Paranoïa : un (((journaliste))) imagine qu’un enfant ayant posé à côté de Trump a fait un symbole de l’Alt-Right

Jusqu’à il y a quelques années, la chute du (((système))) paraissait inimaginable pour ses défenseurs.

Mais aujourd’hui, de plus en plus s’alarment, et beaucoup commencent à craindre sérieusement une chute prochaine. Les textes d’anticipation se multiplient, et en même temps, la paranoïa se développe.

Et si la paranoïa frappe beaucoup de gauchistes (quand on imagine que Trump est “littéralement Hitler”, ça joue sans doute), les youpins sont particulièrement concernés.

Et c’est ainsi que (((Jon Levine))) a produit un article invraisemblable pour un média du courant dominant.

Mediaite :

Le président Donald Trump mardi a cessé pour un temps de réprimander son équipe et de faire des affirmations d’écoutes téléphoniques pour passer voir un groupe d’élèves en visite de l’école chrétienne Briarwood de Birmingham, Alabama, qui suivaient une visite guidée de la Maison Blanche.

Voyez l’hostilité du journaliste youpin à l’égard de Trump.

Le président a suscité un énorme enthousiasme chez les enfants, pour la plupart blancs. Voilà la vidéo, où l’on voit aussi l’enfant dont il sera question dans la suite de l’article :

Les choses sont restées assez programmées quand Trump a invité un enfant de dix ans pour poser avec lui pour les caméras. Le moment touchant a été capturé dans une brève vidéo.
[…]
Peu remarquée, cependant, un geste curieux de la min fait par l’enfant de dix ans vers la fin de la vidéo [ndt : l’immage illustrant l’article]. En des temps plus simple, le geste aurait pu être balayé comme un symbole “ok”… Mais pas aujourd’hui. Le mouvement de main a une ressemblance frappante avec un qui a été souvent fait par le guerrier mémétique ultime de Trump, Pepe la Grenouille.

La grenouille animée [?] a atteint un statut presque mythique lors de la campagne de 2016, gagnant une condamnation spéciale d’Hillary Clinton et un statut de symbole de haine de la Ligue Anti-Diffamation.

La panique de nos adversaires fait notre jeu.

Voilà l’image qu’invoque le youpin pour affirmer que ce geste viendrait de Pepe :
Pepe symbole de la main

Il cite aussi un tweet du Gateway Pundit (en) et le commentaire qu’en a fait Media Matters (site hyper-gauchiste financé entre autres par Soros).

Voici l’image de loin la plus courante de Pepe faisant un geste de la main, très différent :
Pepe

[…]
Cela vaut aussi la peine de noter que le geste est largement utilisé par le président Trump lui-même et que le jeune homme aurait pu seulement essayer d’imiter le président des États-Unis.

Mais bon, il valait mieux faire tout un article sur Pepe, n’est-ce pas ?

C’est une excellente illustration d’un phénomène répété qui joue à plein en notre faveur : tout devient un “symbole de la suprémacie blanche”.

À chaque fois que les militants nationalistes blancs adoptent un symbole ou vantent quelqu’un ou une entreprise ; nos adversaires se sentent obligés de l’attaquer.

Par exemple, la marque de chaussures New Balance, qui avait exprimé un avis positif sur la politique économique de Trump, avait été attaquée. Le Daily Stormer a qualifié la marque de “chaussures officielles de l’Alt-Right”. Dans les jours qui suivaient, les grands médias américains ont consacré des articles sur le soutien des “néo-nazis” à New Balance.

Une histoire similaire s’est passée pour la chaîne de burger Wendy’s, qui avait tweeté un pépé, avant d’être qualifié de “burger officiel de l’Alt-Right”.

Plusieurs médias, dont le Los Angeles Times, ont mentionné le lait “symbole de suprémacie blanche”, suite à un trollage de “HeWillNotDivideUs”.

Plus tout et n’importe quoi deviendra “symbole suprémaciste blanc” aux yeux des médias, plus il sera facile d’attirer vers notre cause.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

5 Commentaires sur "Paranoïa : un (((journaliste))) imagine qu’un enfant ayant posé à côté de Trump a fait un symbole de l’Alt-Right"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
maxwell
10 mars 2017 16 h 44 min

en arabie saoudite ils remigrent 5 millions d immigrés dans la joie et la bonne humeur sans que aucunes organisations anti raciste ou etats ne bronchent , aux etats unis ils fantasment sur un geste d un enfant de 10 ans ce n est pas rassurant, on voit qui est faible et qui ne l est pas

11 mars 2017 16 h 17 min

La paranoïa atteint des sommets ! En attendant les médias voient des signes de l’alt right de partout mais quand nos rappeurs issus de la richesse de l’immigration font dans leurs clips des signes d’égorgements et autres là personne ne s’en offusque alors que c’est tout de même plus violent qu’un petit symbole de Pepe… mais bon.

nufnuf
11 mars 2017 22 h 26 min

C’est un signe en plongée sous marine pour dire que tout va bien quant on plonge.

Snapdragon
12 mars 2017 10 h 59 min

et aussi un 666

moi
24 février 2018 20 h 30 min

Salut blanche, ce signe est desormais cataloguer comme WP = white power, ce qui est ridicule. Il est souvent utiliser par toute l’élite americaine d’hollywood.

wpDiscuz