Bernard-Henri Lévy nous dit qu’il voudrait nous quitter pour aller chez les Afghans

Bernard-Henri Levy a trouvé sa voie !

Il a eu le coup de foudre en faisant son film sur la bataille de Mossoul, dont il semble très fier.

RT :

Bernard-Henri Lévy a estimé dans un entretien accordé au quotidien La Voix du Nord, qu’il n’y avait pas de fracture entre Orient et Occident.

La frontière se situe « entre islam et l’islam. Une ligne qui sépare, dans l’islam, démocrates et fanatiques », a-t-il affirmé, assurant croire à un « islam des Lumières ».

« Je me sens certainement plus proche d’un Afghan ou d’un Kurde démocrate que d’un Français votant Front National », a-t-il déclaré.

Grandiose, BHL ! La vérité sort parfois de la bouche des juifs.

Tu vas dès maintenant préparer gentiment ton baluchon de nomade, prendre tes cliques et tes claques, et nous foutre le camp une bonne fois pour toutes !

Tu seras bien chez les nègres des sables. Avec tes violeurs de chèvres, vous vous trouverez sûrement des atomes crochus.

“C’est effrayant que personne ne s’étonne de voir Marine Le Pen au deuxième tour, alors que ce serait un tremblement de terre comme en 2002. Le paysage est dominé par les doctrines du déclin, de l’identité », s’est-il inquiété, dans la perspective de la présidentielle.

Le paysage est dominé par les pifs de criminels comme le tien. L’identité du blanc est la mort du juif, et tu le sais. Va donc mourir au Kurdistan, gargouille !

Dans l’entretien donné à la Voix du Nord, le youpin fait un commentaire amusant.

La Voix du Nord :

J’essaie de filmer avec honnêteté, en admettant ma subjectivité. J’ai choisi d’apparaître dans mes films. Pour rappeler qui parle. Je ne suis pas neutre. En 1936 je n’aurais pas accordé 5 minutes aux démocrates et 5 minutes aux fascistes. Dans tout cadrage, on prélève du réel.

Dans toute vraie révolution, on prélève du youtron.

Lorsque je choisis de filmer un soldat irakien avec une croix gammée dans le dos, je veux montrer que dans cette armée irakienne influencée par l’Iran, il y a des soldats qui ont un rapport à la mort identique à celui de Daech ».

Ton film, personne n’ira le voir.

Ce qui te fait enrager BHL, c’est que désormais, tout le monde te laisse tomber, tellement tu es odieux. Même les médias gauchistes ne soutiennent pas tes pièces de théâtre et tes films narcissiques.

Le Monde :

L’impression de malaise s’installe rapidement, face à ce monologue qui brasse les anecdotes dénuées de sens voire sordides (sur Pamela Harriman, ancienne ambassadrice des Etats-Unis en France, ou la sexualité de Silvio Berlusconi), et des considérations certes humanistes, mais d’une banalité confondante sur le destin de l’Europe.

Le théâtre a ses lois, même – et surtout – quand il s’agit d’un monologue et, ici, la pauvreté de l’écriture, son absence totale de pouvoir performatif, son simplisme dénonciateur ne laissent aucune chance au théâtre d’advenir.

On se demande bien (((comment))) “la surface médiatique de certains personnages de notre petite comédie intellectuelle française peut être à ce point inversement proportionnelle à leur talent”, dit la journaliste.

On se demande surtout comment une telle blague a pu durer si longtemps sans plus de violence.

Mais c’est bientôt la fin de ton errance parmi nous.

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

8 Commentaires sur "Bernard-Henri Lévy nous dit qu’il voudrait nous quitter pour aller chez les Afghans"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Albers
16 mars 2017 8 h 55 min

il faut le prendre au mot et l’expédier au plus vite dans les montagnes de l’Afghanistan !!

18 mars 2017 14 h 33 min

Si il pouvait se faire lapider là-bas !

apostat du rock
16 mars 2017 11 h 19 min

Driant
16 mars 2017 13 h 38 min

Il veut aller en Afghanistan ? Putain, qu’il se barre, la porte est grand ouverte !

18 mars 2017 14 h 33 min

On peut même lui payer le billet d’avion si ça lui chante.

Earl Turner 31
16 mars 2017 18 h 09 min

D’après la photo en petit sur la page d’accueil j’ai cru qu’il avait posé avec Pepe the Frog !

18 mars 2017 14 h 32 min

Islam des lumières : le seul Islam qui illumine c’est une mosquée qui brûle.
Au revoir BHL et bon voyage chez les enculeurs de chèvres.

Ksenia
18 mars 2017 14 h 39 min

On ignore si en Afghanistan il trouvera du botox pour Arielle…

wpDiscuz