. Juste pour dire que l’application Russe “Telegram” permet de dialoguer comme sur skype, mais crypte tout de bout en bout, de plus, il est possible de créer des salons de conversations, à plusieurs donc !

maxwell
18 mars 2017 19 h 16 min

il faut juste un mp sur blanche europe ou les gens peuvent communiquer entre eux suivant affinités cela viendrat peut etre plus tard

Driant
16 mars 2017 8 h 36 min

Ce n’est pas une bonne nouvelle. On peut reprocher ce qu’on voudra à Geert Wilders, n’empêche qu’il aura été un des rares parmi les siens à s’opposer à l’immigration-invasion-islamisation-mondialisation. Je n’ai jamais tenu les Hollandais en très haute estime et je m’aperçois encore une fois aujourd’hui qu’ils ne sont qu’un peuple de merde (comme les Français ?).
Et ce matin, j’apprenais en même qu’un des ces bâtards de juges, aux Etats-Unis, a encore mis des bâtons dans les roues à Trump. C’est à se demander si l’Occident est encore récupérable, ou s’il n’y a qu’à le laisser crever si c’est tout ce qu’il demande…

Sven le latin
16 mars 2017 9 h 23 min

Rotterdam a été la première grande ville européenne a devenir majoritairement musulmane, visiblement ça n’a pas l’air de les perturber les néerlandais ! d’ailleurs je voudrais bien savoir comment on arrive ne compter que 5% de musulmans dans un pays ou sa seconde ville est majoritairement islamisée et ou dans chaque grande ville il y a au moins un secteur entier a majorité musulmane !

Ferdinand
16 mars 2017 12 h 15 min

Et vous verrez que ça sera pareil en France dans un mois. Pareil qu’en Autriche l’an dernier. J’ai eu des collègues en 2012 qui m’assuraient voter le Pen et qui le lendemain des élections déclaraient avoir choisi Hollande ou un autre, avec un grand sourire, pour me dire que j’étais un facho. La bonne conscience, quoi. En tous cas je suis hyper déçu. On peut penser ce qu’on veut de Wilders, mais au moins il proposait la fin de cette invasion horrible. Parfois j’ai plus envie de rien. Plus envie de faire des efforts pour ces peuples qui s’en tapent. Après on dit que les identitaires expatriés sont des lâches qui ont fui leur pays, mais qu’est-ce que tu veux faire face à des gens qui ont choisi de disparaître en soutenant des immigrationnistes fous? Après tout, qu’ils crèvent si ça leur chante. Moi je songe de plus en plus à me tirer. D’autant que 2017 c’est peut être la dernière roue de secours. En 2022, les immigrés seront si nombreux à avoir été naturalisés qu’ils voteront tous en masse pour la gauche, histoire de rester. Nous on sera minoritaires d’ici dix ans et on vivra dans des bantoustans de merde, au mieux. Ou alors on se fera laminer. Ou alors on partira. La décision appartient aux Français. S’ils choisissent des écolos ou des Macrons, ils n’auront pas le droit de se plaindre ensuite de subir.

Darkeuclyde
16 mars 2017 12 h 38 min

De toute manière si c’est Macron qui est élu moi, pour sûr je me casse dans un pays blanc mais je reste pas ici, au moins là-bas ils pensent un peu plus sainement.

Ferdinand
16 mars 2017 12 h 46 min

Macron veut faire la même chose que Merkel avec la France. Accueillir des millions de Syriens, Afghans, etc.
Et j’en ai marre de ceux qui disent: “Ouais, faut pas quitter la France, c’est de la lâcheté!!!”. Oui, c’est en partie lâche, mais qu’est-ce qu’on peut faire avec un peuple qui nous déteste alors qu’on veut sa survie?
On a peut être déjà atteint un point de non-retour. Si ça continue comme ça pendant cinq ans, avec les attentats et tout le reste (quartiers pourris jusque dans les petites villes), faudra vraiment songer à se tirer. Moi j’en ai marre des Français et des Européens de l’Ouest. J’attends encore un mois pour réviser mon jugement. Mais si Marine ne fait pas un bon score, c’est vraiment que les Français 1) n’ont pas de couilles 2) Ont préféré disparaître.
Combien j’en ai vu qui juraient la main sur le coeur voter FN et qui n’ont même pas eu le cran de mettre un papier dans l’urne? Combien j’en ai vu qui disaient qu’ils allaient voter et qui ont bizarrement “oublié” de s’inscrire sur les listes électorales? Combien j’en ai vus qui disaient que Marine disaient pas que des conneries avant de la désavouer publiquement et d’hurler leur haine du fascisme?
On est peut être condamnés à disparaître. C’est darwinien.

