Un rapport officiel recommande la promotion artificielle des non-blancs dans la fonction publique

Mon titre me paraît nettement plus honnête que celui du Monde : “Un rapport plaide pour la promotion de la diversité dans la fonction publique”.

Capital :

Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a présenté jeudi, à Strasbourg, plusieurs mesures destinées à renforcer la diversité dans la fonction publique pour que celle-ci soit plus représentative de la société française.

Mais si tout-le-monde-il-est-pareil, il ne devrait rien y avoir de spécial à faire, non ?

Il s’agit d’une charte du recrutement sensibilisant les acteurs à cette problématique, du renouvellement d’opérations de “testing” auprès des recruteurs publics, de l’introduction dans certains concours d’épreuves intégrant les capacités des candidats et non seulement leurs connaissances.

“Notre objectif, c’est que la fonction publique soit à l’image de notre pays”, a affirmé Bernard Cazeneuve.

Comprenez, comportant les mêmes proportions de maghrébins et de nègres. Apparemment, les empois de complaisance dans les mairies de gauche ne suffisent pas.

Ces mesures et d’autres présentes dans la loi Egalité et citoyenneté, récemment promulguée, ont été inspirées par un rapport sur “Les écoles de service public et la diversité”, commandé en 2016 par Manuel Valls, alors Premier ministre.

Le document rédigé sous l’égide du conseiller d’Etat Olivier Rousselle a été remis pour l’occasion à Bernard Cazeneuve.

Il souligne l’acuité du problème et la difficulté d’y remédier.

Leur objectif est de promouvoir les non-blancs (ils ne s’inquiètent pas spécialement des descendants d’immigrés italiens ou poulonais qui s’en sortent correctement), sans reconnaître officiellement que c’est une question raciale. Difficile, en effet.

C’est pourquoi leurs mesures concrètes sont limitées, la propagande auprès des recruteurs étant la principale.

En effet s’ils s’attendent à ce que considérer aussi les capacités et non seulement les connaissances (ce qui, en théorie, n’est pas mauvais) aide les maghrébins et les nègres, ils risquent d’être déçus.

La fonction publique comporte “davantage de cadres que le secteur privé en France, et recrute par conséquent une proportion importante de diplômés de l’enseignement supérieur, avec les biais sociaux que cela implique”, dit-il, ajoutant que “certaines catégories sociales, tels que les descendants d’immigrés, (y) sont sous-représentées”.

Le conseiller d’Etat a établi son diagnostic auprès d’une partie des 75 Ecoles de la fonction publique (EFP) qui incluent aussi bien les écoles de police que l’Ena, en passant par des écoles d’ingénieurs et celles qui forment personnel judiciaire, hospitalier ou enseignant.

“Le principe constitutionnel d’égale admissibilité aux emplois publics interdit tout mécanisme de discrimination positive pour accéder à de tels emplois”, rappelle-t-il en préconisant, plutôt qu’un bouleversement des règles, des mesures correctives autour de deux axes : la professionnalisation du recrutement et l’élargissement du vivier de postulants.

Impossible d’ajouter (de manière officielle…) des points au concours simplement parce que le candidat est noir ou arabe ? Mince alors !

Le rapport propose de mieux renseigner le profil sociologique et familial des candidats aux concours, dans les limites de ce qu’autorise la loi – pas de données ethniques –, et d’adapter le rythme et le contenu des formations.

Si les formations sont trop difficiles pour les “Chances pour la France”, il faut les simplifier, semble-t-il.

Il suggère de diversifier et mieux former les jurys en sensibilisant leurs membres à leurs “biais inconscients”, un terme qui peut renvoyer à la notion de préjugé.

Qui peut renvoyer à la théorie selon laquelle il y a un “racisme systémique” expliquant les échecs répétés des races de boue (et surtout, ne regardez pas les est-asiatiques qui s’en sortent et prouvent l’ineptie de cette thèse).

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

11 Commentaires sur "Un rapport officiel recommande la promotion artificielle des non-blancs dans la fonction publique"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Ksenia
20 février 2017 12 h 46 min

Les ‘ chances pour la France ‘ sont déjà nombreuses dans la Fonction Publique, de plus en plus bougnoulisée, négrifiée… Les concours écrits sont sûrement notés plus largement, et la sélection doit se faire au moment des épreuves orales…préférence étrangère…
Et apparemment, ça ne s’arrangera pas !

20 février 2017 14 h 08 min

Encore plus encore plus de diversitée, vite plus de nègres plus de bougnoules !! Toujours trop de Blancs pas assez de migrants et de chances pour la France. Vite il faut embaucher les diplomés de médecine qui arrivent sur les canots de sauvetage, n’oublions pas qu’ils sont plus diplomés que nous…
En ce moment la discrimination positive est de plus en plus fréquente c’est horrible. La France se nègrifie de plus en plus.

roudou
20 février 2017 19 h 47 min

Que ne ferait-on pas pour faire disparaître nos origines et ce qui caractérise la France !!!

Waffen-SS
20 février 2017 21 h 40 min

Option raciale:
Vous êtes arabe:+2
Vous êtes subsaharien:+3
Vous êtes malheureusement pour vous blanc:-10

20 février 2017 21 h 46 min

Vous êtes juif :+ 6 000 000.

Guilty Spark 88
20 février 2017 22 h 58 min

Vous êtes raciste : -1488

Snapdragon
22 février 2017 2 h 45 min

Et le résultat final de l équation :
“Le” grand FESTIN !!

Earl Turner 31
21 février 2017 22 h 06 min

Excellent, bien envoyé !

Guilty Spark 88
20 février 2017 23 h 31 min

Les descendants d’immigrés poulonais remercient Blanche Europe d’avoir enfin reconnu l’existence de leur communauté :p

21 février 2017 10 h 38 min

Ah oui j’avais même pas vu, une petite faute que Blanche devrait corriger rapidement je pense !

Snapdragon
22 février 2017 2 h 47 min

Mais pas la qualité de leur travail…

wpDiscuz