Sven le latin
16 mars 2017 13 h 03 min

en fait c’est pas tant que les gens veuillent disparaitre, c’est juste qu’au fond d’eux ils sont plus attachés a leurs libertés individuelles actuelles qu’a l’héritage de leurs ancêtres et a celui qu’ils vont laisser a leur descendance, si descendance il y a !

parce que au fond, l’immigration de masse, le chômage, la crise économique, la pollution, l’insécurité urbaine, tout ça pourrait être résolu en quelques années par un régime politique fort qui privilégierait le bien commun aux libertés individuelles et les gens en sont conscients (tout le monde a déjà entendu dire “il nous faudrait un mec valable au pouvoir qui remette les choses en ordre”), seulement renoncer aux libertés individuelles c’est un prix que refuse de payer la majorité.

bref les gens veulent le système mais pas les conséquences……. mais l’un ne va pas sans l’autre 🙁

Ferdinand
16 mars 2017 14 h 58 min

Les libertés individuelles elles se réduisent de jour en jour, actuellement.
1) Liberté d’expression bafouée
2) Liberté de circulation inexistante dans certaines zones de banlieue
3) Liberté de s’habiller comme on veut pour le femmes inexistante du fait du sexisme des immigrés musulmans.
4) Liberté économique: une PME doit remplir un max de paperasses et payer des impôts exorbitants. Donc là aussi…
Et j’en passe.
Quant au confort: pour l’instant on n’a pas eu la grande crise bancaire qui se profile, mais on va dégommer. Qu’allons nous devenir quand l’Etat providence ne pourra plus fournir la CAF à qui vous savez???? Ils vont se retourner contre nous et nous massacrer. C’est déjà commencé, alors qu’on leur file des millliards (politique de la ville). ON achète à peine la paix sociale. Alors quand y aura plus de fric..

Muspelheim
16 mars 2017 15 h 43 min

Vous avez une idée complètement déformée de la France, les francais ne sont pas en majorité des prolétaires, vivant dans les cités au milieu des nègres et boukaks. En france il y a une classe moyenne avec petite et moyenne bourgeoisie très forte.
On peut pour l’instant se promener habillé comme le veut dans presque toute la france. Alors certes il y a des quartiers qu’il est préférable de ne pas fréquenter mais de la à dire que c’est la majorité du territoire qui est comme ca.. Et souvant les blancs sont très minoritaires dans ces zones.Donc seule une petite partie des blancs sont confrontés à ce problème. Et même à Paris qui est une des villes les plus multikulti de france, les blanches ne sont pas pour autant voilées(il y a encore beacoup de quartiers relativement sûr en plein jour).
Liberté d’expression bafouée?? La plupart des francais ne s’en rendent pas compte, car le francais de base pense à jouir de son confort privé et ne sent pas la liberté d’expression bafoué si il n’est pas lui même un mal pensant. D’ailleurs seul les personnalités publiques sont vraiment concernés, en privé vous êtes encore libre.

Liberté de circulation?? Mais quel francais sain d’esprit prend plaisir à aller visiter des trous à negres??
Pour les PME, c’est assez vrai, toutefois beaucoup de francais qui veulent entreprendre vont à l’étranger et ca pour le coup c’est pas interdit 😉

Enfin Sven à raison : notre système individualiste nous octroie beacoup de libertés : on peut se marier avec qui l’on souhaite, on peut manger ce que l’on veut, on peut dans la sphère privée vivre selon le mode de vie qui nous convient le plus, on peut s’habiller comme on veut sur la plupart du territoire, on peut faire les études que l’on veut etc..

Dans la sphère privée on est donc relativement libres(c’est pas pour autant que l’on est heureux), dans la sphère publique rien ne marche en revanche..

Ferdinand
16 mars 2017 16 h 00 min

OUi, sauf que ces quartiers de plus en plus “métissés” tendent à devenir majoritaires à Paris. Exemple, le 12ème arrondissement. IL y a encore cinq ans, c’était super calme, blanc. En quelques mois avec l’installation du tram on a vu des populations racailles s’installer partout et foutre le bordel.
J’ai pas une vision déformée de la France. Je constate que même dans un bled comme Montauban vous avez maintenant de la racaille et des mosquées. Et de toute façon c’est insidieux. Ca gagne petit à petit.

Ferdinand
16 mars 2017 16 h 04 min

De surcroît Macron et sa clique veulent installer des villages de migrants partout en France. Même au fond du Cantal. Donc ne croyez pas qu’aucun pan du territoire ne soit à l’abri. Je ne le dis pas pour vous faire flipper. Observez juste une région comme la Bretagne. Voyez comme ça a changé en quinze ans. Même à Brest ou à Saint Malo.

Muspelheim
16 mars 2017 17 h 37 min

Ce n’est pas une si mauvaise chose, car la seule perspective que avons ,est celle d’une population blanche qui se détourne de l’individualisme, afin de se rattacher au collectif et de se communautariser dans un dernier réflexe de survie.
J’en viens de plus en plus a penser que la meilleure des stratégie a adopter, est l’opposé de celle que prône Soral, a savoir il faut envenimer les tensions raciales en espérant que cela retombe sur les blancs dans leurs ensemble(et pas seulement sur les nationalistes) et que se sentant menacés ces derniers se communautarise.

Si nous avions une communauté blanche soudée nous aurions franchi le premier pas vers la victoire!

Ferdinand
16 mars 2017 21 h 51 min

Exact. Mais pour ça il faut aussi que les blancs réapprennent les notions de solidarité ENTRE EUX.

Ferdinand
16 mars 2017 21 h 52 min

De toute façon une partie des blancs est déjà condamnée.

18 mars 2017 15 h 39 min

Je suis d’accord sur le point que les Blancs sont individualistes et qu’ils ont perdus la notion de solidarité, toutefois tout les Français ne sont pas condamnés pour autant. Si certains veulent quitter la France dans un 1 mois ou plus tard : chacun fait ce qu’il veut. Par contre une chose qui pourrait être très intéressante c’est que des gens qui partiraient à l’étranger pourrait monter des réseaux pour aider les natios. Il nous faut des contacts à l’étranger.

OTOOSAN
16 mars 2017 13 h 52 min

“Ou alors on partira.” pour aller où ?

Ferdinand
16 mars 2017 14 h 54 min

Avec un diplôme français tu peux t’en sortir à l’étranger, notamment à l’Est. Faut étudier la question.

18 mars 2017 15 h 40 min

Oui certains peuvent partir et monter des réseaux pour nous aider dans la lutte en France, lutte qui je le précise n’a pas encore vraiment débutée mais il faut toujours avoir des solutions de repli et du matériel avant de commencer de se battre sérieusement.

Darkeuclyde
19 mars 2017 19 h 35 min

Salut Nico,

C’est surtout que la lutte est à sens unique et qu’il très peu voir aucune réponse aux agressions ennemis de manière physique verbal donc…

maxwell
18 mars 2017 19 h 52 min

partir de france est une betise car quand la france sera fini l immigration se fera a l est ce n est que repousser le probleme que l on y pense pour envoyer ses enfants ou femme je comprends parfaitement mais pour tout vrais homme nationaliste c est en france que ca se passe la fuite n est une solution que pour les laches sans corones qui cache ca en soit disant repli strategique de la blague totale pour cacher leurs couardises

Piotr
19 mars 2017 18 h 25 min

Les Européens ont conscience des enjeux actuels et ne sont pas des âmes charitables comme les Occidentaux, détrompez-vous.

Aryan Nation
16 mars 2017 13 h 47 min

Pareil avec les fameux 1% de juifs auquel croient même la plupart des antisémites.

apostat du rock
16 mars 2017 21 h 30 min

Les juifs sous-estiment exprès leur nombre qui doit dépasser largement les 30 millions voir beaucoup plus.
Cela fait des décennies qu’ils disent être 500000 en France !
Le seul chiffre qu’ils gonflent est celui des hlpsdnh.

Darkeuclyde
17 mars 2017 6 h 11 min

En réalité ils doivent être plus proche des 2 millions en France sans compter que j’entends pas mal de gens dans mon lycée parler de leurs origines dans des conversations et pas mal surtout dans ma classe ont au moins un ancêtre juifs dans leur arbre généalogique ou un non blanc (arménien ce genre de choses).
C’est assez récurrent et il faut être aveugle pour ne pas le remarquer.

Ferdinand
17 mars 2017 21 h 27 min

Une part des Arméniens peut être considérée comme blanche, bien qu’il s’agisse d’un cas limite. Je suis moi même français de souche, donc je ne défends pas ma communauté.

Piotr
18 mars 2017 14 h 46 min

Ce qui explique le faciès très douteux de certains “Blancs”. La génétique ne nous trompe jamais.

Maponos
16 mars 2017 13 h 09 min

Que de pessimisme ! La victoire idéologique des gauchistes réside dans vos renoncements. Le choix de s’exiler pour créer une vie de famille et assurer un avenir à ses enfants est compréhensible. Ce n’est pas le mien. Je mourrai sur la terre de mes ancêtres les armes à la main.

Ksenia
16 mars 2017 19 h 28 min

Ce résultat est affligeant, même si le PVV de Geert Wilders a augmenté son nombre de sièges de députés. Les électeurs ont été plus nombreux à se déplacer, ils sont allés faire barrage à ‘ l’extrême droite islamophobe ‘…après les résultats de Hofer en Autriche, en sera t’il de même en avril /mai chez nous ?…Je crains que oui.
Les Occidentaux adorent être cocus, ils sont lâches, individualistes, et ‘ sauveront la ripoublique ‘ dans quelques semaines en votant Fillon ou l’horrible Macron… Entendu cette semaine : ‘ Macron, ça serait pas mal, ce serait le Trudeau français… ‘ Parfois, mes compatriotes me dégoûtent…Mais gardons l’espoir, il ne faut jamais désespérer.

Fenrir
17 mars 2017 11 h 55 min

Ne perdons pas espoir mes frères! Je sais que c’est facile à dire, vu la situation actuelle, où nombre de nos frères de sang nous sont devenus étrangers dans leur façon de concevoir les choses, mais il y a quand même de quoi espérer.
Même si nous sommes toujours minoritaires, nous sommes malgré tout de plus en plus nombreux à être éveillés et tant qu’on garde la foi il y a de l’espoir.
C’est ancré en nous, nous sommes et serons toujours là malgré les mensonges et exactions qui durent depuis plus d’un demi-siècle.
C’est la preuve que notre idéal et notre Volk sont immortels!
Je me prends à rêver du Ragnarok, où nous pourrons reconstruire une civilisation aristocratique de sang pure sur les ruines de ce monde-poubelle.
Personnellement, je me battrai jusqu’à ma dernière goutte de sang pour ça, j’y crois, je veux y croire.
Triumph des Willens!

Fenrir
17 mars 2017 14 h 07 min

Ne perdons pas espoir mes frères! Je sais que c’est facile à dire, vu la situation actuelle, où nombre de nos frères de sang nous sont devenus étrangers dans leur façon de concevoir les choses, mais il y a quand même de quoi espérer.
Même si nous sommes toujours minoritaires, nous sommes malgré tout de plus en plus nombreux à être éveillés et tant qu’on garde la foi il y a de l’espoir.
C’est ancré en nous, nous sommes et serons toujours là malgré les mensonges et exactions qui durent depuis plus d’un demi-siècle.
C’est la preuve que notre idéal et notre Volk sont immortels!
Je me prends à rêver du Ragnarok, où nous pourrons reconstruire une civilisation aristocratique de sang pure sur les ruines de ce monde-poubelle.
Personnellement, je me battrai jusqu’à ma dernière goutte de sang pour ça, j’y crois, je veux y croire.
Triumph des Willens!

wpDiscuz